Raffarin Louis XVI, Chirac comte d'Artois-Charles X, Galouzeau Polignac, Hollande de Dreux-Brézé, Sarkozy Bonaparte (avec le million de morts ?)

My Favorite Web sites

Promotion Eva Joly à l'Ecole Nationale de la Magistrature : un signal fort d'espoir ?
Soutenons la juste lutte du peuple chinois qui revendique dans ses manuels scolaires 1 million de km2 volés par les prédécesseurs impérialistes de Poutine.
Des météores à l'origine des gorges du Verdon, des calanques, du vieux port de Marseille, du Ventoux, des cheminées de fées et des demoiselles coiffées, de la configuration des Alpes et de la Méditerranée ?
Le plus jeune franc-maçon de France spolié par son père franc-maçon au profit de sa nouvelle compagne
Avis de tempête
Arrivée des Cobras en France : signal fort d'imminence de génocide dans la systémique de l'Ecole des escadrons de la mort français
Sociétés secrètes et génocide ne font qu'un
Marilyn Manson
Rwanda, Congo-Brazzaville : la France du génocide
Rwanda, Congo-Brazzaville, affaires Dutroux DEFI Nice, disparues de l'Yonne, Alègre : le crime contre l'humanité de la France est qualifiable
Recherche 1 million de Françaises et de Français pour déposer plainte au titre du génocide par la France de 1 million de Rwandais
Noir Chirac : à chaque président français son génocide
Censure sur Google.com
"Près de 200 journalistes, éditeurs et hommes politiques ont signé un appel pour la déclassification des dossiers d'Etat gardés secrets, à l'instar des procédures américaines" (Monde 27/4/04 p32)
La révolution de velours Figaro, Monde, France Info contre Roussel : un scénario Boucheron pour l'affaire Alègre ?

Pour la création d'un collectif mondial affaires Dutroux, Alègre, disparues de l'Yonne , monstre de Florence et Ciudad Juarez
Chômage, exclusion, corruption, crime contre l'humanité, en France : un paradigme pour Ezra Suleiman (Princeton) et une question pour Cloe Madanes (FTI Washington)
Lettre à la Cour européenne des droits de l'homme
Abstract (in english)
Systemic strategy (in english)
Systemique et stratégie
Systémique culture américaine versus culture française
Systémique du parasitisme
Systémique et knowledge management (in english at the end)
Systémique et géographie
Des météores à l'origine des trapps sont le moteur de la tectonique des plaques et de l'évolution
Are meteors, origin of traps (basalt flood), the engine of plate tectonics and evolution ?
Systémique de la rupture entre l'"élite" et le peuple en France
Chirac Prévaricator II Kakergète II : fin de civilisation hellénistique (1er siècle av JC)
Absence de Chirac à l'enterrement de Reagan : un scénario Deschanel ?
Raffarin Louis XVI, Chirac comte d'Artois-Charles X, Hollande de Dreux-Brézé, Sarkozy Bonaparte (sans le million de morts ?)
Référendum d'initiative populaire : la promesse non tenue de Chirac
Non au référendum sur le traité établissant une constitution pour l'Europe
Baverez Président ?
La parole aux jeunes
Missions Locales Jeunes
Emmaus France Fondateur Abbé Pierre : la lutte contre l'exclusion engendre l'exclusion
Chirac, Seillère et l'ASS allocation de solidarité spécifique : comment organiser la Révolution
Plans sociaux
Think tank sur le secteur public en France
ACC Association Contre la Corruption
ACC Association Contre la Corruption : courriers et pétitions
Fonction publique cancer de la France
Cour des comptes (Chirac et Boyon), Inspection des Finances (Juppé) et emplois fictifs du RPR
Raffarin Louis XVI, Chirac comte d'Artois-Charles X, Hollande de Dreux-Brézé, Sarkozy Bonaparte (sans le million de morts ?)
"Le devoir de déplaire" d'Eric de Montgolfier
Le Sénat de Poncelet mène grand train : supprimons le Sénat par référendum d'initiative populaire
Comité d'entreprise CCAS d'EDF GDF
Yanacocha, Chirac, Allègre, Maugein : comment "perdre" 30 milliards
"Taiwan connection"
Executive Life : pas un sou des contribuables pour la mafia du Crédit Lyonnais.
Dysfonctionnements de la justice en France
Franc-maçonnerie et corruption
Midi : corruption, crime organisé, franc-maçonnerie
Affaire Alègre : French Connections
Une nouvelle affaire Dreyfus
Franc-maçonnerie et satanisme
Pédocriminalité et satanisme
Incroyable, donc faux ?
Claude Imbert, l'enfant pervers polymorphe et l'euthanasie
Gay foster fathers abused care boys
Rapport de l'ONU sur la pédocriminalité en France
UN note about child abuse in France (in english)
Point de rupture du système France
Systémique de la rupture du système France
Affaire Alègre
Monstre de Florence : paradigme des affaires Dutroux, Alègre et disparues de l'Yonne ?
Affaires Alègre et "monstre de Florence" : le déclic
La Françafrique : analogie systémique avec le Japon totalitaire 1931-1945
Ciudad Juarez : 1375 femmes massacrées, violées, torturées ou disparues
Spoliation au quotidien
Harcèlement au quotidien
Tabagisme : Raffarin puis Galouzeau se dégonflent
"La vendetta française" : Coignard est-elle naïve ou ne veut-elle pas dépasser la ligne rouge ?...
Signez la lettre au ministre de la Justice
Gendarmes De Baets, Candela, Calliet, Jodet, Jambert, Roussel...
Chantal Guéroult (affaire Bédier), Djamel (affaire Alègre-Toulouse) : un suicide par semaine
Perben maire de Lyon ?
Embrun (Hautes-Alpes, France) : la ville où un fou crève les pneus depuis 10 ans.
IGSJ Inspection Générale des Services de la Justice
Les Justes de la République
Propositions de sujets de thèses et de mémoires de DESS et de maîtrise
Chômage : 67% pour l'exclusion des exclus
Chômage, exclusion, précarité, auto-organisation
Pour qui je ne vote pas à la présidentielle
Les écoles de journalisme sont-elles des donjons sadomaso ?
Appreciative inquiry : une inversion de processus radicale

Aujourd’hui en France 26/1/05 p 8 : Chirac «… en cet instant, l’histoire hante nos conscience. Elle nous fait un devoir pour toujours… d’abord une exigence de vérité… le négationnisme, ce crime contre la vérité… A ceux qui voudraient nier cette réalité, nier ces faits, nier cet histoire, je dis solennellement qu’ils seront poursuivis et condamnés avec toute la rigueur de la loi… C’est une perversion. Une perversion qui tue… Il n’y a pas d’acte ni de propos excusables en la matière...» http://www.lyonne-republicaine.fr/dossiers/chroniques/palais/20040707.YON_D3166.html Aujourd’hui en France 2/2/05 p 6 : «Elysée. Chirac l’Africain… le président se rendra à Brazzaville, au Congo, pour participer à un sommet consacré à la conservation des forêts tropicales d’Afrique centrale.» 50 000 morts du génocide, 300 victimes de l'ONU au Beach, dizaines de milliers de femmes violées par des miliciens sidéens : "… en cet instant, l’histoire hante nos consciences. Elle nous fait un devoir pour toujours… d’abord une exigence de vérité…" Monde 8/2/05 p 4 : "... Le président de la République a sèchement répondu à un journaliste qui posait une question sur l'affaire des "disparus du Beach"..." http://www.google.com/search?hl=en&lr=&q=%22Jean-Fran%C3%A7ois+Ndengue%22+Meaux+Congo+Brazzaville+disparus+Beach+%22crimes+contre+l%27humanit%C3%A9%22&btnG=Search

Article 64 de la Constitution de la France : "Le président de la République est garant de l'indépendance de la Justice."

Monde 8/2/05 p 32 : « … l’expression employée par Jacques Chirac après la mort du président [du dictateur héréditaire coupable de crimes contre l’humanité] togolais Gnassingbé Eyadéma est de nature à nous troubler… « un ami personnel »… Il s’était hissé au pouvoir après avoir participé activement – c’est un euphémisme – à l’assassinat de Sylvanus Olympio, le premier président du Togo [particulièrement compétent]… Alors on s’interroge. Eyadéma, ami personnel de Chirac. Mais pourquoi ? Et surtout comment ? Nul ne pouvait ignorer les accusations portées régulièrement par Amnesty International sur les violations réitérées des droits de l’homme au Togo… cadavres de citoyens retrouvés sur des plages… corps largués d’avions en plein ciel… tentatives d’assassinat dont fut victime Gilchrist Olympio, le fils… cela faisait un peu désordre de voir la France entériner sans broncher l’élection à vie d’Eyadéma à la présidence de la République, en 2003, alors que Bruxelles refusait d’entrer dans ce jeu perverti par la complaisance. Quant à l’idée que les hommes de main du régime avaient pu jeter à la mer des centaines d’opposants, il ne fallait pas compter sur Paris pour soutenir paraille accusation… »

Le roi est nu. Les ingrédients de 1789 sont là : droit divin, prébendes héréditaires et népotisme, favoris annoblis, favorites, corporations, fermiers généraux, délinquance nobiliaire, noblesse de robe suicidaire, marquis de Sade, apogée franc-maçon, noblesse franc-maçonne, scandales, réaction nobiliaire qui exclut, ministres chassés, censure, lettres de cachet, dette, révolte fiscale. Impunité et boucs émissaires ("La république des clones" Guilhaume) dupliquent les scandaleuses suites judiciaires du désastre de Kourou, préfiguration du sang contaminé. Lascoumes souligne combien les cahiers de doléances de 1789 montrent l'impact ravageur des délits des gens du roi et des nobles. Comme le paysan de 1789 qui portait, sur son dos courbé sous le poids, le noble et l'écclésiastique, les 17,5 millions de gens du privé portent 22 millions de clients de l'Etat. Bentégeat du Figaro publie "Les nouveaux rois de France ou la trahison des élites" dont le 1er chapitre s'intitule "La franc-maçonnerie du pouvoir". Ezra Suleiman de Princeton dans le Point du 20/5/03 mentionne : "... les hauts fonctionnaires n'ont rien sacrifié de leurs privilèges... Dans aucune démocratie au monde on ne trouve pareille situation." EN 2003, LES HABITANTS D'UN DEPARTEMENT DU SUD-EST, SIDERES, ONT APPRIS, PAR LEURS PRESSE LOCALE, QU'UN DECRET, PASSE EN CATIMINI, RENDAIT LES CONJOINTS DE PREFETS FONCTIONNAIRES PAR MARIAGE.

Pour Emmerich la réalité se vengera vers 2002-2005 au plus tard. Pour Bichot, dans «Retraites en péril» (en référence à 1789) : « une situation dans laquelle le pouvoir politique est entre les mains de rentiers présente des caractéristiques pré-révolutionnaires... Un jour ou l'autre, ceux qui tirent partie du travail d'autrui grâce à leur domination politique sont contestés, considérés comme parasites et le conflit éclate. » Comme en 2003, en 1789 "les aristocrates s'aggrippaient à leurs privilèges... les notables mirent, les premiers, le doigt dans l'engrenage. Pour appuyer leurs prétentions, ils n'hésitèrent pas à susciter des mouvements de foule qui, bientôt, se retournèrent contre eux." (Bély). Sos-Justice met en garde contre un nouveau 1789 ou un nouveau mai 68. "J'ai gardé le souvenir de l'aveuglement des privilégiés de cette époque qui, en voulant tout garder, ont fini par tout perdre, y compris la vie..." confie S.Dassault (qui contrôle 834 millions d'exemplaires de journaux/an) selon le Point du 1/11/02. Pour de Closets dans LyonMag 7-8/03 p62 : "... la société va exploser... une révolution n'est jamais drôle. On finit toujours par couper la tête des privilégiés..."

Raffarin Louis XVI (ou Mac Mahon du "J'y suis, j'y reste !" et du "Que d'eau, que d'eau !") ? Chirac comte d'Artois-Charles X ? Hollande de Dreux-Brézé ("il faut protéger les exclus et les avantages acquis" : ce sont les avantages acquis qui excluent les exclus !)?

Adler estime que l'Iran en est au stade du Directoire et va avoir son Bonaparte. Sarkozy sera-t-il le notre ? Réformera-t-il le secteur public en économisant 600 milliards ?

Sans le million de morts chez les jeunes européens et sans les assassinats du duc d'Enghien et d'Andreas Hoffer, le chef des résistants du Tyrol ? Avec le courage de dire à Talleyrand et à ses nouveaux avatars façon Fouché : "Vous êtes de la merde dans un bas de soie" et d'en tirer les conséquences, ce que n'a pas fait Napoléon ? La France, de Mitterrand, Balladur et Chirac, a fait pire que Napoléon (serial-killer selon Mérac-Chirac dans "L'autre" de Zemmour) au Rwanda puis au Congo-Brazzaville.

Françaises, Français, allons-nous voter pour Sarkozy ? Il est jeune (pourquoi la France qui élimine les plus de 50 ans au travail a-t-elle des présidents de plus de 70 ans ?), c'est un professionnel du droit, il n'a pas fait l'Ecole Nationale de l'Anomie, il est actif, il communique bien, il a supprimé les notes blanches des RG par note du 4/10/02 (Dossiers du Canard "Sarkozy l'homme (trop) pressé" p51... Cécilia appelle l'ex-directeur des RG "Papy" ou "Grincheux" p50...).

Non seulement le dossier du Canard ne lui impute aucune affaire de corruption (seul son contact maintenu avec Balkany est mentionné p29 alors que Juppé prétend se défosser de Mellick et Balkany) mais en p22 le Canard titre : "En 1993, lors de la prise d'otages de 21 enfants dans une maternelle de Neuilly, Sarko a vite et bien réagi.".

Sarkozy a réussi à démontrer l'incapacité de Le Pen à se maîtriser (au point de susciter des courriers de protestation des militants du FN adressés à leur leader sur sa perte de sang-froid alors que Gollnisch était resté d'un calme olympien face à un Mazerolles [décomposé lors du médiateur de France 2, le 7/2/04 : "La roche tarpéienne est près du Capitole"], sidérant de non-respect de la démocratie, entre les deux tours de la présidentielle http://www.google.fr/search?q=cache:uKo4RiFXbTMJ:www.f-d-in-mal.com/fetd75.html+Mazerolles+Gollnisch+pr%C3%A9sidentielle&hl=fr&ie=UTF-8). Le Pen, par ailleurs, imite Assad, Kim Il Sung et Kabila, quand il passe le témoin à sa fille.

Un test positif pour Sarkozy a été le fonctionnement de l'IGPN dans l'affaire Alègre sur commande du juge Lemoine en août 2003 (VSD 27/5/04 p20 rapport daté du 12/2/04 : "...JE SUIS AFFIRMATIF SUR LA PRESENCE DE CE MAGISTRAT [BOUR(avec un seul R)AGUE] dans la chambre d'hôtel où se trouvait environ SEPT OU HUIT PERSONNES, DONT LES FONCTIONNAIRES DE LA SOS... (CF. ARTICLE 40 DU C.P.P)...) à comparer à celui, débouchant en mai 2004, sous Galouzeau, sur commande de Perriquet. Galouzeau, dont la référence est Fouché selon C dans l'air et auquel Saint-Exupéry a dédié son livre sur le génocide du Rwanda, a-t-il été nommé pour tout verrouiller ? Le cri de la gargouille ou le gargouilli de la...

Benquet dans "Silence on tue des enfants" décode le processus d'inversion des fonctions régaliennes : un chantage digne du KGB sur des personnes "ayant des situations utiles, par exemple de la justice" (d'abord réceptions arrosées, puis jeunes prostituées majeures, au final enfants mineures avec prise de photos et de films). "Les frères invisibles" mentionne un chantage analogue p 176 . Verschave confirme p 79 de "Noir Chirac" pour les miroirs sans tain "avec des mineurs au besoin." Il cite le vrai faux roman de Robert "Tout va très bien puisque nous sommes en vie" (sic) : Pacary GLNF "faisait de ce procédé un usage systématique, dans un manoir normand." Pour le Cap d'Agde, mention est faite de soirées "champagne-extasy", dans un château, pour coincer des fonctionnaires régaliens avec des photos pédophiles.

La France de 2004 en est au stade 2 (1925-1928) du phagocytage de l'Etat par le fascisme [la RGOORT République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire, pédocriminelle, barbare et maître-chanteur] en violation du début de notre Constitution "Aucune section du peuple ne peut s'approprier la souveraineté nationale". Quand L'Express, repris en main après "Les frères invisibles d'Ottenheimer", chante, en avril 2004, l'apologie de la prise en main de la police par la franc-maçonnerie il fait l'apologie du viol de la Constitution ( voir la réponse d'un policier à l'Express sur le viol du principe d'égalité des concours par les policiers francs-maçons, ce qui constitue un délit : "De très nombreux frères-policiers siègent dans les jury de concours. Et j'ai connu un chef de service qui recevait de nombreux parents de candidats venus le solliciter à la veille des épreuves d'un concours. "C'est service contre service" se plaisait-il à dire. Mais ses intervention ne se limitaient pas à ce domaine." Aujourd'hui en France 21/5/05 p16 : "... Un attaché de police candidat au concours des commissaires a bénéficié de la complicité d'une femme commissaire et membre du jury pour tricher à l'épreuve de culture générale... La police des police, elle, enquête toujours sur le cas d'un candidat ayant fraudé dans une autre matière..." ). Milza "De Versailles à Berlin 1919-1945" p124 : "... Les administrations sont épurées. La presse muselée... A la fin de 1925 [en 2004], l'Etat fasciste [la RGOORT République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire, pédocriminelle, barbare et maître-chanteur], est devenu une réalité... Le fascisme [la RGOORT République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire, pédocriminelle, barbare et maître-chanteur] laissa subsister les anciens cadres, peu à peu dépouillés de toute autorité. [députés] Sur une liste de 1000 noms... le Grand Conseil du Fascisme [la RGOORT République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire pédocriminelle, barbare et maître-chanteur] en retenait 400 qui étaient ensuite soumis au corps électoral par plébiscite... Le parti fasciste [la RGOORT République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire pédocriminelle, barbare et maître-chanteur], parti unique, assure la propagande, la direction des esprits et le maintien de l'ordre... L'emprise sur les esprits se fait à deux niveaux. Par l'éducation... Les instituteurs font classe en chemise noire... par la propagande qui utilise tous les moyens modernes d'information... elle devient... obsédante avec les années 30... les frères Rosselli... des socialistes... seront assassinés en Normandie par des membres de la "Cagoule"..."

Milza "De Versailles à Berlin 1919-1945" p55, République de Weimar 1920-1934 : "... d'anciens corps francs dissous se reconstituent sous la forme de sociétés secrètes... Elles bénéficient... de l'indulgence des juges. Pour 354 assassinats... 24 condamnations à des peines de prison et aucune condamnation à mort..." http://www.angelfire.com/wizard/solidaires/Japon.html

"... Arendt qualifie les mouvements totalitaires de « sociétés secrètes au grand jour »..."... L'homme de masse peut être n'importe qui, c'est un individu isolé qui fait l'expérience de la « désolation », c'est-à-dire du déracinement social et culturel [c'est massivement le cas en France en 2004 : est-ce planifié ? La stérilisation de la créativité par la chaîne bureaucratique de stigmatisation des exclus Chômage, exclusion, corruption, crime contre l'humanité, en France : un paradigme pour Ezra Suleiman (Princeton)et une question à Cloe Madanes (FTI Washington) a-t-elle pour but de former une armée de réserve de barbares ? Erich Fromm "La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine." Robert Laffont "Collection Réponses" 1973, p302-309]. Il trouve dans le totalitarisme une cohérence dont est dépourvue la réalité à laquelle il est confronté. Il s'identifie totalement au chef du mouvement totalitaire, alors que ce processus d'identification n'existe pas avec les dirigeants de partis traditionnels - y compris fascistes. Tel un prophète, le chef du mouvement totalitaire révèle la vérité dont serait porteur l'avenir. Placé au centre du mouvement, le chef doit son pouvoir à son habileté à manipuler les masses aussi bien que les luttes internes du mouvement... La " propagande n'est qu'un des instruments, peut-être le plus important, dont se sert le totalitarisme contre le monde non totalitaire ". La propagande est une entreprise de communication de masse qui vise l'imaginaire en s'articulant aussi bien sur une vision prophétique que sur la stigmatisation systématisation des " ennemis du peuple " et l'incitation à une obéissance aveugle au chef ou au parti comme unique moyen de vaincre. Un troisième concept apparaît, l'endoctrinement. Une fois que le mouvement totalitaire a pris le contrôle des masses, l'endoctrinement se rajoute à la propagande. Une éducation forcée et systématique des individus... Enfin, le dernier élément est la police politique... Pour Arendt, la police secrète constitue aussi le noyau du pouvoir totalitaire... Dans un système qui redéfinit le public et le privé en les niant tous les deux, le mot d'ordre est " surveiller et punir ". La permanence de cet état de fait conduit nécessairement à la terreur. http://www.google.com/search?hl=en&ie=ISO-8859-1&oe=ISO-8859-1&q=Arendt+qualifie+les+mouvements+totalitaires+de+%22soci%E9t%E9s+secr%E8tes+au+grand+jour%22&btnG=Google+Search

Aujourd’hui en France 27/1/05 p 2 : « … On mesure ici toute l’ignominie des SS. Ils gardaient le camp mais en avait confié la gestion aux déportés. ILS COMMANDAIENT LES ATROCITES, mais ce sont des chefs de block et des kapos, recrutés parmi les détenus, qui les « exécutaient » selon un rituel fixé par les nazis… »

Pour les massacres, le processus paraît celui du stalinisme inversé, massacres ethniques (Rwanda, Congo-Brazzaville) correspondants à ceux de la deuxième guerre mondiale, quotas de massacres (Dutroux-Nice-Grasse-Antibes, disparues de l'Yonne, Alègre-Toulouse, monstre de Florence, Ciudad-Juarez... correspondants aux quotas des années 30), en attendant le génocide ciblé type koulak et les "grandes compagnies" (1917-1921)...

Les croix de St André vous attendent. Quand vous implorerez "civis romanus sum", il sera trop tard. Les colonnes infernales violaient même les républicaines et il y a eu récupération de peaux humaines comme par les Totenkopf des camps de la mort. Sociétés secrètes et génocide ne font qu'un

Le test pour Sarkozy sera aussi qu'il n'explose pas la dette comme en 94 et qu'il ne soit pas en cheville avec Estrosi : Estrosi, Jego, Fenech/Voirain/Bongo/Falcone (le passage régulier de Jego et Fenech à "C dans l'air" questionne), Ceccaldi-Reynaud (mis en examen selon Aujourd'hui en France du 7/8/07 page 12), Balkany et le député UMP de l'affaire Alègre, même combat politique.

Bayrou page 8 : "... Penser qu'en France, en 2005, on aurait des services secrets, des officines, c'est-à-dire une organisation d'Etat pour monter des affaires [payée par nos impôts], et que les conflits se règlent de cette manière entre personnes d'un même parti, c'est vraiment le signe d'un état en décomposition [depuis 25 ans] qu'aucun républicain digne de ce nom ne peut accepter. Ce climat... montre bien que rien ne va plus dans la République... la crise économique et sociale que nous vivons se double d'une crise morale et démocratique. Je dirais qu'on est comme en 1957... Nos institutions et notre pratique politique sont à bout de souffle ET C'EST LE PAYS QUI TRINQUE..."

Canard 1/8/07 "Du nouveau et du lourd dans l'agenda des juges de l'affaire Clearstream" : "... convocation, à nouveau, de l'ancien Premier ministre ; audition dans la foulée de l'ancien patron des RG, le chiraquien Yves Bertrand, grand spécialiste devant l'Eternel des coups tordus ; enquête sur l'emploi du temps, puis convocation de Brigitte Henri, ancienne commissaire des RG et fidèle d'Yves Bertrand. Motif : elle était en relation, au moment de la confection des faux listings, avec Imad Lahoud, soupçonné d'avoir été le principal artisan de la falsification. "Brigitte Henri dirigeait alors les Rg de Grenoble, explique un enquêteur. Or elle était la plupart du temps à Paris ou au Luxembourg, siège justement du Groupe Clearstream." Et le préfet de l'Isère se plaignait à l'époque de ses absences répétées..."

En attendant, Françaises, Français, choisissons Eric de Montgolfier comme Président de la République avec Jacques Marseille comme Premier Ministre (son sourire réconforte à C dans l'air).

29 mai 2005 55% de NON.

Jeambar L'Express 30/5/05 p8 : "... L'heure des comptes est là, terrible, qui pousserait un vrai gaulliste au départ immédiat... Dix années de pouvoir, dix années de perdues... l'équivalent dans les urnes, d'un Mai 58 ou 68. Tout le système politique est, de fait, remis en cause : ses hommes, son organisation, ses valeurs... La vérité leur éclate à la figure : la majorité des électeurs les met tous dans le même sac pour les condamner collectivement..."
Baverez Le Point 2/6/05 : "... un vote insurrectionnel, une "intifada" démocratique... Impasse de dix ans de pouvoir de Chirac... discrédité... Chirac est à la présidence de la République ce que fut Derrida à la philosophie : le héraut de la déconstruction. Déconstruction morale et civique... il paraît hautement improbable que Chirac puisse se risquer à une cinquième candidature présidentielle... un pays en situation prérévolutionnaire... L'accélération de la descente aux enfers reste l'hypothèse la plus plausible..."
CHIRAC RECOIT-IL DEPUIS LA SUISSE L'ORDRE DE GERER UN SCENARIO TOTALITAIRE DE "DESOLATION" DU TYPE DEFINI PAR ARENDT ?

Des syndicats de juristes veulent juger Perben pour atteinte aux Droits de l'homme et du citoyen. Il faut mettre en place, sous l'égide d'Association Contre la Corruption, un nouveau tribunal Bertrand Russel pour juger Chirac pour corruption, viol de la Constitution et inversion systématique des fonctions régaliennes, entrave systématique au fonctionnement de la Justice, haute-trahison (s'il est membre d'Alpina et s'il reçoit des ordres en Suisse) et complicité de crimes contre l'humanité au Congo-Brazzaville, en délit continu, à répétition et en bandes organisées.

Aujourd’hui en France 22/3/06 page 5 : « … Cinq journalistes du « Parisien » agressés. En l’espace de quatre jours, cinq journalistes du « Parisien » chargés de couvrur des manifestations ou des rassemblements anti-CPE ont été agrssés parfois violamment, notamment en voulant prendre des photos… ils étaient une vingtaine à m’encercler et certains me prenaient en photo avec leur portable en m’insultant, salope, pute… pigistes au « Parisien »… Ils vont être passés à tabac. Bilan : plaie à la tête et trois côtes fêlées pour Arnaud et un pouce cassé pour Carlos. Leur matériel photo a finalement été dérobé….
Aujourd’hui en France 25/3/06 page 1 : « …Maintenant, c’est grave… » page 2 « … Un étudiant en sociologie à Amiens, 21 ans, est hospitalisé… Il a été violemment agressé par des individus qui lui ont soutiré son téléphone portable… trois heures de pillage à Saint-Denis… page 3 « Une horde de sauvages, agressifs au possible, méchants… Même pendant les émeutes de novembre, on n’avait pas connu pareille violence… » « La violence monte en banlieue… Il y avait là une forme de terrorisme… » « J’ai pris une batte de base-ball et je me suis déchaîné »… « On aurait cru une guerre civile ! »… « A peine arrivés nous avons vu des dizaines de jeunes se jeter sur les policiers. Ca cognait de partout…J’étais en transe métamorphosé… » page 4 « Des centaines de lycéens dévalisés… Jérémie, tabassé pour son téléphone portable… » page 5 « L’explosion peut se produire » Alain Bauer, criminologue (ex Grand Maître du Grand Orient chargé par Sarkozy de l’Observatoire de la Délinquance : le système fait son miel et décline toute la gamme des produits dérivés de ses effets pervers)… « … L’augmentation régulière du niveau de violence et du nombre de bandes qui se répandent dans les manifestations rend la situation très inquiétante… »

Thierry DESJARDINS "Dominique, Nicolas, Ségolène, Laurent... ASSEZ ! de mensonges, d'hypocrisie, de promesses, de parlotes, de trahisons, de lâcheté..." cite des rappeurs page 289 : "... La France est une garce, n'oublie pas de la baiser jusqu'à l'épuiser. Comme une salope, il faut la traiter"... "J'vais piller la France ; j'rêve de loger dans la tête d'un flic une balle de Glock"... "J'crie haut, j'baise votre nation. L'uniforme bleu, depuis qu'on est tout petit nous haïssons. On remballe et on leur pète leur fion", "Flippe pour ta femme, tes enfants, ta race [que font SOS Racisme, le MRAP et la LICRA ?]. On s'est installé ici, c'est vous qu'on va mettre dehors"... "C'est physique, biologique, au bleu, blanc, rouge, je suis allergique. je leur en fais baver, ces navets, j'peux les braver. La vie est une manif, la France une vitre et moi le pavé"... et Doc Gynéco: "J'aimerais voir brûler Panam [les nazis n'y sont pas arrivés], au napalm, sous les flammes, façon Vietnam. J'ai envie de dégainer sur les faces de craie. Dommage que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays, sur ma carte d'identité avec laquelle je me suis plusieurs fois torché."...
Canard 4/10/06 : "... Doc Gynéco aux côtés de Sarkozy lors d'un meeting à Marseille, le 2 septembre [Sarkozy adoube donc officiellement l'appel au massacre des parisiens au napalm et au meurtre racial des "faces de craie" : "J'aimerais voir brûler Panam [les nazis n'y sont pas arrivés], au napalm, sous les flammes, façon Vietnam. J'ai envie de dégainer sur les faces de craie. Dommage que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays, sur ma carte d'identité avec laquelle je me suis plusieurs fois torché."]... Pour avoir omis de déclarer l'intégralité de ses revenus en 1998, 1999 et 2000, Bruno Beausir... se voyait réclamer 665 750 euros... Doc Gynéco devait s'expliquer devant les policiers de la brigade financière de Versaiiles , ces policiers que le rappeur a toujours portés dans son coeur. "J'kiffe quand les keufs cannent", chantait-il alors, en précisant : "Je me demande, ! A quel maquereau je paye mes impôts."..." "Sarkozy, il fait plaisir à la France comme on fait plaisir à nos meufs. C'est une chouette carotte", déclarait-il dans un livre paru début 2006..."

Sarkozy cocoonant Doc Gyneco en meeting de l'UMP, c'est l'armée française cocoonant la Radio des Mille Collines au Kivu !

Françaises, Français, la phase Radio des Mille Collines du génocide du Rwanda est en place en France sur la base de la méthode de l'Ecole Française des escadrons de la mort peaufinée au Congo-Brazzaville et au Rwanda.

Que font Chirac et Sarkozy face à l'incitation au meurtre et au génocide ? Nous sommes en 1932 bien après la rédaction de Mein Kampf. L'absence de réaction caractérise le plan concerté comme de 1990 à 1994 au Rwanda.
http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Zandvoort.html

Chirac a atteint son but : la République de Weimar et la désolation totalitaire sont en place en France. Il suffira désormais de gérer l’étincelle façon attentat de Sarajevo ou missile sur l’avion du dictateur Rwandais pour déclencher des massacres de Septembre.

Bernard-Henri Levy dans le Point du 18/1/07 page 154 souligne que Chirac que vous a élevé Poutine au plus haut grade de la Légion d'honneur quelques semaines avant l'assassinat d'Anna Politkovskïa...

Les enfants du magistrat Roche assassiné dans le contexte de l'affaire Alègre mettent enfin à jour le système Alègre, Dutroux DEFI Nice Perpignan, Fourniret, disparues de l'Yonne : des meurtres satanistes rituels de pouvoir déjà décrits il y a des années par Françoise Chandernagor dans "L'Archange de Vienne" :
http://www.affaireroche.com
http://galeon.com/affaireroche/defensedetaperca/resume.htm
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=719
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=503
http://www.lesogres.org/article.php3?id_article=534
http://www.pierrepanet.com/roche.htm

Dans « Les cultes de l’enfer », Dominique Cellura cite le procès-verbal d’une écoute téléphonique d’Alexandro Moncini (ex-haut dignitaire de la Loge P2 suspect d’appartenance à un groupe satanique et de trafic de videos d’enfants) par le FBI en 1988, avec l’achat d’un enfant pour 5 000 dollars afin de le torturer et de le tuer (le texte est totalement insoutenable).

Le même ouvrage mentionne le témoignage d’un jeune sataniste de Hillsburg aux USA : « … Seul me manquait le pouvoir. Je suis donc allé le chercher où il se trouvait dans les groupes sataniques… Je suis devenu grand prêtre. Puis notre leader a déjanté : il voulait « franchir le cap », mais il ne savait pas comment procéder. Alors à l’occasion d’une messe noire, il a fait venir des types de Caroline du Nord. Ils ont débarqué par avion et nous ont affirmé qu’ils s’occuperaient de tout, que ça allait bien se passer… C’étaient des types normaux… Plutôt le genre classes moyennes, des pères de famille comme on en voit le dimanche à Disneyworld !.. Une jeune fille a été sacrifiée, ça s’est passé devant moi, c’était horrible. La terreur de cette gosse, sa souffrance… Elle avait seize ans, dix-sept ans peut-être… Je dirai seulement qu’elle a été poignardée par ces gars de Caroline… Je ne sais pas ce qui s’est passé après, je me suis tiré… »

Bruno Fouchereau complète dans « La mafia des sectes » : « … Tous les autres, sous l’emprise de leur jeune leader, crurent que ce meurtre leur ouvrait les portes d’un pouvoir tout aussi surnaturel qu’incommensurable. La petite structure d’adolescents marginaux d’Hillsburg, sous l’emprise d’aînés bienveillants et rompus aux rituels de haute magie noire, commençait alors une carrière criminelle. Le fait est devenu presque banal aux USA… »

Dominique LORENTZ dans "Une guerre" aux Editions des Arènes (un des plus extraordinaire ouvrage de systémique qui décode en ne s'intéressant qu'à "ce qui sort de la boîte noire" en application du principe de Watzlawick "on ne peut pas ne pas communiquer"), se questionne (pages 49-51) sur les dates de l'attentat de la FNAC et des assassinats de Véronique BAROIN et Michel BAROIN (ex-grand maître du Grand Orient) 5/2/86, 26/4/86, 5/2/87 et sur la lettre A des hauts-grades "Arrête, ou l'on t'élimine" (page 61). Dominique CELLURA mentionne dans "Les cultes de l'enfer" que le 21-26 avril est la préparation aux sacrifices et le 26 avril-1er mai est le Grand Climax des satanistes avec une victime féminine.

Aujourd'hui en France du 25/8/06 (qui titre en couverture sur "Natascha... séquestrée pendant 8 ans... aujourd'hui âgée de 18 ans, a miraculeusement réussi à s'échapper..." en Autriche) : "...Alain Bauer, ex grand-maître du Grand Orient [nommé par Sarkozy directeur de l'Observatoire national sur la sécurité]... "On est très amnésique avec Ségolène... Qu'il s'agisse de la famille, de la sexualité, DE LA PEDOPHILIE, de la délinquance juvénile, elle a adopté des positions extrêmement conservatrices..."

A la télé, le 13/10/06, Sarkozy en meeting : "Je dirai tout puis je ferai tout"
Monsieur Sarkozy, dites-nous tout sur le niveau de contrôle de la France par la secte philosophico-ésotérico-occultiste (est-ce le niveau du KGB pour la Russie de Poutine, c'est-à-dire 70% du processus décisionnel ? cf "KGB Connection"), ses avatars, ses filiales, ses produits dérivés et ses contrefeux rideaux de fumée, en violation de l'article 3 de la Constitution de la France, le juste niveau de la pédophilie selon l'ex-Grand Maître que avez vous-même nommé à la tête de l'observatoire national de la délinquance, sur les assassinats de Grossouvre, de Bérégovoy, de Jambert, de Borrel, sur les affaires Dutroux DEFI Nice Perpignan, Alègre, les disparues de l'Yonne, l'affaire Joséphine, les Frégates de Taiwan, le financement du génocide du Rwanda, la culture du pavot en Afghanistan, le Golf de Nice, les pages 271-273 de "Le devoir de déplaire" d'Eric de Montgolfier en lien avec la page 338-339 de l'Omerta Française de Sophie Coignard et Alexandre Wickham et la page 186 d'un 3e ouvrage [le gendarme Candela sera-t-il assassiné ? comme Jambert ? comme Borrel ? Lacroix, Noguéras, le jeune policier de l'affaire EUROCEN retrouvé dans la Seine, Grossouvre, Bérégovoy,les morts à la chaîne des affaires Dutroux DEFI Nice Perpignan et disparues de l'Yonne, etc... ont-ils été assassinés ?]... et le peuple sera content.

M.Sarkozy allez-vous enfin lever le secret Défense sur le frégates de Taïwan ? ou cela signifie-t-il que les frégates de Taïwan ont financé le génocide du Rwanda ? Qui a payé les 500 000 machettes ? Oui ou non la garde présidentielle hutu a-t-elle massacré les hutus des collines de l'aéroport de Kigali le jour de l'attentat contre l'avion du dictateur génocideur hutu ?

En attendant, Françaises, Français, choisissons Eric de Montgolfier comme Président de la République avec Jacques Marseille comme Premier Ministre (son sourire réconforte à C dans l'air).

Février 2007, la République de Weimar est en bien en place, bien banalisée, bien ancrée dans "la conspiration du silence" chère à l'Ecole Française des Escadrons de la Mort : à Châlons en Champagne une institutrice à terre est frappée de coups de pied à la tête par un ex-militaire et à Ste Geneviève des Bois 50 jeunes barbares, armés de battes de base-ball réduisent au coma un autre jeune, à 50 contre 1. La désolation totalitaire définie par Hannah Arendt est bien en place avec ses hordes de barbares. M.Chirac et M.Sarkozy ne vous imaginez pas que les Françaises et les Français se laisseront conduire à l'abattoir comme les juifs de Budapest.

J'ai écrit à Sarkozy, à l'occasion d'actes de délinquance subis (dont un mortifère), pour lui demander si l'article 3 de la Constitution de la France serait respecté : "aucune section du peuple ne peut s'approprier la souveraineté nationale"... surtout pas des sociétés secrètes avec serment d'allégence inconditionnelle... Là est la vrai question. Sarkozy sera jugé sur ce point par l'Histoire.Selon "Histoire secrète de la Ve République" [ouvrage de synthèse précise et détaillée (sauf pour le génocide du Rwanda) de 25 ans de pourriture de la France ] sous la direction de Roger FALIGOT et Jean GUISNEL avec Rémi KAUFFER, Renaud LECADRE, François MALYE, Martine ORANGE, Francis ZAMPONI, page 616 : "... en 2006, le chef de cabinet de Nicolas SARKOZY, Laurent SOLLY, et son directeur de cabinet, Claude GUEANT, étaient membre du GODF. Parmi ses conseillers, il avait également pris soin de recruter l'ancien responsable de la fraternelle de la Place Beauvau, membre de la GLNF...", l'obédience qui a reçu le génocideur du Congo-Brazzaville à Cannes, sans le moindre état d'âme.... Nadine Morano "Idéologue de la Mort" (voir Hannah ARENDT sur la pitié inhumaine dans "Le livre noir de la Révolution" et les "Idéologues de la Terreur" dans François FURET) est-elle à la Grande Loge Féminine de France ?

Début 2008, le journal Capital montre comment les régimes spéciaux s'en tirent mieux après qu'avant Sarkozy. Capital confirme en juin 2008 en pages 14-15. Aujourd'hui en France 7/2/08, titre de page de couverture "La victoire des taxis", donc la mort de la commission ATTALI (j'avais envoyé mon soutien à Sarkozy en évoquant le bonheur d'Alfred SAUVY dans sa tombe). Sarkozy dans les sondages s'effondre et perd le coeur de son électorat (j'ai voté pour lui au second tour). Aujourd'hui en France 5/2/08, à propos de Carla BRUNI : "... affirmation prononcée par l'intéressante intéressée : "Je veux avoir un homme qui a le pouvoir nucléaire." Son mari nous avait prévenus : "Avec Carla, c'est du sérieux"".

Sarkozy a-t-il vraiment dit : "Guaino est fêlé et les fêlés me rassurent." ?

Le Dauphiné Libéré 3/9/07 page 28 : « Portrait Longtemps, on a voulu la faire passer pour folle Veuve courage L'assassinat de son mari, juge français délégué à Djibouti, a été maquillé en suicide. Elisabeth Borrel, refusant « une fausse raison d'Etat », se bat depuis 12 ans pour que la vérité éclate. La Savoyarde obstinée commence à obtenir des résultats, ce qui ne plaît pas à tout le monde... Comment ses pairs pourraient-ils lui mentire... les premiers doutes... l'omniprésence de ces soldats français, fouillant l'appartement et les affaires du défunt. Le résultat de l'autopsie qui tarde, les mystères entourant l'enquête sur place. Elisabeth demande un autre examen médico-légal. Aucune trace de suie dans les poumons. Bernard serait donc mort avant d'être brûlé ! La Savoyarde tétue, à qui l'on veut imposer le secret, se forge une conviction. Il s'agit bien d'un assassinat. Voilà ce qu'elle proclame, haut et fort, en 1997... le reste du monde ricane... Même mon chef de juridiction a voulu me faire passer pour folle... La rage d'Antigone et la confiance de Pénélope. La police, maintenant, calomnie son mari (méthode stalinienne totalitaire classique des affaires Alègre pour Edith Schleichardt SDF alors qu'elle était secrétaire de direction, Yonne, de Montgolfier/Renard, Dutroux...). Les enquêteurs le dépeignent en épous volage, fumeur de joint, proche d'un pédophile. Lui, si droit, presque raide, officier de réserve dans la Marine, fils unique élévé chez les Jésuites, procureur à 33 ans... A chaque démarche que la veuve entreprend, on lui claque la porte au nez. Jusqu'en 2002. De nouvelles expertises démontrent que la victime a reçu un coup mortel à la tête. De plus deux empruntes d'ADN masculin sont indentifiées sur son short. Vous avez dit « suicide » ?... En arrière-plan du fait divers, se profile tout un réseau d'intérêts politico-mafieux. A Djibouti, « nid de ripous », les magouilles en tous genres prospèrent – y compris au coeur de notre base militaire (des officiers supérieurs se sont payés un yacht sur nos impôts)... La manipulation a fait long feu. Bientôt, les méchants seront punis et les justes reconnus...» Il en sera de même pour les affaires Dutroux, Alègre, Chanal, disparues de l'Yonne et centre de tortures d'Appoigny, Renard/de Montgolfier/DEFI...
L.N.D. n°1137 juin 2004 : « AFFAIRE ALEGRE : L'ETRANGE ATTITUDE D'UN MEDECIN LEGISTE Trois dossiers concernant des victimes de Patrice Alègre ont disparus de l'institut médico-légal de Toulouse. Devinez qui les a « empruntés ». On n'avait encore jamais vu ça à l'institut médico-légal de Toulouse. En ce lundi 21 juin, le juge d'instruction François Rives, flanqué d'une escoude de policiers, fait brusquement irruption dans les locaux ! Que vient-il chercher à la morgue ? Des documents relatifs à Edith Schleicherdt, cette jeune femme trouvée morte dans un champ de la région en 1990... Edith avait été découverte la jupe relevée, une bombe lacrymogène enfoncée entre les cuisses. Ce qui n'avait pas empêché deux médecins légistes, Pierre-Marie Bras et Danièle Alengrin, de conclure à l'époque à un suicide par ingestion massive de médicaments ! ... le juge Rives... a fait exhumé le corps... le crane présente des traces de violence, plusieurs dents ont été cassées ; sous la violence des coups, l'une d'elles est remontée jusque dans la cloison nasale ! Pourquoi les médecins légistes n'ont-ils pas noté tout cela dans leur rapport ? ... Le Dr Bras reconnaît ses erreurs. Mais sa consoeur, Danièle Alengrin, maintient qu'elle n'arien à se reprocher. A l'issue de l'audition, le juge lui demande d'apporter dans les 48 heures l'analyse toxicologique qui avait été effectuée sur le corps d'Edith... Danièle Alengrin quitte le bureau du magistrat et ne donne plus signe de vie. Trois jours après, le juge Rives la relance. En pure perte. C'est alors qu'il décide... de perquisitionner, le 21 juin, dans les archives de l'institut médico-légal. Là, nouvelle surprise : le dossier Schleichardt est vide ! Le Dr Alengrin explique qu'elle a emporté son contenu à son domicile... le juge... ordonne au médecin d'aller immédiatement chercher les documents, et il la fait escorter par un officier de police... Chez le médecin, on découvre bien les documents Schleichardt, mais aussi les rapports concernant Valérie Tariote et line Galbardi, deux autres victimes présumées de Patrick Alègre ! Que font tous ces papiers officiels au domicile privé du légiste ? - Si le Dr Alengrin avait des choses à cacher, elle ne s'y prendrait pas autrement, affirme aujourd'hui l'avocat de la famille d'Edith Scleichardt, Me Pierre Dunac. Signalons encore que Danièle Alengrin a également eu à autopsier une certaine Hadja Darolles-Benyoucef... étranglée avec une cordelette, une couche-culotte enfoncée dans la bouche, un couteau planté de part en part dans la gorge... Et là encore, curieusement, le Dr Alengrin avait conclu au suicide. » L.N.D. a bien servi la France : on attend une commission Outreau pour le Dr Alengrin. Il n'y en aura jamais. Ni pour Renard, ni pour les disparues de l'Yonne et le centre de torture d'Appoigny, ni pour Chanal, ni pour Dutroux, ni pour Borrel, ni pour les spoliations de Montpellier et toutes celles levées par Gaudino. L'affaire Renard-de Montgolfier a démontré que le système ne peut pas s'auto-enquêter et la simple mise à la retraite de Renard n'est due qu'au miracle d'un rapporteur honnête à destination du CSM. En sachant que dans le score, il y a la couverture d'un assassinat..
France 3 25/8/07 22h55 « Diana et les fantômes de l'Alma » opère le rapprochement du fonctionnement des autopsies pour Borrel et Diana. Il y a donc, les légistes d'Alègre, de Jambert, de Borrel, de Diana...
Aujourd'hui en France 5/9/07 page 14 : « ... disparus de Mourmelon... « faute lourde du service public de la justice »... 900 000 euros de réparation aux familles... pièces de procédure et scellés égarés, dépérissement des preuves, manque de corrdination et de recherche sérieuse... » La systémique de la RGOORT, la République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire et du viol à la chaîne, en réunion et en bande organisée de l'article 3 de la Constitution, est aujourd'hui limpide. Quo usque tandem abutere patientia nostra ?

Courrier International du 17 au 23 avril 2008 n° 911, dans son dossier "SARKOZY un an de folie", qui présente SARKOZY (j'ai voté pour lui) comme un adolescent attardé (page VII et XIV, cf dans Catherine NAY "Dadu, je suis député... Dadu, je suis ministre... Dadu, je suis Président...), narcissique (page XII), égocentrique (page XXIV), arrogant, roquet surexcité (page VII) et vulgaire, dans une confusion de plus en plus grotesque (page XLII), aux relents berlusconiens (page XLVI), page XXIV cite DIE ZEIT d'Hambourg : "... Berlusconi et Sarkozy sont moins des dirigeants au sens classique, républicain, du terme, que des Césars post-modernes qui divertissent un public à la fois fatigué et surexité avec du pain et des jeux. CE SONT AVANT TOUT DES ESCROCS DE LA REFORME..." DES SEMEURS DE DESOLATION AU SENS D'HANNAH ARENDT SUR LE TOTALITARISME, DES CONSTRUCTEURS DE REPUBLIQUES DE WEIMAR.

Le dossier du Canard sur Sarkozy et l'argent mentionne en page 13 : "... Point commun avec Chirac, il n'a jamais de mots assez durs pour fustiger les "ayatollahs" de l'équilibre budgétaire... Ainsi pendant la cohabitation de 1993-1995. Il officie alors au budget... Résultat : en deux ans la dette publique augemente de près de 1 000 milliards de francs (150 milliards d'euros) soit un bond de 32%. Un record encore inégalé aujourd'hui. Le budget affiche son plus fort déficit de la Ve République...Juppé, arrivant à Matignon, flingue Sarkozy en direct au cours d'une conférence de presse : "Nous sommes confrontés à un dérapage sans précédent des dépenses publiques. Le constat est calamiteux."..."

Capital n°200 mai 2008 page 90 : "... sept ou huit régions...6 000 municipalités élargies...[suppression des 36 000 communes et des départements et cantons]...L'économiste Christian Saint-Etienne a calculé que cette réorganisation permettrait d'économiser, à terme, plus de 30% de personnel, soit 14 milliards d'euros par an..." Alors maintenant, SARKOZY (j'ai voté pour lui pour la réforme de la France par le dowsizing et le costkilling) passe à l'acte ou il méritera pleinement son titre d'escroc de la réforme donné par Die Zeit. Capital juin 2008 page 14 : "... Nicolas Sarkozy a affirmé vouloir "tenir le cap sur les réformes". Et s'il commençait par le prendre ?"

"Galipettes et cabrioles à l'Elysée" de Desjardins est un véritable brûlot qui évoque ... Caligula !!! et présente Guéant, Guaino et Mignon comme des intégristes, alorsque "Histoire secrète de la Ve République" mentionne GUEANT comme franc-maçon au GODF : y a-t-il quelqu'un qui amorce une intox ? Selon "Histoire secrète de la Ve République" [ouvrage de synthèse précise et détaillée (sauf pour le génocide du Rwanda) de 25 ans de pourriture de la France ] sous la direction de Roger FALIGOT et Jean GUISNEL avec Rémi KAUFFER, Renaud LECADRE, François MALYE, Martine ORANGE, Francis ZAMPONI, page 616 : "... en 2006, le chef de cabinet de Nicolas SARKOZY, Laurent SOLLY, et son directeur de cabinet, Claude GUEANT, étaient membre du GODF. Parmi ses conseillers, il avait également pris soin de recruter l'ancien responsable de la fraternelle de la Place Beauvau, membre de la GLNF...", l'obédience qui a reçu le génocideur du Congo-Brazzaville à Cannes, sans le moindre état d'âme....

Pour que SARKOZY (j'ai voté pour lui, comme DESJARDINS, pour son programme électoral officiel) et sa "République irréprochable" ne soient pas le cocooning d'une République de Weimar en phase terminale, il faudrait que SARKOZY mette fin aux appels aux génocides, qu'il rende impossible tout scénario type armée du Kwantung, qu'il mette fin aux viols répétés de l'article 3 de la Constitution, de l'article 40 du CPP, de l'"impartialité objective", qu'il interdise le satanisme compte tenu de son danger affiché et donc "objectif" et assure la séparation de la franc-maçonnerie (et de toutes les sociétés secrètes) et de l'Etat ... en résumé, qu'il mette fin à la systémique type Japon 1931-1936.

Pour que la France soit une "démocratie irréprochable" et non pas une république bananière mortifère de type franceafric, il faut que SARKOZY lève le secret Défense sur les frégates de Taiwan (secret bidon depuis l'aveu en caméra cachée).

Pour que la France ne soit plus Ciudad-Juarez, il faut que SARKOZY mette fin aux autopsies du type de celles des médecins légistes de l'affaire ALEGRE qualifiant à la chaîne des assassinats en "suicides" : Martine MATIAS, Hadja BENYOUCEF-DAROLLES, Valérie TARIOTE, EDITH SCHLEISCHARDT (idem pour BORREL et JAMBERT). A défaut, la France restera et sera un pays totalitaire sous son égide et les femmes et les enfants de France n'auront pas droit au droit de sûreté de l'article 2 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen préambule de la Constitution de la France... et la France, sous son égide, rétrogradera définitivement 2000 ans en arrière.

Les médecins légistes de Toulouse,le rapport Bréard, et l'intervention de l'IGSJ pour RENARD contre DE MONTGOLFIER, les assassinats de JAMBERT et BORREL, GROSSOUVRE et BEREGOVOY, les génocides du Congo-Brazaville et du Rwanda, constituent les points clés de la mort de la démocratie en France.

Marianne 31 mai au 6 juin 2008 : "... "Nicolas a besoin d'admirer les femmes qu'il aime. Elles lui servent de miroir..." ... Devant les hommes, il ne cesse de jouer au coq. En présence d'une femme, il n'a plus rien à voir... "un enfant devant les femmes"... lorsqu'il est confronté à sa "contrainte de séduction", force est de constater qu'il est "désubjectivisé"... Lorsqu'il est confronté aux femmes, il ne prend pas le pouvoir... Il a vraiment besoin de cette aliénation au sens philosophique du mot. Sans une femme il est perdu... A force d'avancer pour mieux reculer... il est devenu illisible..." Aldo EIGUER : "... Il restera pour la mère un rêve incarné : un fétiche vivant... la séduction narcissique ne tolère ni le désir ni la pensée, qui sont preuves d'insurrection... il faut désirer à sa place...vénération réciproque... une logique "élastique" qui se plie et se déplie aux contingences externes..." Caroline DERRIEN et Candice NEDELEC "Sarkozy et les femmes Un homme sous influence" : "... Moi les hommes je les castre tout de suite... Je suis une manipulatrice... Nicolas Sarkozy est plutôt à inscrire à son tableau de chasse que le contraire. Carla le tient en son pouvoir car les Français n'accepteraient pas forcément un président délaissé une fois de plus !..." Si l'analyse de Marianne, DERRIEN et NEDELEC, est exacte, qui dirige la France ?

Page 80 de "Galipettes et cabrioles à l'Elysée" Thierry DESJARDINS parle de Messaline et Salomé. "Même pas mal" : c'est les Françaises et les Français qui vont avoir mal.

"...Ce visage immobile, comme sculpté dans la cire..." : ils sont 4 à avoir ce visage, 2 présidents et 2 épouses de président. A tout prendre les tics de SARKOZY et son "casse-toi pauvre con" lui donnent un côté humain. Le copieur de Cyrano et de Surcouf, lui, fait penser à 6 PO, le robot diplomatique de la Guerre des étoiles. Tout ceci fait penser aussi à l'oeil de verre dans Kaputt de MALAPARTE.

Pour la variété systémique, pour contrer le contrôle des démocraties par les "hiérarchies parallèles" et mettre fin à la dominance parasitoïde (au sens éthologique de la "désolation" définie par Hannah ARENDT) de la caste politiques ancrée sur la prébende et la rente de situation (le peuple français seul souverain ayant compris l'inutilité de ces prébendiers, sort les sortants à chaque élection, tout en étant coincé par le monopole autoproclamé et autorégulé de ces prébendiers, en un superbe "jeu sans fin" et "toujours plus de la même chose"), il faut supprimer les occasions d'existence de leurs privilèges, centrer le système français sur le principe de subsidiarité (promis pour le référendum de Maastricht, alorsque fleurissaient les hiérarchies parallèles), il faut revenir à la démocratie athénienne avec des représentants du peuple tirés au sort de l'Europe au local (123 députés, suppression du Sénat et des CES) pour 1 an (à la romaine), remplacer l'Etat par 8 000 coachs élus (cf KELLY "Out of control") avec interdiction d'appartenance à des sociétés secrètes (totalement incompatibles avec le coaching), réduire les collectivités territoriales à 6 régions et 400 pays, mettre en place le référendum d'initiative populaire et non d'initiative parlementaire (négation paradoxale de l'initiative populaire : la réforme de la constitution par SARKOZY est l'escroquerie du siècle avec l'appui des medias qui ont qualifié d'initiative populaire un référendum d'initiative parlementaire) et avec le système californien du recall, inscrire l'équilibre budgétaire dans la Constitution. En 1840-1848 les républicains demandaient à Guizot l'interdiction pour les fonctionnaires d'accéder au mandat de député!

Dans la ligne républicaine de 1789, il faut par référendum d'initiative populaire :
- confier les missions régaliennes à l'Europe, sous égide scandinave [
Capital n°202 juillet 2008 pages 52-53 : 62 hélicos Puma indisponibles sur 124, 186 chars Leclerc indisponibles sur 406, 74 blindés Sagaie indisponibles sur 180, 85 Mirage 2000 indisponibles sur 225, 45 navires de guerre indisponibles sur 147... plus 1 porte-avion à temps partiel quand il n'a pas une hélice fêlée... C'est l'armée de la débâcle de juin 40 , du "trop peu, trop tard" de CLOSTERMANN et Georges BLOND dans "Feux du ciel" et "Les princes du ciel"...]
- mettre en place deux Consuls de l'Europe élus pour un an, sur le modèle romain, au suffrage universel, sans restriction ou agrément préalable, pouvant être chassés par la procédure du recall selon le modèle californien et obligatoirement non-membres de société secrète. Idem pour les deux Consuls de la France.
- rajouter dans la Constitution une procédure de sanction pour les Consuls de l'Europe et de la République Française, décidée par recall et jugée par jury populaire de Cour d'assises tiré au sort par des magistrats scandinaves (les pays scandinaves sont au top du classement de Transparency), en cas de viol de la Constitution ou de prévarication, définir précisément la haute trahison (en priorité l'allégeance à des sociétés secrètes).
- supprimer les retraites des représentants du peuple et des coachs remplaçants la fonction publique, en cas de délinquance, sur le modèle américain.
- réduire tous les mandats à un an non renouvelable sur le modèle de la République romaine.
- réduire la représentation nationale sur le modèle des USA au prorata de la population (123 députés tirés au sort sur le modèle de la démocratie athénienne et pour faire disparaître la caste politique, avec une économie de plus de 2 milliards, la suppression du Sénat et du CES havres douillets des super-prébendiers en phase terminale : cf Kaltenbach « Tartuffe aux affaires » page 15), locale à 400 pays/6 régions dont les élus seront tirés au sort également. La probabilité d'avoir des membres de "hiérarchies parallèles", membres de sociétés secrètes sera inférieure à 1%
- remplacer la fonction publique prébendière par l'élection de 8000 coachs sur 8000 domaines de subsidiarité.
- pour cette élection, mettre en place le vote par assentiment, la méthode de Sainte-Laguë pour le découpage des circonscriptions ( Pour la Science n°294 4/2002).
- rétablir la peine de mort pour les planificateurs de génocides, pour les rituels de sacrifices humains et les pédocriminels récidivistes.
- introduire l'interdiction de l'euthanazie dans la Constitution.
- classer la pédocriminalité et la non-assistance à enfants victimes de la pédocriminalité crimes contre l'humanité, jugés en cour d'assises sans prescription et offrir la même protection aux handicapés.
- protéger les signalements de pédocriminalité et de violences sur handicapés au même titre que les signalements de harcèlement moral et sexuel.
- annuler les lois scélérates d'autoamnistie (achetée pour celle de 90 selon Coignard "L'omerta française" p66) et les "jugements"/amnistie du sang contaminé pour juger les Papon de la corruption mortifère.
- interdire aux titulaires de fonctions régaliennes "libres et de bonnes moeurs" ou "respectables et de bonne renommée" d'être membres de sociétés secrètes.
- interdire constitutionnellement une police politique qui pourrait être tentée de faire chanter en violant l'article 40 du code de procédure pénale et interdire l'utilisation du Secret Défense pour violer cet article 40.
- transformer en biens nationaux, alimentant un fonds pour les exclus, les patrimoines issus de la corruption [
les détournements/rétro-commissions dépassent-ils 50 milliards de francs au sommet de l'Etat (Libération 12/10/05 p 6 : " Le pétrole fait tâche au Quai d'Orsay... "Pétrole contre nourriture"... Dix milliards de dollars détournés..."): la question principale étant, combien pour les 200 milliards de francs et les deux incendies du Crédit Lyonnais ("Noir Chirac" p 73-145-186-233-237 ; le Point 7/2/98 et 16/1/99 ; Laske « Ils se croyaient intouchables » pages 101 et 120 à 127 ; Lascoumes « Corruptions » page 68 et Eva Joly "Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?" p268, ; Figaro 23/4/2001 ; en p 232-233 de "Noir Chirac" Verschave boucle l'affaire Joséphine levée par Montaldo, avec les vrais-faux billets de Bahrein au Tchad (!) : "L'un des intermédiaires arrêtés à Paris, Claude Sokolovitch, a déclaré que le deal envisagé visait à conclure les échanges de milliards entre Paris et la péninsule arabique amorcés en 1983 lors d'une méga opération financière Joséphine. La connaissance qu'a Jacques Chirac de ce montage explosif est aussi grande que son intimité avec Rafic Hariri, l'un des chefs artificiers de cette "USINE A GAZ" A LAQUELLE EST MENOTTE UN LARGE ECHANTILLON DE LEADERS POLITIQUES FRANCAIS." ] et de la vénalité des offices (560 millions/an des TPG, millions des receveurs des douanes, honoraires des architectes des Monuments Historiques, 2,1 milliards/an de l'équipement, milliards détournés du Trésor, retraites des fonctionnaires à Tahiti, conservateurs des hypothèques à 130 000 F/mois, cabinets ministériels, questure de la Ville de Paris, retraites des députés et sénateurs, emplois fictifs du Président de la République et du Premier Ministre...) abolie la nuit du 4 août 1789.
- affecter aux seuls exclus tous les fonds de l'action sociale.
- vendre la Corse et donner son indépendance à l'outre-mer (les sondages métropolitains sont favorables pour larguer la 1ère).
- plafonner les cumuls de retraites (Chirac : 19KF/mois pour 2 ans de Cour des Comptes!)... ("Notre honorable président" p63) alors que les retraités du privé sont étranglés.
- doter la Préfon pour les 7 millions d'exclus et de précaires (dont le million de précaires d'Etat), ainsi que pour les familles spoliées par les caisses de retraite alors que leurs enfants sont censés payer la répartition.
- étendre et prolonger les déclarations de patrimoine obligatoires pour les représentants du peuple tirés au sort (y ajouter les juges des tribunaux de commerce et les diverses professions mandataires de justice, les dirigeants des RG) et le suivi du train de vie (en particulier les dépenses à l'étranger) sur 3 générations (pour contrer la sanctuarisation dans les paradis fiscaux mentionnée dans "Secrets d'état d'un président"), en priorité pour les décideurs concernés par les rétro-commissions, l'armement de Taïwan et de l'Arabie Saoudite, les puits du Koweit, le Crédit Lyonnais et l'affaire Joséphine, affecter des GIR à ces catégories.
- interdire constitutionnellement l'autoamnistie en soumettant à référendum toute loi concernant les fonctions régaliennes et les représentants du peuple.
- supprimer les royalties du secteur public (survivance directe de l'ancien régime) : nul ne peut être juge et partie.
- passer en cour d'assises les corrompus, sans prescription, et les priver à vie de droits civiques (Raffarin proposait l'inégibilité à vie p164 de "Pour une nouvelle gouvernance" !).
- faire sauter comme en Suisse (par référendum) le statut de la fonction publique, inscrire dans la constitution le service minimal comme en Espagne et en Allemagne.
- supprimer la rémunération des notaires au pourcentage.
- supprimer l'Ecole Nationale de l'Anomie, remplacée par Transformance, avec les outils coaching, appreciative inquiry, open source, le modèle managérial de Google (le jugement par les pairs étant remplacé par l'intervention de coachs élus, sur le modèle opérationnel de "How to be a star at work"), après avoir balayé la culture administrative d'Ancien Régime, héritée de Philippe le Bel, et après avoir confié provisoirement le coaching des fonctions régaliennes aux pays scandinaves (la Finlande pour l'école), à l'Irlande, à Singapour (sans la reproduction réservée à l'élite), à la Nouvelle-Zélande (voir «France SA» de Duchesne de Mc Kinsey p97 et 144), à Aznar (L'Expansion 11/2002 : déficit supprimé depuis 3 ans, baisse de 10 points du chômage, 3 fonctionnaires sur 4 partant en retraite non remplacés depuis 5 ans !).
- supprimer les impôts scélérats (la redevance télé, exception culturelle de décérébration du peuple français, impôt scélérat comme l'a été la vignette auto), supprimer les impôts directs au profit d'une TVA progressive, supprimer toute subvention au profit de la simple intervention de 8 000 coachs élus.
- mettre en place des quotas provisoires d'exclus en référence aux USA et à l'Inde pour les intouchables.

En Suisse le référendum est obligatoire pour la Constitution et l'adhésion à des organisations internationales (à la double majorité des suffrages et des cantons), possible avec 50 000 signatures sous 90 jours après l'adoption d'un texte par les Chambres Fédérales (pour les lois et arrêtés fédéraux à base constitutionnelle) et l'initiative populaire nécessite 100 000 signatures de citoyens "initiants" (avec contre-projet possible des Chambres Fédérales). Les "initiants" à la place des initiés ! La Suisse est une vraie démocratie. En France, pays des proies de l'homme, règne, irrépréssible, l'absolutisme au long court défini par Tocqueville. Le traité de Lisbonne prévoyait 1 million de pétitonnaires pour le droit de pétition, l'escroquerie du référendum d'initiative parlementaire de SARKOZY prévoit 4 millions de signatures : il se moque royalement des Françaises et des Français.

Le fonctionnement en "swarm" (en open sources) défini par KELLY dans "Out of control" est de loin le plus efficace. Chacun peut contribuer à la Révolution de Velours face à la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire". Le droit de résistance à l'oppression est inscrit dans l'article 2 et basé sur les articles 2 et 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Chacun peut se préparer à se retirer sur l'Aventin comme la plèbe romaine, à participer au grand boycott du système. Chacun peut se préparer à la grève générale face à la nouvelle noblesse et à la nouvelle cléricature prébendières. L'inventivité (type open source) peut être phénoménale dans le boycott. Chacun peut apporter sa contribution, chacun peut décoder un pan du système en repérant des choses que personne d'autre n'aurait vu à sa place et partager l'information avec tous. C'est le fondement même de la démocratie. Pour contrer la "méthode LACHEROY", il faut utiliser la "méthode CIALDINI" de recherche de sauveteurs. Chacun recrute un sauveteur qui recrute un sauveteur avec un cloisonnement et une discrètion totale. Le temps des Justes est revenu.

CHIRAC a fait inscrire le principe de précaution dans la Constitution. Aujourd’hui en France 26/1/05 p 8 : CHIRAC «… en cet instant, l’histoire hante nos conscience. Elle nous fait un devoir pour toujours… d’abord une exigence de vérité… le négationnisme, ce crime contre la vérité… A ceux qui voudraient nier cette réalité, nier ces faits, nier cet histoire, je dis solennellement qu’ils seront poursuivis et condamnés avec toute la rigueur de la loi… C’est une perversion. Une perversion qui tue… Il n’y a pas d’acte ni de propos excusables en la matière...»

"...rien n'est jamais perdu dès lors que dans le coeur d'un homme la flamme de la résistance ne s'est pas éteinte..." Nicolas SARKOZY "Ensemble" avril 2007 page 12.

Le Monde 12/8/08 page 13, "Un rapport rwandais à prendre au sérieux" de Jean François DUPAQUIER : "... connivence avec un régime de type fasciste fondé sur la discrimination ethnique, l'intervention militaire tirant sa source des seuls caprices de François Mitterrand et de ses proches.
... analyse des archives du régime du président Juvénal Habyarimana. Plus nouveau et beaucoup plus grave est le contenu du tome I du rapport Mucyo, qui additionne les témoignages sur ce qui est documenté comme des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité commis par des militaires français, à partir de 1990.... pertinence de l'engagement de militaires français aux côtés de soldats et gendarmes rwandais dans des opérations de police alors qu'ils se trouvaient au Rwanda pour "protéger les expatriés français"... La mission d'information française avait déjà relevé des témoignages sur les exécutions sommaires de civils identifiés aux barrages routiers comme tutsi par leur carte d'identité ethnique sous les yeux de militaires français indifférents sinon "coopératifs", et sur la pratique par des militaires rwandais du viol de femmes ou jeunes filles tutsi, viols auxquels des militaires français auraient participé ou qu'ils auraient eux-mêmes provoqués. Le rapport Mucyo tend à documenter ces pratiques comme fréquentes, voire banalisées.
... autre initiative inquiétante de gendarmes français en mission au Rwanda : la création, au Centre de recherche criminelle et de documentation (CRCD), d'un fichier informatisé des personnes politiquement suspectes, qui évoquait à son tour le sinistre "fichier juif" de Vichy, et qui semble avoir eu la même "finalité" en 1994. Le rapport rwandais est beaucoup plus précis : il cite nommément les gendarmes français en s'appuyant sur des fac-similés de documents administratifs.
Dans l'analyse du jeu des acteurs politiques de notre pays, la commission Mucyo rappelle que les autorités françaises ne pouvaient ignorer que le génocide des Tutsi se préparait au Rwanda, ayant été alertées à plusieurs reprises tant par des diplomates que par quelques hauts gradés militaires. Le volet le plus polémique du rapport reste la volée d'accusations lancées contre l'action française durant l'"opération Turquoise", de juin à août 1994... à présent des accusations d'intentionnalité sont portées contre des militaires français.
Ces derniers, toujours dans une sorte d'osmose sanguinaire avec les forces armées de l'ancien régime, auraient tenté de parachever les desseins de génocide : armement de miliciens, meurtres de Tutsi, viols et incitations au viol, dissimulations de charniers auraient été le lot quotidien d'une armée française accompagnée de journalistes qui pourtant n'ont rien vu...
Parmi les membres de la commission figurent deux universitaires, José Kagabo, historien, maître de conférences à l'Ecole des hautes études en sciences sociales à Paris... et Jean-Paul Kimonyo, auteur d'une thèse de doctorat à l'université du Québec à Montréal, dont est issu un livre déjà considéré comme l'un des plus profonds et des mieux documentés sur le génocide de 1994...
Le rapport Mucyo... mérite vérification...
le reste du monde, souvent mieux informé que les Français sur ce qui a été fait en leur nom au Rwanda..."

Dans le Point de la 2e semaine de juillet 2008, même BAVEREZ commence à douter. Françaises, Français, choisissons Eric de Montgolfier comme Président de la République avec Jacques Marseille comme Premier Ministre (son sourire réconforte à C dans l'air) en 2012.

L'impression au 27/8/08, c'est de revivre la réoccupation de la Rhénanie par Hitler : mensonges et provocations à la chaîne. On ne papouille pas les tchékistes assassins d'Anna POLITOVSKAIA. Les Chinois, que les femmes Russes épousent à tour de bras par intérêt (ou par amour) sur les bords de l'Amour, rejoueront le scénario de la Géorgie au président à vie Poutine. Même le dictateur de Biélorussie (selon l'Express) ne soutient pas Poutine (furieux selon l'Express) par peur de passer à la casserole.

En définitive SARKOZY, c'est CHAMBERLAIN (ou Von PAPEN, l'homme des grandes compagnies) pas BONAPARTE. Qu'est-ce que SARKOZY a appris à Sciences Po Paris ? l'accord avec POUTINE était-il rédigé en anglais ? Il faut organiser dès à présent la non-réélection de TSARKOZY en 2012, le boycott des jeux de POUTINE à Sotchi à 3 kms de l'Abkhazie en 2014 et l'organisation de contre-jeux en Géorgie, le retour des 1 million de km2 volés à la Chine par les tsars impérialistes russes. OBAMA veut se libérer du pétrole du moyen-orient en 10 ans : organisons la libération de l'Europe du pétrole et du gaz russe de l'ex-STASIque en 5 ans.

Avril 2009, Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" pages 284-299-300-301 confirme que SARKOZY a été DALADIER et CHAMBERLAIN dans l'affaire Géorgienne (il mentionne aussi les provocations de Zviad GAMSAKHOURDIA en 1991 et l'éviction de 250 000 Géorgiens par 230 000 Abkhazes et de 25 000 Géorgiens par 60 000 Ossètes qui a suivi, ainsi que l'énorme bêtise de Mikheïl SAAKACHVILI, face aux provocations soviétiques, malgré ses études à Columbia et les avertissements américains : résultat POUTINE a repris en main toute l'Asie centrale et reconstitue l'URSS cf idem page 306).

Soutenons la juste lutte du peuple chinois qui revendique dans ses manuels scolaires 1 million de km2 volés par les prédécesseurs impérialistes de Poutine.

Marianne dossier "Les Anti-Sarko" n°605 du 22 au 28/11/08 page 39 : "... Frédéric BONNAUD. Le sarkostique d'Europe 1... Son gimmick - il appelle le président "mon Nicolas" - est devenu culte. Il l'enfonce avec une constance obsessionnelle chaque jour à 13 h 30, comme lorqu'il compare la France de Sarkozy à l'univers de Lynch... : "une réalité ripolinée où des enfants courent dans les jardins. Derrière cette réalité au cordeau, il y a les ténèbres, le mal, les forces obscures"..."

L'Express 21/8/08, page 5, Christophe BARBIER : "... Si une société sans valeurs court à sa perte, de même un régime politique embrumé d'ésotérisme quitte la route de la raison..."

Marianne dossier "Les Anti-Sarko" n°605 du 22 au 28/11/08 page 39 : "... Frédéric BONNAUD. Le sarkostique d'Europe 1... Son gimmick - il appelle le président "mon Nicolas" - est devenu culte. Il l'enfonce avec une constance obsessionnelle chaque jour à 13 h 30, comme lorqu'il compare la France de Sarkozy à l'univers de Lynch... : "une réalité ripolinée où des enfants courent dans les jardins. Derrière cette réalité au cordeau, il y a les ténèbres, le mal, les forces obscures"..."

L'Express 21/8/08, page 5, Christophe BARBIER : "... Si une société sans valeurs court à sa perte, de même un régime politique embrumé d'ésotérisme quitte la route de la raison..."

Le dossier du Point n°1888 du 20/11/08 sur "Les colères de SARKOZY" questionne : mis à part le fait qu'il confirme que SARKOZY traite ses interlocuteurs de cons tous azimuts (rebelote dans Marianne du 7-13/2/09 page 24 pour la Manche : "Quel con, ce préfet !"), il mentionne en pages 42 et 50 qu'il "éructe". Le fait d'éructer caractérisait un dictateur de sinistre mémoire... Marianne du 7-13/2/09 page 24: "... Un tel accueil dans un département aussi tranquille [la Manche], non, le président ne s'attendait pas à ça. Les cris redoublent: "Pourri!" "Naboléon!" "Les enseignants sont des hyènes", lâche-t-il, passablement excédé..." Express 12/3/09 page 10 : "... le chef de l'Etat s'est emporté auprès de Claude Guéant..." Express 19/3/09 page 41 : "... Il est dans une stratégie de violence permanente", note un ministre..." SARKOZY n'a pas l'étoffe pour exercer a minima la responsabilité de Président de la République Française. Si le recall californien était en place, il serait éjecté illico.

Les excroissances capillaires soixante-huitardes, façon Angela DAVIS, de JOSPIN et de SARKOZY auraient du nous mettre la puce à l'oreille.

L’Express du 11/12/08 balance à SARKOZY une volée de bois vert : page 37 : « … En pleine conférence de presse, Medvedev se moque des tics physiques de son homologue : « … Je ne vais pas parler avec trop d’émotion comme lui », dit-il en imitant ses gestes des épaules et du cou… » [Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 34 : "... La salle pleurait de rire. C'était la première fois dans les annales de la vie internationale, qu'on voyait un chef d'Etat oser ainsi, sans pudeur ni retenue, ridiculiser en public un de ses homologues. Et pourtant, Medvedev n'a pas la réputation d'être un rigolo... C'était bien pire que le coup de chasse-mouches du Bey d'Alger !... Il paraît que, depuis, à chaque grande réunion internationale, Gordon Brown, Angela Merkel et même Berlusconi demandent à Medvedev de leur faire une petite imitation du Frenchie, pour se détendre..."... les voeux de nouvel an 2009 de SARKOZY à la télé étaient étranges : il avait l'air d'un zombie. Etait-il bourré de tranquillisants pour calmer ses tics ? Cela aura-t-il un impact sur ses TOC d'endettement compulsif des bébés à naître ? sur sa toxoplasmose poutinolâtre ?] page 38 « … Bush. « You work with a special guy »… » page 42 " Esclandres à Kaboul… Il accompagne la parole d’un geste menaçant sous la gorge [à destination du chef des services secrets afghans !!!]" « On aurait dit un lapin cocaïnomane !... dans ce fameux accord [avec Medvedev], il n’y a pas un seul tracé précis, pas le moindre zonage, pas l’ébauche d’un calendrier de retrait…[on comprend chaque jour mieux pourquoi SARKOZY a raté Sciences Po Paris] Quand aux sanctions en cas de non-respect des engagements, n’en parlons même pas ! »... » page 44 Poutine aurait eu ce mot à propos de son homologue français : « C’est un dourak. » Autrement dit, un cinglé, un abruti, un connard… » [voir "Le général Dourakine" de la comtesse de Ségur] page 46 « … « Comment la France, cette vieille démocratie, a-t-elle pu porter à sa tête un tel personnage ? » [réponse simple : il nous a roulés dans la farine comme des bleus qui croient naïvement aux promesses] page 50 « … Le 9 mars 2007, à Caen, dans un meeting, il a rappelé que la France n’a jamais « cédé à la tentation totalitaire », jamais « exterminé un peuple »… ni jamais « commis un génocide »… [http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf]

Pour l’aider à comprendre son partenaire français, M. Sauer [M. Merkel !] offrira à sa femme un coffret DVD de Louis de Funès… » Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Ezra SULEIMAN « Schizophrénies françaises » page 75 : « … de Gaulle ? … Ceux qui sont venus après lui et ont cherché à prolonger sa vision sont des imitateurs pitoyables, couvrant souvent le pays de ridicule… »

Thierry DESJARDINS "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 7-8, 23 et 38 : "... Il ne faut pas confondre l'art de gouverner avec les métiers du cirque... et la scène internationale avec les tréteaux d'une foire à Neu-neu où un bateleur, grimé en clown, s'adresse à la foule des badauds... l'Histoire est sérieuse. Elle déteste les hâbleurs, les vantards, les bonimenteurs, les bluffeurs, les faiseurs; elle est sans pitié avec eux... vous n'avez toujours pas compris qu'il y a des vérités, des réalités... qui sont plus fortes que... les tartarinades et devant lesquelles il est totalement inutile - et parfaitement ridicule - de faire les gros yeux, la danse du ventre, des sept voiles ou du scalp... Vous ne vous rendez pas compte à quel point l'esbroufe dont vous faites preuve... vous a déconsidéré aux yeux de la planète entière, et notamment aux yeux de tous vos homologues dont vous êtes la risée..."

14/2/09 "Moi, je n'ai pas à me plaindre d'avoir à gérer la crise du siècle et d'avoir à trouver des solutions. Parce que ce n'est pas tout le monde qui a à assumer ces responsabilités... Nous, on n'a pas à se plaindre d'être au départ d'un championnat du monde et d'avoir toutes les espérances d'un pays, c'est pas tout le monde qui peut vivre ça..." C'est "Jack et le haricot magique" plus "Sept d'un coup", version "Les habits neufs de l'empereur". SARKO BOKASSA ? 19/2/08 : la patronne des patrons parle de cacophonie. Cacouphonie ?

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" pages 136 et 320 : "... Angela Merkel... :"Il est fou ! Je vous l'avais bien dit."..." "... Aux yeux du monde entier... un fou furieux... Angela Merkel... "un danger public"..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." SARKO BOKASSA ?

Nouvel Obs 7-13/5/09 page 54 : « …Il est actuellement dans une communication schizophrénique. A force de vouloir jouer sur tous les tableaux, il finit par être incompréhensible pour les Français. Son message est totalement brouillé… »

Canal + 19/2/09 midi : selon IPSOS, 30% des Françaises et des Français qui ont voté pour SARKOZY au 2e tour, lui sont désormais opposés...

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 168 : "... Votre personnage est rapidement devenu odieux à la plupart des Français..." conclusion pages 356-357 : "... Aujourd'hui, il vous reste trois ans... vous êtes seul à la barre sans aucun fusible, vous n'avez aucune marge de manoeuvre, pas la moindre vision et les Français ne vous font plus confiance. Vous leur avez trop raconté de balivernes , et ils ne supportent plus vos fanfaronnades..."

Aujourd'hui en France 21/4/09 page 11, Ségolène, gaullienne, qui a lu le bilan des balivernes dressé par Thierry DESJARDINS, emprunte la voie royale que lui ouvre Nicolas, un mix de "Psychologie des minorités actives" et de "Delenda est Carthago" actionné par TZARKOZY lui-même... non stop : "... j'ai senti la nécessité de mettre un coup d'arrêt aux dérapages verbaux permanents... tant qu'il continuera, je continuerai... Ce qui est en jeu, c'est l'image de la France... ce que je veux dire aus Français, c'est que nous devons résister... Je parle et j'agis pour que la France se redresse." Gaullienne, Ségo parle de la France, alors que Nico ne peut que parler de lui-même. SARKOZY va animer lui-même la campagne de ROYAL durant trois ans. Si SARKOZY s'oubliant lui-même (en est-il encore capable tant "la grenouille qui se voulait plus grosse que le boeuf" est prêt d'exploser ?), se lance à nouveau dans l'hymne à la France de DE GAULLE et de JAURES, les Françaises et les Français vont parier durant trois ans, en rigolant entre eux : "Je te dis que c'est du GUAINO !" "Mais non, je te dis que c'est du BAUER !"

"En 1943, à Pearl Harbour, le "Caine" appareille sous le commandement du capitaine Queeg (Humphrey Bogart). Officier mesquin et borné, celui-ci est cordialement détesté par son équipage, et surtout par ses lieutenants, Maryk et Keefer (Van Johnson, Fred Mac Murray) qui lui reprochent de ne pas avoir les qualités d'un chef. En effet, Queeg accumule les maladresses, punissant les hommes pour des fautes mineures, ordonnant une fouille générale à la suite d'un vol de fraises! Keefer assure que Queeg est un malade mental. Pendant une tempête, le capitaine manifeste une telle incapacité que Maryk prend le commandement. Au retour, Queeg ulcéré accuse ses lieutenants de mutinerie. Devant la Cour martiale, Keefer se rétracte et Maryk semble en mauvaise posture, quand l'avocat de la Défense, le lieutenant Greenwald (José Ferrer) retourne la situation. Queeg s'effondre, Maryk est acquitté, mais dégoûté du rôle qu'on lui a fait jouer... Célèbre roman et pièce de théâtre de Herman Wouk, "Ouragan sur le Caine" fournit à Humphrey Bogart l'occasion d'une composition inhabituelle de salaud pitoyable. Edward Dmytryk a su donner au film une tension dramatique remarquable. Ce fut un énorme succès de prestige pour Bogart, nommé aux Oscars pour ce rôle."...

Appel à sujets de thèses et de mémoires de maîtrise et de master pour définir la transformation en biens nationaux des produits de la corruption et des rétrocommissions depuis 30 ans et pour appliquer le principe de précaution à la prévention des génocides en France :

- évolution du patrimoine en France et à l'étranger des camarillas de Mitterrand et de Chirac.
- évolution du patrimoine en France et à l'étranger de toutes les personnes mentionnées dans les affaires nationales ou locales, depuis 30 ans.
- sujets de thèses spécifiques sur les tribunaux de commerce, les sociétés secrètes, le Midi...
- inversion des fonctions régaliennes sur Montpellier, Nice (avant et après de Montgolfier), Auxerre, Toulouse et dans le Var...
- Yanacocha : archétype, invariant d'échelle, invariant fonctionnel systémique, point d'orgue méthodologique.
- sur la base de « Arrêtons le jeu de massacre » de Loisel et Bourlet (ouvrage remis à tous les députés), définition du chemin critique du processus type de spoliation en bande organisée par les sociétés secrètes occultes occultistes.
- le Comte de Monte Christo archétype symbolique du magistrat pourri, du politique pourri, du banquier pourri.
- définition de l'enrichissement des "prébendiers de la République" par sondage sur échantillon représentatif aléatoire.
- liens entre les Plans d'Occupation des Sols, les PLU et la composition des conseils municipaux par sondage sur échantillon aléatoire représentatif et travail sur SIG.
- proposition de méthodologie de transformation des fruits de la corruption et de la prébende indue (monopole de fonds de pension avec déduction fiscale par exemple) en biens nationaux.
- les frégates de Taïwan ont-elles servi à financer le génocide du Rwanda ?
- le Secret Défense peut-il violer l'article 40 du CPP ?
- Crédit Lyonnais, frégates de Taïwan, affaire Joséphine, Yanacocha, submersibles de Karachi...
- les assassinats de dissidents et leur étouffement en France, analogie avec la République de Weimar et le Japon totalitaire.
- comparaison des assassinats de Bérégovoy et du Premier ministre japonais par le groupe du Lagon Brumeux lors de la mise en place du Japon totalitaire.
- systémique de l’assassinat de Barbara COLL.
- les rites de sacrifices humains en réunion et en bandes organisées en France et en Belgique et leur étouffement.
- analogie systémique des affaires Dutroux, Alègre, disparues de l'Yonne, Chanal, Fourniret et rôle du système régalien.
- analyse des morts collatéraux des affaires DUTROUX et centre de torture d’Appoigny (affaire disparues de l’Yonne).
- analyse des morts collatéraux des frégates de Taïwan et des sous-marins de Karachi.
- analogie systémique 1788-2009.
- qualification juridique et sanction du viol de la Constitution "Aucune section du peuple ne peut s'attribuer la souveraineté nationale" et de l'inversion des fonctions régaliennes en bandes organisées.
- cartographie des réseaux occultes occultistes, en particulier régaliens et médiatiques, à partir des processus d’étouffement des affaires et de la production de documents négationnistes et édition d'un guide.
- application de la formule "On ne peut pas ne pas communiquer" de WATZLAWICK de Palo-Alto (à Stanford) à la France et aux réseaux occultes occultistes.
- analogie systémique du contrôle des holdings en cascade et du maillage des sociétés occultes occultistes en poupées russes.
- comparaison du taux d'emprise des hiérarchies parallèles du KGB en Russie et des sociétés secrètes occultistes en France.
- méthodologie systémique de COCHIN (sorti de l'oubli par FURET).
- la France et le modèle argentin.
- la France et le modèle poutinien.
- la France et le modèle berlusconien : décérébration médiatique et mise hors la loi de la justice.
- Patrizia, Lucia, Barbara : les connaissances de BERLUSCONI sur Facebook.
- le procès de "Papi" Berlusconi contre le Nouvel Obs suite à l'article "Sexe, pouvoir et mensonge" sur Patrizia, Lucia, Barbara, Noemi, Mara, Sabina, "les bateaux entiers de filles de l'Est" (selon un policier anti-mafia), n'en jetez plus la cour est pleine...
- 40 coups de fouet pour un pantalon au Soudan, combien de coups de fouets pour des photos dans le plus simple appareil sur internet en France demain ?
- la deuxième partie du mandat de SARKOZY est-elle de type IVe République et Convention des Institutions Républicaines ?
- la France et le modèle hitlérien.
- les outils juridiques de récusation des fonctionnaires régaliens inversant leurs fonctions en bandes organisées.
- analyse du lien totalitarisme-corruption.
- analyse du génocide de Vendée comme archétype fondateur du génocide totalitaire.
- le système français est-il aujourd'hui parasitoïde ?
- sociétés secrètes et massacres de masse.
- occultisme, satanisme et massacres de masse.
- les sociétés secrètes occultistes comme déclinaisons multiples du satanisme.
- occultisme et satanisme, gestion du secret et massacres de masse.
- la sorcellerie comme religion. Dossier “Les vrais pouvoirs des sorciers” Science & Vie Junior n°240 septembre 2009 page 55 : “… Un ethnologue chez les sorciers Dominique Camus… Je pense qu’ils ont des dons que nous ne sommes pas en mesure d’expliquer scientifiquement… le plus difficile pour moi a été de vivre en permanence dans un univers violent. Car c'est souvent la haine ou la jalousie qui pousse à faire appel à un sorcier… » page 58-59 : “…La boîte à outils du parfait sorcier Quelques objets indispensables pour envoûter ou désenvoûter n’importe qui… pour se protéger contre un sort... la médaille de St Michel Assurément une des armes les plus efficaces contre les mauvais sorts. Car saint Michel est le superchampion du bien, le commandant en chef des forces célestes. Dans la Bible, il est écrit qu’il terrasse le dragon, autrement dit qu’il triomphe de Lucifer et de ses démons, renvoyés au fin fond des enfers. En clair, c’est un protecteur qu’il vaut mieux avoir de son côté. Il peut paraître étrange qu’un sorcier fasse appel à un saint catholique. En réalité ce qui l’intéresse chez saint Michel, c’est sa puissance. Aucune notion de bien ou de mal n’entre en jeu dans le choix du saint… »
- analyse scientifique du pouvoir de l’occultisme et du satanisme, de l'efficacité des sacrifices humains pour la carrière des hommes politiques, du lien pactes faustiens/génocides, des dégâts collatéraux, des moyens de contrer efficacement ce pouvoir (là je vais tricher, façon Da Vinci code : la réponse est au fond d'une vieille bibliothèque, de Lyon la ville secrète, sentant l'encaustique, avec des planchers qui craquent sous les pieds, de vieux meubles et d'antiques fiches manuelles, calligraphiées à la façon des notaires et des hussards noirs, maîtres de l'encre violette, du temps jadis ou tapées à la machine à écrire modèle 1950, dans un ouvrage ancien, qui révèle la solution donnée lors d'une messe noire "Contre ceux-là, je ne peux rien" ! mais, bien sûr, vous n'êtes pas obligés de me croire).
- le sorcier (Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République ») et le juge bourguignons sont-ils des invariants systémiques archétypiques ?
- analyse scientifique de l'adage populaire : "Quand on mange avec le diable, il faut manger avec une longue cuillère.".
- le rationalisme et les Lumières comme faux-nez de la sorcellerie.
- les porteurs de valise du RPR, MAUGEIN, GOUTEUX, VERSCHAVE, JEAN-PIERRE, ont-ils été tués via des marabouts ?
- les poupées vaudoues comme haut de l'iceberg ?
- les poupées vaudoues sont-elles des armes ?
- faut-il créer une garde prétorienne, un GIGN et un GIPN, des sociétés de surveillance, des organismes d'assurance-vie, composés de marabouts anti-marabouts ?
- pourquoi le SDECE, ancêtre de la DGSE, s'est-il intéressé à la résurgence templière d'Arginy et la DST à Memphis Misraim ?
- utilité d'un guide des marabouts avec étoiles flamboyantes ? validation marketing de l'étoile flamboyante?
- dans l'hypothèse où des marabouts feraient gagner les élections présidentielles depuis 1981 et pourraient prolonger la vie des présidents de 10 ans, un marabout peut-il déclencher le tir d'un sous-marin lance missiles nucléaires et diriger le tir à sa guise ?
- les différents services secrets ont-ils des sections marabouts (cf CHURCHILL et CROWLEY, le Département du diable et Fort Mead...) ?
- peut-on prolonger sa vie de 10 ans avec un pacte faustien ?
- y a-t-il une cotation des génocides, des massacres de masse, à la bourse des marabouts et/ou des satanistes ?
- cartographie de l’origine géographique des marabouts africains mis en œuvre pour les élections présidentielles depuis 1981.
- la France est-elle maraboutée au niveau de Haïti et de l'Afrique ?
- Taux de Bonheur Brut d'Haïti et de l'Afrique dans leurs contextes de maraboutages systématisés.
- CHIRAC hogon dogon.
- cotation des hogons dogons sur le guide des marabouts.
- comparaison "affaire des Bacchanales" et affaires Alègre, disparues de l'Yonne-centre de torture d'Appoigny, Fourniret, Chanal, Dutroux/DEFI/Nice.
- appels du satanisme au génocide universel et comparaison avec la systémique nazie.
- cocooning par les systèmes régaliens des appels du satanisme au génocide universel.
- Turin est-elle la capitale mondiale du satanisme ?
- cocooning par le système régalien français de groupes aptes à être au coeur de la mise en oeuvre d'un génocide, de groupes expérimentés en matière de génocides.
- le gonzo, le metal et le rap, les jeux video de formation à la barbarie, les supporters de foot (en référence à GOUTEUX et LUGAN), les donjons SM, comme production industrielle de génocideurs potentiels et exception culturelle historique.
- "Il est interdit d'interdire", SADE et le plaisir de torturer et de tuer (cf le dossier ambigu du Point de juillet 2009).
- comparaison des supporters de foot au Rwanda et en France (en référence à GOUTEUX et LUGAN).
- mise en oeuvre de la méthode Lacheroy en France métropolitaine depuis 25 ans et qualification de l'espérance mathématique de génocide.
- un scénario de type Alésia induit par un invariant fonctionnel systémique de type Laki ?
- le scénario de type Alésia et la théorie de l'engagement de CIALDINI (cf "Petit traité de manipulation à l'attention des honnêtes gens").
- Iphigénie à Aulis (Dutroux, Emile Louis, Alègre...) et Antigone (profanations de cimetières) comme invariants systémiques bimillénaires ?
- le serment d'Hippocrate comme progrès en matière de civilisation.
- profils types définis par l'auteur de "Femmes tueuses en série" page 446 et application à la France.
- qualification juridique du crime contre l'humanité de la France, de la complicité de génocide ou de la gestion de génocide en approche indirecte, au Rwanda et au Congo-Brazzaville.
- SUN TSU et LIDDELL HART : application au génocide du Rwanda et à la France d'aujourd'hui.
- influence de l'Afrique et du Gabon dans les rites de sacrifices humains en France.
- au titre de la veille sanitaire et du principe de précaution, épidémiologie de l'occultisme et du satanisme en France, comme au sein de l'Union Européenne, et dangerosité (des génocides aux serial-killers en passant par les rites de sacrifices humains).
- application de la méthodologie d'Arendt au risque de génocide totalitaire en France aujourd'hui, en particulier dans le cadre de l'école française des escadrons de la mort (Saint-Exupéry, Robin).
- analyse de la mise en oeuvre de la "désolation" totalitaire, au sens d'Hannah ARENDT, en France, aujourd'hui.
- application volontariste en flux tendu de la méthodologie de l'échec définie par WATZLAWICK de Palo-Alto à Stanford, au titre de la désolation totalitaire définie par Hannah ARENDT.
- Firminy comme marqueur de l'échec de SARKOZY sécuritaire et pleine réussite de SARKOZY désolateur.
- "là où je passe l'herbe ne repousse pas" comme invariant fonctionnel systémique pannonien : probabilité de l'émergence d'un AETIUS intercommunautaire (des gallo-romains aux barbares) ?
- analyse de la prise en main des médias sur le modèle poutinien, berlusconien et dans le cadre de la méthode LACHEROY en France aujourd'hui.
- "théorie du complot" et "fantasmes des réseaux" comme archétypes de "propagande en miroir".
- la Constitution de la France, gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, est-elle populiste ?
- comparaison des assassinats de JPK Couraud et d'Anna Politovskaïa.
- analyse de la propagande en miroir et de la gestion de boucs-émissaires en France aujourd'hui.
- analyse de la mise en oeuvre de la propagande totalitaire telle que définie par HITLER et LACHEROY, au Rwanda et en France aujourd'hui.
- SUN TSU et LIDDELL HART et les génocides du Rwanda et du Congo-Brazzaville.
- la France aujourd'hui et "Le meilleur des mondes" d'Aldous HUXLEY ?
- "Le meilleur des mondes" d'Aldous HUXLEY et le rôle du conditionnement.
- le bling bling pipole versus orginet porginet.
- l'euthanasie et l'eugénisme code source du nazisme.
- scenario possible de type incendie du Reichtag, attentat du chemin de fer de Mandchourie, fusillade de Kigali... ?
- le coup d'état permanent : glissement progressif du plaisir totalitaire rampant.
- une procédure d’impeachment à la française en cas de scénario type DESCHANEL ou BOKASSA, en cas d'usage de formules du type des formules suivantes :
Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 9 : "... Les journalistes ce sont tous des nullards ! Il faut leur cracher à la gueule, il faut leur marcher dessus, les écraser. Ce sont des bandits ! Et encore, les bandits, eux, ont une morale..." Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" conclusion pages 192 : "... Vous voulez... "l'accrocher à un croc de boucher", selon votre propre expression..." « J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 78 : « … Il y aura du sang sur les murs. Lorsque je serai au pouvoir, on les pendra tous à des crocs de boucher… » page 87 : « … Copé… s’il continue à me casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite [la famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes]». Marianne du 7-13/2/09 page 24: "... "Les enseignants sont des hyènes", lâche-t-il, passablement excédé..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." et en cas de mémoricide.
- quel garde-fou pour l'arme nucléaire en cas de scénario type CALIGULA ou BOKASSA ou s'il se confirme que l'emprise de "je veux un homme avec l'arme nucléaire, car là c'est du sérieux" est de plus en plus prégnante ?
- les "précieux liquides corporels" comme signal d'alarme systémique.
- comparaison des deux triumvirats marquant la fin de la République romaine et du triummulierat Bruni-Tedeschi ?
- CBTS et la théorie de l'engagement de CIALDINI (cf "Petit traité de manipulation à l'attention des honnêtes gens").
- CBTS "leader position basse" de la France, au sens de "Systémique et entreprise" de Jacques-Antoine MALAREWICZ pages 115-116 ?
- élection présidentielle anticipée en vue d'authentifier la posture présidentielle de facto de la deuxième première dame ? le président inaugurant la fonction créée pour l'occasion de vice-président ?
- délégation de signature présidentielle au triummulierat Bruni-Tedeschi pour les nominations façon Frédéric MITTERRAND et alii ?
- constitution d'un apanage médiatique pour le triummulierat Bruni-Tedeschi au titre des services rendus au peuple français ?
- définition de la notion de dignité pour le Président de la République, puis les consuls lorsqu'ils seront mis en place, en référence aux magistrats.
- analyse du cas clinique psychologique Nicolas SARKOZY : rapport aux femmes, rites de parade adolescents, agitation-gesticulation, tics et tocs, surendettement compulsif et comportement de type flambeur, doubles injonctions paradoxales avec interdiction de commenter, rapports sadomasochistes, éléments de comportement de type pervers (
Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 9 : "... Les journalistes ce sont tous des nullards ! Il faut leur cracher à la gueule, il faut leur marcher dessus, les écraser. Ce sont des bandits ! Et encore, les bandits, eux, ont une morale..." Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" conclusion pages 192 : "... Vous voulez... "l'accrocher à un croc de boucher", selon votre propre expression..." « J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 78 : « … Il y aura du sang sur les murs. Lorsque je serai au pouvoir, on les pendra tous à des crocs de boucher… » page 87 : « … Copé… s’il continue à me casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite [la famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes]». Marianne du 7-13/2/09 page 24: "... "Les enseignants sont des hyènes", lâche-t-il, passablement excédé..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."...).
- la banalisation de ce type de discours comme processus systémique de type République de Weimar.
- la gestuelle d'HITLER, orateur, et la cruauté exprimée dans ses discours, constituent-elles un invariant fonctionnel systémique ?
- Vae victis comme devise de la République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire ? le relativisme totalitaire comme double injonction paradoxale.
- l'invention de l'emprunt national sans objet.
- le modernisme du permafrost : l'invention du retour des mammouths arctiques surgelés.
- la taxe carbone dans la logique de la gabelle, de l’impôt sur les portes et fenêtres, de la vignette et de la redevance télé.
- la taxe carbone et l’achat de droits de pollution.
- la taxe carbone et le chauffage au bois record de pollution face au gaz naturel.
- la promesse non tenue de SARKOZY de ne pas augmenter l’impôt.
- l’impôt sur le revenu pour payer les frasquesà crédit mitterrando-balladuro-chiraco-sarkozyennes et le surendettement compulsif.
- la taxe carbone pour payer l’emprunt national compulsif sans objet.
- la taxe carbone comme élément clé de la désolation du peuple français : "Je serai un président comme Louis de Funès dans Le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore."
- combien la taxe carbone va-t-elle faire perdre de voix à SARKOZY et à l'UMP ?
- explosion de la délinquance et des crimes contre les personnes : combien l'échec de SARKOZY sécuritaire va-t-il faire perdre de voix à l'UMP ? http://www.liberation.fr/societe/0101267772-william-mort-pour-ne-pas-avoir-ete-pris-au-serieux-par-les-policiers
- l'UNR-RPR-UMP, parti des "promesses qui n'engagent que ceux qui les écoutent", exemple-clé : Pompidou avait promis le gratuité des autoroutes après remboursement des emprunts.
- une taxe carbone sur les seuls profits des pétroliers : il ne faut pas les encourager à poursuivre leurs recherches de gisements et il faut tarir la source (comme l'a promis OBAMA).
- le PDG de Cofiroute Pierre Coppey : « …une des principales conclusions du Grenelle de l’environnement est que pour être durable, la mobilité doit être payante… ». Le Grenelle de l'environnement, faux-nez des oligopoles : des péages non oligopolistiques au niveau du seul coût de l'entretien par des agences de type suédois et sur le modèle des remises en cause des oligopoles de l'eau en attendant la remise en cause de ceux des téléphones portables.
- SARKOZY, le retour au moyen-âge et à la féodalité des octrois et des péages.
- le truquage structuré de l'élection d'AUBRY comme Secrétaire du PS : estampillage définitif du pourrissement de la caste politique en France et passage de la fraude de Paris et de la Corse au niveau national. http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-09-08/extraits-exclusifs-du-livre-choc-l-enquete-qui-accable-martine-aubry/917/0/375277
- translatation d'AUBRY à la tête de la Corse indépendante (indépendance votée par référendum d'initiative populaire)en tant qu'expert.
- inégibilité à vie pour AUBRY.
- impact ou non de son passage à Sciences Po Paris dans la façon d’agir de SARKOZY.
- Gilles LUCAZEAU Avocat général près la Cour de cassation Le Monde 4/9/09 page 18 : "Réforme : la justice menacée de devenir l'instrument du pouvoir politique (sic)."
- le viol du principe de séparation des pouvoirs, de Montesquieu, fondateur des démocraties : viol de trois référendum sur l'Europe dans trois pays différents et viol de l'indépendance de la justice, le tout par un président avocat.
- comment faire passer l’appreciative inquiry auprès de Nicolas SARKOZY ?
- une prestation de coaching de SARKOZY par OBAMA dans le cadre de l’OTAN ?
- efficacité de la méthode ROYAL-MEDVEDEV de prescription du symptome de SARKOZY ? ou s'agit-il d'un ancrage de type PNL ?
- efficacité de l’ironie d’Hannah ARENDT.

SARKOZY n'est pas Napoléon, c'est Caméléonrapetou Superzapor taxorissime Surendètor ANOMIK 1er CHOUCHOU IV prince consort d'Amazonie.

Françaises, Français, choisissons Eric de Montgolfier comme Président de la République avec Jacques Marseille comme Premier Ministre (son sourire réconforte à C dans l'air et donne à penser que le bon sens survit en France, notre pays, son humour est ravageur lors du C dans l'air du 24 septembre 2009) en 2012 et évacuons la classe politique par le tirage au sort, l'interdiction de se présenter deux fois (cf la prolifération des présidents à vie au niveau mondial), le recall californien et le vrai référendum d'initiative populaire suisse. Il faut changer le système sur 4 points clés. La République est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.

Promotion Eva Joly à l'Ecole Nationale de la Magistrature : un signal fort d'espoir ?

"Delenda est Carthago" ou Moscovici "Psychosociologie des minorités actives" : il faut larguer la Corse par référendum national http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Corse.html
1905 séparation de l'église et de l'état, 2005 séparation de l'état et de la franc-maçonnerie sur le modèle italien.
http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/1905.html http://sos-justice.us/sos.htm?menus/index02.html

Google