Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

Pédocriminalité et satanisme.

My Favorite Web sites

Promotion Eva Joly à l'Ecole Nationale de la Magistrature : un signal fort d'espoir ?
Des météores à l'origine des gorges du Verdon, des calanques, du vieux port de Marseille, du Ventoux, des cheminées de fées et des demoiselles coiffées, de la configuration des Alpes et de la Méditerranée ?
Le plus jeune franc-maçon de France spolié par son père franc-maçon au profit de sa nouvelle compagne
Avis de tempête
Arrivée des Cobras en France : signal fort d'imminence de génocide dans la systémique de l'Ecole des escadrons de la mort français
Arrivée des Cobras en France : signal fort d'imminence de génocide dans la systémique de l'Ecole des escadrons de la mort français
1905 séparation de l'église et de l'état, 2005 séparation de l'état et de la franc-maçonnerie
Monsieur le Juge appartient-il à la franc-maçonnerie ? (clic sur Modèles d'actes)
Lettre adressée à Mme Françoise MOTHES magistrat délégué auprès du directeur général de la gendarmerie nationale le 16 février 2004 par Jean Pierre JODET Président de PJPJ
Sociétés secrètes et génocide ne font qu'un
Rwanda, Congo-Brazzaville : la France du génocide
Rwanda, Congo-Brazzaville, affaires Dutroux DEFI Nice, disparues de l'Yonne, Alègre : le crime contre l'humanité de la France est qualifiable
Recherche 1 million de Françaises et de Français pour déposer plainte au titre du génocide par la France de 1 million de Rwandais
Jacques Morel un ingénieur pour décoder le génocide du Rwanda
Calendrier des crimes de la France outre-mer (Jacques Morel)
Noir Chirac : à chaque président français son génocide
Censure sur Google.com
"Près de 200 journalistes, éditeurs et hommes politiques ont signé un appel pour la déclassification des dossiers d'Etat gardés secrets, à l'instar des procédures américaines" (Monde 27/4/04 p32)
La révolution de velours Figaro, Monde, France Info contre Roussel : un scénario Boucheron pour l'affaire Alègre ?

Pour la création d'un collectif mondial affaires Dutroux, Alègre, disparues de l'Yonne , monstre de Florence et Ciudad Juarez
Chômage, exclusion, corruption, crime contre l'humanité, en France : un paradigme pour Ezra Suleiman (Princeton) et une question pour Cloe Madanes (FTI Washington)
Lettre à la Cour européenne des droits de l'homme
Abstract (in english)
Systemic strategy (in english)
Systemique et stratégie
Systémique culture américaine versus culture française
Systémique du parasitisme
Systémique et knowledge management (in english at the end)
Systémique et géographie
Des météores à l'origine des trapps sont le moteur de la tectonique des plaques et de l'évolution
Are meteors, origin of traps (basalt flood), the engine of plate tectonics and evolution ?
Systémique de la rupture entre l'"élite" et le peuple en France
Chirac Prévaricator II Kakergète II : fin de civilisation hellénistique (1er siècle av JC)
Absence de Chirac à l'enterrement de Reagan : un scénario Deschanel ?
Raffarin Louis XVI, Chirac comte d'Artois-Charles X, Hollande de Dreux-Brézé, Sarkozy Bonaparte (sans le million de morts ?)
La France est un pays africain
Référendum d'initiative populaire : la promesse non tenue de Chirac
Non au référendum sur le traité établissant une constitution pour l'Europe
Baverez Président ?
La parole aux jeunes
Missions Locales Jeunes
Emmaus France Fondateur Abbé Pierre : la lutte contre l'exclusion engendre l'exclusion
Chirac, Seillère et l'ASS allocation de solidarité spécifique : comment organiser la Révolution
Plans sociaux
Think tank sur le secteur public en France
SOS-Justice
ACC Association Contre la Corruption
Fonction publique cancer de la France
Cour des comptes (Chirac et Boyon), Inspection des Finances (Juppé) et emplois fictifs du RPR Le Sénat de Poncelet mène grand train : supprimons le Sénat par référendum d'initiative populaire
Comité d'entreprise CCAS d'EDF GDF
Yanacocha, Chirac, Allègre, Maugein : comment "perdre" 30 milliards
"Taiwan connection"
Executive Life : pas un sou des contribuables pour la mafia du Crédit Lyonnais.
Dysfonctionnements de la justice en France
Franc-maçonnerie et corruption
Midi : corruption, crime organisé, franc-maçonnerie
Affaire Alègre : French Connections
Une nouvelle affaire Dreyfus
Franc-maçonnerie et satanisme
C dans l'air va-t-il censurer son forum sur Marilyn Manson ?
Pédocriminalité et satanisme
Incroyable, donc faux ?
Claude Imbert, l'enfant pervers polymorphe et l'euthanasie
Rapport de l'ONU sur la pédocriminalité en France
UN note about child abuse in France (in english)
Point de rupture du système France
Systémique de la rupture du système France
Affaire Alègre
Monstre de Florence : paradigme des affaires Dutroux, Alègre et disparues de l'Yonne ?
Affaires Alègre et "monstre de Florence" : le déclic
La Françafrique : analogie systémique avec le Japon totalitaire 1931-1945
Ciudad Juarez : 1375 femmes massacrées, violées, torturées ou disparues
Spoliation au quotidien
Harcèlement au quotidien
Tabagisme : Raffarin se dégonfle
"La vendetta française" : Coignard est-elle naïve ou ne veut-elle pas dépasser la ligne rouge ?...
Signez la lettre au ministre de la Justice
Gendarmes De Baets, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel...
Chantal Guéroult (affaire Bédier), Djamel (affaire Alègre-Toulouse) : un suicide par semaine
Perben maire de Lyon ?
IGSJ Inspection Générale des Services de la Justice
Les Justes de la République
Propositions de sujets de thèses et de mémoires de DESS et de maîtrise
Chômage : 67% pour l'exclusion des exclus
Chômage, exclusion, précarité, auto-organisation
Appreciative inquiry : une inversion de processus radicale

Midi Libre 25 Mars 2005 : "... Après quatorze ans de combat la justice a enfin reconnu le préjudice subi par Myriam Masse. Elle avait été condamnée à tort pour avoir dénoncé l'homme qu'elle soupçonnait de viol sur ses nièces. Une réalité, encore aggravée, et confirmée des années plus tard... « Rien ne remplacera ce que j'ai perdu, déclarait hier Myriam Masse. Cela fait partie de ma vie et je ne pourrai jamais l'oublier. Je ne peux pas tirer de satisfaction de cette décision. De toute façon, je ne me suis pas battue pour moi, mais pour mon fils et ma nièce. Ce serait plutôt un sentiment de gros échec d'en arriver là et de ne pas avoir pu empêcher le viol de mes nièces. C'est un point final judiciaire certes mais pour moi le combat ne s'arrêtera jamais. Il continue, il commence même maintenant, pour la défense des enfants, afin que cela puisse servir à d'autres, pour que ça n'arrive plus."... Myriam Masse soupçonnait, depuis 1991, l'ex-concubin de sa sœur, Antoine Rodriguez, d'abuser sexuellement de ses nièces âgées de 12 et 9 ans. Après avoir frappé à toutes les portes des organismes sociaux, des assistantes sociales comme du juge pour enfants sans jamais être écoutée, elle adresse finalement un courrier à la gendarmerie, en 1995, pour alerter à nouveau sur cesfaits. Le dossier est transmis au procureur qui classe non seulement l'affaire sans suite mais décide de poursuivre Myriam Masse pour "dénonciation mensongère". Le 8 mars 1996, elle comparaît devant le tribunal correctionnel de Perpignan qui l'a condamnée à une peine de quatre mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve et à verser 10 000 F à l'époque, au compagnon de sa sœur. Myriam Masse fait appel de cette décision mais la cour d'appel de Montpellier confirme sa première condamnation. [les magistrats concernés passeront-t-ils devant le CSM comme ceux de l'Yonne (le plus concerné n'était pas passé en CSM)?] Pourtant, un incroyable revirement se produit en mars 1999. La mère des fillettes dépose plainte contre son concubin pour le viol de ses enfants. L'instruction du dossier permet rapidement de confirmer la terrible réalité. Les deux petites filles ont été violées de 1991 à 1996 pour l'une, de 1995 à 1999 pour l'autre. Pire encore, la plus jeune des enfants de la famille vit le même supplice à compter d'août 1997. Près de six ans après que Myriam Masse a commencé à dénoncer à corps et à cris les agissements d'Antoine Rodriguez... L'homme a avoué les faits et a été condamné, le 27 mars 2002, à quinze ans de réclusion criminelle..." Ainsi donc une chaîne judiciaire assume la totale responsabilité non seulement du viol antérieur de deux enfants mais aussi permet le viol durant des années d'une autre petite fille. N'importe quel chef d'entreprise serait sanctionné pour une incurie de ce type. La systémique est-elle celle du roman de Renard ?

L'affaire Dutroux définit le paradigme. http://groups.msn.com/werkgroepmorkhoven/frankrijk.msnw?action=get_message&mview=0&ID_Message=358 . Le chapitre 14 n'est pas sidérant, il est hallucinant. Aries confirme le lien entre l’affaire Dutroux, les affaires de pédocriminalité de Nice [meurtre d’une jeune fille au cours d’une messe noire et libération éclair du présumé innocent] et le satanisme, via la pornocratie, qu’avait défini le site web des parents de Julie et Mélissa : « … La relation entre certains groupes satanistes et certains industriels de la pornographie est également TRES PROBANTE lorsqu’on étudie le catalogue de la société Défi, maison d’édition et de production licencieuse basée dans le sud-ouest de la France. On y lit par exemple en présentation de la cassette Sabbat et sorcellerie : "Que ce soit en plein air ou DURANT LA SOIREE D’HALLOWEEN, LA WICCA INTERNATIONAL WITCHCRAFT vous permet, pour la première fois, de découvrir réellement ce qui était interdit…" Marianne 16/10/04 p34, à propos du juge Renard : "... Il existe en fait quatre instructions "sensibles" : la première... IMPLIQUERAIT, A TITRE DE CONSOMMATEURS, EN PARTICULIER LORS DE "PARTOUZES" [l'échangisme est au coeur des affaires Dutroux, disparues de l'Yonne et Alègre] A CANNES ET A CIMIEZ (le quartier chic de Nice), DEUX MAGISTRATES..." Ces partouzes ont-elles un lien avec l'affaire Kamal, réfugié politique français aux USA, et avec le chapitre 14 du livre précité sur l'entrave à la défense des avocats belges d'enfants belges ? Le peuple français seul souverain note qu'il y a déjà confirmation de partouzes de magistrates. Nice-Matin 16/10/04 : « Affaire Renard : deux autres magistrats sur la sellette… des « ébats sexuels collectifs agrémentés de cocaïne » auxquels deux magistrates auraient pu participer… « des membres de la bourgeoisie locale »… Lamanda , a consacré à ce sulfureux dossier de longs développements, soit 10 des 71 pages de son rapport. DES avril 2002, LE PROCUREUR ERIC DE MONTGOLFIER AVAIT OUVERT A NICE UNE ENQUETE PRELIMINAIRE. DEUX ANS PLUS TARD [VOUS AVEZ BIEN LU DEUX ANS ET ENTRE TEMPS L’IGSJ S’EST ATTAQUE A DE MONTGOLFIER], LE GARDE DES SCEAUX S’ALARME A SON TOUR [contraint et forcé une fois de plus et comme pour l’assassinat de Jambert en attendant la chaîne d’autopsies faisandées de Borrel à Alègre…]. Dominique Perben vient de saisir d’une enquête interne l’Inspection générale des services judiciaires (IGSJ) [Perben n’a pas encore compris que, suite à l’attaque grandement orientée contre de Montgolfier, les Françaises et les Français le licencient pour perte de confiance et qu’il doit démissionner suite à l’accumulation de viols de la Constitution sous son égide et celle de Chirac garant constitutionnel de l’indépendance de la Justice : Chirac à Nîmes le 8/11/04 : « qu’aucun acte de délinquance ne soit laissé sans réponse… » Du Mitterrand pur jus façon « l’argent maudit, l’argent qui corrompt… »…]… Jean-Paul Renard se défend d’avoir étouffé l’affaire… il reconnaît avoir reçu deux détenus « bec à bec », C’EST-A-DIRE SEUL A SEUL, HORS PROCES-VERBAL ET SANS AVOCATS. IL ADMET QUE L’UN ET L’AUTRE ONT MIS EN CAUSE DES COLLEGUES… Ils ne mettront plus en cause la magistrature… des pièces capitales n’ont pas été mises sous scellés, tels qu’un carnet recensant les clients du dealer de cocaïne [il faudra faire une thèse sur le nombre de carnets d'adresses perdus opportunément par la "Justice" française et le nombre d'autopsies faisandées par la "Justice" française dans le cadre de l'inversion de ses fonctions régaliennes payée par notre capitation] ou un relevé de communication laissant apparaître des appels entre l’une des magistrates et une amie proche, impliquée dans le trafic et non poursuivie. « J’IGNORAIS QUE CES ELEMENTS N’AVAIENT PAS ETE TRANSMIS A LA POLICE » soutient Jean-Paul Renard… Lamanda… : « De tels faits… paraissent spécialement graves, NON SEULEMENT A RAISON DE LEUR ENORMITE, MAIS ENCORE PAR LEUR EFFET DESASTREUX SUR L’IMAGE DE LA JUSTICE ». » Françaises, Français exigeons la vérité sur l'affaire Kamal suite à la confirmation de partouzes de magistrates dont une franc-maçonne. Un journaliste est mort en Corse dans ce contexte.

Qu'est-ce qui fait dire au procureur d'Angers : "Ils ont peur de parler." (Monde 17/10/02). Un passage de "Une guerre" de Lorentz (ouvrage sur la mort de Baroin commandité par un haut-gradé du Grand Orient) est étrange et mentionne en p35 la mort, d'une balle dans la nuque, de Wild du CLIPSAS, organisation maçonnique internationale : p42 "Wild organisait de grandes fêtes", p41 "Une fillette avait disparu. On se demandait si c'était une affaire de pédophilie." p45 Le commanditaire [dignitaire du Grand Orient] de "Une guerre" "... se décompose. Ses lèvres tremblent quand il me parle d'un journaliste [qui enquêtait sur la disparition de cette fillette] qui a dû s'éloigner... Dites-leur qu'il est vivant." Selon le Point du 6/6/03 p 67, l'"exécuteur" Alègre "tremble littéralement de peur." Les psychiatres qui suivent les "survivants" aux USA exigent l'anonymat le plus strict pour des raisons de sécurité.

"Les disparues d'Auxerre" p 211 évoque des faits "proches des messes noires". Qu'est-ce qui peut conduire une major de l'ENA, fille de ministre et président de la Cour des comptes, elle-même démissionnaire par la suite de la fonction publique, à mentionner dans un "roman à clefs" (Amazon.fr), tableau du faisandage d'une pseudo-élite, des messes noires en pages 790-802 de "L'archange de Vienne" ?

En approche systémique, quel invariant fonctionnel est assez puissant pour peser à un tel niveau, dans des pays différents, sur personnes concernées, forces de l'ordre, justice, professionnels de la santé, presse, responsables nationaux, pour gérer un tel négationnisme sur un génocide direct et indirect portant sur des dizaines de milliers d'êtres humains sans défense et pour effacer un tel nombre de morts collatéraux ? "Vous ne savez pas à quoi vous touchez" ("Le livre de la honte" p32). Le Bouclier, dans sa lettre à Jospin, parle "d'incroyables dysfonctionnements".

Figaro (10/10/02) p 28 à propos de "Silence on tue des enfants" France 3 23h20 : "... Dutroux n'était pas seulement un pervers isolé, mais LE MAILLON D'UNE ORGANISATION SECRETE". Le réseau Dutroux était-il une composante d'une nébuleuse de voleurs d'enfants destinés à des cultes sataniques, à l'oeuvre depuis de nombreuses années ? Dutroux était-il en contact avec Abrasax, temple luciférien initiatique ? Dutroux avait-il des liens avec Roxanne, transexuel français, connu dans les milieux sado-maso ? Roxanne avait-il des responsabilités au sein d'une des plus importantes sectes sataniste du monde la Wicca ? Roxanne était-il en relations d'affaires avec Messinger (celui-ci était-il producteur de films pornos, mis en cause dans la disparition de deux jeunes françaises, libéré après 6 mois de prison, malgré des charges accablantes dont la mort d'une jeune fille de 19 ans de la région d'Antibes au cours d'un rituel satanique, recherché par la brigade financière de Perpignan pour avoir abusé de mineurs d'âge entre 8 et 16 ans ?) et Menoud (celui-ci était-il roi du porno français avec Défi Production ? diffusait-il les "enseignements" vidéofilmés de Wicca ?) ?

http://www.unadfi.org/bulles/bulles70/bulles703.htm

http://www.humanite.presse.fr/journal/1996/1996-12/1996-12-30/1996-12-30-012.html adresse morte

http://www.juliemelissa.be/spip/article.php3?id_article=35

http://www.juliemelissa.be/spip/article.php3?id_article=57

Les pages http://groups.msn.com/werkgroepmorkhoven/frankrijk.msnw?action=get_message&mview=0&ID_Message=358 et (Tribune de Genève 4-5/9/96 sur les enfants belges Florian et Aurore) http://lauriane.netfirms.com/TABLEP~2.HTM confirment le lien Nice-Dutroux.

http://www.innocenceindanger.org/innocence_fr/actu2002/actu_Xfiles.htm

"Silence on tue des enfants" de Régina Louf, témoin X1, mentionne p143 : "Le reste de l'initiation se déroula selon un canevas préétabli. Cela ressemblait à une messe satanique, une représentation hallucinante d'hommes avec des masques et des capes, de "maîtresses"... Deux invités amenèrent l'autel..."

Schwartzenberg en p14-16 de "Silence on tue des enfants !" liste 23 bourreaux et étouffeurs et 18 Justes. L'horreur que présente le livre, les chasses aux enfants, les séances de viols et de tortures d'enfants, est de type nazi.

« Les dossiers X. Ce que la Belgique ne devait pas savoir sur l’affaire Dutroux. » de Bulté, De Cononck, Van Heeswyck, p305 : « … Elle vient de commencer [Nathalie W.] une série d’audition où elle parle de SADISME SEXUEL EXTREME, DE MEUTRES RITUELS DE BEBES ET DE CEREMONIES QUI RESSEMBLENT FORT A DES MESSES NOIRES… « On mélange le sang du bébé à celui du mouton égorgé (…) . Ils brûlent le bébé et le mouton, et tout le monde couche avec tout le monde (…). Le monstre est parti. Ils arrachent le cœur du bébé. »… », p 321 : « … Tortures extrêmes, scènes de viol, meurtres de bébé sous l’œil d’hommes cagoulés de noir. Très vite, au cours de l’enquête, les noms des politiciens O. et E. sont cités en tant que « bons clients ».. Entre temps X1 et X3 les ont déjà cités comme assassins d’enfants. X4 mentionne aussi le prince qui était au coeur du récit de Nathalie W… Sans apparemment se rendre compte de qui elle parle, X4 décrit un haut fonctionnaire d’Etat dont le nom a été cité dans l’affaire Pinon, qui a été l’amorce de l’enquête sur les Ballets Roses… »

« Les dossiers X. Ce que la Belgique ne devait pas savoir sur l’affaire Dutroux. » de Bulté, De Cononck, Van Heeswyck, p62 : pour le Quantico Child abduction and serial killer unit, DUTROUX EST ATYPIQUE PAR SON RESEAU !

Aujourd'hui en France 18/5/04 p12 : "... L'enfant a par ailleurs reparlé des meurtres d'un bébé et de la fameuse fillette, mais il a également évoqué pour la première fois un troisième crime en Belgique...." Outreau établit le lien systémique avec les témoins X de l'affaire Dutroux, témoins étouffés par le système... jusqu'à quand ?

"Disparues de l'Yonne. La contre-enquête." p113 : "En 1994, Claude Dunand se livre davantage que lors de son procès... "OUI, IL Y AVAIT BIEN UNE ORGANISATION, reconnaît-il. C'ETAIT UNE ORGANISATION INTERNATIONALE... Il était question qu'un directeur d'école de pupilles de la nation fasse venir des filles. Il a aussi été question qu'un certain Michel de l'hôpital psychiatrique d'Auxerre, en amène quelques-unes..." p16 : "Emile Louis évoque "des gens importants, des gens connus, des gens bien !" http://www.lyonne-republicaine.fr/dossiers/justice/disparues/20021002.YON_D8999.html

Le Monde du 18/10/02 p10 mentionne "UN GIGANTESQUE RESEAU PEDOPHILE" à propos d'Angers (où des victimes se retrouvent comme à Auxerre et Annemasse sur le CD ROM de Zandvoort). "Ainsi en novembre 2001, en Maine et Loire en France, la Cour d’assises a condamné une mère et un père respectivement à 16 et 12 ans de réclusion pour actes de barbarie. Les parents prostituaient leurs enfants (trois filles) dès leur plus jeune âge. Après le procès, une des jeunes filles a fait d’autres révélations en déclarant que son environnement faisait partie de la branche satanique de la secte des « martinistes » [ http://www.contrepoints.com/dif_rc/martinisme/index.htm ], une secte qui serait présente dans de nombreux pays ( France, Canada, Angleterre, Pays-Bas et autres…) ; elle parle des symboles : fleur de lys, croix renversée, bougies vertes et blanches, récitations de Soros, l’autel est un meuble de bois ancien, les hommes sont habillés de costume blanc et noir agrémenté d’une pochette rouge, ils mettent une cape sur laquelle figure une croix blanche renversée. Les femmes portent des tailleurs blanc et noir, elles portent des colliers, avec des signes funèbres tels que cercueils et tête de mort, les enfants eux n’ont pas de tenues particulières ; au cours des cérémonies on sacrifie des chats ou des lapins, le sang est recueilli dans un calice, puis versé sur la tête des enfants, les adultes se tiennent en cercle, les enfants sont nus au milieu du cercle et sont violés par les adultes, on fait boire aux enfants un liquide trouble et amer ce qui les plonge dans un état de somnolence. Dans d’autres dossiers, d’autres enfants nous font des descriptions semblables où l’on retrouve les mêmes symboles. Ce que je puis affirmer, c’est qu’au CIDE nous avons recueilli plusieurs témoignages d’enfants qui visiblement ne se connaissent pas, or dans bien des cas les enfants font état de cérémonies presque identiques. Bref, beaucoup d’éléments peuvent légitimement nous faire penser que ces enfants ont passé dans les mêmes lieux ou ont eu affaire aux mêmes groupes sectaires. En conclusion, bien des pédophiles aiment s’entourer de rites, qu’ils soient inventés ou reproduits. Ces rites sont là pour baliser le chemin de l’abus, pour donner une caution à la perversité. Cela, j’ai pu l’ observer dans plusieurs dossiers et après avoir entendu témoigner de nombreuses victimes". http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm

Benquet présente dans "Silence on tue des enfants" [voir aussi p123-130 du livre] le témoin X1 (extraordinaire exemple de résilience au sens de Cyrulnik, de résistance au pire malheur, de l'enfance jusqu'à 19 ans, avec survie par alliance comme le recommande Cialdini) et décode le processus d'inversion de la justice : un chantage digne du KGB sur des personnes "ayant des situations utiles, par exemple de la justice" (d'abord réceptions arrosées, puis jeunes prostituées majeures, au final enfants mineures avec prise de photos et de films). "Les frères invisibles" mentionne un chantage analogue p 176 et la loge Cabires (démons antiques) "pour apprentis grands manitous des affaires franco-africaines" p 116. Verschave mentionne p 74 de "Noir Chirac" : "Trestournel a suscité à la GLNF une loge spécifique, les Cabires." En p 79 il confirme pour les miroirs sans tain "avec des mineurs au besoin." Il cite le vrai faux roman de Robert "Tout va très bien puisque nous sommes en vie" (sic) : Pacary GLNF "faisait de ce procédé un usage systématique, dans un manoir normand." Nouvel Obs 10/7/03 p64 :"... 60 clichés trouvés rue Benvignat : des hommes travestis, des scènes de fist-fucking et de sodomie..."

Marianne 9-15/6/03 p19 ("Pratiques sadomasochistes. Jeux de pouvoir avec consentement") : "la croix [de St André renvoie] aux supplices ésotériques et religieux. A ce titre, les objets, analyse encore Véronique Poutrain, ont tous une portée symbolique..." "He who does not carry demonic seeds within him will never give birth to a new world." --heavily marked passage in Adolf Hitler's personal autographed copy of Magic: History, Theory and Practice (Ernst Schertel, 1923)" "an author whose name is associated with sadomasochism, satanism and flagellation."

« Esclaves du 20e siècle : les enfants dans les sectes » de Chantal Tokalian recoupait dès 1995 la systémique des affaires Dutroux, Alègre et autres… « Les cultes sataniques… l’horreur y atteint son paroxysme… La principale motivation d’un sataniste est le pouvoir [cf. le pervers selon Erich Fromm dans « La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine. »] …L’OBJECTIF MAJEUR D’UN SATANISTE EST DE DETRUIRE… Dans les familles où le satanisme se pratique depuis des générations, les filles à peine sorties de l’enfance sont utilisées pour mettre au monde des enfants qui seront sacrifiés par le groupe au cours de cérémonies [cf. la témoin X1 de l’affaire Dutroux]… Des drogues sont utilisées… Posséder les preuves de ces pratiques constitue un excellent moyen de pression de la part du groupe sur d’éventuels « repentis »… ces enfants victimes sont souvent choisis parmi ceux qui sont déjà handicapés… Ron Hubbard… avait pour adjoint… Robert de Grimston, fondateur du groupe sataniste « Process », aujourd’hui appelé « Faith of the Millenium »… Jim Jones, gourou de la secte « Temple du Peuple » dont les neuf cent treize adeptes se sont suicidés en 1978, au Guyana, appartenait au « Temple of the understanding » (Temple de la Compréhension), église satanique « officielle » américaine… Linda Osborne Blood, ancienne membre du Temple de Seth, avoue qu’elle ne connaît pas de religion demandant un tel fanatisme de la part de ses adeptes… et qui vous demande d’idolâtrer les nazis !… Cromley n’affirmait-il pas : « Avant qu’Hitler soit, je fus. » ?… »

France 3 a diffusé une enquête de Pascale Justice à partir d'affaires pédophiles hexagonales. Ce document terrifiant démontrait les activités de véritables organisations. Deux enfants témoignaient de l'existence de rituels et parlaient de mises à mort de petites victimes. Après ce film choc, un débat animé par Élise Lucet s'est prolongé jusqu'à 1 h 30 du matin. Deux invités, le président du CIDE (Comité international de défense de l'enfance) et une magistrate de Seine-Saint-Denis, confirmaient ce que le représentant de la police judiciaire refusait d'admettre : des réseaux pédophiles criminels sévissent bien sur notre territoire sans être inquiétés. Le standard de France 3 a explosé : 9 600 appels jusqu'à l'aube ! Et parmi eux, plus de 400 témoignages ou signalements. Sans parler de l'avalanche de courrier qui a suivi. Au point que se trouve posée, pour la chaîne nationale, la question d'une rediffusion de cette remarquable enquête. (source Garde Humanité)

Figaro 30/10/03 p 10, « L’effrayant mystère des quatre bébés morts » : « L’horrible découverte des restes de quatre nouveau-nés… au sud de Mulhouse, ne cesse d’intriguer les enquêteurs… ces enfants ont été étranglés, deux d’entre eux portent des cordelettes autour du cou… D’autres analyses portent sur le sang qui tachait le linge abandonné dans un autre sac… On parle même de cérémonies sataniques… »

TF1 5/7/01 20h : "Depuis l'âge de 5 ans, violée et vendue par ses parents adeptes d'une secte satanique, Véronique, 20 ans, a vécu l'enfer... Elle témoigne de l'existence de réseaux de notables pédophiles et adeptes de rituels sataniques, de trafics très lucratifs d'enfants (africains et français), de hautes protections dont bénéficieraient les membres de la secte, d'un sacrifice d'enfant en 1994 auquel elle dit avoir participé sous la menace d'une arme brandie par "celui qui dirige la gendarmerie de... (bip de TF1)", de la présence d'hommes de loi aux rituels, d'un lieu où seraient enfermés les petits cadavres... "

http://www.bouclier.org/article/999.html http://www.cecilebloch.com/CECILE.pdf http://www.lyonne-republicaine.fr/dossiers/justice/disparues/20030114.YON_D1191.html "Le corps d'Irmgard Muller est mis en scène, crucifié comme dans un rituel satanique." Deux morts collatéraux dans des accidents. http://www.google.fr/search?q=cache:V1ojWuytYUQJ:www.fm-europe.org/laparole/mensuel/fichdec99.htm++SODI+franc-ma%C3%A7onnerie&hl=fr&ie=UTF-8 http://www.google.fr/search?q=cache:R71al1f6icIJ:www.yorkriteofcalifornia.org/royalarch/ghpbio2003.htm+sodi++rosicrucian&hl=fr&ie=UTF-8http://www.google.fr/search?q=cache:3Umd-dR4R14J:www.livre-rare-book.com/Matieres/jd/4976h.html++SODI+franc-ma%C3%A7onnerie&hl=fr&ie=UTF-8 http://www.google.fr/search?q=cache:XSpvkD8yZ7IJ:members.tripod.com/salem289/whatisit.html+sodi+rose+cross&hl=fr&ie=UTF-8

Jean-Claude Disses (voir tableau de l'ordre d'Agen) est mentionné comme avocat dans ces deux affaires.

http://216.239.33.104/search?q=cache:amfxxzOX1s0J:www.illustre.ch/2001/40/vec_1.html+p%C3%A9docriminalit%C3%A9+franc-ma%C3%A7onnerie&hl=en&ie=UTF-8 http://216.239.51.104/search?q=cache:6InYsa7xDZoJ:www.cide.org/dossier_presse.htm+p%C3%A9docriminalit%C3%A9+franc-ma%C3%A7onnerie&hl=en&ie=UTF-8

« Le monstre de Florence qui mutilait ses victimes pour des messes rituelles peut ne pas avoir été l’exécuteur solitaire de ces crimes multiples mais le pilier d’une société toscane. Le monstre de Florence, le tueur qui prenait pour victimes les couples d’amoureux dans les bois de Toscane durant près de deux décennies et mutilait ses victimes féminines avec une précision qui a longtemps sidéré les enquêteurs, est revenu hanter l’Italie. Trois ans après que le présumé tueur, Pietro Pacciani, soit mort mystérieusement, la police de Florence a réouvert le dossier « pour cause de nouvelles informations ». Et les informations suggèrent que, tandis que Pacciani commettait les meurtres, ou certains d’entre eux, les vrais commanditaires derrière ces crimes horribles étaient un groupe de "satanistes de la haute société" qui mettaient en œuvre – et peut-être mettent toujours en œuvre – des rituels bizarres qui défient l’entendement "derrière les respectables façades de leurs villas toscanes", conduits par un "distingué docteur" avec un "esprit malade et tordu". »

http://216.239.41.104/search?q=cache:W3S_oz78jxIJ:secondsightresearch.tripod.com/zine/id54.html+%22Ciudad+Juarez%22+women+murders+satanism&hl=en&ie=UTF-8

Plusieurs enfants de moins de six ans, portés disparus, ont été retrouvés affreusement mutilés l'année dernière dans des régions rurales marocaines où la sorcellerie, le charlatanisme, mais surtout les actes sataniques, rapportés par la presse locale, ont jeté l'effroi dans un pays encore rongé par les pratiques médiévales. A Adjelmous, dans la région de Khenifra, dans les montagnes du Rif, plusieurs enfants ont été enlevés entre 1999 et 2003 par des adeptes de la magie noire. Leurs corps ont été retrouvés dans la forêt avoisinante, affreusement mutilés, par la gendarmerie. Un de ces enfants victime de pratiques sataniques qui a fait l'objet d'une émission sur les enfants disparus de la chaîne radiophonique marocaine, a été retrouvé en août 2003 dans la forêt de la localité d'Adjelmous pratiquement «scalpe», sans langue, sans yeux et sans la lèvre inférieur, le corps à moitié dévoré par les chiens. Le quotidien «Al Ittihad El Ichtiraki», qui a fait un long reportage sur les pratiques médiévales et terrifiantes de certains sorciers d'Adjelmous, rapporte que dans ce petit village du rif marocain, la fable du «trésor caché» serait derrière ces massacres d'enfants.

Aujourd’hui en France 14/6/04 p16 : « Italie. Des adorateurs de Satan suspectés de meurtres en série. Une série de crimes sur lesquels plane l’ombre du satanisme plongent depuis le début du mois le nord de l’Italie dans l’effroi. La justice transalpine soupçonne sept jeunes de 23 à 30 ans, tous membres ou proches d’une secte baptisée les Bêtes de Satan, consommateurs réguliers de LSD et amateurs de rock heavy metal, d’avoir assassiné trois amis et peut-être d’avoir poussé au suicide deux autres. C’est la découverte… des corps enterrés d’un jeune couple disparu depuis six ans… Fabio était le chanteur d’un groupe au nom évocateur : Circus of Satanis. Son journal intime a aussi révélé une passion pour Lovecraft… Chiara a été suppliciée car ses bourreaux pensaient qu’elle personnifiait la Vierge Marie… Le principal accusé… Andrea Volpe… avait l’habitude de ne se vêtir que de noir ou de rouler dans une voiture avec l’effigie du diable… Sa fiancée, Mariangela… elle aussi aurait été victime d’un crime rituel… les policiers ont découvert deux décès suspects en 2000 initialement classés en suicide… Quatre autres morts suspectes survenues entre 1998 et 2004 pourraient également être imputées au groupuscule… LES DECLARATIONS D’ANDREA VOLPE TROUBLENT EGALEMENT L’Italie. « JE FAISAIS CE QUE ME DISAIT DE FAIRE UN AUTRE MEMBRE DE MON GROUPE QUI AFFIRMAIT PRENDRE SES ORDRES DE QUELQU’UN DE HAUT PLACE A TURIN »… LE PAYS S’INTERROGE DONC SUR L’EVENTUELLE EXISTENCE D’UNE LOGE SATANISTE PARFAITEMENT ORGANISEE. CERTAINS ELUS AFFIRMENT MEME QU’IL EXISTERAIT AU MOINS MILLE SECTES SATANISTES DANS LA PENINSULE… »

« La rivelazione di Volpe conferma le voci circolate negli ultimi due giorni su una sorta di cupola del gruppo satanista a Torino, citta' che ha fama di capitale dell'esoterismo. » « Sì, perché le "Bestie di Satana" sarebbero soltanto "la cellula di un'organizzazione ben più ampia che è radicata in molte province del Nord Italia". La struttura è piramidale, ma a compartimenti stagni, soltanto il vertice conosce tutti i membri e tira le fila. Il capo supremo sarebbe in una città non lontana da Milano. A lui, dicono gli investigatori, Nicola Sapone o Andrea Volpe (le guide della setta lombarda) andavano a riferire. Gli inquirenti sono convinti di poter risalire fino alla guida della setta, di essere vicini alla soluzione. » «Gli adepti, secondo quanto trapela, sarebbero convocati per progettare i "sacrifici" al castello di Melegnano. Ma anche in altre regioni, fino a Roma. Non si sa altro, se non che dal "terzo livello" arrivavano gli ordini e i soldi. E che, continuano a ripetere i ragazzi arrestati, vi farebbero parte persone insospettabili, padri di famiglia, uomini importanti. Il cerchio, intanto, si allarga a macchia d'olio. Dalla Lombardia a tutta l'Italia. » « "Fabio e Chiara sono stati uccisi perché la setta doveva dimostrare il proprio valore. Il capo dell'organizzazione aveva chiesto una prova". Per gli investigatori è più che un'ipotesi: un omicidio rituale, ma anche una dimostrazione di fedeltà assoluta… Gli inquirenti sono convinti di poter risalire fino alla guida della setta, di essere vicini alla soluzione… "La setta - si dice - avrebbe commesso un numero indeterminato di omicidi e violenze sessuali a Somma Lombardo, Dairago e Milano"… Calderini le sue notti le passava nel bosco delle Groane, ritrovo di satanisti… sul suo campanello era scritto 666 (il numero dell'Anticristo)… "Per sottomettere, controllare gli altri membri li costringevamo a imbottirsi di sostanze psichedeliche e psicofarmaci. Così riuscivamo a plasmare la loro volontà, a evitare che ci tradissero"… Erano imbottiti di Lsd i ragazzi che scavavano la fossa per Fabio Tollis e Chiara Marino. Così come un giovane amico di Volpe e Sapone che voleva allontanarsi dal gruppo, ma fu schiantato con minacce di ogni tipo e finì la sua vita impiccandosi a un albero (sempre lì, sempre nel bosco di Somma Lombardo).

Selon la « Contribution italienne à l’Etude de l’abus satanique et sadomasochiste dans les différents cultes, cercles de VIP et commerces de mineurs » par Giorgio Gagliardi MD,Ph. Directeur du Centro Ricerche e Studi sugli Stati di Coscienza Sede di Milano, 22033 Asso ( COMO) Italie. http://216.239.59.104/search?q=cache:he_OhE9_Ub8J:griess.st1.at/barcelona/enfants/gagliardif.htm+p%C3%A9docriminalit%C3%A9+satanisme&hl=en&ie=UTF-8: des sectes établies ou émergentes ou encore micro-sectes se livrent contre des enfants à des abus, tortures, assassinats ritualisés relevant de la pédocriminalité.

En 1998, le Ministre de l’intérieur Mancino a déclaré publiquement que, au cours des deux dernières années, 2.000 mineurs avaient été entendus, chiffre plutôt élevé qu’aucune institution n’a expliqué… pour ce qui concerne la vague de meurtres rituels découverts dans les environs de Florence (cas Pacciani et autres) les preuves d’appartenance à une secte satanique et de meurtres rituels ont été habilement cachées par les organismes institutionnels. Beaucoup plus prenant a été le procès de Modène (2000) contre les pédocriminels (….) dont les enfants avaient été violentés par les parents, des voisins, des amis et prostitués pour d’autres personnes sans parler des enregistrements de scènes de violences sur mineurs. Les enfants n’ont pas été écoutés quand ils ont indiqué les lieux où ont-ils affirmé, des enfants ont été massacrés et suspendus à des crochets pour animaux bien que l’usine indiquée était désaffectée et fermée depuis des années. Les condamnations furent modestes, après le ballet de remplacement d’experts, malgré le suicide d’une mère et la mort d’un prêtre accusé et condamné à quatre ans de prison… Cette affaire a été décrite par le sénateur Augusto Cortelloni dans son livre « Pédophilie et Satanisme, le sale gâchis de la Bassa Modenese » (novembre 2000 édition Artestampa – Modène). Une enquête a été diligentée dans l’Oltrepo pavese (en 1998) concernant la « Villa des chrysanthèmes », secte satanique inconnue qui pourrait être la suite ou une filiale d’une autre secte satanique (1996) agissant aux alentours de Piacensa, concernée par deux « suicides » classés sans suite (2001) les enquêteurs n’ayant rien pu obtenir… Le second suicidé était l’ami du premier, membre des pratiquants de l’occultisme… On trouve dans l’enquête « Villa des chrysanthèmes » huit arrestations, les minutes de l’enquête indiquent : « violences multiples sur mineurs, administration de drogues à des mineurs, y compris des garçons, qui doivent être amenés dans des lieux où sont pratiqués les rites. Une église dont la consécration a été annulée est considérée comme lieu d’exécution des rites… on a découvert les os d’un enfant. En 1998, Marco Dimitri de Bologne, fondateur des « Enfants de Satan » a été accusé, entre autres, d’avoir enfermé un enfant dans un cercueil contenant le cadavre d’une femme. Dimitri a ensuite été acquitté mais personne n’a nié la violence physique exercée contre l’enfant enfermé dans le cercueil.

L’abus rituel, le rituel satanique ou à tendance satanique, la pédo-criminalité déguisée en rituel ont en commun la violence de tous types sur les animaux, les êtres humains particulièrement les jeunes, les enfants, les femmes, l’usage de substances hallucinogènes, de stupéfiants, d’hypnotisants, de sang humain ou d’animaux. (voir Anton Long dans « L’Ordre des neuf Anges » qui sévit partout en Europe, et Alister Crowley dans son « Liber Legis »). La nouvelle secte satanique appelée « Blaue Rose » est beaucoup plus destructrice… Cette secte s’est rapidement développée à partir de l’Allemagne vers les pays limitrophes et a causé des suicides de groupes de mineurs. En 1999, 15 suicides seraient en rapport avec cette secte destructrice… En juillet 2000, un jeune homme a tué un ami de 66 coups de couteau prétendant que Satan lui en avait donné l’ordre. En août 2001, Michael 14 ans, Mike 17 ans, René 18 ans se sont jetés d’un pont de 78 m de hauteur. Ils avaient le corps couvert de signes sataniques. Après avoir atteint le pont avec des amis, ils ont allumé un feu puis les mains liées ils ont sauté par-dessus le feu et se sont jetés du pont en criant « Vous ne nous reverrez plus ». Sur une lettre d’adieu de René, il y avait des signes sataniques et le chiffre 666. Le suicide est l’acte du rituel extrême le plus prisé par beaucoup de sectes sataniques car après un acte d’une telle violence des pouvoir occultes seraient donnés aux autres adeptes.

La « procura » de Naples a obtenu les résultats suivants de l'opération Cathedral : trois personnes arrêtées, cinq dénonciations, perquisitions à Naples, Catanzano, Florence et autres villes italiennes, 440 vidéocassettes et 2600 CD comprenant des scènes de pédophilie, de sévices et de meurtre d'enfants. 27/08/2001 - les meurtres d'enfants continuent: : les techniciens de la Compagnie de téléphone Arcobaleno ont dénoncé à la Procura di Siracusa des sites Internet montrant des tortures et violences de toutes sortes sur des nouveaux-nés de douze à dix-huit mois. Hollande 1987. Dans la petite ville de Oude Peketa une centaine d'enfants appartenant à soixante-trois familles auraient été arrêtés sur la route par des adultes déguisés en clowns qui leur ont offert des glaces et de la limonade contenant de la drogue, puis ont été contraints de participer à des orgies et soumis à des violences sado sexuelles associées à des rites sataniques pour des sacrifices humains rituels et combats entre eux de ces enfants drogués et armés de couteaux. En 1992, le Dr Jonker présenta les résultats de son enquête lors d'un congrès londonien, soutenant que les rituels décrits étaient réels et faisaient partie d'un processus connu des adultes et étaient destinés à leur donner des pouvoirs émanant de ces morts sacrificielles. L'enquête avait découvert un groupe satanique important avec des violences sexuelles de toutes natures et de meurtre d'enfants. Il n'y a eu aucune accusation ni condamnation car, selon les magistrats intervenus dans cette affaire, il y avait un manque d'objectivité et davantage de désir de confirmation de préjudice plutôt que de recherche de la vérité. A Zandvoort, localité balnéaire près d'Amsterdam, une bande vendait des vidéos pornographiques 20000 euros l'exemplaire. La police qui a examiné les vidéos indique « des enfants d'un ou deux ans violentés de façon brutale, drogués, torturés » et dit n'avoir jamais encore vu de telles horreurs. La bande serait basée à Berlin, centre international des pédophiles et également en Italie , près de Milan, avec studio photographique et agence de photos de modèles très jeunes, mais surtout en connexion avec l'Europe de l'Est et le trafic de clandestins et de mineurs destinés aux prélèvements d'organes, prostitution enfantine, groupes pédo criminels, vidéos, snuffmovies ou travaux débilitants. La découverte a été faite par les bénévoles du groupe Morkhoven, association civile de lutte contre la pédophilie. Le groupe avait été contacté par ancien membre de la bande de Zandvoort. Les clients de cette bande étaient dans le monde entier: USA, Israël, Allemagne et Russie. Il y a une enquête sur les contacts de deux pédophiles criminels anglais arrêtés à Hoordorp en Hollande. Warwick Spinks et son complice Edward pour avoir filmé viols, tortures et meurtre d'au moins cinq enfants. La radio canadienne CKLN 1999 dans le cadre des émissions sur les abus sexuels sur mineurs.

Le satanisme moderne est une sorte de bricolage de diverses tendances ésotériques dont la référence est Alister Crowley avec toutes ses publications, cérémonies et rites (Liber Legis). Dans la majorité des cas, l’autel sur lequel est célébrée une « messe noire » est le corps d’une jeune femme ou d’un jeune homme. (Note collective de plusieurs psychothérapeutes). Les sectes qui décrivent le rituel pour tuer un être humain comme sacrifice à Satan sont nombreuses, certaines parlent d’adultes, d’autres ne précisent rien. Le fait de ne retrouver aucune trace vient de l’utilisation désormais connue de l’acide sulfurique ou nitrique pour dissoudre tous les éléments humains indésirables.

ALORS QUE LES SECTES DESTRUCTIVES SONT BIEN COUVERTES OU PROTEGEES PAR DES HOMMES DE POUVOIR… il est souhaitable de rester unis dans la lutte… sans s'irriter d'un contrôle réciproque, nous devons tous indiquer ce que nous faisons et le faire, reconnaître les points de vue moins cohérents et être plus humbles et plus unis. »

L’AUTO-ORGANISATION EN SWARM (EN ESSAIM) ET EN APPRECIATIVE INQUIRY SUR LE MODELE BIOLOGIQUE http://www.angelfire.com/wizard/solidaires/appreciativeinquiry.html EST L’AVENIR DES INVESTIGATEURS DEDIES A L’ERADICATION DE LA PEDOCRIMINALITE.

Le 1er janvier 2001 et en collaboration avec FREDI - Fondation pour la Recherche d'Enfants Disparus, via Internet ( http://www.fredi.org ) - Cobion AG lance sa recherche d'images d'enfants disparus (y compris par vieillissement et sur image partielle) dans toutes de sortes de sites Internet à travers le monde, y compris dans des sites pornographiques. A partir de février 2001, Elterninitiative vermisste Kinder qui a son siège à Kisdorf, en Allemagne, bénéficiera à son tour de la haute technologie de COBION... en Allemagne... 1000 enfants... sont officiellement signalés disparus de longue date.

http://www.angelfire.com/wizard/solidaires/Zandvoort.html

Schneidermann prend une position nettement négationniste en pages 70-117 de son livre « Le cauchemar médiatique. » : rendez-vous est pris devant l’Histoire pour quand la France sera devenue Ciudad Juarez. "Les dossiers X" sont également négationnistes p 269-272 (en contradiction avec la page 305), tout en mentionnant que des "témoins ont bien parlé d'un autre Anubis, un ancien membre d'Abrasax, qui officierait à Bruxelles..." La ligne rouge à ne pas franchir est celle des messes noires...

Fourniret, qui a acheté son château des Ardennes cash en liquide alors qu’il sort de prison, n’y demeurait pas (caravane ou logement de Floing). Selon le Monde, ce château est «… perdu au bout d’une route en terre et dans une forêt de pins… » Aujourd’hui en France 6/7/04 : « La jeune belge est SEQUESTREE AU MOINS PENDANT DEUX JOURS. MONIQUE OLIVIER EST PRIEE DE QUITTER LE CHATEAU. « A MON RETOUR, IL M’A DIT QUE C’ETAIT TERMINE… »… » Que se passait-il dans ce château ?

Humanité 14 janvier 2002 Serge Garde : "...Voici quelques extraits de témoignages qui sont restés méprisés par la justice. Nous avons simplement changé les prénoms de ceux qui ont voulu briser le silence : Fabrice, cinq ans, évoque les cérémonies auxquelles son père l’emmenait : Question : " Y avait-il d’autres enfants dans ces réunions ? " " Oui. " " Et quel âge avaient-ils ? " " Oh, je sais pas, moi. De deux jusqu’à quinze ans, parce qu’à quinze ans, ils les tuaient. Ah, j’ai oublié de dire cette partie. Un jour, ils m’avaient montré un enfant qui était mort, qui avait quinze ans, et il était dans un genre de truc que tu mets dans les cimetières, tu sais, ce genre de boîte que tu mets les gens dedans, tu fermes la boîte et tu les mets dans le cimetière. " " Et est-ce que tu connaissais cet enfant ? " " Non, mais après, ils m’ont dit quand tu auras quinze ans ce sera pareil pour toi. " " Est-ce qu’ils t’ont dit pourquoi ? " " Non, mais j’ai compris pourquoi. Parce qu’ils tuent chaque enfant juste qu’ils ont quinze ans, parce qu’après il y a un drôle de truc qui est ? ? ? ? ? ?. " " Combien d’adultes étaient dans ces réunions, à peu près ? " " · peu près, j’sais pas, moi. Y en a dans les quinzaine, vingtaine, douzaine ou onzaine. "... " J’avais pas parlé (à ma mère) parce qu’ils avaient dit qu’ils allaient me tuer si je parle. " " Ça t’a fait peur, quand ils t’ont dit ça ? " " Oui. Et C. m’avait attaché pour que M. puisse me taper. " " Est-ce que M. t’a tapé ? " " Oui, et l’électricité aussi " " Où est-ce qu’il t’a tapé ? " " Sur la tête ." Malgré les nombreux certificats médicaux qui attestent des violences subies par Fabrice, un jugement imposera un droit de visite au père. Condamnée à de la prison ferme pour non-présentation d’enfant, la mère a fui avec son fils à l’étranger. Autre affaire. Paul, douze ans, dénonce plusieurs membres de sa famille agissant au sein d’un groupe sectaire, de tendance sataniste : " Ma marraine est entrée avec un bébé de quelques mois et elle l’a donné au grand-père. Le grand père a fait passer le bébé et il m’a donné un grand couteau avec des signes comme des lettres en bâton. Il m’a pris la main et il dirigea le couteau vers le bébé et on a tué le bébé. Il a récupéré le sang et nous l’avons bu un à un. Le grand-père m’a emmené dans l’ancienne maison de sa mère. Il a posé le bébé sur le lavabo en pierre et a repris le même couteau qu’il avait pris pour la cérémonie du sacrifice, il a récupéré une fois encore le sang et a commencé à découper l’enfant.". La soeur de Paul, Mélanie, treize ans, dit avoir été témoin de scènes semblables : " Ils ont attaché un enfant sur une chaise. Ils ont mis un bandeau sur la bouche de l’enfant pour l’empêcher de crier. Ils m’ont dit de faire bouillir de l’eau (elle cite le nom des adultes présents) pour le brûler. B. regardait, prit une ceinture et frappa l’enfant avec. Ils l’ont violé. Tout ceci était filmé par J. J’ai assisté à des tortures, il y avait comme enfant N., une petite fille brune, un petit garçon et un petit garçon brun. " Les enquêteurs ont estimé qu’" il se pourrait que (les enfants) aient alors inventé cette histoire guidés par les réflexions de leur mère ". La parole des enfants niée, l’affaire a été ramenée à un banal conflit parental pour la garde des enfants. Seule une enquête digne de ce nom aurait pu permettre d’écarter l’hypothèse d’une secte criminelle. Même incrédulité lorsque Farid, un jeune adulte d’origine algérienne, évoque le calvaire qu’il a subi à l’âge de onze ans. Dragué sur la Foire du Trône, il est invité à des jeux de rôles par un individu déjà condamné pour attentat aux mours sur mineur. Piégé, il devient l’esclave sexuel des membres au sein d’un groupe baptisé " Alliance Kripten ", qui se réunit en sous-sol dans le quartier Saint-Lazare. Fouetté, brûlé à l’acide, Farid se retrouve aux urgences, à l’hôpital. 2 500 cm2 de sa peau sont brûlés au 3e degré. Menacé de mort, il n’a pas parlé avant d’être majeur. Aujourd’hui, il évoque ses jeunes compagnons de souffrance. Deux auraient été tués au cours de cérémonies en Belgique. Le réseau Kripten rayonnerait sur la France et le Benelux. Farid dit : " Je sais que la secte existe toujours sous un autre nom. Je sais qu’aujourd’hui d’autres enfants sont toujours prostitués à Paris. " En 1986 et 1988, plusieurs victimes du réseau Kripten ont porté plainte. Certaines ont parlé de Farid. L’affaire a été classée sans suite... En France, l’une des enfants identifiées sur le cédérom pédocriminel de Zandvoort (révélé par l’Humanité le 24 février 2000), aujourd’hui adulte, affirme avoir été contrainte de participer au meurtre d’un bébé, au cours d’une cérémonie sataniste. Une enquête serait en cours.

Le site http://www.ordeniluminati.com/linksenglish.htm "In 1995, Gabriel López de Rojas founded Illuminati Order in Barcelona (Spain), after contacting with two members of The Illuminati of United States (Grand Lodge Rockefeller), and he elaborated the Operative Rite of The Illuminati of Bavaria of Illuminati Order. Illuminati Order had a slow growth to 1999, and since this year it grew and extended in the world. Today, it has members in twenty five countries of Europe, America and Africa, being considerate the authentic successor of Bavarian Illuminati. His chapters (lodges) are in Spain, France, Bolivia, Brazil, USA… The Illuminati's history keeps on forward with the Illuminati Order and the authentic Illuminati. They honor the tradition of The Illuminati, with coherence and great devotion. A conclusion is that The Illuminati have transcended in the time, in spite of many persecutions and sufferings because of the inquisitors and they are constructors of a New World Order, thanks to their fight. López de Rojas incorporated in the Rite of the Illuminati Order (Operative Rite of The Illuminated of Bavaria) his experience as high degree in several masonic Rites like Ancient and Accepted Scottish Rite (33º), Ancient and Primitive Memphis-Misraïm Rite (96º and 97º), Egyptian Rite… Initiation System of López de Rojas is structured in two Masonic Rites: Illuminati Order’s one with thirteen degrees (Operative Rite of The Illuminated of Bavaria) and Societas OTO’s one with ten degrees (Operative Rite of Memphis-Misraïm), which have important Masonic degrees. Operative Rite of The Illuminated of Bavaria gives importance to fundamental pillars of initiation as the true wish, the will, awakening of the conscience of ‘sleeping’ man, the respect to cycles and order, the coherence; to traditional initiation ways (yoga, tantra, cabala, symbolism, alchemy); and to initiated transformation in own godhead using operative work, in divine and alchemical androgyny, always searching that initiated project on extern his intern evolution. Furthermore, in this Rite, figure of god of Light, Baphomet, is very important. Initiation is complete only with Baphomet. Complete initiation is not possible; initiation work is ‘castrated’ with slavery gods, their fetters, etc. It’s interesting to say that Liber Zion, revealed to Gabriel López de Rojas by Baphomet in 1999-2000, and Commandments of The Illuminati, crown the Rite, with its initiation, equalitarian and libertarian message." donne l'explication des génocides du Rwanda et du Congo-Brazzaville. Rappel : constitution française "Aucune section du peuple ne peut s'approprier la souveraineté nationale." surtout pour des génocides à la chaîne.

Et sur la mystique de mort : « … On dénombre en France une centaine d'organisations templières, qui comptent entre 40 et 1 000 membres chacune… la plupart des dignitaires appartiennent à plusieurs organes. La double ou triple affiliation contribue donc à brouiller les cartes… certaines raisons sociales sont des poids lourds de la mouvance. Ainsi la loge Opéra, scission maçonnique d'inspiration templière, compte-t-elle à elle seule quelque 2000 membres. Quant à l'Amorc (Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix), il peut se prévaloir de 30 000 adhérents francophones, dont 10 000 pour le seul Hexagone… l'Ordre souverain et militaire du Temple de Jérusalem (OSMTJ), multinationale de l'ésotérisme créée au début du siècle… Le 12 juin 1952, au château d' Arginy , dans le Beaujolais, l'ordre du Temple disparu resurgit une fois encore… ce jour-là, l'éminent occultiste Jacques Breyer… est entouré d'émissaires maçonniques, notamment de la Grande Loge nationale française (GLNF). Convaincus par cette renaissance de l'ordre, un millier de frères férus de rites templiers quittent la GLNF et donnent naissance à une nouvelle obédience: la loge maçonnique Opéra. Les services secrets, y compris le Sdece, l'ancêtre de la DGSE, s'intéresseront de très près à la résurgence templière née à Arginy, qui sera baptisée Ordre souverain du Temple solaire (OSTS) … Jo Di Mambro, dirigeant de l'Ordre du Temple solaire (OTS), fréquentait des membres de la fameuse loge Propaganda Due (P2) du Grand Orient d'ltalie, très liée aux réseaux Gladio. L'autre gourou de l'OTS, le médecin homéopathe Luc Jouret, était proche des services secrets belges. C'est aussi le cas de son successeur, repreneur désigné de la secte, Denis Guillaume [y-a-t-il un lien avec l’Ordre Guillaume ?], un ancien des ESR (Équipes spéciales de reconnaissance) belges. L'Ordre du Temple solaire était la caricature tragique de ces organisations à tiroirs qui comportent divers degrés d'initiation et entretiennent autant de caches secrètes. Cette secte était d'ailleurs largement inspirée par deux" piliers " de la mouvance templière - Luc Jouret avait été membre de la loge Opéra, mais aussi de l'Ordre rénové du Temple (ORT), proche de l'Amorc. Joseph Di Mambro, lui, avait appartenu à l' Amorc, dont il avait été l'un des hiérarques comme grand maître de la loge Debussy à Lyon. Après la double tragédie de l'OTS, doit-on redouter que certaines officines templières se montrent aussi meurtrières ? La lecture de leurs nombreux écrits, interdits aux non-initiés, ne permet pas de conclure, même si LA MYSTIQUE DE LA MORT Y EST OMNIPRESENTE. Le Point - 9 janvier 1999 - Christophe Deloire

Les ouvrages d’Ariès sur le satanisme (qui analyse la systémique d’Introvigne du CESNUR… « Le renouveau de l’Eglise de Satan serait la conséquence des excès de la chasse aux satanistes… de la part des associations anti-sectes… la grille de lecture d’Introvigne lui interdit de comprendre que le satanisme « est devenu le cheval de Troie d’une pensée fascisante ») consacrent, pour un des ouvrages, 30 lignes sur 416 pages à un « Voyage au cœur de la franc-maçonnerie satanique » limitée à SOS fondée en 1999 ! … « … Les « lucifériens »… Le culte consiste en des rituels organisés autour des quatre éléments fondamentaux (l’eau, le feu, l’air, la terre »… » Comme pour Hitler, le nouveau Mein Kampf est affiché ouvertement : personne ne pourra dire que comme en 1925, nous n’avons pas été prévenus. « La profanation de Toulon… Ils fréquentaient le Succubus club de Toulon, temple local de la culture « démoniaque »… Aries confirme le lien entre l’affaire Dutroux, les affaires de pédocriminalité de Nice [meurtre d’une jeune fille au cours d’une messe noire et libération éclair du présumé innocent] et le satanisme, via la pornocratie, qu’avait défini le site web des parents de Julie et Mélissa : « … La relation entre certains groupes satanistes et certains industriels de la pornographie est également TRES PROBANTE lorsqu’on étudie le catalogue de la société Défi, maison d’édition et de production licencieuse basée dans le sud-ouest de la France. On y lit par exemple en présentation de la cassette Sabbat et sorcellerie : « Que ce soit en plein air ou DURANT LA SOIREE D’HALLWEEN, LA WICCA INTERNATIONAL WITCHCRAFT vous permet, pour la première fois, de découvrir réellement ce qui était interdit… Abrasax.. ce supermarché luciférien abrite quatre cultes… la WICCA… Les satanistes… pratiquent de véritables « messes noires »… des photographies pornographiques remplacent les icônes… Un humain est parfois attaché sur une croix, violé, torturé avec des objets religieux, etc. CERTAINS SACRIFIENT UN ENFANT OU UN ADULTE LORS DE GRANDES « MESSES ROUGES » PUIS MANGENT DES PARTIES DE SON CORPS. Ce cannibalisme concerne aussi des cadavres ou des fœtus d’enfants morts-nés ou d’IVG. La messe « noire » ou « rouge se conclut par UNE ORGIE SOUVENT TEINTEE DE SADISME… » Le Rock sataniste, son histoire, ses liens, son programme sont officialisés… « … Il existe bien une véritable stratégie… d’infiltration des cultures des jeunes… » : « … Il a été établi que les grands rassemblements de Nuremberg fonctionnaient selon des procédés de magie noire…(texte de l’Ordre du Temple Satanique, OTS)… » « … Je tue les enfants, j’aime les voir mourir…Tuez les chrétiens, tuez les chrétiens… J’aimerais vous voir mourir. Armées de l’obscurité, détruisez par le feu leurs temples et leurs églises !… Nous voulons créer le plus possible de crainte de chaos et d’agonie pour que cette société chrétienne puisse se casser la gueule… nous répandons la mort et la dévastation… » « … Groupe Funeral dont le musicien dénommé « Hades » [nom de code d'une intervention de la France au Rwanda avec "Hérode"] décrit ses objectifs dans le fanzine Deo Occidi : « J’ai créé Funeral pour diffuser mes idées, basées sur la destruction des religions juive, chrétienne et musulmane, la pureté et la suprématie de la vraie race aryenne […] L’esprit de Heinrich Himmler ne mourra pas. Nous sommes l’élite de la race supérieure. Sous le signe SS nous triompherons. Honneur et fidélité. Sieg Heil. » Hades affirme appartenir à l’Ordre de l’Emeraude crée par un certain Antithéos, habitant rue Diego-Suarez à Toulon… » Un vrai programme nazi d’origine identique… « Slayer dédia une de ses chansons Angel of death au bourreau nazi Joseph Mengele… Kind Diamond… décapitation… nécrophilie… bébés pendus… Monde… 29 novembre 2003… titre dithyrambique « Marylin Manson, ni satan ni maître »… « … Il y a trop de monde sur la terre… les survivants insensés seront heureusement écrasés sous les roues de notre progrès. L’Amérique devrait avoir très, très peur… Euronymus et Varg… partagent les mêmes convictions et le même goût pour les snuff-movies (films de meurtres [réels])… Ces mouvements satano-nazis… se font… cathares dans le sud-ouest… « Nous sommes attirés par la perversion et la décadence de l’être, nous aimons la souffrance… »… La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… »… « … Inventer des Milieux totaux où les puissants [terme même des campagnes négationnistes pour Dutroux, l’Yonne et Alègre] pourraient réaliser leurs fantasmes… »… Les jeunes satanistes adorent des films comme Tueurs nés d’Oliver Stone et la Haine de Mathieu Kassovitz… Eglise d’Euthanasia qui prône le suicide de masse… Qui est vraiment Michael Aquino ?… Aquino (lieutenant-colonel de l’US Air Force) grand admirateur d’Himmler fonde en 1974 le Temple de Seth. Chez les Egyptiens le dieu Seth, représenté comme un serpent… condense tous les aspects diaboliques… Aquino est appréhendé en 1987 par la police qui lui reproche d’avoir abusé d’une fillette âgée de 14 ans en compagnie de safemme et d’un pasteur baptiste. La police saisit également 38 cassettes pornographiques à caractère ouvertement pédophile. Aquino et ses deux complices seront finalement acquittés lors d’un procès tumultueux… Satan annonce par le truchement d’Aquino qu’il a vidé La Vey de sa substance humaine pour en faire un véritable démon (sic)… Chaque adepte constitue donc une « porte de l’Enfer » [cf la BD de Martin]…des surhommes chargés d’une mission historique… méconnaissance profonde des origines occultistes du nazisme… Aquino joue Heinrich Himmler contre Adolf Hitler… Le Wewelburg… acheté par Himmler sur les conseils de son mage noir, Karl Maria Willigut, pour en faire le Temple de la SS… plusieurs milliers de déportés mourront durant les travaux dirigés par Willigut en fonction de ses inspirations ésotériques… La forme triangulaire du château symbolise la lance du légionnaire qui transperça le flanc droit du Christ… Celui qui détiendrait cette lance deviendrait le Maître du monde. La partie centrale du château représente un immense Soleil Noir… La pièce circulaire centrale… est utilisée pour les rituels d’invocation des puissances sombres… La forteresse noire abrite des centres de recherches occultistes… Schrek conjoint de Zeena fille de La Vey : « En tant que sataniste, il nous plairait de voir la majorité de la race humaine assassinée, parce qu’elle ne mérite pas le don de la vie », « un bain de sang serait une purification rituelle de la planète, qui a été trop longtemps souillée et dégradée »… Seule la sado-magie permettrait d’aller vers la toute puissance… Ces adeptes de la domination… sont convaincus qu’ils ne pourront vraiment augmenter leur pouvoir qu’en comprenant celui que détenaient et exerçaient les Pharaons… Cet ordre s’adresse aux sétiens qui se sentent une passion pour apprendre à terroriser les gens inférieurs. …Ils doivent chercher dans la magie égyptienne certains secrets… Celle de l’Egypte serait la plus pure… On aurait assisté au réveil, à la fin du 19e siècle, d’un courant occultiste noir grêce à une branche marginale de la franc-maçonnerie anglaise connue sous le nom de société rosicrucienne. Cette tradition aurait été développée par Golden Dawn… Les sétiens pratiquent notamment… la programmation d’évènements dramatiques… L’heure est au passage des cultes clandestins aux cultes reconnus… La journée débute à midi… Ordo Sinistra Vivendi… Toujours la même idéologie nauséabonde… « Darwinisme psychique » qui justifie le vol de l’énergie des faibles… comme on célèbre un rituel de meurtre psychique, chacun doit rester vêtu… L’Ordre Guillaume est la suite de la Fédération Satanique Française… sa Liste Noire dont les noms pourraient être ceux de la propre liste noire (si elle existait) de mon éditeur Golias… « Et si l’on pendait le dernier curé avec les tripes du dernier islamiste » (Déclaration de l’Odre Guillaume)…l’Islam… foncièrement Antisataniste vous vous en doutez… Légion Satanique Française… vrais « gardiens du temple satanique »… Les « licteurs de l’Ordre » peuvent être mobilisés à tout moment… « Le satanisme est une religion brutale d’élitisme et de darwinisme social cherchant à établir le règne des compétents sur les idiots… L’OTS choisira… de trucider les époux Dutoit qui… recevront 50 coups de couteau AVANT D’ETRE VIDES DE LEUR SANG PAR EGORGEMENT. LEUR BEBE MOURRA UN PIEU ENFONCE DANS LE COEUR [rites satanistes ]…»

« La France n’échappe pas au satanisme pédophile. Une affaire a été jugée récemment par un tribunal correctionnel de Paris. Un chauffeur de taxi chargé d’accompagner des ENFANTS AUTISTES de leur domicile au centre spécialisé, abusait d’eux sexuellement, jusqu’au jour où les enfants on fini par tout raconter à leurs parents. Ecoutons un des policiers chargés de l’affaire : « ILS ONT DECRIT DES RITUELS, DES MESSES NOIRES QUI SE DEROULAIENT DANS LES SOUTERRAINS DE PARIS, ET DES FILMS DURANT LESQUELS DES GENS ETAIENT TUES POUR DE VRAI. L’enquête a permis d’identifier le chauffeur en question. Lorsqu’il a été arrêté, il a immédiatement reconnu s’être livré à des attouchements sur les enfants. LE VIOL N’A PAS ETE PROUVE DANS LA MESURE OU CEUX-CI N’ONT PAS FAIT L’OBJET d’UN EXAMEN MEDICAL. LES « PSY » ESTIMANT QU’IL SERAIT TROP EPROUVANT. DONC LE CHAUFFEUR N’A PAS COMPARU DEVANT LES ASSISES [systémique Dutroux, Louis, Charrier…] JUGE EN CORRECTIONNELLE, IL A ECOPE DE 5 ANS AVEC SURSIS. L’AFFAIRE EN EST RESTE LA ET IL EST AUJOURD’HUI EN LIBERTE » (Dominique Cellura, Les cultes de l’enfer)… »

Témoignage de la femme de Dutroux : «Parfois, j'avais l'impression d'avoir le diable devant moi. Dans sa colère, ses yeux étaient injectés et le regard était glacial. De rage, l'écume lui sortait de la bouche.» Alègre est mentionné en p8 du Monde du 11-12/5/03 quand il étrangle Line: "Il était dans un état d'excitation incroyable, comme un fou ; un peu COMME DANS UNE SCENE DU FILM L'EXORCISTE, COMME S'IL AVAIT DEUX PERSONNALITES DIFFERENTES" ... Aujourd'hui en France 26/1/05 p 10 : Louis se déclare "sous l'emprise d'une "bestiole"..."

M.Fillon, merci d'intervenir au niveau européen pour que les écoliers de langue française arrêtent d'être rabattus par le site du Ministère de l'Education du Luxembourg vers un site sataniste à relents nazis (logo tourbillonnant, LSF rappelant la LVF...), en approche indirecte la plus percutante selon Cialdini, Denning, Sun Tsu et Liddle Hart.
http://216.239.59.104/search?q=cache:a79Xc0z6wHoJ:www.script.lu/activinno/elabotic/index.php%3Fpage%3Dfiasat+%22Ordre+Guillaume%22&hl=en

http://216.239.59.104/search?q=cache:b8YC8N1DUWYJ:class.hit-parade.com/general/homepages/enhausse.asp%3Fp3%3D54+%22Ordre+Guillaume%22+satanisme&hl=en

La France fonctionne-t-elle en OTO-organisation ?

L'article de Libération qui visait le présentateur du 13h de France 2, discriminatoire et moralement harceleur, est à comparer aux portraits complaisants de Szpiner(mentionné comme passé du GO à la GLF), avocat de Chirac, Juppé, Baudis, Djibouti, et Difool. "Jointe par Libération, Arlette Chabot, directrice de l'information de France 2... "Je n'ai rien à reprocher à l'article de Libération."..." La conséquence en est la disparition de l'émission sur le meurtre de Doucé et peut-être le réseau de chantage pédocriminel aux plus hauts niveaux mentionné par Ariès dans "Déni d'enfance" p 199 (pour le savoir il faudrait pouvoir voir l'émission annulée deux fois) : est-ce le motif caché de ce tir à boulet rouge sans restriction ? Dans notre pays devenu ouvertement totalitaire, avec les génocides du Rwanda et du Congo, tout doit être envisagé. Mails de la présidente d’ACC Association Contre la Corruption : « L'émission sur Doucé prévue dimanche 30 janvier a été annulée et la rediffusion prévue dans la nuit du 1er au 2 a été remplacée... C'est stupéfiant ! On a commencé à parler d'Hondelatte pour le JT de la 2 fin août. Il a été nommé début septembre. Libé a commencé fort : articles aigres les 27/08, 31/08, 18/09, 24/09, 22/10, 28/01, 29/01, 31/01. Le plus virulent est celui du 28/01, l'émission "Faites-entrer l'accusé" sur le pasteur Doucé était programmée le dimanche 30 et la rediffusion dans la nuit du 1er au 2/02. Aucune n'a été diffusée, alors qu'objectivement il n'y avait aucune raison de lier ces diffusions au problème du journal télévisé, non ? » Reporters sans frontières, le médiateur de France 2, la direction de la rédaction de France 2, Libération, on été interpellés sur cette affaire, en lien avec la pédocriminalité d'Etat, sceau de la montée du totalitarisme en France, parachevée avec l'étouffement des affaires Dutroux-DEFI-Nice, disparues de l'Yonne, Alègre et des génocides du Rwanda et du Congo. Pascale Nivelle, auteure de la démolition de Hondelatte, a écrit les articles "Dutroux en chasseur solitaire. Le juge Langlois a résumé ses sept ans d'instruction et dépeint l'accusé comme un obsessionnel pervers qui agissait seul, réfutant la thèse du réseau pédophile." et "Dutroux condamné à perpétuité. Le verdict enterre la thèse du réseau pédophile." Le Point 17/6/04 : 66% des Belges soit les 2/3, au début du procès d'Arlon, pensaient que Dutroux était tête de réseau. Seule compte l'opinion du peuple seul souverain, lucide et plein de bon sens, malgré l'océan de désinformation des "puissants". Payerons-nous encore longtemps la capitation pour la censure des crimes contre l'humanité ? Après cette phase de protestations, l'émission sur Doucé a fini par être programmée.

Aujourd’hui en France 26/1/05 p 8 : Chirac «… en cet instant, l’histoire hante nos conscience. Elle nous fait un devoir pour toujours… d’abord une exigence de vérité… le négationnisme, ce crime contre la vérité… A ceux qui voudraient nier cette réalité, nier ces faits, nier cet histoire, je dis solennellement qu’ils seront poursuivis et condamnés avec toute la rigueur de la loi… C’est une perversion. Une perversion qui tue… Il n’y a pas d’acte ni de propos excusables en la matière…» Aujourd’hui en France 2/2/05 : « Elysée. Chirac l’Africain… le président se rendra à Brazzaville, au Congo, pour participer à un sommet consacré à la conservation des forêts tropicales d’Afrique centrale. »

Aujourd’hui en France 27/1/05 p 8 interview du Dr Pommereau du Centre Abadie sur les tentatives de suicide des jeunes filles : « … une sur trois révèle des violences sexuelles subies pendant l’enfance… » La pédocriminalité est un génocide. Comme le demande le Bouclier, elle doit être déclaré Crime contre l’Humanité. Le silence du Parlement sur ce sujet, comme sur le Rwanda, vaut l’approbation de Munich et des pleins pouvoirs pour Pétain.

2001 : Finger, journaliste de la région de ... Montpellier, publie un livre négationniste sur les snuff movies. 2005 : le rapport de la Mission Interministérielle de Vigilance et de lutte contre les dérives sectaires sur le satanisme officialise, dans son paragraphe "Une escalade dans la violence", les snuff movies, l'"accès à des sites parfois pédophiles via des sites satanistes" et, "quoiqu'on en dise", les "... actes criminels (messes noires, viols, tortures et sacrifices d'animaux, voire d'humains)..." 8 ans de perdus, par rapport au signal d'alarme d'Ariès [c'est voulu et planifié : en systémique on regarde ce qui sort de la boîte noire], qui ont permis l'intoxication massive de la jeunesse dans l'optique de mettre en place l'armée de réserve de barbares selon le processus décrit par Arendt.

Après des années de négationnisme sur le satanisme et maintenant que celui-ci est bien ancré (panneau de pub "I am what I am" avec une énorme tête de démon en mars 2005 dans des lieux publics), la poursuite du scénario type Chamberlain en attendant le "Les satanistes ne sont pas des gentlemen" à venir. Et ceci malgré le Rwanda et le Congo-Brazzaville. Il fallait prendre en compte Mein Kampf dès 1925. ...

Aujourd'hui en France 6/4/05 p 15 : assistons-nous à un tournant systémique ? Le test sera un accès de fièvre médiatique de la propagande négationniste dont il faudra décoder les réseaux occultistes, l'accélération des démarches de classement des dossiers 1 bis, l'enlisement de l'affaire Dutroux-DEFI-WICCA-Nice-Antibes, l'enlisement de l'affaire disparues de l'Yonne-Jambert-Fourniret, médecins légistes des affaires Borrel et Alègre, marqueurs de la crainte des "puissants". La gendarmerie va-t-elle être mise en cause dans les affaires Dutroux, disparues de l'Yonne-Jambert, Alègre-Roussel, Borrel, arsenal de Toulon, Institut de danse de Grasse...? "L'avocat de Dutroux accuse. Pédophilie. Dans un ouvrage explosif qui paraît aujourd'hui en France, maître Xavier Magnée, l'avocat de Marc Dutroux, dénonce un "procès caricatural" et accuse gravement la gendatmerie... C'est un véritable brûlot... "Marc Dutroux, un pervers isolé", rassemble tous les éléments qui alimentent la thèse d'un "réseau pédophile" dont Dutroux ne serait qu'une composante... Le dossier bis... il est aujourd'hui en voie de clôture... C'est un véritable scandale. Il y a dans la cache de Marcinelle, d'innombrables traces ADN qui prouvent que des gens y sont entrés... Je dis que certains gendarmes, aidés par leur hiérarchie, ont joué un rôle atroce... JE SUIS PERSUADE QUE LA GENDARMERIE A VOULU DOMINER L'INFORMATION POUR FAIRE CHANTER, LE CAS ECHEANT, LES PUISSANTS QUI VENAIENT ASSOUVIR LEURS PULSIONS AVEC CES FILLETTES... Dutroux garde le silence. C'est sa meilleure protection [comme Alègre, Le Floch-Prigent, Sirven est mort...]... Ce que je veux, COMME DES MILLIONS DE PERSONNES, c'est la vérité... "Je suis écoeuré et scandalisé" René Michaux, gendarme mis en cause par Me Magnée... La direction de la gendarmerie a reconnu sa dépression comme une "maladie professionnelle"...

Aujourd'hui en France 15/11/05 p 15 : "Une propsition de loi visant à "rendre imprescriptible les crimes sexuels commis contre les mineurs", cosignée par quelque 110 députés de la majorité, a été déposée à l'Assemblée..." Le test du système et de sa protection des réseaux Dutroux, disparues de l'Yonne, Alègre, etc... est en place !

Les enfants du magistrat Roche assassiné dans le contexte de l'affaire Alègre mettent enfin à jour le système Alègre, Dutroux, Fourniret, disparues de l'Yonne : des meurtres satanistes rituels de pouvoir déjà décrits il y a des années par Françoise Chandernagor dans "L'Archange de Vienne" :
http://www.affaireroche.com
http://galeon.com/affaireroche/defensedetaperca/resume.htm
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=719
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=503
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=534
http://www.pierrepanet.com/roche.htm

Dans « Les cultes de l’enfer », Dominique Cellura cite le procès-verbal d’une écoute téléphonique d’Alexandro Moncini (ex-haut dignitaire de la Loge P2 suspect d’appartenance à un groupe satanique et de trafic de videos d’enfants) par le FBI en 1988, avec l’achat d’un enfant pour 5 000 dollars afin de le torturer et de le tuer (le texte est totalement insoutenable).

Le même ouvrage mentionne le témoignage d’un jeune sataniste de Hillsburg aux USA : « … Seul me manquait le pouvoir. Je suis donc allé le chercher où il se trouvait dans les groupes sataniques… Je suis devenu grand prêtre. Puis notre leader a déjanté : il voulait « franchir le cap », mais il ne savait pas comment procéder. Alors à l’occasion d’une messe noire, il a fait venir des types de Caroline du Nord. Ils ont débarqué par avion et nous ont affirmé qu’ils s’occuperaient de tout, que ça allait bien se passer… C’étaient des types normaux… Plutôt le genre classes moyennes, des pères de famille comme on en voit le dimanche à Disneyworld !.. Une jeune fille a été sacrifiée, ça s’est passé devant moi, c’était horrible. La terreur de cette gosse, sa souffrance… Elle avait seize ans, dix-sept ans peut-être… Je dirai seulement qu’elle a été poignardée par ces gars de Caroline… Je ne sais pas ce qui s’est passé après, je me suis tiré… »

Bruno Fouchereau complète dans « La mafia des sectes » : « … Tous les autres, sous l’emprise de leur jeune leader, crurent que ce meurtre leur ouvrait les portes d’un pouvoir tout aussi surnaturel qu’incommensurable. La petite structure d’adolescents marginaux d’Hillsburg, sous l’emprise d’aînés bienveillants et rompus aux rituels de haute magie noire, commençait alors une carrière criminelle. Le fait est devenu presque banal aux USA… »

Dominique LORENTZ dans "Une guerre" aux Editions des Arènes (un des plus extraordinaire ouvrage de systémique qui décode en ne s'intéressant qu'à "ce qui sort de la boîte noire" en application du principe de Watzlawick "on ne peut pas ne pas communiquer"), se questionne (pages 49-51) sur les dates de l'attentat de la FNAC et des assassinats de Véronique BAROIN et Michel BAROIN (ex-grand maître du Grand Orient) 5/2/86, 26/4/86, 5/2/87 et sur la lettre A des hauts-grades "Arrête, ou l'on t'élimine" (page 61). Dominique CELLURA mentionne dans "Les cultes de l'enfer" que le 21-26 avril est la préparation aux sacrifices et le 26 avril-1er mai est le Grand Climax des satanistes avec une victime féminine.

Hellfest juin 2010 : "Nous sacrifions des enfants sur les ordres de Satan." MARDUK

Promotion Eva Joly à l'Ecole Nationale de la Magistrature : un signal fort d'espoir ?

Google