Affaires Alègre, monstre de Florence, Ciudad-Juarez : le déclic.

My Favorite Web sites

Des météores à l'origine des gorges du Verdon, des calanques, du vieux port de Marseille, du Ventoux, des cheminées de fées et des demoiselles coiffées, de la configuration des Alpes et de la Méditerranée ?
Avis de tempête
1905 séparation de l'église et de l'état, 2005 séparation de l'état et de la franc-maçonnerie
Sociétés secrètes et génocide ne font qu'un
Rwanda, Congo-Brazzaville : la France du génocide
Rwanda, Congo-Brazzaville, affaires Dutroux DEFI Nice, disparues de l'Yonne, Alègre : le crime contre l'humanité de la France est qualifiable
Recherche 1 million de Françaises et de Français pour déposer plainte au titre du génocide par la France de 1 million de Rwandais
Censure sur Google.com
"Près de 200 journalistes, éditeurs et hommes politiques ont signé un appel pour la déclassification des dossiers d'Etat gardés secrets, à l'instar des procédures américaines" (Monde 27/4/04 p32)
La révolution de velours Figaro, Monde, France Info contre Roussel : un scénario Boucheron pour l'affaire Alègre ?

Pour la création d'un collectif mondial affaires Dutroux, Alègre, disparues de l'Yonne , monstre de Florence et Ciudad Juarez
Chômage, exclusion, corruption, crime contre l'humanité, en France : un paradigme pour Ezra Suleiman (Princeton) et une question pour Cloe Madanes (FTI Washington)
Lettre à la Cour européenne des droits de l'homme
Abstract (in english)
Systemic strategy (in english)
Systemique et stratégie
Systémique culture américaine versus culture française
Systémique du parasitisme
Systémique et knowledge management (in english at the end)
Systémique et géographie
Des météores à l'origine des trapps sont le moteur de la tectonique des plaques et de l'évolution
Are meteors, origin of traps (basalt flood), the engine of plate tectonics and evolution ?
Systémique de la rupture entre l'"élite" et le peuple en France
Chirac Prévaricator II Kakergète II : fin de civilisation hellénistique (1er siècle av JC)
Absence de Chirac à l'enterrement de Reagan : un scénario Deschanel ?
Raffarin Louis XVI, Chirac comte d'Artois-Charles X, Hollande de Dreux-Brézé, Sarkozy Bonaparte (sans le million de morts ?)
La France est un pays africain
Référendum d'initiative populaire : la promesse non tenue de Chirac
Baverez Président ?
La parole aux jeunes
Missions Locales Jeunes
Emmaus France Fondateur Abbé Pierre : la lutte contre l'exclusion engendre l'exclusion
Chirac, Seillère et l'ASS allocation de solidarité spécifique : comment organiser la Révolution
Plans sociaux
Think tank sur le secteur public en France
ACC Association Contre la Corruption
ACC Association Contre la Corruption : courriers et pétitions
Fonction publique cancer de la France
Cour des comptes (Chirac et Boyon), Inspection des Finances (Juppé) et emplois fictifs du RPR
Le Sénat de Poncelet mène grand train : supprimons le Sénat par référendum d'initiative populaire
Comité d'entreprise CCAS d'EDF GDF
Yanacocha, Chirac, Allègre, Maugein : comment "perdre" 30 milliards
"Taiwan connection"
Executive Life : pas un sou des contribuables pour la mafia du Crédit Lyonnais.
Dysfonctionnements de la justice en France
Franc-maçonnerie et corruption
Midi : corruption, crime organisé, franc-maçonnerie
Affaire Alègre : French Connections
Une nouvelle affaire Dreyfus
Franc-maçonnerie et satanisme
Pédocriminalité et satanisme
Incroyable, donc faux ?
Claude Imbert, l'enfant pervers polymorphe et l'euthanasie
Rapport de l'ONU sur la pédocriminalité en France
UN note about child abuse in France (in english)
Point de rupture du système France
Systémique de la rupture du système France
Affaire Alègre
Monstre de Florence : paradigme des affaires Dutroux, Alègre et disparues de l'Yonne ?
Affaires Alègre et "monstre de Florence" : le déclic
La Françafrique : analogie systémique avec le Japon totalitaire 1931-1945
Ciudad Juarez : 1375 femmes massacrées, violées, torturées ou disparues
Spoliation au quotidien
Harcèlement au quotidien
Tabagisme : Raffarin se dégonfle
"La vendetta française" : Coignard est-elle naïve ou ne veut-elle pas dépasser la ligne rouge ?...
Signez la lettre au ministre de la Justice
Gendarmes De Baets, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel...
Chantal Guéroult (affaire Bédier), Djamel (affaire Alègre-Toulouse) : un suicide par semaine
Perben maire de Lyon ?
Propositions de sujets de thèses et de mémoires de DESS et de maîtrise
Chômage : 67% pour l'exclusion des exclus
Chômage, exclusion, précarité, auto-organisation
Appreciative inquiry : une inversion de processus radicale

France-Soir 28/1/04 p6 : « La justice ouvre à nouveau le dossier d’Edith, morte en 1990, hâtivement classé en suicide après une procédure bâclée… Une jeune femme à moitié dévêtue dans un fossé [à Cintegabelle le fief de Jospin]… L’autopsie incomplète ne révèle pas de viol… les gendarmes du groupe de recherche de Muret… rendent leur copie un an plus tard… Les scellés ont disparu. [combien de pièces ont disparu dans les affaires Alègre, Chanal, Auxerre-Appoigny ?] Des témoins capitaux n’ont pas été entendus. « Il y a eu de graves fautes et tout le monde, enquêteurs, juge et magistrats, sont passés à travers », estime une source proche de l’enquête … « et si à l’époque on avait vraiement mené une bonne enquête, on aurait peut-être pu empêcher la mort d’autres jeunes filles »… LE NOM D’EDITH SCHLEICHARDT EST APPARU PAR HASARD EN SEPTEMBRE 2003 LORS D’UNE CONFRONTATION ENTRE FLORENCE K (« Fanny ») ET MARC BOURRAGUE… L’ANCIENNE PROSTITUEE A FOURNI UN FAIT TROUBLANT. « ELLE DEVAIT SORTIR LE SOIR AVEC LUI QUAND BRUSQUEMENT UN EVENEMENT EXTERIEUR A BOULEVERSE LEURS PLANS »… C’ETAIT LE MEURTRE D’EDITH SCHLEICHER QUI A AMENE LE MAGISTRAT A SE DEPLACER SUR LES LIEUX. MARC BOURRAGUE AURAIT NIE CET EPISODE. LE 11 OCTOBRE 2003, LA DEPECHE DU MIDI PUBLIAIT UN ARTICLE SUR L’AFFAIRE ILLUSTRE PAR UNE PHOTO MONTRANT LE MAGISTRAT SUR LA SCENE DU CRIME. DEVANT CETTE EVIDENCE, L’ANCIEN SUBSTITUT TOULOUSAIN A ENSUITE EVOQUE UN PROBLEME DE MEMOIRE. « C’EST D’AUTANT PLUS ETONNANT QU’IL ETAIT CHARGE DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET FINANCIERES. ON N’OUBLIE PAS CE GENRE D’EVENEMENT », ajoute Jean-Claude Guidicelli. Ce dernier tente aujourd’hui de prouver que sa cliente, témoin contreversé, n’a pas raconté que des choses abracadabrantes. VOILA POURQUOI IL A DEMANDE AU JUGE PERRIQUET DE VERSER LA PROCEDURE SCHLEICHARDT DANS LE VOLET « VIOLS, PROXENETISME ET ACTES DE BARBARIE » DE L’AFFAIRE ALEGRE. LE MAGISTRAT INSTRUCTEUR AYANT REFUSE, IL A SAISI LA CHAMBRE DE L’INSTRUCTION DE TOULOUSE POUR OBTENIR SATISFACTION [un jour quelqu’un fera une analyse comparée du mode opératoire de tous les intevenants régaliens pour les 191 morts et disparus de l’affaire Alègre]… La décision pourrait surprendre. C’est la division nationale pour la répression des atteintes aux personnes et aux biens (DNRAPB), service central de la police judiciaire (PJ), qui enquêtera sur le meurtre d’Edith Schleichardt [s’est-on assuré de la non-appartenance des intervenants à des sociétés secrètes ?]… « Le Parquet souhaitait un service extérieur qui ne puisse être impliqué dans une guéguerre entre les gendarmes et les policiers locaux ET IL VOULAIT EGALEMENT PRESERVER LA POLICE JUDICIAIRE LOCALE », explique un observateur averti. Un nouveau service de police pourrait donc mettre un pied dans l’affaire Alègre, tout comme un nouveau juge d’instruction, puisque Fabrice Rives a été chargé de l’information judiciaire… »

Aujourd’hui en France 3/2/04 p13 : « … Les certitudes de l’ancien juge… devenu député UMP de la Gironde, en poste de 1985 à 1991 à Toulouse… Selon l’enquête de l’époque, Edith Schleichardt est présentée comme une marginale…elle se lève tous les matins pour aller travailler à Pamiers comme secrétaire… L’autopsie ne fait mention d’aucun prélèvement biologique. Le viol n’est même pas envisagé. LES DEUX MEDECINS LEGISTES… ONT DEJA ETE MIS EN CAUSE DANS D’AUTRES AFFAIRES SUSPECTES CLASSEES ELLES AUSSI EN SUICIDE APRES LEUR EXPERTISE.Des dossiers dans lesquels Alègre a été condamné, mis en examen ou soupçonné, comme ceux de Valérie Tariotte, Hadja Darroles, Martine Matias. Pour Edith, les légistes ont conclu à un suicide par intoxication médicamenteuse et délivré le permis d’inhumer avant même que le rapport toxicologique leur soit transmis… le PV de synthèse comporte de nombreuses erreurs de date qui n’ont jamais été relevées… »

Le gendarme Jambert aurait parlé « de faisceau de présomption de fonctionnement en bande organisée ». Le paradigme est-il celui de l’affaire du monstre de Florence ? Les affaires Dutroux-Nice-Antibes, disparues de l’Yonne-Appoigny, Alègre, Ciudad Juarez et monstre de Florence ont-elles un même paradigme fondé sur des sociétés secrètes ? Dans l'affaire "monstre de Florence" magistrat et policier sont mis en examen dans le cadre d'une loge satanique. Monstre de Florence : paradigme des affaires Dutroux, Alègre et disparues de l'Yonne ?
Si c'était le cas, la complicité des plus hauts niveaux de l'Etat relèverait d'un tribunal de Nuremberg ou de Tokyo.

Monde 10/2/04 p10 : "LE PARQUET DE TOULOUSE REFUSE LA MISE EN EXAMEN DE "FANNY" RECLAMEE PAR LE JUGE [PERRIQUET]. Le procureur veut faire entendre des policiers. La relation entre le parquet de Toulouse et le juge Perriquet, en charge des dossiers "viols et proxénétisme" et "témoignages mensongers" dans le cadre de l'affaire Alègre, prend des allures de guérilla judiciaire. Lundi 26 janvier, le procureur de la République adjoint Renaud Soubelet a ainsi refusé au juge Perriquet par voie de réquisition, la mise en examen de 'Fanny", l'ex-prostituée dont les accusations avaient motivé l'ouverture de l'enquête judiciaire... Rien [rien qui inverse le rien des campagnes négationnistes dans l'affaire Alègre] dans le dossier lui-même ne démontre que "Fanny" ait tenu des props volontairement faux à P"atricia", a ainsi indiqué LE PROCUREUR SOUBELET QUI A RAPPELE AU MAGISTRAT INSTRUCTEUR QU'IL CONVENAIT D'"INSTRUIRE A CHARGE ET A DECHARGE DANS UN TEL DOSSIER".... Le procureur de Toulouse, Michel Bréard lui réclame de nombreux actes supplémentaires : "IDENTIFIER LES SUPERIEURS DE MARC BOURRAGUE, ET LES ENTENDRE", ENTENDRE LES PARTIES CIVILES [LES EX-PROSTITUEES] SUR LES ACTIVITES DES POLICIERS DE LA BRIGADE DES MOEURS" OU ENCORE "PROCEDER A TOUTES LES CONFRONTATIONS NECESSAIRES ENTRE LES PARTIES CIVILES ET LES PERSONNES QU'ELLES METTENT EN CAUSE" LE PARQUET ESTIME EGALEMENT QUE LE MAGISTRAT INSTRUCTEUR DEVRAIT ENTENDRE PAS MOINS DE VINGT POLICIERS, DONT CERTAINS N'ONT PAS ETE ENTENDUS DANS LE CADRE DE L'INSPECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE (IGPN) [?], ET LES CONFRONTER LE CAS ECHEANT AUX PARTIES CIVILES [dont ont espère que la vie sera mieux protégée que celle de Djamel : le rapport d'autopsie de celui-ci a-t-il été communiqué et a-t-il fait l'objet de vérifications suite aux autopsies antérieures des affaires Alègre et Borrel ? pour ne pas recommencer dans 10 ans s'il n'a pas été incinéré]. Intimidations physiques. Les ex-prostituées ont affirmé avoir remis des "enveloppes" à plusieurs policiers en poste à Toulouse dans les années 1990. M.Bréard souhaite qu'une confrontation soit organisée entre "Fanny" et un policier, ancien de la brigade des moeurs. L'ex-prostituée l'accusait de multiples pressions et intimidations physiques. Le procureur demande enfin au juge d'auditionner une nouvelle fois Nathalie A. ex-prostituée. La jeune femme avait dénoncé un viol, en mettant en cause Patrice Alègre, l'ancien proxénète Lakhdar Messaoudene et un troisième agresseur, une "personnalité" qu'elle n'avait pas nommée. Ces auditions, souhaitées par le parquet, vont prolonger la durée de l'instruction et provoquent déjà la colère des avocats des personnalités mises en cause dans le dossier Alègre. Me Laurent de Caunes, le conseil de l'ex-substitut Marc Bourragué [présent sur les lieux pour Edith Schleichardt comme l'a prouvé la photo de La Dépêche], estime que le "parquet s'obstine à ne pas poser les bonnes questions" [sic]. "Comment des professionnels de la police et de la justice peuvent-ils considérer comme possibles des choses ahurissantes ?", s'interroge-t-il, en regrettant une "manifestation incompréhensible du parquet". Pour Me de Caunes "on a ouvert la boîte de Pandore de la calomnie, et on ne veut pas la refermer".

Midi Libre 13/02/04 : "Affaire Alègre. "Patricia" refuse de revenir chez le juge Perriquet... "... qui la traite "comme une coupable" et VEUT "ENTERRER" L'AFFAIRE... je ne veux plus être interrogé par M.Perriquet sans la présence d'un procureur", a déclaré l'ex-prostituée. "Nous considérons aujourd'hui que LE PARQUET A UNE ATTITUDE LOYALE DANS CE DOSSIER ET PAS M.PERRIQUET", a ajouté son avocat, Me Pierre Darribère, en indiquant que le juge devait interroger Patricia "sur réquisition du parquet CONCERNANT LE ROLE DE CERTAINS POLICIERS DANS LES ANNEES 1990-1992", CE QUI N'A PAS ETE FAIT SELON L'AVOCAT."

Ce que le peuple français souverain aimerait savoir, dans les affaires Dutroux-Nice-Antibes, Auxerre-Appoigny, Alègre, c'est si les jeux de rôle s'expliquent par l'appartenance à des sociétés secrètes (cf magistrat et policier mis en examen dans l'affaire du monstre de Florence) fonctionnant en bandes organisées ? La loi Perben est-elle faite pour étouffer les affaires ? Aux USA les procureurs sont élus.

Le rapport de la commission des droits de l’homme de l’ONU mentionne l’exploitation sexuelle des enfants à Ciudad Juarez. Amnesty International a été à la pointe du combat contre l'absence de réaction face à ce massacre. Monde 19/2/04 p4 : "Hollywood se mobilise contre les crimes impunis de Ciudad Juarez. Jane Fonda, Sally Fields et d'autres personnalités réclament que la lumière soit faite sur l'assassinat de centaines de femmes dans le nord du Mexique... "Je crois qu'il serait nécessaire d'exiger une enquête indépendante à l'aide d'éléments scientifiques, enquête à laquelle AUCUN POLICIER SUSCEPTIBLE D'AVOIR PARTICIPE A CES MASSACRES PUISSE PRENDRE PART", a estimé Jane Fonda.... Dans un rapport de 1600 pages remis au président mexicain, M.Soberanes affirme que LE MANQUE D'ECLAICISSEMENTS SUR CES DELITS, AINSI QUE LE MANQUE D'EMPRESSEMENT POUR AGIR DEMONTRENT UNE INTENTION DE MINIMISER LA GRAVITE DU PROBLEME"... Amnesty International mentionne entre 370 et 375 femmes assassinées et PLUS D'UN MILLIER DE DISPARUES... A la fin de janvier, le procureur général du Mexique, Rafael Macedo, a nommé une femme, Maria Lopez Urbina, comme procureure spéciale pour élucider les meurtres de Ciudad Juarez. Ex-déléguée de la police judiciaire de l'Etat de Chihahua [dont M.Sobarenes écrivait dans son rapport qu'il attache peu d'importance à ces délits], Mme Urbina ne dépend pas des autorités locales... Cette nomination est intervenue peu de jours après qu'un nouveau cadavre de femme ait été découvert par la police" Les meurtres de femmes de Ciudad Juarez rélèvent désormais de la justice fédérale.

Merci, Jane Fonda, d'intervenir pour les 191 morts et disparus de l'affaire Alègre à Toulouse et la trentaine de l'affaire Auxerre-Appoigny disparues de l'Yonne, et de soutenir les deux associations de familles des victimes.

Les enfants du magistrat Roche assassiné dans le contexte de l'affaire Alègre mettent enfin à jour le système Alègre, Dutroux, Fourniret, disparues de l'Yonne : des meurtres satanistes rituels de pouvoir déjà décrits il y a des années par Françoise Chandernagor dans "L'Archange de Vienne" :
http://www.affaireroche.com
http://galeon.com/affaireroche/defensedetaperca/resume.htm
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=719
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=503
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=534
http://www.pierrepanet.com/roche.htm

"Delenda est Carthago" : il faut larguer la Corse par référendum national http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Corse.html

Google