Retour au menu principal

L'AGC D'APOLLO







Cette page est très volumineuse et utilise des spoilers pour séparer ses parties.


I) Introduction

Spoiler:Toggle display






II) Critique du manuel opérateur.

Spoiler:Toggle display







III) Critique du programme de pilotage du module de commande lunaire.


Spoiler:Toggle display







IV) Les étranges équations de guidage


Spoiler:Toggle display







V) Le choix absurde du système de représentation binaire


Spoiler:Toggle display






VI) La gestion des tâches dans l'ordinateur d'Apollo


Spoiler:Toggle display







VII) La mémoire de l'ordinateur Apollo

Spoiler:Toggle display






VIII) L'affichage de l'ordinateur Apollo


Spoiler:Toggle display






IX) Démonstrations de l'ordinateur Apollo


Spoiler:Toggle display







X) Un ordinateur pour Apollo

Spoiler:Toggle display










Donc, avec une unité DSKY qui ne fonctionnait même pas correctement, et un affichage fantaisiste, l'AGC apparaît définitivement comme une plaisanterie.









Avec les équations de guidage que l'ai vues, tournant sur un ordinateur ayant un système opératoire étrange, une gestion des tâches absurde, et de plus de la mémoire inexistante, je n'ai pas de doute que le module lunaire aurait aluni...mais pas exactement de la manière espérée!