Retour au menu principal


LES DESINFORMATEURS













De manière à saper les vraies conspirations, la CIA a trouvé une tactique: Elle utilise des agents qui propagent des conspirations bizarres malsaines, se prétendant des "lanceurs d'alerte", et il mélangent avec les vraies conspirations, donnant pour celles-ci des arguments faibles, non convaincants, faciles à démonter.
David Icke est un conspirationniste bien connu; vous devez probablement, comme moi-même, recevoir des EMails de sa part promouvant un des livres qu'il écrit pour supposément dénoncer le nouvel ordre mondial dont il affirme être un lanceur d'alerte.
Selon lui, non seulement les alunissages d'Apollo seraient truqués, mais de plus nous serions envahis par des aliens, et nos dirigeants seraient des reptiliens déguisés, ou des lézards.
Il est sûr qu'avec une telle conception, les adeptes du canular lunaire doivent être regardés comme des malades mentaux, des cinglés, s'ils associent leur croyance dans le canular lunaire avec de tels fantasmes déjantés.
Mais est-ce que David Icke est sincère dans ses convictions?
Dans cette vidéo, j'ai l'intention de montrer que je fais plus qu'en douter!









David Icke a publié ce qu'il appelle une liste importante de preuves du canular lunaire.
Que vaut cette liste?
Je vais montrer que cette liste ne vaut absolument rien, et n'est qu'un fatras d'absurdités, et que, si c'est tout ce que les anti conspirationnistes savent du canular lunaire, alors il n'est pas étonnant qu'ils prennent les tenants du canular pour des fadas, car je le ferais également si je n'en savais pas plus.
Il dit d'abord, en montrant une croix de marquage au centre de l'image: "Ce + indique l'axe de l'objectif de l'appareil photo, mais l'ombre du photographe ne semble pas pointer l'appareil de cette manière".









C'est une affirmation complètement incorrecte, la position de l'ombre du photographe sur la photo dépend de l'orientation de l'appareil vis à vis du soleil, comme cette animation le montre; lorsque le photographe a le soleil dans juste derrière son dos, l'ombre du photographe est toujours au milieu de la photo, et n'est pas de profil; s'il pivote sur la droite à partir de cette position, son ombre se déplace sur la gauche, et apparaît de profil orienté vers la droite; inversement, s'il pivote sur la gauche à partir de la position centrale, son ombre se déplace sur la droite, et apparaît de profil orienté vers la gauche; cela marche toujours ainsi.
Donc, première affirmation de David Icke complètement fausse.









Puis il montre des ombres qui ne sont pas parallèles; mais il est tout à fait normal qu'elles ne soient pas parallèles lorsqu'elles sont verticales, ce qui arrive quand le photographe a le soleil dans le dos, ou en face de lui; c'est seulement quand elles sont horizontales, ce qui arrive lorsque le photographe a le soleil de côté, qu'elles sont parallèles.









Cette animation montre des exemples réalisés par des opposants au canular lunaire pour montrer des ombres non parallèles.
Ceci détruit l'argument de David Icke.









Toutefois ces ombres non parallèles ont une propriété remarquable: Elles convergent toujours vers un point commun.
Et ceci est quelque chose que nous pouvons vérifier sur les photos d'Apollo.









Et précisément, si nous prolongeons les ombres sur la photo d'Apollo 11 montrée par David Icke, nous pouvons constater que qu'elles ne convergent pas vers un point commun, et ceci est la véritable anomalie!
Une anomalie qui n'a pas été pointée par David Icke qui a montré à la place une FAUSSE anomalie.









Certains tenants du canular affirment qu'il n'est pas possible de voir l'ombre des jambes du photographe sur la photo qu'il prend; c'est effectivement le cas s'il prend la photo sur un sol horizontal, mais le photographe peut arriver à prendre ses jambes sur son ombre s'il prend la photo sur une descente, comme ce que je montre sur la partie de droite de la vue stéréoscopique, qui est une photo que j'ai prise alors que j'étais sur une route descendante, mais vous pouvez voir que mon ombre n'est pas homogène du tout; voyez comme l'ombre du buste et notamment de la tête est réduite vis à vis de celle des jambes; nous ne voyons pas cette distorsion sur l'ombre de l'astronaute de la photo d'Apollo 11.









Donc, au lieu de montrer les vrais problèmes, David Icke en montre des faux, et a une conception étrange de la photographie qui ferait rire tout photographe expert un peu compétent (y compris moi-même).









Sur cette photo, David Icke montre à nouveau quelque chose de complètement faux.
Il montre la croix centrale de marquage qu'il affirme être la "Direction de la lumière du soleil projetant l'ombre de Surveyor 3".
Mais ce n'est pas du tout la direction de la lumière du soleil si nous considérons la position de l'ombre du photographe sur la photo; le fait que l'ombre du photographe apparaisse sur la gauche signifie qu'il a le soleil un peu sur sa droite.
Et il n'est absolument pas anormal que l'ombre du photographe et celle de Surveyor ne soient pas parallèles; ce qui est anormal est que l'ombre de Surveyor soit trop penchée relativement à l'ombre du photographe.









Je montre ici une photo prise par moi-même; j'ai placé deux poubelles de part et d'autre de moi-même, et vous pouvez voir que les ombres de ces poubelles penchent toutes deux vers mon ombre, mais pas autant que l'ombre de Surveyor.









Donc, à nouveau, David Icke tire une conclusion complètement fausse, soit montrant une ignorance de la photographie, soit faisant exprès de tromper les gens.









Puis David Icke montre cette photo d'ombres divergentes.
Cette fois les ombres sont orientées horizontalement, et cela pourrait donc être anormal.









Toutefois Goddard Center a fait une démonstration qui montre que ce n'est pas nécessairement anormal (et les mythbusters ont reproduit cette démonstration), pour la simple raison que le relief de la roche peut dévier l'ombre, et changer sa direction.
Cependant, inintentionnellement, Goddard a lui-même prouvé l'anomalie, car, regardez la fin de l'ombre de la roche sur la photo d'Apollo 14 et sur la photo de Goddard: Elle ne se termine pas de la même manière; Goddard prétend avoir reproduit très fidélement la roche de la photo d'Apollo 14 (et Goddard combat le canular lunaire), et pourtant l'ombre qu'elle projette n'est pas la même que celle de la roche de la photo d'Apollo 14.









Une fois de plus David icke a abusé les gens en ne leur montrant pas la vraie anomalie.









Un autre élement d'évidence qui est aussi souvent montré est que le module lunaire est visible sur une photo d'Apollo 15, et ne l'est pas sur une autre photo sur laquelle nous voyons les mêmes collines à l'arrière-plan.









Toutefois, ce n'est pas du tout anormal que nous ne voyions pas le module lunaire sur la seconde photo, pour la simple raison que cette seconde photo est prise depuis un point de vue très différent.
Sur ce schéma extrait du rapport de mission d'Apollo 15, la croix rouge indique la position du module lunaire, la croix verte indique le point de vue d'où a été prise la première photo, et la croix bleue celui d'où a été prise la seconde photo; les collines sont tout en bas du schéma.
Ceci explique pourquoi le module lunaire, quoique visible sur la première photo, ne pouvait pas l'être sur la seconde, et il n'y a donc rien d'anormal à ceci.









Il est vrai que le module lunaire n'est pas visible non plus sur les autres photos du panoramique fait au second point de vue, mais un argument possible serait que le second point de vue était trop distant du module lunaire pour qu'il soit visible sur ce panoramique.









Toutefois, il y a d'autres problèmes qui n'ont pas d'excuse, mais bien sûr jamais David icke n'en aurait fait mention.
Vous pouvez voir que le module lunaire est très proche des collines dans le fond relativement à leur hauteur.









En réalité les "collines" du fond étaient de hautes montagnes, mais elles étaient aussi très éloignées du site d'alunissage, à des kilomètres de distance.









Cela signifie qu'il n'ya pas moyen que le module lunaire puisse apparaître aussi près de ces montagnes sur la photo d'Apollo 15.









Nous devrions plutôt avoir vu quelque chose comme ceci une la photo que j'ai modifiée pour déplacer les montagnes plus loin dans le fond.









Et il y a encore mieux.
Sur deux photos adjacentes d'Apollo 15 (AS15-82-11057 et AS15-82-11056), nous voyons deux reflets, un petit très lumineux, et un plus grand et plus clair, et, si nous traçons une ligne passant par les centres de ces reflets, cette ligne doit nécessairement rencontrer le soleil.
Exemple sur on AS15-82-11057:









Et sur AS15-82-11056:









Et à présent, si nous faisons un panoramique avec ces deux photos, et que nous prolongeons les lignes des reflets, ces deux lignes devraient se croiser sur le soleil.
Mais nous voyons que ces deux lignes, qui devraient se croiser juste au-dessus des photos, se croisent bien trop haut pour qu'elles puissent être causées par le soleil.
La seule conclusion possible est que ces reflets ne peuvent pas avoit été causés par le soleil immobile, mais par un projecteur qui a été déplacé entre les deux photos.
Mais, bien sûr, David Icke n'aurait JAMAIS mentionné cette anomalie valide!









Puis David Icke nous montre cette vue stéréoscopique avec cette légende:" Je parie que vous pensiez que le ciel lunaire était du noir complet? Faux, parce lorsque l'on soustrait du jaune et du bleu de l'échelle chromatique, cela révéle le reflet de l'éclairage de studio représentant le soleil".
Une fois de plus; c'est une explication complétement délirante, car ce que nous voyons sur la droite est simplement un reflet sur l'objectif de l'appareil, et son affirmation ne prouve rien.









Mais David Icke ne nous aurait jamais montré la véritable anomalie qui est que l'ombre de la botte de l'astronante est anormalement fine comparée avec celle de la jambe.









Puis David Icke affirme que nous pouvons déjà voir les traces de roues du rover alors que le rover n'a pas encore été déballé, et il nous montre ce qu'il affirme être l'emballage du rover.
Mais en réalité ce n'est pas du tout l'emballage du rover, mais celui de l'ALSEP.









L'ALSEP est l'ensemble des instruments qui étaient supposés faire des mesures sur la lune.









Au lieu de nous montrer une fausse anomalie, Icke ne nous aurait jamais montré la vraie anomalie qui est que l'ombre de l'antenne de rendez-vous est surdimensionnée relativement à celle du module lunaire!









Puis David Icke nous montre une photo d'Alan Bean prise par Pete Conrad dans Apollo 12, nous pointant un reflet sur la visière dont il donne une interpétation personnelle, comme si c'était la seule chose possible qui pouvait être dite sur cette photo.









Il y a pourtant des choses que l'on peut dire sur cette photo:
1) Conrad tient un tube de forage qu'il tient contre son corps, et nous devrions voir l'ombre de ce tube entre son bras et son corps sur le reflet de son ombre dans sa visière, et ce n'est pas le cas.
2) Le reflet de l'appareil photo de Conrad dans sa visière est étrange; il semble avoit des pattes.









Il montre aussi cette vue stéréoscopique avec cette légende: "L'appareil pointé ves les lampes de studio provoque des reflets sur l"objectif".
A nouveau complètement faux, car l'appareil ne pointe pas vers des lampes de studio.









David Icke n'aurait jamais mentionné un point véritable.
Sur une surface spérique réflechissante, la hauteur du reflet du soleil dépend de l'élevation du soleil.
Les astronautes ont la même visière sphérique, le soleil est le même pour les deux, et donc le reflet du soleil devrait être à la même hauteur sur leurs deux visières.









Mais vous pouvez voir que, alors que le reflet du soleil est tout en haut de la visière de Bean, le reflet du soleil est plus bas sur celle de Conrad.









Il ya aussi le fait que la ligne d'horizon qui apparaît dans le reflet de la visière est dans le prolongement de la ligne d'horizon qui est derrière Alan Bean.









Et il y a également un autre indice très pointu lorsqu'on sait comment se projettent des objets sur une surface réfléchissante (comme la visière des astronautes).
Lorsque je prend une photo de telle manière qu'un miroir apparaisse orienté sur la droite, mon propre reflet apparaît également orienté sur la droite.
Inversement, si j'avais pris la photo de sorte que le miroir apparaisse orienté sur la gauche, mon propre reflet serait aussi apparu orienté sur la gauche.









Nous voyons que, sur la photo d'Alan Bean, celui-ci apparaît orienté sur la gauche; donc le reflet de Pete Conrad devrait aussi apparaître orienté sur la gauche, mais il apparaît orienté sur la droite au lieu de cela (c'est très visible sur son casque).
Il y a même mieux: Dans le reflet de la visière, CONRAD NE PORTE PAS SON SAC DE SURVIE.
Comment fait-il pour respirer?
Ce sont des points valides, mais bien sûr David Icke ne les auraient jamais mentionnés.









Puis David Icke montre des photos d'Apollo 11, et décrit des anomalies complètement insignifiantes pour ces photos, qui ne prouvent rien.









Il y a pourtant des constatations évidentes que l'on peut faire que ces photos lorsque nous les COMPARONS.
Alors que, sur une photo, la fenêtre du lem apparaît sombre, elle apparait éclairée sur la suivante.
Et, alors que, sur une photo, il y a une barre métallique qui vient en travers d'un objet lumineux, sur la seconde photo, cette barre métallique est encore éclairée, mais l'objet devant lequel elle vient en travers apparaît sombre à présent.
Il n'y a pas d'excuse possible pour ces anomalies, mais bien sûr David Icke ne les aurait JAMAIS mentionnées.









Je pense que vous avez compris à présent: David Icke ne mentionne jamais une seule anomalie valide; il énonce des régles photographiques complétement fausses qui en feraient la risée de tout photographe expert véritable (y compris moi-même; même si je ne me qualifierais pas comme un photographe expert, j'en connais encore assez sur la photographie pour voir que les régles qu'ils énonce sont de la fumisterie complète).
Est-ce que David Icke est un idiot pour autant?
Non, je ne pense pas, je pense qu'il le fait exprès, pour INTENTIONNELLEMENT tromper les gens, et faire croire que les tenants du canular lunaire sont des idiots primaires qui n'ont aucun point valide.









En plus de montrer systématiquement des points faux sur le canular lunaire, David Icke décrédibilise aussi le canular lunaire en l'associant avec des conspirations complètement délirantes, comme des aliens envahissant le monde pour en prendre possession, les dirigeants de notre monde étant des reptiliens se cachant derrière une apparence d'homme, ou bien des lézards qui se cachent parmi nous.









Icke mélange aussi le canular lunaire avec la théorie délirante de la terre plate, ou la terre creuse, ou la terre prenant des formes diverses.









Comment voulez vous que les gens, quand tout ce qu'ils savent du canular lunaire sont les vues de David Icke, ne considèrent pas les tenants du canular lunaire comme des gens mentalement dérangés?
Je le ferais aussi si je n'avais pas étudié le canular lunaire en grand détail!









La vérité est que David Icke n'est absolument pas un lanceur d'alerte du nouvel ordre mondial.
La vérité est que David Icke est un serviteur de Soros, qu'il est très probablement payé par ce dernier pour vous désinformer et vous détourner de la vérité.
Lorsque vous achetez un livre de David Icke, où croyez vous que va l'argent que vous donnez pour lui?
Dans la poche de Soros bien sûr!
Qui finance David Icke pour que vous receviez tous des mails de sa part pour faire la promotion de ses livres "dénonçant le nouvel ordre mondial"?
George Soros bien sûr!









En publiant sa propagande bizarre, Icke sert tout simplement le projet de Soros, qui est de décrédibiliser les véritables conspirations en les noyant dans des conspirations absurdes, et en donnant de faux arguments pour les conspirations véritables.









Et David Icke n'est pas le seul, il y a plein d'autres propagandistes payés par Soros, comme Eric Dubay et Matt Boylan (et encore bien d'autres) qui affirment être des lanceurs d'alerte qui combattent le nouvel ordre mondial; mais qui le servent en réalité, en inventant des conspirations complètement absurdes, comme celle de la terre plate, et en donnant de faux arguments non convaincants pour les conspirations véritables comme le canular lunaire.
Tous ces "conspirationnistes" travaillent en fait pour Goerge Soros, et sont payés par lui pour nous mener dans une fausse direction et nous désinformer, et faire de ceux qui avalent leurs conspirations délirantes la risée des gens "raisonnables", qui assimilent le canular lunaire sérieux avec des théories complètement absurdes, avec la conclusion que le canular lunaire ne peut sortir que de cerveaux dérangés.









Par exemple, ils montrent cette séquence qui est supposée prouver que la séquence d'Armstrong descendant sur la lune est fausse.
Mais en fait cette séquence n'a pas été filmée au temps d'Apollo, mais bien plus tard, pour une publicité, et donc elle ne prouve strictement rien.









Je vais vous dire quelque chose: Je suis d'accord avec les anti conspirationnistes que les gens qui croient dans les théories délirantes des aliens, des reptiliens, des lézards, la terre plate, et qui nient l'exploration spatiale normale et les satellites sont des débiles complets!
Ils méritent qu'on se moque d'eux, et je me joins aux anti conspirationnistes pour me moquer d'eux!
Oui, si vous croyez en ces absurdités complètes, vous êtes des idiots absolus!
Vous vous sentez offensés?
Bien, je veux que vous vous sentiez offensés, parce que, en avalant ces idioties, vous sapez le travail des conspirationnistes sérieux, vous remplissez l'objectif de George Soros, vous méritez mon mépris!
Remettez les pieds sur terre, et concentrez vous sur le véritable problème, les vraies conspirations qui ont du sens!
Aussi longtemps que vous croirez dans ces stupidtés, je considérerai que vous êtes du côté diabolique, le côté de George Soros, parce que vous sapez mon travail pour le dénoncer!









Ce qui est en train de se passer dans le monde devrait être clair à présent.
Seuls les aveugles ne peuvent le voir.
Les mondialistes sèment progressivement le chaos partout en détruisant des régimes démocratiques qu'ils prétendent être dirigés par des dictateurs.
Ils ont successivement détruit, soit directement, soit indirectement, l'Irak, la Libye, et (presque) la Syrie.
Ils utilisent l'Ukraine pour affaiblir la Russie.









Ils utilisent des djihadistes violents, qu'ils montrent comme étant cruels et inhumains.









Même le bouddhisme n'est pas épargné, et est également montré comme cruel et inhumain.









L'intention est très claire: Les mondialistes veulent détruire toutes les religions, absolument toutes, y compris le christianisme et le judaïsme.
Elles doivent toutes disparaître.









Et quel est l'objectif de tous ces exploits fantastiques que la NASA affirme qu'elle est capable de faire, quoiqu'il soit manifeste qu'elle n'en a pas couramment les capacités techniques?









La réponse est très claire en ce qui me concerne: Regardez les expressions de toutes ces personnes qui regardent le fantastique exploit d'Apollo 11: elles reflètent la FASCINATION!
Une fascination qui facilite la création d'une nouvelle religion qui doit remplacer toutes celles existantes, qui doit devenir la seule religion comme ciment d'un monde unifié.









Une religion dans laquelle l'homme devient si puissant qu'il peut être son propre DIEU!
J'ai discuté à la fois avec des créationnites et des fanatiques d'Apollo; quoiqu'ils soient complètement opposés dans leur croyance; ILS ONT EXACTEMENT LE MEME ETAT D'ESPRIT!
Aucun argument ne peut les convaincre; aucune preuve ne peut ébranler leur conviction!









J'ai toujours pensé que George Soros finançait la NASA pour truquer des exploits spatiaux.
J'en ai recemment eu la confirmation dans un article.
Lorsque j'ai lu la description technique de New Horizons, ce que j'ai lu n'avait aucun sens; cela violait ouvertement toutes les règles normales de la navigation spatiale.









Cela ne signifie par que les ingénieurs sont incompétents, cela signifie qu'il ne sont pas d'accord avec le plan machiavélique de George Soros, et qu'ils essaient de le dénoncer indirectement puisqu'ils ne peuvent pas le faire directement.









George Soros, ainsi que ses disciples, est un fanatique, et il n'hésitera pas à réduire au silence quiconque tente de lui barrer la route, ce qui signifie que ceux qui le servent ne peuvent pas le dénoncer directement, et ne peuvent qu'utiliser des moyens indirects pour le faire.









S'il vous plaît ouvrez les yeux, et voyez ce qui se passe!