Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

Phénomènes ioniques, sous-module 5


Les mélanges n'ont pas tous la même apparence: ils peuvent être homogènes ou hétérogènes. Un mélange homogène ou est un mélange dont on ne peut distinguer les . Les sont des mélanges homogènes: on ne peut distinguer l'eau et le sel en regardant de l'eau salée; de même, une solution d'acide chlorhydrique (HCl dissous dans l'eau) forme un mélange homogène. À l'inverse, un mélange est un mélange dont on peut percevoir certaines parties à l'oeil nu. Un mélange de sel et de sable de même qu'un biscuit aux pépites de chocolat sont des mélanges hétérogènes ; on les appelle également mélanges .

Les se situent entre ces deux extrêmes, c'est-à-dire entre les mélanges homogènes et les mélanges mécaniques. Ce sont des mélanges , mais dont les particules sont petites et parfois diffïciles à distinguer à I'oeil nu.

Les acides et les bases se manifestent seulement lorsqu'ils sont dissous dans l', car, c'est en solution qu'ils libèrent les H+ ou OH- à l'origine de leurs propriétés. On obtient des mélanges homogènes liquides à base d'eau en dissolvant un peu d'acide ou de base dans de l'eau. On dit alors que l'eau est le solvant, car c'est l'eau qui se trouve en plus grande quantité dans la solution. Les autres constituants (acides, bases ou autres) sont appelés solutés.

On parle de solution lorsque l'eau est le solvant. Il existe d'autres solvants liquides tels que le méthanol ou la térébenthine, mais l'eau occupe sans conteste le premier rang parmi les solvants. On qualifie souvent ce précieux liquide de solvant universel à cause du grand nombre de substances qu'on peut y dissoudre.

Les substances peuvent se présenter sous forme de corps purs (eau, sucre, etc.) ou juxtaposées dans un mélange (eau sucrée, etc.). On ne peut distinguer les constituants d'un mélange s'il est ou uniforme, alors qu'on peut différencier les parties d'un mélange hétérogène (mélange mécanique ou ).

Une est un mélange homogène qui comprend un solvant et un ou plusieurs solutés dissous. Les solutions à base d'eau sont appelées solutions . La concentration d'une solution s'exprime dans plusieurs unités : les g/L et les mol/L (ou M) sont les plus utilisées en chimie. Les équations ci-dessous définissent la concentration dans ces unités:

c = m / v



c est la concentration en ,
m est la masse de soluté en grammes (g),
v est le volume de solution en litres (L).

c = n / v



n est la concentration molaire ou molarité en ou M,
n est le nombre de moles de soluté (mol),
v est le volume de solution en litres (L),


La préparation d'une silution diluée à partir d'une solution-mère (solution concentrée) est régie par l'équation ci-dessous:

c1v1 = c2v2

c1 est la concentration de la-solution-mère,
v1 est le volume de solution-mère utilisé,
c2 est la concentration de la solution diluée,
v2 est le volume de solution diluée préparé.


Pour des raisons pratiques, on utilise l'échelle de pH (potentiel d'ions Hydrogène), qui s'étend de 0 à , pour exprimer le degré d'acidité ou d'alcalinité d'une solution. Une solution est acide si son pH est à 7, si son pH égale 7 et alcaline ou basique si son pH est à 7.

Une solution neutre (pH = 7) contient la même concentration en ions H+ que l'eau pure, soit 1 X 10-7 M. Une concentration en ions H+ plus élevée correspond à une solution (pH < 7) et une concentration plus faible donne une solution (pH > 7).

  14     acide     aqueuse     aqueuses     basique     constituants     eau     g/L     hétérogène     hétérogènes     homogène     inférieur     ions     mécaniques     mol/L     neutre     solution     solutions     supérieur     suspension     suspensions     uniforme