Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

Phénomènes ioniques, sous-module 3


Certaines molécules contiennent une seule sorte d'atomes. On a alors affaire à des corps . Par ailleurs, les substances dont les molécules regroupent des atomes de deux ou plusieurs éléments différents sont des corps . Les atomes qui perdent ou gagnent des cessent d'être électriquement neutres, car le nombre de protons, lui, reste le même. C'est ce qu'on appelle l'ionisation. Un atome qui gagne un électron devient un ion négatif ou , alors que l'atome qui perd un électron devient un ion positif ou .

Les isotopes sont des atomes d'un même élément dont la masse diffère parce qu'ils n'ont pas le même nombre de .

Les électrons se regroupent en paires appelées « » autour de l'élément.

Le diagramme de Lewis permet de représenter un atome et ses électrons. Cette méthode est aussi appelée « méthode des ». Dans ces schémas, seuls les électrons de la dernière électronique apparaissent. Ces électrons se nomment électrons de valence. Ils sont représentés par des points placés au-dessus, au-dessous et des deux côtés du symbole, et comptent jusqu'à un maximum de huit .
La tendance des éléments à obtenir huit électrons sur leur couche électronique s'appelle la règle de l'octet (de octo, qui signifie « huit » en latin). Selon cette règle, un atome qui possède moins de huit électrons sur sa dernière couche électronique tend à réagir avec un autre atome pour obtenir huit électrons sur sa couche externe. Cette règle est valable pour les éléments des numéros atomiques 5 à 20, c'est-à- dire du bore au calcium.

Les atomes peuvent donc s'unir pour former des de substances différentes. On peut déduire la formule moléculaire d'une substance dont on connaît les éléments constituants grâce à la règle des charges .
Certains éléments ont tendance à perdre ou à des électrons ; d'autres vont les . Lorsqu'un échange ou un partage d'électrons a lieu entre deux , on dit qu'il se forme une liaison chimique. Ces liaisons permettent aux atomes d'acquérir une plus grande chimique.
Ouand des atomes s'unissent en perdant ou en gagnant des électrons, nous sommes en présence de liaisons , car il y a formation d' au cours de la réaction chimique. Dans le cas des atomes qui partagent des électrons, on parle de liaisons . La force d'attraction exercée par un atome sur les électrons qu'il partage s'appelle l'.
Deux atomes forment une liaison covalente ou non polaire lorsque la différence entre leur électronégativité ne dépasse pas ; il y a alors égal des électrons liants entre les deux atomes. Si la différence d'électronégativité est comprise entre 0,4 et , il y a partage inégal des électrons liants et les atomes forment une liaison covalente . Lorsque la différence d'électronégativité est à 1,7, un des atomes perd un ou deux électrons au profit de l'autre et une liaison est établie.

  0,4     1,7     anion     atomes     cation     composés     couche     covalentes     croisées     dernière     doublets     électronégativité     électrons     électrons-points     gagner     ionique     ioniques     ions     molécules     neutrons     partage     partager     points     polaire     pure     simples     stabilité     supérieure