Beynost en France : pleure, ô mon pays bien aimé !
(si le site est bloqué sur Google faire plusieurs clics)

Lorsque ce site est illisible, le retrouver sur http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Beynost2.html

en hommage à Grigori PERELMAN

"... like her, they were all truly fanatical about learning. They all wanted to know everything." Tom CLANCY "Executive orders" p 1036
"... Ceux qui savent noient le poisson en permanence..." Dominique LORENTZ "Une guerre" page 53
"... La vérité arrive toujours bonne dernière et fort tard parce qu'elle a pour guide un boîteux qui est le temps" Balthasar GRACIAN "L'homme de cour"

"...rien n'est jamais perdu dès lors que dans le coeur d'un homme la flamme de la résistance ne s'est pas éteinte..." Nicolas SARKOZY "Ensemble" avril 2007 page 12.


Ce site est dédié aux pompiers volontaires de Loriol et à Sébastien PISANI... (et à Nicolas PRINCEN).

Ce site est un site de satire politique, républicaine et démocratique dans la tradition française d'impertinence (soupape, façon "fou du roi", de l'absolutisme français défini par Tocqueville), sarcaustique dans la ligne de l'ironie d'Hannah ARENDT, façon "Les lettres persanes" de MONTESQUIEU, façon "Le dictateur" de Charlie CHAPLIN, façon la Cour du Canard à l'époque du Général, façon "les Guignols de l'Info" (j'ai arrêté de les regarder du jour où ils ont montré "3 minutes douche comprise" en train de sodomiser "Il est l'or"), façon "Le nègre du palais" de Thierry PFISTER (page 200 affairisme et page 283 pacte faustien), façon "L'Archange de Vienne" de Françoise CHANDERNAGOR (Poche page 790 : messes noires type témoin X1 de l'affaire DUTROUX), façon "Secrets d'Etat d'un Président" de Michel BASSI ("Si l'on tient compte de tout ce que vous avez à l'étranger, vos potentialités, Monsieur le Président, font probablement de vous l'un des hommes les plus riches du pays" page 224) , façon "L'Autre" d'Eric ZEMMOUR (pages 30 et 274-275 maraboutage), façon "Bertrand story" (SQUARCINI a-t-il taclé Grincheux ?... sur ordre ?) et Patrick ROUGELET "RG, la machine à scandales" sur la police politique stasique (payée par les contribuables) en France, façon "Rien de grave" de Justine LEVY, façon "Galipettes et cabrioles à l'Elysée" de Thierry DESJARDINS (page 22 Caligula), façon "Après la démocratie" d'Emmanuel TODD (pages 11 à 19, 228, 234 sur le schmittisme, 246-247), façon "Le devoir de déplaire" d'Eric de MONTGOLFIER et Agglo-Rieuse de Montpellier, "création et fiction littéraires" au sens de la Ligue des Droits de l'Homme avec pour modèle Erasme et son "Eloge de la Folie" ("... la Folie fait feu de tout aphorisme... étale une quantité de citations... évoquant le chapelier fou d'Alice au pays des merveilles... La Folie est reine de la divergence..." de Brabanderie, Besnier, Handy "Erasme, Machiavel, More" p 90). Dans un pays de medias de plus en plus poutiniens ["à l'école de la presse gabonaise" selon Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 36], façon "Circulez y'a rien à voir", au point que les Français, selon des sondages, ne leur font plus confiance (comme à la "Justice" et aux politiques). Au sens de Tocqueville, les medias sont (comme la "Justice" et la caste politique) des structures aussi déconnectées des Françaises et des Français que la noblesse et la monarchie en 1789.

"Les médias ont été très présents dès le deuxième jour de l’opération. Le COMOPS a facilité leur travail en leur faisant deux points de presse quotidiens et en les aidant dans leur déplacements mais avec un souci permanent de ne pas leur montrer des soldats limitant l’accès aux centres de regroupement aux seuls étrangers sur le territoire du Rwanda (Directive N°008/DEF/EMA du 10 avril) ou n’intervenant pas pour faire cesser des massacres dont ils étaient les témoins proches." "Je serai un président comme Louis de Funès dans Le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore." « Nicolas Sarkozy, De Neuilly à l'Elysée », livre sorti le 9 mai 2007, auteurs, Bruno Jeudy (Figaro), Ludovic Vigogne (Parisien), des habitués de l'UMP : dans la piscine d'un grand hôtel à La Réunion, Nicolas Sarkozy s'adresse à des journalistes en "off" (16 février, p. 152). Il est évident que, si cette phrase était sortie avant les élections, SARKOZY ne serait pas passé. Hermann RAUSCHNING "Hitler m’a dit", "publié en 1939 comme un avertissement et un cri d’alarme", page 357 : "... Il y a un moyen plus efficace que la terreur : c'est la transformation méthodique de la mentalité et de la sensibilité des foules. C'est une sorte de propagande, plus facile à notre époque, parce que nous avons la radio..." (cf Radio machette des Milles Collines). "Escadrons de la mort, l'école française" de Marie-Monique ROBIN : "... les "masses amorphes" sont la proie d'une poignée d'agitateurs machiavéliques, qui les "pourrissent" tel un cancer social..." Aux temps jadis, j'ai fait en Fac un exposé sur le nazisme, en lisant entre autres Mein Kamp dans l'édition pirate de SORLOT qu'HITLER avait attaquée en justice : cette édition comportait en épigraphe une phrase de LYAUTEY "Tout Français doit lire ce livre." La France vit le "syndrome de la grenouille qui se laisse ébouillanter progressivement dans l'eau de plus en plus chaude sans réagir, alors que la grenouille jetée dans l'eau bouillante, comme un homard, saute hors de la casserole". La France vit le syndrome des juifs de Budapest en 1944 qui ne pouvaient croire ce qu'on leur disait sur les wagons plombés.

Nicolas SARKOZY "Témoignage" janvier 2008 page 271 : "... Le gaullisme, c'est d'abord une liberté intellectuelle qui permit à un homme... de sauver la France... la France éternelle... Cette France, je la vois d'abord comme un pays libre. Un pays dans lequel on peut dire des choses sans risquer l'anathème. Un pays dans lequel l'originalité de la pensée est valorisée..."

Ce site est centré sur l'invariance d'échelle au sens de "Ce que disent les pierres" de MATTAUER et de la thèse de DEBELMAS... ou des fractals. Il est destiné à tirer la leçon du fait que les Beynolanes et les Beynolans ont été roulés dans la farine, comme des bleus et de mains de maîtres, lors des municipales [avant même la fin de la première année de mandat, il apparaît que NICOD met en oeuvre, pour des points essentiels, le programme de CADET et non le sien -écoles (non seulement le projet de pôle scolaire mais l'opération même des Pinachères passent au final à la trappe en fin d'été 2009), pôle jeunesse (en version concentration des jeunes au delà et en bordure de la voie ferrée avec baraquement, grillage, caméra de surveillance... on est bien loin de la qualité d'accueil au complexe du Mas de Roux)...-, que le coeur de l'action municipale est l'immobilier, en contradiction complète avec la promesse de "réguler la croissance démographique" (NICOD pourrait réaliser son objectif de logements sociaux par substitution de logements existants et donc tenir sa promesse électorale de "réguler la croissance démographique", en "persillant" le logement social, selon sa propre formule, pour éviter les ghettos : seuls les gros coups immobiliers l'intéressent. La future voie biscornue à grande vitesse et à grande circulation du terrain Romand à St Pierre n'est qu'un prétexte fallacieux : la rue de St Pierre est un excellent ralentisseur de gros 4x4 avec chasse-buffle et gros émetteurs de carbone, à aménager conformément au programme électoral même de NICOD faisant référence à Montluel et, bien entendu, non mis en oeuvre : en dehors des gros 4x4 avec chasse-buffle et gros émetteurs de carbone, pas de salut !) et aux dépens des promesses concernant "les attentes... celles des plus âgés..." (NICOD, au lieu de mettre en place les "domiciles partagés" par quartier, du CLARPA service de soins à domicile du Morbihan, dans l'esprit des "domiciles collectifs" de DUBEDOUT associant parents, voisins et amis à échelle humaine, ne jure que par un gros silo à vieux à seul objectif de rendement et de rentabilité: en dehors de gros coups au Monopoly, selon la formule de CADET dans Beynost Info, pas de salut. Les anciens de Beynost les Petits Pois, qui ont construit nos Trente glorieuses, ne sont pas condamnables irrémédiablement à être victimes du travail à la chaîne de démontage), "... mise en oeuvre de tout ce qui peut contribuer au respect du patrimoine (NICOD refuse de recenser dans le PLU, les éléments architecturaux, portails [la disparition en douce et à la hussarde, sans réaction de la municipalité, des montants architecturés du portail de la propriété Sauvignac, rue du Prieuré, est là pour montrer ce qui attend Beynost.], auvents de ferme..., qui rythment le vieux Beynost, avec la pleine approbation de Mme NUGIER lors de la réunion publique sur le PLU ce qui révèle la réalité de "faux nez électoral" des "associations de protection" de Beynost, et veut laisser construire les auvents de fermes clés du patrimoine architectural de la Côtière des Dombes. Le cadastre napoléonien numérisé des Archives de l'Ain va permettre de suivre pas à pas la destruction de l'histoire de Beynost durant le mandat de NICOD : une thèse universitaire sur le sujet serait souhaitable. Que va faire le CAUE ?) et de l'harmonie des lieux (NICOD traîne des pieds, façon "cause toujours, tu m'intéresses", pour requalifier architecturalement l'entrée, défigurée, de Beynost à la sortie de l'autoroute alorsqu'il suffit de peu de choses pour la rendre belle)..." et pour le traitement des voies et des cheminements (en 2009, l'espace central de la ZAC, qui comporte un cabinet médical de groupe, n'est toujours pas accessible aux handicapés dans des conditions normales, comme la mairie, alors que les premiers textes sur l'accessibilité sont sortis en 1978 !) -"création de vrais trottoirs"- avec des spécialistes compétents sur le modèle d'une commune voisine (NICOD veut transformer le superbe terrain du haut de la ZAC nord, la pelouse ensoleillée décorée d'un pressoir, à proximité du club de l'amitié, en silo à 4X4 avec chasse-buffle faisant don de leur carbone [bien plus dangereux que les ondes du clocher de Beynost !] par le haut aux habitants de la ZAC, de préférence à un équipement pour les anciens de Beynost les Petits Pois, à proximité des amis.)... Dans la cadre d'une tactique de blanc-seings initiaux à la hussarde (cf l'achat du terrain Romand, à St Pierre, décidé en urgence, en fin de conseil, au prix fort, en plein retournement de la bulle immobilière, contre l'intérêt bien compris des contribuables Beynolans, et l'assainissement prolongé à la hussarde, puis passé en appel d'offres, sans passage préalable en commission délégation de service public en plus de la commission personnel, et sans débat, appuyé sur une analyse approfondie autre que la note sommaire passe partout du bureau d'études, sur l'option régie de plus en plus remise en oeuvre, pour défendre les usagers pressurés et ponctionnés par les maîtres de l'eau) et de passages à l'acte à la hussarde sans débats réels au final en fins de conseils municipaux, façon c'est de l'histoire ancienne (cf le bilan définitif de la ZAC sans réponse aucune aux questions posées [pourquoi le commerce de la ZAC nord, le Marché U, futur Liddl, a-t-il été vendu par la commune à un marchand de bien, avec le feu vert du conseil de la commune ???] avec renvoi sur la SEMCODA qui rebotte en touche sur l'envoyeur initial), dans le cadre d'un mandat ponctué de gros coups immobiliers, façon rue de la Paix et compagnie des eaux au Monopoly, de bricolages, d'économies de bouts de chandelles aux dépens des anciens de Beynost, NICOD se révèle incapable d'avoir un projet de mandat, une programmation, des fiches projets établies dans les règles de l'art, des fiches de coûts, une programmation financière pour son mandat... Le code source est "laisser faire, laisser passer", l'esprit de la loi Le Chapelier qu'il a fallu un siècle pour contrer: comme disaient Montesquieu et Lacordaire : "entre le riche et le pauvre, entre le fort et le faible, c'est la loi qui libère et c'est la liberté qui écrase."... à Beynost en début de mandat municipal, les conseillers municipaux étaient invités à signer le registre des comptes-rendus des réunions du conseil municipal avec des feuilles volantes tenues par des trombones ! La mandature de NICOD restera pour l'Histoire celle de la mise en place de la destruction du patrimoine historique le plus caractéristique de Beynost et celle de l'immobilier en gros, une partie de Monopoly (cf CADET dans Beynost info réduit pour l'avenir à un mois sur deux) de 6 ans : NICOD persévère avec acharnement pour mettre en place non pas des structures à échelle humaine pour les anciens de Beynost, associant familles et amis, mais un gros silo à vieux ! Le tract électoral de Pierre FELIX (liste pour les municipales qui comporte NIEL et DABOVAL) pour la réunion publique du vendredi 9 juin 1995 à 20h30 mentionne textuellement page 4 : « « … petites résidences avec le maintien des personnes âgées sur place… »], et les Françaises et les Français, pour les présidentielles... si l'euthanazie passe. Dr Karl Brandt, médecin personnel d'Hitler, responsable de l'euthanasie nazie, au procès de Nuremberg : "L'euthanasie peut paraître horrible, inhumaine, mais les êtres humains qui ne peuvent plus prendre soin d'eux-mêmes et dont la vie est une souffrance doivent être aidés ; cette considération n'est pas inhumaine. Je n'ai jamais pensé que c'était contraire à l'éthique ou à la morale". Jugé criminel de guerre le Dr Karl Brandt sera condamné à mort le 20 août 1947 et exécuté : l'euthanasie nazie a mis en place la logistique de la SHOAH et en particulier le Cyclon-B.

Peter Vronsky « Femmes serial killers » page 432 : « .. Zyklon B (Cyclone B), ce produit commercial était destiné à tuer les rats égarés dans les greniers à blé sans pour autant contaminer les stocks de céréales avec des pesticides… » CARRIER à Nantes et les sbires du génocideur corse aux Antilles utilisaient aussi le gazage destiné à tuer les rats, mais dans les bateaux.

« On tue les vieux » de Christophe FERNANDEZ président de l’AFPAP Association française de protection et d’assistance aux personnes âgées, Thierry PONS coordinateur de l’AFPAP, Dominique PREDALI journaliste avec introduction par le Professeur Jacques SOUBEYRAND chef du service interne et gériatrie à l’hôpital Sainte-Marguerite de Marseille, décembre 2007, page 76 « … Le Docteur Jean-Marie Gomas est encore plus catégorique : toutes les semaines, dans les hôpitaux de la région parisienne, des patients se font euthanasier sans l’avoir demandé et sans qu’il soit possible de les protéger. Il affirme que ces euthanasies sauvages sont monnaie courante dans les hôpitaux comme à domicile. L’une de ses consoeurs a d’ailleurs démissionné d’un grand centre anticancéreux d’Ile-de-France « car elle en avait marre de voir euthanasier ses malades tous les week-ends pour faire de la place pour les chimio du lundi matin »… », page 206 : "... Force est de remarquer que les lois concernant les animaux sont plus sévères. Le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer a condamné le 13 janvier 2004 un homme à quatre mois de prison ferme pour avoir tué son caniche..."

William REJAULT « Maman, est-ce que ta chambre te plaît ? survivre en maison de retraite »page 243 : "… Nous, notre boulot, c’est un peu la controverse de Valladolid, il nous faut expliquer à longueur de temps que les Alzheimer sont des êtres humains…"

"La société pure de Darwin à Hitler" André PICHOT page 267 : « La façon de procéder suivante est utilisée avec les vieilles gens encore en parfaite santé et vivant chez eux ; un dirigeant politique les convoque, puis un médecin, généralement SS, établit que ces vieilles gens sont mentalement déficientes. Il suggère de les mettre en tutelle et de les envoyer à un établissement ; de là, ces vieilles gens sont envoyées aux chambres à gaz » Philippe VALODE « Hitler et les sociétés secrètes » : page 146 : « … 80% du corps médical est devenu membre du parti nazi, ce pourcentage atteignant presque 100% chez les jeunes médecins… » Il faut créer un label "hôpital clinique maison de retraite garantis sans euthanazie".

"Films, radio programs, and articles in the widely-read Nazi press including Der Stürmer and the Volkischer Beobachter promoted euthanasia as both merciful and logical... By the time Hitler signed his Euthanasia Authorization, an organization to implement the order had already been set up, and in fact had been functioning for some months. It was based in offices at 4 Tiergartenstrasse in Berlin. It was known officially as the Reich Association of Mental Health, or more commonly, from its address, as Aktion T4. Philip Bouhler--the head of the Führer's Chancellery, and the man to whom Hitler's Euthanasia Authorization was addressed--was assisted there by SS Oberführer Victor Brack, SS Oberführer Werner Blankenberg, and the psychiatrists Herman Paul Nitsche and Werner Heyde. Those leaders presided over a larger bureaucracy. Processing of patients in psychiatric institutions began almost immediately. A questionnaire was sent out by the Reich Ministry of the Interior to various mental hospitals. These questionnaires solicited details of the patients' illness and, most importantly, their ability to work. A team of three doctors at T4 would decide who was to live and who was to die. They were paid on the basis of numbers of forms they passed as suitable for extermination. They soon set a target of 65,000-70,000 who were to be killed under the auspices of Aktion T4. In the end they exceeded their own target... It is remarkable to notice the degree of consensus which the Nazis achieved. No doctor or nurse was forced against his will to work at the euthanasia institutes; no family which objected to a transfer was punished for intervening... In the summer of 1940, all Jewish mental patients were the subject of a fatal "transfer order" from the Reich Ministry of the Interior, delivering them into the hands of the staff at T4 at the euthanasia institutes. In April 1941, a murder campaign parallel to that sponsored by Aktion T4 began in the concentration camps. This effort was called Aktion 14f13; its aim was to gas all prisoners who were unable to work because of sickness or starvation, or whom the camp guards judged disruptive or hostile. This program was run by T4 personnel, and it claimed the lives of some 20,000 camp inmates. Aktion 14f13 was the forerunner of the Final Solution. T4 operatives, over one hundred in number, staffed the Aktion Reinhard, the SS group that ran the Belzec, Sobidor, and Treblinka extermination camps. The original commandants of these camps all came from the Reich Association of Mental Health and were on its payroll. The mechanism of gassing was perfected first in the euthanasia institutes. In this way, euthanasia became the midwife at the birth of the Shoah.

Pour la France, la SHOAH est déjà effective avec les Oradour et les tas de têtes du pays bamiléké, le Biafra à plus d'un million de morts (voir Thierry DESJARDINS "La décomposition française " page 89-90), le Rwanda à plus d'un million de morts et le Kivu avec quatre à cinq millions de morts, le tout avec la stratégie indirecte de SUN TZU et LIDDELL HART. Le statut de Rome qui encadre la Cour Pénale Internationale CPI prend en compte la "perpétration indirecte". S'ajoute à la méthodologie de l'euthanasie nazie et de la SHOAH, pour le Rwanda et le Kivu, le viol de masse avec tortures et transmission du sida (le grand silence des ténors féministes sur ce point est stupéfiant), qui donne des résultats identiques aux tueries de masse, mais par la mort à petit feu, discrète. Rejoignant ainsi, sur la conspiration du silence, la SHOAH. Ron ROSENBAUM "Pourquoi Hitler ? Enquête sur l'origine du mal" page 361 : pour Berel LANG, il y a "évolution dans le mal, progression vers des formes de cruauté inconnues..." Les Ibos étaient chrétiens. Le Rwanda a été génocidé parce qu'il était le pays le plus chrétien d'Afrique : meurtre physique et meurtre psychique chers à la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire". France 3 2/10/08 12h40 les RG de Lyon demandent au Conseil Régional s'il a des salariés qui ne seraient pas chrétiens. Scénario de type Rwanda avec provocation, amorce de bouc-émissaire et piège en tenaille.

Génocide de Vendée, selon Loidreau Simone, historienne vendéenne : « … Nous possédons pour la majorité des paroisses les recensements faits en 1789, et ceux de 1800, et on peut ainsi calculer, à peu près, mais ce n'est qu'approximatif, le chiffre total des victimes. Cette guerre fit perdre à la Vendée Militaire environ 350 000 habitants. Je pense donc personnellement - et je suis probablement en dessous de la vérité - que le génocide fut d'un peu plus de 180 000 personnes, chiffre d'ailleurs confirmé par des écrivains républicains sérieux, qui estiment tous que le quart de la population fut massacré par les colonnes infernales. »

La Vey : «… l’arène crie et veut du sang chrétien…», Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! » Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ? http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf
voir ressources en ligne puis Rwanda sur http://aircrigeweb.free.fr/

Suite de l'euthanasie nazie :
As it was a very thorough programme, the creators were sufficiently foresighted to take steps to cover their tracks and conceal the evidence. One of their more brilliant ideas was to finally assign the personnel who had been trained in the euthanasia institute, and who later went on to much bigger things, to theatres of war where their survival was most certainly to be minimal. Many of the personnel were assigned to the Jugoslav front where Tito's partisans had a reputation for never taking prisoners, and a great many of them died there."]

Décembre 2008, le Luxembourg, le paradis fiscal de Clearstream (le paradis fiscal de Jersey lui a pour spécialité le massacre d’enfants étouffé, comme les affaires Alègre, disparues de l’Yonne, Chanal, Dutroux…), met en place l’euthanazie nazie en autorisant l’euthanazie des déments. L’euthanazie luxembourgeoise se pratique façon ni vu ni connu : il ou elle a dit qu’il ou elle était OK. Les proscriptions de Sylla sont de retour : les Quintus Aurelius vont se multiplier sur le modèle de la Vie de Sylla de Plutarque (voir page 245 Histoire 6e Hachette Cours J.Isaac par G.Dez & A.Weiler). "La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 75 édition 2008 : "... Grignon... : "Il est maladroit de tuer d'abord. Il faudrait d'abord exiger le portefeuille..." "La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 66 édition 2008 : "... les troupes, constituées majoritairement de volontaires dits "têtes de mort" du nom de leur insigne [les SS Totenkopf ont donc été initiés lors du génocide de la Vendée et le nom d'un Heydrich français figure sur l'arc de triomphe de l'Etoile], sont lents, indisciplinés et obsédés par le pillage..." "...Hermann RAUSCHNING « Hitler m’a dit », « publié en 1939 comme un avertissement et un cri d’alarme », page 383 : "... la figure de l'histoire romaine qu'il admirait le plus est celle de Sylla, l'homme des proscriptions et des exécutions en masse..." Hermann RAUSCHNING consacre le chapitre VIII pages 145-160 au lien nazisme-corruption (selon le documentaire passé sur ARTE et consacré à la fille du tueur sociopathe Amon GOETH de la liste SCHINDLER, celui-ci a été arrêté par les nazis eux-mêmes, avant d'être pendu par les Polonais, pour détournement à son profit des biens des juifs massacrés). Les vieux à héritage vont passer à la casserole : le courant est clair qui conduit des paradis fiscaux, Suisse, Luxembourg, Jersey, au nazisme. Grand Bond de 2000 ans en arrière en complément des sacrifices humains retours aux pratiques des gaulois qui horrifiaient les grecs et les romains. Non à l’euthanazie du Benelux ! Non à l’Europe nazie ! 38% des Néerlandais veulent quitter leur pays… Les USA sont devenus, avec le BENELUX et la Suisse, le troisième ensemble nazi avec le vote de l'Etat de Washington (2e après l'Oregon) à 60% en faveur de l'euthanazie. Le "Meilleur des mondes" d'Aldous HUXLEY est en marche. HITLER est arrivé démocratiquement au pouvoir avec l'appui bienveillant de VON PAPEN (relaxé à Nuremberg). Les ETATS-NAZUNIS ne sont plus la référence démocratique du monde libre. En classe de philo, aux temps jadis, notre prof, normalien et ancien de Narvik, nous disait qu'un peuple pouvait voter le nazisme et qu'il fallait alors ne pas suivre... comme le prévoit le Code Pénal qui prescrit le devoir de désobeissance pour les génocides.

Sophie COIGNARD "Un Etat dans l'Etat Le contre-pouvoir maçonnique" page 79 : "... Pendant sa traversée du désert, après la défaite d'Edouard Balladur, Nicolas Sarkozy a fréquenté, comme intervenant extérieur, plusieurs loges de Neuilly, dont celle de l'ancien sénateur Henri Caillavet..." http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Caillavet

Sophie COIGNARD "Un Etat dans l'Etat Le contre-pouvoir maçonnique" page 282 : "...Qui, pourtant, sait que l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) est une sorte de succursale de la franc-maçonnerie ?..."
http://www.denistouret.net/textes/genocide_vendee.html

William REJAULT « Maman, est-ce que ta chambre te plaît ? survivre en maison de retraite »page 243 : « … Nous, notre boulot, c’est un peu la controverse de Valladolid, il nous faut expliquer à longueur de temps que les Alzheimer sont des êtres humains… »

« On tue les vieux » de Christophe FERNANDEZ président de l’AFPAP Association française de protection et d’assistance aux personnes âgées, Thierry PONS coordinateur de l’AFPAP, Dominique PREDALI journaliste avec introduction par le Professeur Jacques SOUBEYRAND chef du service interne et gériatrie à l’hôpital Sainte-Marguerite de Marseille, décembre 2007, page 257 « … Parmi les avocats du suicide civique, Jacques Attali fait remarquer que l’homme qui vit après 65 ans vit plus longtemps qu’il ne produit et qu’alors il coûte cher à la société… [note 2 en bas de page 257 : « Jacques Attali in Coll., L’Avenir de la vie, Seghers, 1981. »] La baronne et philosophe [ ?] Mary Warnock – députée à la Chambre des lords et spécialiste [ ?] britannique de l’éthique médicale – explique que les personnes âgées vulnérables devraient se suicider plutôt que de devenir une charge pour la société. Le philosophe [ ?] américain John Hardwig est partisan de la déconstruction du serment d’Hippocrate parce que la société n’assume plus la responsabilité de la prise en charge des personnes dépendantes. Un médecin néerlandais propose que celles qui optent pour l’euthanasie soient honorées comme des héros nationaux parce qu’elles font faire des économies à l’Etat. » Cela fait penser aux civils japonais qui sautaient des falaises de Saïpan pour la plus grande gloire de TOJO et de l'armée du Kwantung, TOJO qui a raté son suicide...

Présentation de l'éditeur : "Placée dans le seul contexte économique, la vieillesse n'est plus envisagée qu'en termes de contraintes, de charges et d'inutilité. La grande défausse des Etats permet un véritable génocide gériatrique sans culpabilité, parce que lorsqu'on est vieux on doit mourir. Un génocide silencieux perpétré grâce aux incohérences et aux maltraitances qui font tous les ans plus de morts que la canicule. De la prise en charge défaillante des vieux aux urgences à l'hécatombe des mauvaises orientations, sans parler des euthanasies, " tellement courantes, dit un médecin, que pour s'en convaincre il suffit d'aller dans les hôpitaux ", tout contribue à accélérer leur fin. Ceux qui survivent à l'hôpital se retrouvent dans des maisons de retraite inadaptées à leur prise en charge. Abandonnés sans soins dans des établissements sous-dotés en personnel, les vieux dénutris, sous-médicalisés et surmédicamentés ne font pas long feu. La justice ne condamne que rarement ces " dysfonctionnements institutionnels ". La vie d'un vieux, au pire, ça vaut deux ans avec sursis. L'Etat se désengage d'autant plus volontiers du problème qu'il veut privatiser le secteur. Reste à savoir à qui profite le crime..."

"La société pure de Darwin à Hitler" André PICHOT page 267 : « La façon de procéder suivante est utilisée avec les vieilles gens encore en parfaite santé et vivant chez eux ; un dirigeant politique les convoque, puis un médecin, généralement SS, établit que ces vieilles gens sont mentalement déficientes. Il suggère de les mettre en tutelle et de les envoyer à un établissement ; de là, ces vieilles gens sont envoyées aux chambres à gaz »

Il faut créer un label « Etat garanti sans euthanazie », face au "syndrome d'Alésia".

Peter Vronsky « Femmes serial killers » page 432 : « .. Ainsi que l’a dit Victor Brack, directeur du programme d’ « euthanasie » allemand, « la place de la seringue est entre les mains du médecin »…page 433 : « … Ils se voyaient comme des médecins pratiquant une sorte de Therapia Magna Auschwitzciense [ en référence à la Therapia sterelisans magna]… Les médecins «sélectionnaient» la plupart du temps des hommes et des femmes d’âge moyen ou âgés, ainsi que les enfants de moins de quatorze ans, pour mourir. Les jeunes hommes et femmes en bonne santé, ainsi que ceux qui avaient des savoir-faire particuliers, étaient envoyés au travail, mis à part les jeunes femmes qui portaient un bébé dans leur bras – cette catégorie-là était choisie pour mourir avec le nourisson (il fallait bien que quelqu’un porte le bébé jusqu’à la chambre à gaz)… »

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes." La pire escroquerie intellectuelle de l'Histoire de France est le discours du Congrès d'investiture UMP du 14 janvier 2007 : rouler dans la farine non stop son coeur d'électorat, le "choeur des bien pensants", il fallait oser ! (l'Arsouille est battu à plate-couture : SARKOZY a flopé le diplôme de Sciences Po Paris mais il suralimente la centrale de cas).
http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/s_informer/discours/congres_de_l_ump_14_janvier_2007

Sur ARTE, le 16/4/08 à 21 h, pour le dernier passage du documentaire The War sur la 2e guerre mondiale, il fallait voir défiler les villageois allemands devant les centaines de linceuls et de croix blanches des euthanaziés au pied du château de la mort.

« Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946 » de Chassaigne, Dard, Margolin, Schirmann, sur le processus de brutalisation p146-157 : « … Au Japon, comme ailleurs, en effet, le massacre s'accompagne de la déshumanisation des victimes... le mépris de la mort s'étendait à la maladie, à l'infirmité, à la faiblesse... cela impliquait l'absence de tout droit à être ménagé ou soigné... »

Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." Les dossiers du Canard "La cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 52, le sécuritaire draguant le libertaire : "... la liberté, c'est de transgresser."

Il y a trois points de recoupements entre le National Socialisme (arrivé légalement au pouvoir) et la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire" (génocides de Vendée, le premier génocide totalitaire et le seul génocide officiel, voté par deux fois à l'unanimité, et du Congo-Brazzaville) : l'occultisme, l'euthanasie et le génocide. Octobre 2009 : le Parti Socialiste relance l'euthanasie. 19/11/09 Aujourd'hui en France page 11 : "... L'acte consistera en une piqûre de potassium... vraisemblablement à l'hôpital..." Manuel VALLS est porteur du projet. L'Express 13/12/09 page 48 : "... Entre eux, ils s'appellent les Bildbergers... Chaque année, dans un secret absolu, une centaine de membres de ce cercle franco-américain... se retrouvent pour cogiter... Il arrive aussi aux "maîtres du monde" d'inviter des esprits de gauche jugés prometteurs. Ainsi le socialiste Manuel Valls..." Demain, les vieux, les malades mentaux (cf le Luxembourg), les handicapés mentaux (déjà éradiqués), les aveugles, les borgnes, les sourds, les lépreux, les malades, les blessés, les filles comme en Chine et en Inde, les bruns, les chauves, les héritages attractifs... La France a été fondatrice avec Alésia. HITLER a gagné.

Ce site est un site de story-telling au sens de Stephen DENNING dans "The springboard", le décodage de story-telling le plus extraordinaire étant "Psychanalyse des contes de fées" de BETTELHEIM (dont "Le coeur conscient" donne aussi des outils, en particulier pour le syndrome de Stockholm). Le story-telling aura recours, entre autres, à la technique des récits parallèles de Tom CLANCY. SOLJENITSYNE s'inspire de la technique de story-telling de DOS PASSOS.
Ce site s'inspirera de "Psychologie des minorités actives" de Serge MOSCOVICI, utilisera la technique du "Delenda est Carthago" de Caton l'Ancien, de la spirale du Boléro de Ravel et les outils humoristiques de Saul ALINSKI, organisateur de la défense non-violente des ghettos noirs aux USA à la grande époque des droits civiques, dans "Rules for radicals".
Ce site utilisera, en positionnement de type meta-niveau, les techniques d'analyse de contenu initiées par Marie-Christine D'UNRUG et Laurence BARDIN, techniques qui seront actualisées avec les meilleures sources et les plus récentes, en particulier l'analyse du double language d'Hitler par Lucy DAWIDDOWICZ. Celle-ci met en valeur le côté provocateur narquois et pervers d'Hitler façon "Arbeit macht frei" (cf les propos d'un prétorien sur DALLAIRE). L'analyse de contenu de l'ouvrage "François Mitterrand, l'armée française et le Rwanda" de LUGAN, aux éditions du Rocher (LUGAN a publié 6 ouvrages aux éditions du Rocher), est discriminante. http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf

L'ironie d'Hannah ARENDT dénoue le ricanement narquois et pervers d'HITLER fondé sur la jouissance de la toute puissance du secret.

Analyse de contenu : dans "Témoignage" de janvier 2008, SARKOZY s'indigne du traitement des affaires Disparues de l'Yonne et Chanal. La bonne vieille méthode de "propagande en miroir" de l'Arsouille (qualificatif donné par DE GAULLE à l'homme de la francisque, à l'ami de 40 ans de BOUSQUET le livreur du fichier des juifs aux nazis, à l'homme de la guerre en Algérie et de la guillotine frénétique, à l'homme de l'attentat de l'Observatoire, à l'homme de la corruption de la France, celui dont ROCARD disait qu'il n'était pas honnête tout en avalant la couleuvre de l'autoamnistie, à l'homme du "Coup d'état permanent" et des écoutes de l'Elysée, à l'homme du génocide du Rwanda) sur « l'argent qui corrompt, l'argent qui achète, l'argent qui écrase, l'argent qui ruine et qui pourrit jusqu'à la conscience des hommes» : SARKOZY n'a pas levé le petit doigt (sauf en recevant Mme BORREL quand le vent a commencé à tourner en faveur de celle-ci) alorsque le gendarme JAMBERT a pris 2 balles dans la tête et que ROYAL a soutenu, seule, les familles des disparues de l'Yonne et a combattu, seule [Aujourd'hui en France du 25/8/06 : "...Alain Bauer... "On est très amnésique avec Ségolène... Qu'il s'agisse de la famille, de la sexualité, DE LA PEDOPHILIE, de la délinquance juvénile, elle a adopté des positions extrêmement conservatrices..." Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 42 : "... RIEN, au ministère, ne se fait sans les conseils, l'impulsion, les idées d'Alain Bauer." Nicolas SARKOZY décembre 2006], la pédocriminalité à l'école à l'inverse de Bayrou (cf L'omerta française de COIGNARD). http://www.europe1.fr/Info/Actualite-France/Politique/Un-clash-Bayrou-Cohn-Bendit-autour-de-la-pedophilie/(gid)/227059 SARKOZY pourrait décorer le président de "Stop à l'oubli", comme ROYAL a décoré le président de l'ADHY. De façon étonnante, SARKOZY n'évoque pas l'affaire ALEGRE, sauf pour soutenir BAUDIS (tête de liste UMP pour le sud-ouest pour les élections européennes de 2009): pas un mot sur le faisandage par deux médecins légistes des autopsies de jeunes femmes (Hadja BENYOUCEF-DAROLLES, Martine MATIAS, Valérie TARIOTE, Edith SCHLEICHARDT) massacrées (dont deux à des dates de rituels de sang satanistes) soit-disant suicidées, pas un mot sur le rapport BREARD (point clé du livre "Affaire Alègre, la vérité assassinée" du journaliste de La dépêche du midi Gilles SOUILLES ; toutes les Françaises et tous les Français devraient lire les pages 264 à 277 de ce livre), pas un mot sur l'analogie systémique des 4 affaires Alègre, Louis, Chanal, Fourniret... [en 97, ALEGRE a tué 4 personnes en 8 mois : si c'était son rythme de croisière, cela fait 60 personnes en 10 ans...] Etonnante, à l'inverse, la façon dont SARKOZY réagit en flux tendu pour sa poupée vaudou. Capital juin 2009 page 26 : « La vidéo intitulée «Le best de Frédéric Lefebvre» fait un malheur sur Dailymotion. On y voit le député et porte-parole de l’UMP… comparer les poupées vaudoues à «des armes»… » Sophie COIGNARD « Un Etat dans l’Etat » page 37 : « … j’ai été mise à la porte de son appartement par Jean Verdun, quarante-cinq ans de maçonnerie, de réflexion, de cordons et d’honneurs, qui m’a tenu en guise d’adieux furibards des propos bien peu fraternels : « Madame, je vous souhaite beaucoup de malheur. »… »

"Patrick Nguema Ndong : Si vous voulez faire du mal à quelqu’un dans le monde moderne, on vous voit faire. Si vous tuez quelqu’un par la sorcellerie, on ne vous trouvera jamais. Car ça se passe dans l’invisible. Seul un sorcier ou quelqu’un qui a le don de double-vue peut dire que tel a tué quelqu’un. Beaucoup de sorciers deviennent malfaisants, car ils savent qu’ils ne seront pas vus. Sauf par leurs pairs. Ils peuvent ainsi agir en toute impunité. Les « témoins » sont, par ailleurs, liés par un pacte de silence."

Quid des enfants ROCHE ? Quid de la démonstration par Fanny, avec un journaliste de La dépêche du midi, à partir d'une photo de ce journal, qu'un fonctionnaire régalien était bien présent pour la découverte du corps d'Edith SCHLEICHARDT ?

LND n° 1391 du 13/5/09 page 27 : « Outre les crimes pour lesquels il a déjà été condamné, Patrice Alègre devrait répondre de 195 agressions mortelles… Sauf si la justice les fait passer pour des suicides !
[Vous avez bien lu : "Sauf si la justice les fait passer pour des suicides !"] »

Interview de Gabriel LOUBRADOU, Président de Stop à l’oubli : lorsqu’il rencontre l’adjudant ROUSSEL : « … Le dossier qu’on lui avait transmis était vide ! Toutes les pièces que j’avais fournies treize ans plus tôt, les courriers, le journal intime, les photos de ma fille, tout avait disparu ! Il a fallu reprendre l’enquête de zéro… Jacques Allemane… Il a été retrouvé en avril 86 dans le canal du Midi, le corps entravé par un câble et un plot de béton. Sa carte bleue, volée a été utilisée après sa mort. Et malgré tout, les « experts » ont encore conclu à un suicide !... Jusqu’à présent toutes nos demandes de réouverture d’enquêtes ont été rejetées. Mais, tant qu’il me restera des forces, je continuerai le combat. »

Le crâne du gendarme Jambert a été rendu impossible à expertiser. Le magistrat qui avait classé sa mort en suicide serait à nouveau en charge du dossier. Page 101 de "Témoignage", SARKOZY dénonce pour les disparues de l'Yonne : ".. De nombreuses pièces de procédure ont été égarées ou mal classées... la seule sanction... a été le retrait de l'honorariat pour un magistrat déjà à la retraite !..." Soit SARKOZY remue ciel et terre, avec Rachida sa ministre réactive, puisqu'il est maintenant le patron, soit "Témoignage" était un chef -d'oeuvre de "propagande en miroir". Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 182 : "... quinze gendarmes [payés par nos impôts, plus la logistique] surveillent en permanence la villa de Clavier..." En septembre 2009, SARKOZY peut compléter la page 101 de "Témoignage" : "... sous mon règne, la tragique pantalonnade d'Auxerre se poursuit, façon art royal, avec l'évasion tranquille de l'homme dans le jardin duquel était stockés les corps de la fille GIRAUD et de sa copine..." L'objectif est d'assurer activement la "désolation" (au sens d'Hannah ARENDT) du peuple de France. "Témoignage" était un chef -d'oeuvre de "propagande en miroir".

http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm TF1 5/7/01 20h : "Depuis l'âge de 5 ans, violée et vendue par ses parents adeptes d'une secte satanique, Véronique, 20 ans, a vécu l'enfer... Elle témoigne de l'existence de réseaux de notables pédophiles et adeptes de rituels sataniques, de trafics très lucratifs d'enfants (africains et français), de hautes protections dont bénéficieraient les membres de la secte, d'un sacrifice d'enfant en 1994 auquel elle dit avoir participé sous la menace d'une arme brandie par "celui qui dirige la gendarmerie de... (bip de TF1)", de la présence d'hommes de loi aux rituels, d'un lieu où seraient enfermés les petits cadavres... " C dans l'air 19/5/09 sur les sectes : Jacky CORDONNIER, spécialiste du satanisme, mentionne le contact de l'UNADFI avec une jeune femme qui témoigne avoir subi un viol à l'âge de 6 ans lors d'un rituel satanique et dont la plainte, déposée en 2004 a été égarée. François de MUIZON décrit les messes rouges avec sacrifices humains pages 203-205 de « Les derniers exorcistes » éd. Filipacchi 1996 et présente pages 302-306 des dessins d’enfants analogues à ceux présentés par Lise LUCET sur France 3 : « C’est une scène de baptême sataniste. L’enfant est plongé dans un cours d’eau qui se trouve dans une forêt, jusqu’à ce qu’il perde connaissance. Dans certains cultes, les membres ont des costumes de prêtres, de policiers ou de personnages religieux, comme ici des habits de moines. Quand l’enfant revient à lui, on lui dit qu’il est né à Satan. » « Cette fillette est enfermée dans un coffre avec des serpents pendant la cérémonie appelée « mariage avec la bête », c’est-à-dire avec Satan. On convainc l’enfant que s’il y avait un Dieu, il arrêterait la douleur ». [Page 202, il mentionne «… que les restes d’une cérémonie satanique avaient été découverts dans les sous-sols du ministère de la Défense en 1985… » (référence à Géo septembre 1989 « Quand frappent les esprits »).] France3-Reportage: viols, sacrifices, charniers d'enfants en France : Présenté par la journaliste Elise Lucet. Parole d' Enfants / Viols d'enfants : la fin du silence ?Le 27 Mars 1999 Une investigation menée par la journaliste Pascale Justice. « Dossier pédophilie. Le scandale de l'affaire Dutroux » p 258 : "... meurtre d'enfants dans les Ardennes et au Luxembourg dans des parties de chasse...", p259 : "... château des Amerois... lieu où se déroulent des soirées de type sataniques et pédophiles avec sacrifice d'enfants...", p261 : "... son récit dépasse les limites de l'entendement tant il avance des faits de violence et de barbarie insoutenables... Des récits insoutenables que l'on pourrait rapprocher sans peine des horreurs vécues par LES VICTIMES DES TORTIONNAIRES NAZIS OU RWANDAIS..." p267 : "... des dizaines d'enfants tués à l'arbalète lors de véritables chasses à courre dans les parcs privés de luxueuses résidences..." Régina Louf décrit une de ces chasses en p117-121 de "Silence on tue des enfants !" et localise 3 sites de chasse p25 sur une carte de la Belgique. Elle mentionne p143 : "Le reste de l'initiation se déroula selon un canevas préétabli. Cela ressemblait à une messe satanique, une représentation hallucinante d'hommes avec des masques et des capes, de "maîtresses"... Deux invités amenèrent l'autel..." Figaro Magazine 18/3/06 p 28-29 : "... Marilyn Manson [4e degré maître de voûtes de l'Eglise de Satan de La Vey, selon C dans l'air]... le poster géant exhibé sur la scène de ses concerts - plus de cent mètres carrés - d'un enfant crucifié et dépecé, littéralement écorché et pendant sur une croix non moins géante." Comment des états dits démocratiques peuvent-ils laisser faire ? Comme l’affaire Taxil et comme Fouché chargeant Carrier via Babeuf, l’affaire Burgaud est un chef-d’œuvre de confinement. http://www.dailymotion.com/video/xxhsj_reportage-complet http://www.google.com/search?hl=en&q=France3-Reportage%3A+viols%2C+sacrifices%2C+charniers+d%27enfants+en+France+%3A+Pr%C3%A9sent%C3%A9+par+la+journaliste+Elise+Lucet.+Parole+d%27+Enfants+%2F+Viols+d%27enfants+%3A+la+fin+du+silence+%3FLe+27+Mars+1999+Une+investigation+men%C3%A9e+par+la+journaliste+Pascale+Justice&btnG=Google+Search&aq=f&oq=&aqi=

C à dire 5/6/09 17h45, BAYROU, gaullien, donne un coup de pied dans la fourmillière de la pédocriminalité, impressionnant et efficace à voir l'agitation suscitée. BAYROU, gaullien, dans la confirmation de son appel à la Résistance, l'appel du 5 juin 2009, pour sauver une France que l'on noie progressivement.

Double injonction paradoxale : Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"...Les dossiers du Canard "La cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 52, le sécuritaire draguant le libertaire : "... la liberté, c'est de transgresser." " Catherine NAY « Un pouvoir nommé désir » page 422 : « … Je veux la vérité. J’irai jusqu’au bout. Cela montrera que l’UMP fait de la morale une valeur. » [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."]... Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 41 : "... l'impunité serait immorale..."

La "propagande en miroir" consiste à crier au loup à propos de ses propres turpitudes présentées comme n'étant pas les siennes ou à attribuer ses propres turpitudes à des cibles spécifiques. La "propagande en miroir" fonde la totalitarisme via la mise en place de boucs-émissaires.

Ce site est un site de systémique, cherchant à cibler les invariants fonctionnels (en particulier en référence à l'Ecole de Palo Alto, les "jeux sans fin" et les "toujours plus de la même chose") et les points nodaux à effet de levier, en référence entre autres à "Systémique et entreprise" de Jacques-Antoine MALAREWICZ [le maire de Beynost fait régulièrement référence au monde de l'entreprise pour son management municipal]: ".. La vision de l'ensemble donne des informations sur ce que sont les tendances dans un même processus, la vision détaillée permet d'identifier les articulations déterminantes dans les changements qui peuvent se manifester dans le même processus...". COCHIN a démontré la performance de la boîte noire systémique dans ses travaux, repris par FURET, sur le rôle des idéologues de la mort dans le totalitarisme de type Terreur. SOLJENITSYNE, mathématicien de formation, utilisait les points nodaux pour comprendre le système totalitaire soviétique.
Les dossiers de La Recherche novembre 2009 page 15 : « … Pour évaluer a priori la fécondité mathématique potentielle d’une théorie, on peut tout de même risquer une caractérisation des théories significatives que nous connaissons déjà : la plupart de ces théories et, parmi elles, celles qui sont reconnues comme les plus fécondes pour aborder des problèmes compliqués, mettent en évidence de riches classes d’invariants relativement à des opérations, des transformations, des relations… », page25 Barry MAZUR de Harvard ; « … S’il fallait ne retenir qu’une seule source à l’origine d’importantes conjectures, la plus puissante serait simplement l’analogie… »
Le décodage des comportements létaux est à trouver dans "La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine" d'Erich FROMM et les travaux d'Hannah ARENDT sur la "désolation" au coeur du totalitarisme (à compléter par ceux de CHAUVEL, KALTENBACH, TUBIANA et POMMEREAU pour la France... BERIOT met en parallèle, comme ZIMMERN, les courbes du nombre des chômeurs et des fonctionnaires, la première étant parallèle à celle du nombre de suicides, selon le Commissariat au Plan... de GUAINO à l'époque, ce qui lui avait valu de perdre sa place) et la "pitié" au coeur de la Terreur. La "pitié" est légitimée par la déshumanisation. Page 238 de "Galipettes et cabrioles à l'Elysée", Thierry DESJARDINS définit la gestion de la désespérance (la méthode paraît celle de "Comment réussir à échouer" et "Faites vous-même votre malheur" de Watzlawick de Palo-Alto). http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/MLJ.html

"Après la démocratie" d'Emmanuel TODD page 16 : "... Si la société française continue de déraper, il peut rebondir, en pire. Il peut même, pour rebondir, aider la société française à déraper..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." "Servile avec les puissants, ignoble avec les faibles", c'est la définition du pervers dans "La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine" d'Erich FROMM.
http://familles.blogs.liberation.fr/hefez/2007/05/petite_leon_de_.html
[par rapport au témoignage du forum sur le comportement pervers d’un frère vis-à-vis de sa sœur, Erich FROMM décrit comment HIMMLER fonctionnait vis-à-vis de son frère.]
http://clusty.com/search?input-form=clusty-simple&v%3Asources=webplus&query=pervers+narcissique

Erich FROMM « La passion de détruire » page 330 sur la rupture des fiançailles de son frère par HIMMLER « … Il se contenta au début de critiquer son frère… pour l’insuffisance de son héroïsme [son frère avait été décoré de la Croix de Fer de première classe !]… [puis HIMMLER s’impose comme « médiateur » moralisateur entre son frère Gebhard et sa fiancée Paula] Heinrich triompha tout en méprisant le manque de résistance de son frère. C’était, dit-il , « comme s’il [Gebhard] n’avait pas d’âme ». [double injonction paradoxale]. Ce jeune homme de vingt-quatre ans avait réussi à briser son, père, sa mère et son frère aîné et à s’imposer comme dictateur virtuel de la famille… chaque fois que ses parents ou Gebhard mettaient de la mauvaise volonté à aller jusqu’au bout de la rupture, Heinrich se hâtait d’augmenter sa pression… Il voulait perdre la réputation de la jeune fille et, pour humilier ses parents, son frère et la famille de Paula, il insista pour que soi rendus tous les cadeaux qui avaient été échangé… HIMMLER avait remporté une victoire complète et avait rendu tout le monde malheureux. Dans la plupart des cas, l’histoire en serait resté là, mais pas avec Heinrich HIMMLER. Il engagea un détective privé pour surveiller la conduite de Paula… HIMMLER profita de l’occasion pour humilier encore davantage la famille de Paula en lui retournant d’autres cadeaux qu’il avait reçu de la famille et qu’il avait soi-disant omis de rendre… Il porta son dernier coup… en écrivant à des amis communs. Il leur demandait de dire à Paula de cesser de se répandre en méchanceté sur les HIMMLER et il terminait par une mise en garde : il était un chic type, mais « je peux devenir tout à fait différent si on m’y oblige. Alors, je ne me laisserai arrêter par aucun faux sentiment de pitié et je continuerai jusqu’à ce que l’adversaire soit socialement et moralement banni des rangs de la société ». (cf affaire Alègre)

« La première et plus importante des victoires est de sortir du champ d’influence du pervers narcissique. C’est là le point essentiel auquel de nombreuses personnes ne font pas assez attention. La seconde victoire consiste à dépasser la colère, car elle nourrit le lien avec le pervers et je dirais même qu’elle nourrit le pervers lui-même : il mesure l’attachement de l’autre à la colère que celui-ci lui manifeste, et la haine qu’on lui voue lui donne un sentiment de pouvoir et un semblant d’existence. Cette colère peut être aisément dépassée si l’on considère le vide intérieur profond et l’absence du vrai que vit le pervers : il n’est pas vrai, n’a pas de vraies relations… Mais au final, la vraie victime du pervers narcissique n’est autre que lui-même... Il cherche ultimement à se faire arrêter, car il sent au tréfond de lui-même qu’il est une menace pour le lien qui unit les êtres sociaux. Avec le temps le nombre de ses ennemis augmente et il finit toujours par se faire bannir de la société. » « L'adulte pervers était un enfant qu'on n'a pas protégé. Il en a conclu qu'il n'y avait pas de différence entre lui et l'adulte, qu'il n'y a pas de loi, le père étant dévalorisé, ridicule … L'enfant n'a aucune raison de s'identifier à lui. Sa loi ne marche pas… L'abandonnisme est majeur… Sa mère était imprévisible... Deux notions importantes chez le pervers : enfant qu'on n'a pas respecté, et composante abandonnique. » "... Au moment où il est amoureux de maman, cette dernière au lieu de le repousser lui fait sentir qu’elle a besoin de lui, qu’elle a peur du monde extérieur, et que papa ne la comble pas et ne lui suffit pas. De plus, le papa, généralement absent, manque de personnalité, son narcissisme est éclaté, et ne pose aucune limite face à la situation. Il est sensé apporter la loi, une loi protectrice et castratrice, une loi qui lui apporterait le fantasme, après la déception affective de cette histoire impossible avec maman. Mais il n’en est rien…" "... "...Pour le pervers, il n’y a pas de désir, mais un besoin qui demande une satisfaction immédiate. L’autre n’existe pas..." http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/pervers2.html

"L'hystérique est perpétuellement en insécurité envers son identité sexuée, et sous la pression "il faut que je sois hyperséduisante pour garder papa sous mon charme, et le garder pour moi toute seule". La variante masculine existe aussi, moins fréquente, et moins fréquemment dans la variante d'hypersexualité extériorisée, plus souvent dans la variante de séduction par le sadisme, c'est à dire la variante de l'histrionique pervers." Le couplage hypersexualité extériorisée+histrionique pervers est-il fréquent ?

Parodiant Jacky CORDONNIER [lors du C dans l'air sur les sectes : "Lorsque le gourou est cru, l'adepte est cuit".] : "Lorsque SARKOZY est cru, le gaullisme est cuit."

Discours fondateur des 12 doubles injonctions paradoxales (le "double bind" a été décodé par LAING et l'Ecole de Palo Alto) de SARKOZY, au Congrès UMP du dimanche 14 janvier 2007. Ce discours fondateur valide l’analyse de Serge HEFEZ.
1°) «… Parce que cette vérité je vous la dois. Parce que cette vérité je la dois aux Français… » Mensonge de la présidence européenne de SARKO-SARRAUT.
2°) « … le gaullisme… une exigence morale… »… Le mot "morale" ne me fait pas peur…Notre modèle républicain est en crise. Cette crise est avant tout morale… » Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 9 : "... les bandits, eux, ont une morale..." et page 52, le sécuritaire draguant le libertaire : "... la liberté, c'est de transgresser." Carla, le mot que vous détestez le plus : « Morale ». Nico : « un président… ignoble avec les faibles. J’adore. »
3°) « … Je suis révolté par l’injustice et c’en est une lorsque la société ignore les victimes… des prénoms d’enfants de 2 ans, de 4 ans, de 5 ans prononcés à voix basse de façon ininterrompue. C’était le murmure des âmes innocentes… » Mémoricide : Petit-Luc, Rwanda…
4°) « … La laïcité à laquelle je crois, ce n’est pas le combat contre la religion. C’est le respect de toutes les religions… » : compris le satanisme qui appelle ouvertement au génocide des trois religions monothéistes (et au génocide universel) ?
5°) « … La République commence quand la politique cesse d’être au service de la volonté de puissance pour se mettre au service du bonheur des hommes… » « Je les ai tous niqués… » «un Président… ignoble pour les faibles… »
6°) « … La République réelle c’est celle… qui met les régimes spéciaux à égalité avec ceux du secteur privé et de la fonction publique… » voir Cahuc, Zylberberg et Mariton.
7°) « … Je veux être le Président d’une France qui remettra les travailleurs au cœur de la société… » Gandrange.
8°) « … Je veux une démocratie irréprochable. La démocratie irréprochable c’est la participation de chacun à la définition du destin de tous… » Escroquerie du référendum d’initiative populaire. Viol des référendum français, irlandais et néerlandais.
9°) « … Je veux être le Président de la France des droits de l’homme. Chaque fois qu’une femme est martyrisée dans le monde, la France doit se porter à ses côtés… » Affaire Alègre.
10)° « … Je ne veux être le complice d’aucune dictature à travers le monde… » Poutine, Bongo, Nguesso…
11)° « … Nous ne pouvons plus continuer à sacrifier le bien être des générations futures aux excès des générations d’aujourd’hui… C’est le monde de la rareté que nous préparons à nos enfants… » Surendettement compulsif.
12°) «… refuser de voir dans le contradicteur un ennemi mais un citoyen dont on doit entendre les arguments... tout ce qui divise les Français affaiblit la France… notre capacité à vivre ensemble, à nous comprendre et à nous respecter est notre bien le plus précieux… l’avènement d’une société de modération à la place d’une société d’excès… » « Casse-toi pauv’con ! » « Tous des cons et des nuls ».
Scellement subtil de la paralysie (le système est parasitoïde au sens éthologique) liée à la double injonction paradoxale, par prescrition du symptome et provocation finale : "... "Les grandes tragédies de l'histoire fascinent souvent les hommes par leurs visages horribles. Ils restent alors immobiles devant elles sans pouvoir se décider à rien qu'à attendre." Attendre quoi ? Sinon le pire ?..."
Conclusion prémonitoire : « … Ma France, c’est celle de tous ceux qui ne croient plus à la politique parce qu’elle leur a si souvent menti… » Elections européennes du 7/6/09 : 81% des jeunes se sont abstenus !
L’invariant fonctionnel systémique, c’est « Je vous ai tous niqués ».
SARKOZY Nouvel Obs 2-8/7/09 page 23 : "... Je ne me suis jamais montré parjure à mes engagements..." Là, c'est un mensonge au métaniveau, c'est-à-dire au niveau de la règle du jeu.

"Hitler médium de Satan" de Jean PRIEUR :
- "...Il rassurait les monarchistes promettant de rendre à l'Allemagne son premier rang en Europe…
Il rassurait les catholiques :
- « Je suis un fidèle de l'Eglise romaine, élevé dans une école religieuse. Le pieux enfant que je fus, aurait voulu devenir prêtre. Je suis avant tout un Allemand du Sud qui saura contrecarrer l'hégémonie de la Prusse, hégémonie protestante instaurée par Bismark… »
Il rassurait les protestants :
- « J'accomplirai au XXe siècle ce que votre grand Luther sut accomplir au XVIème. Je n'ai fait que naître en Autriche, mais mon cœur est là où se trouve le cœur de l'Allemagne, à Berlin. »
Il exaltait les artistes :
- « Je suis l'un d'entre vous. L'architecture, la musique, la peinture, voilà tout mon bonheur, voilà toute ma vie. Ah ! si les circonstances avaient été autres, si je n'avais pas consacré ma vie au salut de l'Allemagne… »"

La "désolation" du peuple français est complète : SARKOZY (le super-endetteur de la France en 93-94) est un vrai flambeur version hard, un as du surendettement, pour lui les financiers orthodoxes sont des ringards. La "désolation" va très loin : voir Guillaume PRACHE "Les scandales de l'épargne retraite Prefon Cref-Corem". Les prébendiers se mangent la rate entre eux. La Provence 19/10/08 page 35 MILHAUD qui a perdu 600 M€ (fin février 2009, le déficit de NATIXIS est de 2,8 milliards d'euros) à la Caisse d'Epargne (et avait fait l'objet d'un premier article étoffé dans Capital) se déclare "responsable mais pas coupable" (cf le sang contaminé) et demande 3 ans de salaire (selon CAPITAL de mars 2009 page 24 : "... en coulisses, l'Elysée faisait pression pour qu'on laisse un strapontin à cette figure marseillaise qui avait eu la courtoisie d'embaucher de nombreux amis de Nicolas SARKOZY à la Caisse, surnommée "Sarkoland". Milhaud a donc conservé la présidence du conseil de surveillance d'Océor, une filiale qui regroupe les confettis exotiques de la banque, à l'Ile Maurice, à Tahiti et aux Antilles. De petites participations, mais de très beaux voyages au soleil en perspective pour Charles Milhaud, qui tient à assumer pleinement sa fonction. Celle-ci, il est vrai lui avait rapporté en 2007 près de 100 000 euros en jetons de présence...")!!! page 37 un marin est gazé sur le porte-avion à mi-temps (quand l'hélice n'est pas fêlée et l'arbre de transmission hors jeu) alors que la flotte a été alertée du danger de gazage 3 mois avant. Aujourd'hui en France 23/3/09 page 10 : "Jean-René BUISSON, président de la commission "protection sociale" du MEDEF : "... Les réserves de l'Agirc-Arrco ont-elles été affectées par la crise boursière ? Nous n'avons pas fait de placements "toxiques". Autour de 20% des actifs sont placés en actions. Avec la chute des marchés, nous avons eu environ 3 milliards d'euros de pertes." Hallucinant ! des actions pour des caisses de retraite, ce sont des placements toxiques purs et durs. Le MEDEF recrute-t-il sur les bases définies par Sophie COIGNARD dans "Un Etat dans l'Etat" ?... Déficit AGIRC ARRCO 2009 1 milliard et 2010 2,5 milliards : merci Monsieur Jean-René BUISSON. Si les MEDEF boys sont incompétents, il faut s'en séparer. Le MEDEF veut supprimer aussi les suppléments familiaux... en régime de répartition. Selon le Dauphiné du 2/10/08 page 32 SARKOZY annonce que les pensions seront désormais revalorisées... le 1er avril. Il est passé au stade où il se moque ouvertement des Françaises et des Français.
Marianne 4/7/09 page 22 : "Pourquoi le Fonds de réserve des retraites accuse une perte de 7 milliards... ramenant ses ressources à 27,7 milliards... il dispose d'une somme inférieure aux 28,5 milliards d'euros patiemment placés dans ce fonds... ces résultats auraient dû faire l'effet d'une bombe. Or, silence ! Aucun débat sur le fonctionnement du FRR... "Notre stratégie de gestion dynamique [totalement incompétente] conduisait à placer près de 60% de nos ressources en actions", se défend [sic] Raoul Briet, le président du conseil de surveillance du FRR... "... "... cette stratégie d'investissement qui fait une place de choix aux actions demeure majoritaire au sein du conseil"... Or, une simple stratégie de bon père de famille, consistant à acheter des obligations de l'Etat français, celles d'EDF ou des autoroutes, aurait assuré au moins 33,5 milliards d'euros au FRR... Selon les économistes Thomas Piketty et Antoine Bozio [livre "Pour un nouveau système de retraite"], il aurait suffi que chaque année les pouvoirs publics garnissent ce coffre-fort républicain de seulement 7,5 milliards d'euros de recettes exceptionnelles pour que nos concitoyens n'aient pas à s'angoisser pour leurs retraites à partir de 2020. Mais cette stratégie hypersimple aurait privé l'ensemble de la chaîne financière de généreuses commissions évaluées à au moins 1,1 milliard d'euros en moins de cinq ans... Le Fonds de réserve des retraites n'a, pour l'heure, assuré de confortables revenus qu'aux seuls financiers." L'invariant fonctionnel systémique Crédit Lyonnais turbine à plein régime sous l'égide de SARKOZY. Serfs du secteur privé refusez d'être les dindons de la farce depuis 15 ans ! Sanctionnez !
http://www.fondsdereserve.fr/IMG/pdf/Composition_CS_fevrier_2009.pdf

S'il n'y avait qu'un ouvrage à lire, en tant que citoyen et pour le décodage du totalitarisme génocideur du Rwanda, ce serait "Escadrons de la mort, l'école française" de Marie-Monique ROBIN.

L'outil le plus performant pour la prévention des seismes létaux totalitaires est le repérage des discours type Volkischer Beobachter nazi, type "cafards" des fiches du général ANDRE, d'HITLER et de la Radio Machette des Milles Collines au Rwanda [pages 117-118, le livre "Scandale au Grand Orient" d'Emmanuel THIEBOT, historien au Mémorial de Caen, sur les 18 818 fiches du général ANDRE, "relatées" par le Secrétaire Général Adjoint du GO, mentionne l'utilisation du terme cafard ; Hermann RAUSCHNING dans « Hitler m’a dit », « publié en 1939 comme un avertissement et un cri d’alarme », mentionne l'utilisation du terme cafards par HITLER], type banderole des Boulogne boys sur les chtis, à partir du décodage du fonctionnement en bouc-émissaire opéré par René GIRARD, professeur émérite à Stanford, dans "La violence et le sacré", "Des choses cachées depuis la fondation du monde", "Le bouc émissaire", "La route antique des hommes pervers" et "Je vois Satan tomber comme l'éclair". Le bouc émissaire est un outil de décodage hyperperformant pour les banlieues françaises, avec Colette PETONNET (qui fait ouvertement référence à René GIRARD). "Pourquoi Hitler ? Enquête sur l'origine du mal" de Ron ROSENBAUM explicite pages 353-354 le "processus de déshumanisation systématique" comme le préalable au massacre de masse : "...les réduire à l'état de sous-humains pour rendre leur assassinat plus facile..." (Radio machette a poussé ce processus à l'extrême avec les "cafards"). « Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946 » de Chassaigne, Dard, Margolin, Schirmann, sur le processus de brutalisation p146-157 : « … Au Japon, comme ailleurs, en effet, le massacre s'accompagne de la déshumanisation des victimes... le mépris de la mort s'étendait à la maladie, à l'infirmité, à la faiblesse... cela impliquait l'absence de tout droit à être ménagé ou soigné... » Peter Vronsky « Femmes serial killers » page 449 : « .. Les meurtriers prédateurs manifestent une confiance excessive en eux-mêmes – une perception grandiose de leur propre importance compensée par la perception diminuée qu’ils ont de la valeur de la victime… »

« On tue les vieux » de Christophe FERNANDEZ président de l’AFPAP Association française de protection et d’assistance aux personnes âgées, Thierry PONS coordinateur de l’AFPAP, Dominique PREDALI journaliste avec introduction par le Professeur Jacques SOUBEYRAND chef du service interne et gériatrie à l’hôpital Sainte-Marguerite de Marseille, décembre 2007. La fonction du systéme est de tuer les personnes âgées (voir pages 35-55 et 121-132) via le « coup de cocotier institutionnel » : transbordements, attente des heures sur un brancard à moitié nu au froid, déshydratation, dénutrition, couches, escarres, amputation/septicémie, peine capitale par double-effet sans consulter personne. L'impression est celle d'un système de traitements de déchets, de sous-humains, d'untermenschen. « Maman est-ce que ta chambre te plaît ? survivre en maison de retraite » de William REJAULT avec la collaboration de Christelle BERTRAND, épigraphe page 5 : « Dans les réunions, on ne parle plus que d’euros […]. Nous avons discuté récemment avec le conseiller de Nicolas Sarkozy. Il nous dit : « Je ne vois pas de différence entre l’hôpital et l’industrie aéronautique. » Mais de quoi parle-t-il ? André Grimaldi chef de service de diabétologie à l’hôpital La Pitié Salpêtrière à Paris

"Après la démocratie" d'Emmanuel TODD page 232 : "... La définition d'un bouc-émissaire... Le sarkozisme a marqué une avancée notable dans ce domaine..." Le Point n°1888 page 44 : "... je m'adresse aux préfets... faites de l'opinion publique le juge des banques..." C'est parti, fichés d'EDVIGE faites vos valises, au Rwanda tout a été réglé le premier jour... Marianne 7-13/2/09 page 21 : "... A chaque jour ou presque, ses boucs-émissaires..."

Jean-Paul Kimonyo http://www.jeanpaulkimonyo.com , "Rwanda Un génocide populaire", présentation de l'éditeur : " Cette enquête montre un génocide " populaire ", où les petits cadres locaux jouent un rôle décisif, où les frustrations sociales face à l'État sont mobilisées contre le bouc émissaire tutsi, où même les aspirations démocratiques sont dévoyées en haine raciste selon la logique totalitaire dite du " Hutu-power "."

Les outils mis en oeuvre seront le tit for tat de la théorie des jeux et l'appreciative inquiry lorsque le tit for tat l'autorisera.

Ce site, en référence à Sterling ("Le temps des assassins") et Lorentz ("Une guerre") est réservé aux intellectuellement précoces qui fonctionnent en hypertexte, qui structurent leur base de données à partir de shards et de chunks, qui lient plans d'expériences et réseaux neuroniques pour leurs crash tests, "en mesure d'identifier des "bas bruits" signifiants dans la circulation des... informations disponibles...", qui ne peuvent "faire autrement que de chercher à aller jusqu'au bout du sens des choses...", dont la "curiosité va tous azimuts" (Jeanne Siaud-Facchin).

Pourquoi 20 ans de "tout sauf LAMY" et "tout sauf CADET" à Beynost ?

Y a-t-il invariance d'échelle entre Beynost et la France ?

La franc-maçonnerie est-elle "un invariant fonctionnel systémique" à Beynost, comme au niveau national (voir "Secrets d'Etat d'un Président" de Michel BASSI, aux éditions du Rocher [réponse à "Une guerre" de Dominique LORENTZ aux éditions des Arènes, sur l'assassinat de BAROIN et de sa fille - lors du Grand Climax- ? Page 61 de "Une guerre" : "... Charpentier [haut-gradé du Grand Orient selon Lorentz] articule péniblement : "La lettre A, on l'utilise rarement. Cela veut dire : "Arrête". - Mais encore ? "Arrête", ou il t'arrivera quoi ?" Charpentier répond dans un souffle : "Arrête ou on t'élimine... Il n'y a que les hauts dignitaires qui connaissent ce symbole..." "De fait, il n’est pas rare que la peine du dernier supplice soit infligée à ceux d’entre eux qui sont convaincus, soit d’avoir livré la discipline secrète, soit d’avoir résisté aux ordres des chefs ; et cela se pratique avec une telle dextérité que, la plupart du temps, l’exécuteur de ces sentences de mort échappe à la justice..." 1895 Jules DOINEL « Lucifer démasqué » page 184 Kadosch : « Le grade est un grade d’assassinat ». Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République » : « Merci à… tous mes interlocuteurs, informateurs dont je tairai le nom pour les garder encore longtemps en vie… »], avec le "club humaniste", "Les frères invisibles" de Ghislaine OTTENHEIMER et Renaud LECADRE, "Un juge au-dessus des lois" de Sébastien FONTENELLE, "Un Etat dans l'Etat" de Sophie COIGNARD et "Noir Chirac" de François-Xavier VERSCHAVE) ? En conseil municipal de Beynost et en se fendant la pêche : "Soyons de bons maçons et surtout de bons architectes." (voir Livre d'architecture sur http://www.franc-maconnerie.org/menu-gauche/symbolisme/glossaire-fm.htm ) Le "leader position basse" de Beynost, au sens de "Systémique et entreprise" de Jacques-Antoine MALAREWICZ pages 115-116, échange-t-il des baisers fraternels en public ? Après tout, il y a bien un 18e degré chevalier Rose-Croix au cimetière de Beynost... et les ancêtres franc-maçons et médecins de sa femme remontaient, eux, à 1750 !

La fontaine de marbre de la ZAC sud de Beynost, construite à l'été 2009, est-elle un symbole dionysiaque et un (petit) symbole phallique http://en.wikipedia.org/wiki/Thyrsus? " Le thyrse est un des attributs de Dionysos, et de son cortège. C'est un bâton (une sorte de sceptre) entouré de feuilles de vigne et de lierre et surmonté d'une pomme de pin. A l'origine, ce bâton était une tige de férule (plante méditerranéenne à longues tiges) qui pouvait atteindre plusieurs mètres. Prométhée déroba le feu de l'Olympe à l'aide du thyrse." Chambéry et Villeurbanne offrent à leur périphérie des rond-points avec des triangles de pyramides triangulaires. La franc-maçonnerie affectionne les triangles et les pyramides.

Le nouveau logo de Beynost à l'été 2009 est hautement symbolique : la devise nationale y paraît aspirée dans un trou noir. On sait que la fraternité est le monopole de quelques uns, que l'égalité a fait place à la désolation au sens d'Hannah ARENDT et a sombré corps et biens au profit de la nouvelle noblesse héréditaire et des prébendiers, et, enfin, que la liberté, laissant la place à l'hyper-fichage, a disparu avec le principe de séparation des pouvoirs de Montesquieu qui fondait feu la République Française. Il est bon de marquer symboliquement cette implosion résultat de trente ans d'acharnement thérapeutique sur une démocratie en phase terminale. Le suicide civique est à l'ordre du jour.

L'article 3 de la Constitution est violé, du national au local, sur tout le pays, à la chaîne, en réunion et en bande organisée : "La souveraineté nationale appartient au peuple... Aucune section du peuple... ne peut s'en attribuer l'exercice." La stigmatisation de la "Théorie du complot" est de la "propagande en miroir" au sens de A. Des Forges. Dominique LORENTZ "Une guerre" page 53: "... Ceux qui savent noient le poisson en permanence...". L'article 6 du Statut du Tribunal de Nuremberg mentionne spécifiquement le mot complot : "les dirigeants, organisateurs, provocateurs ou complices qui ont pris part à l'élaboration ou à l'exécution d'un plan concerté ou d'un complot..."

Tout citoyen français doit se questionner avec VERSCHAVE dans "Noir CHIRAC" sur le génocide du Congo-Brazzaville (Saint-Exupéry "L'inavouable. La France au Rwanda." p186 : "Quatre ans après le génocide [du Rwanda, qui a tué 800.000 personnes en 4 mois, ce qu'ont fait les Einsatzgruppen en Russie en 6 mois], en 1998, en pleine guerre du Congo-Brazzaville, le général Augustin Bizimungu [celui du film "Hôtel Rwanda"], ancien "ministre de la Défense" du gouvernement des tueurs, rejoint l'entourage proche de Denis Sassou Nguesso, un allié de la France..."), la réception du génocideur en grande pompe (et le futur jugement de son complice façon Papon), se questionner sur l'Inspection Générale des Services de la Justice, le procureur DE MONTGOLFIER, Pascal VITO "suicidé" et le juge RENARD, se questionner sur les gendarmes CALLIET et JODET et l'affaire de l'arsenal de Toulon, se questionner sur la mise en prison de LACROIX le déconstructeur du système MOUILLOT, se questionner sur le contexte du "suicide" avec 2 balles dans la tête (comme LUCET et BEREGOVOY cf Thierry DESJARDINS "La décomposition française" février 2002 pages 39 et 107) du gendarme JAMBERT 3 semaines avant d'être entendu par un juge d'instruction dans l'affaire des disparues de l'Yonne, se questionner sur le "suicide" du policier SANTOUS dans l'affaire EUROCEN de la Préfecture de Police de Paris, se questionner sur le gendarme ROUSSEL et les meurtres classés "suicides" à la chaîne (Edith SCHLEICHARDT, secrétaire de direction "transmutée" SDF, "suicidée" massacrée de coups, exhumée avait de la dentition dans le nez tellement elle avait été frappée), se questionner sur les pages 268-270 de "Affaire Alègre La vérité assassinée" de Gilles SOUILLES et sur le rapport du 8/12/03 (SARKOZY étant ministre de l'Intérieur) de l'IGPN, se questionner sur le contexte du "suicide" du juge BORREL, se questionner sur l'assassinat de Barbara COLL à Ramatuelle en août 1993 ("... Barbara Coll, invitée à une fête donnée par un richissime industriel ayant fait fortune en Afrique, avait surpris par inadvertance une transaction réunissant le maître des lieux, un plagiste tropézien, un haut fonctionnaire français et le fils d'un ministre "étranger", et portant sur la vente d'armes de guerre pour un montant de 23 millions de francs, avec pour destination le Rwanda, via le Liban..." "… Certains responsables de l'armée, regroupés au sein de la société secrète Amasasu ("des balles") s'occupaient à distribuer des armes aux milices CDR (les Impuzamugambi) et MRND (les Interahamwe)..." http://survie.org/IMG/rtf/CEC_resume_mardi_23.rtf voir page 94 note 85 la location des Antonov, Boeing et Airbus coûte un milliard de francs http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf)
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Thierry DESJARDINS "La décomposition française" page 113 : "... plus personne ne croit aujourd'hui que Bérégovoy et Grossouvre se soient, eux, suicidés...; page 114 : "... "intransportable"... Bérégovoy est mort pendant le transport..."

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."

La Croix 12/6/09 page 10 : « … Il y eut sept rencontres connues entre Nicolas Sarkozy et le président gabonais au cours des douze mois précédant la présidentielle de 2007… » Pascal KROP « Le génocide franco-africain » page 158 : « … prison gabonaise de Gros-Bouquet… Les gendarmes décident de les ranger tous dans la même cellule qui fait cinq mètres de long sur quatre mètres de large… On a réussi à en mettre deux cents dans une seule pièce de cette dimension. Il ne faut pas rêver. Les plus faibles mourraient tous asphyxiés… grève générale… les chars… tirent sur la foule… » C dans l’air sur la mort de Bongo juin 2009 : « Bongo vaut mieux qu’un parrain classique de la mafia, il est généreux. »

Vous avez dit "République irréprochable" et "politique de civilisation" ? Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." Les dossiers du Canard "La cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 52, le sécuritaire draguant le libertaire : "... la liberté, c'est de transgresser."

L'analogie systémique avec la mise en place du Japon totalitaire est sidérante,"Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946" de Barjot, Bled, Chassaigne, Dard, Faron, Musiedlak, Nouailhat, Werth, pages 169-181 : "...constitution de sociétés secrètes auxquelles adhèrent un nombre grandissant de Japonais... Association de l'Océan Noir ["De Versailles à Berlin 1919-1945" Milza p 155 : "... nombreuses sociétés secrètes... Dragon noir, Fraternité du sang, etc...]... Société du Fleuve Noir... groupe du Lagon Brumeux... des membres de ce groupe assassinent le Premier ministre [cf Eric RAYNAUD "Un crime d'Etat ? La mort étrange de Pierre Bérégovoy" : "... Pratiquement tout le monde, "en haut" sait qu'il a été assassiné..." Bérégovoy est ministre de la Défense en novembre 1992. "Fin 1992... il commence à parler. Et en cela, il devient très dangereux..." A-t-il été assassiné à cause du Rwanda ? http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf
Le général Jean VARRET, patron du DAMI, est mis sur la touche juste après l'assassinat de BEREGOVOY. Témoignage du général Jean Varret : « … le colonel Serubuga… avait ajouté que le problème tutsi était très simple : « Ils sont très peu nombreux et nous allons les liquider »… »
]... les militaires extrémistes exercèrent en effet, de 1931 à 1936, une sorte de droit de contrôle par l'assassinat... sans guère avoir à redouter de condamnations judiciaires... le Premier ministre est assassiné à son tour... les auteurs du crime, des officiers, ne restent en prison qu'à peine deux ans... [idem pour la République de Weimar avec les SA et les corps francs]... l'armée du Kwantung investit toutes les villes de Mandchourie... le plan d'invasion n'a été élaboré ni par le ministère de la Guerre, ni par l'état-major de l'armée du Kwantung, mais par un groupe d'officiers fidèles à l'Empereur [cf génocide du Rwanda]... L'autonomie de l'armée du Kwantung est inouïe... c'est elle qui, avec Tojo, colonisera en 1941 le gouvernement de Tokyo... L'hégémonie militaire est doublée de l'omniprésence de la Kempetai, véritable "police de la pensée", chargée du contre-espionnage, de la censure... l'impunité est totale... "

Milza "De Versailles à Berlin 1919-1945" p55, République de Weimar 1920-1934 : "... d'anciens corps francs dissous se reconstituent sous la forme de sociétés secrètes... Elles bénéficient... de l'indulgence des juges. Pour 354 assassinats... 24 condamnations à des peines de prison et aucune condamnation à mort..."

Sylvie COURTINE-DENAMY "Hannah ARENDT" page 245 : "... La structure même des mouvements totalitaires rappelle celle des sociétés secrètes : on y retrouve la même hiérarchie en fonction de "degrés d'initiation", la même stratégie du mensonge destinée à leurrer des masses non initiées, la même exigence d'allégeance absolue de la part de membres unis par leur soumission à un chef inconnu, mystérieux et entouré d'initiés, la même division manichéenne du monde entre les "frères de sang jurés" et la masse des "ennemis jurés"..."

HANNAH ARENDT QUALIFIE LES MOUVEMENTS TOTALITAIRES DE "SOCIETES SECRETES AU GRAND JOUR"...

La première guerre mondiale (assassinat de François-Ferdinand à Sarajevo) a été déclenchée par "une société secrète serbe appelée "L'Unification ou la Mort" dont le chef le colonel Dragutin Dimitrijevic, était directeur des services de renseignements au ministère de la Guerre à Belgrade." ("D'une guerre mondiale à l'autre (1914-1945)" de Brunet, Launay, Margairaz, p15). "... L'assassin, un étudiant bosniaque nommé Princip, a été inspiré par une société secrète "La Main Noire" qui est en relation avec les services secrets serbes..." ("Histoire. Le monde contemporain" classes terminales J.Sentou et CH.-O. Carbonnel p11)

Page 204 de "La Franc-maçonnerie pour les nuls" Philippe BENHAMOU et Christopher HODAPP soulignent : "...On peut parler de la franc-maçonnerie et de son engagement personnel dans cet ordre sans être parjure à son serment..." A la fin de "Les frères invisibles", un grand maître du GO (BAUER) et un grand maître de la GLDF invitent au coming out, comme COLLOMB pour ses 7 adjoints concernés (au minimum selon Lyon Mag, soit 30% pour 0,2% de la population soit un coefficient multiplicateur de 150). COLLOMB qui embauche son fils Thomas, selon Lyon Capitale (après tout à Beynost la mère a bien embauché la fille).

L’Express 12/3/09 page 40 : « … la franc-maçonnerie se complaît aujourd’hui dans l’obscurantisme du non-dit. .. cette attitude n’a plus aucun fondement… la critique des frères relève de trois « obédiences » : celle qui moque... leur rituel [ TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Et les apprentis et compagnons de frapper trois fois dans leurs mains, puis de crier en tendant le bras à l’horizontale : « Houzé ! Houzé ! Houzé ! » Tout cela est à la fois ésotérique et gentiment loufoque… »]... celle qui pense avoir été victime d’une solidarité franc-maçonne… celle qui ne supporte pas qu’on avance masqué dans une société qui exige, de plus en plus et à juste titre, la transparence. Le secret maçon est injustifié, déloyal et ringard… l’argument de la vie privée ne tient plus. La justice, à la suite d’articles de l’Express, l’a confirmé, notamment dans un arrêt de la Cour de cassation du 12 juillet 2005…Le secret, en fait, c’est le mensonge… l’ultime et, depuis longtemps, la seule raison d’être du secret, c’est l’influence… en effet, on se cache parmi les frères parce qu’il y a beaucoup à cacher… la franc-maçonnerie, c’est l’accès de quelques-uns à l’information rare. L’ouvrage de Sophie Coignard le montre avec force détails… »
Le Point 12/3/09 page 30 : « … On est parfois sidéré, voire choqué, que de tels réseaux puissent exister à l’heure de la modernité et de la transparence… »

Sophie COIGNARD « Un Etat dans l’Etat » pages 9, 11, 13 : « … le message est toujours le même : circulez, il n’y a plus rien à voir… Progressivement, ils ont donc reconstitué un Etat dans l’Etat qui obéit à des règles propres… la franc-maçonnerie… ne recrute pas indifféremment dans toutes les catégories… ce tri social permet de décupler l’influence… » page 38 : « … le secret de l’appartenance recouvre… l’instauration d’un Etat dans l’Etat, hors de toute forme de contrôle… Il crée entre initiés et profanes, une inégalité difficilement acceptable en démocratie… »

L'intervention d'un même prestataire pour NICOD et GARNIER est-elle un invariant fonctionnel systémique ?

Le "tout sauf LAMY" et le "tout sauf CADET" constituent-ils un invariant fonctionnel systémique ?

Dans "How to be a star at work" de Robert E.KELLEY celui qui est désigné par tous comme le meilleur des meilleurs au sein du laboratoire BELL de Chicago est autodidacte : il a développé les capacités suivantes "initiative, networking, self-management, perspective, followership, leadership, teamwork, organizational savvy, show-and-tell...", c'est-à-dire l'inverse d'être un homme de pouvoir et la définition même du professionnel du futur. A l'époque des open sources et du coaching, la gestion du pouvoir est aujourd'hui has been.

Robert E.KELLEY, c'est le top de la systémique. La systémique, approche globale des systèmes, a pour références les plus pratiques :
- Morin, de Rosnay, Ettighoffer et Van Beneden, Durand (énarque), Rochet (énarque http://perso.wanadoo.fr/claude.rochet/systemique.html), pour la vulgarisation.
- les thérapies familiales sont un haut lieu de la systémique : Eiguer ("Le pervers narcissique et son complice") définit le paradigme pour Fromm ("La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine") et Madanes ("Behind the one-way mirror. Advances in the Practice of Strategic Therapy"). Palo Alto a été fondateur avec Milton Erickson, Haley et Watzlawick.
- Safir pour l'application à l'économie ("Avantage France. France SA contre World Corp.").
- Bériot, Génelot, Senge, Malarewicz ("Systémique et entreprise") pour l'application au management.
- Walliser, Mélèse et Le Moigne pour la science de l'ingénieur et Dauphiné pour l'application à la géographie, avec une mise en valeur de la mathématisation de la démarche et donc de sa validité scientifique.
Le Santa Fe Institute (Kevin Kelly "Out of control"), issu de chercheurs du laboratoire de Los Alamos, traduit, entre autres avec Stuart KAUFMAN et Chris LANGTON ("surfing on an endless perfect wave in slow motion" : belle formule de description du point fixe avant changement !), cette mathématisation par la modélisation et la simulation. "La grande découverte des quinze dernières années a été de montrer le rôle des processus auto-organisés dans l'émergence de l'ordre au niveau collectif..." (Theraulaz, éthologue, La Recherche, hors série n°9 11/02). Pyzdek dans "The end of management" et Semler dans "A contre-courant" en donnent les meilleures références et Charles HANDY (MIT et London Business School) dans "Le temps des paradoxes" la meilleure synthèse.

Wikipedia "According to Tapscott, Wikinomics is based on four ideas: Openness, Peering, Sharing, and Acting Globally. The use of mass collaboration in a business environment, in recent history, can be seen as an extension of the trend in business to outsource: externalize formerly internal business functions to other business entities. The difference however is that instead of an organized business body brought into being specifically for a unique function, mass collaboration relies on free individual agents to come together and cooperate to improve a given operation or solve a problem. This kind of outsourcing is also referred to as crowdsourcing, to reflect this difference."

L'ouvrage de Réda BENKIRANE sur "La Complexité" permet de comprendre que la gestion du pouvoir est, pour BEYNOST et pour la FRANCE, totalement contreproductive (pages 188, 206 et 291) : le réseau génétique régulateur auto-organisé (avec open source et coaching par l'appreciative inquiry) l'emporte sur la sélection darwinienne et sur "la raison du plus fort est toujours la meilleure". C'est le rasoir d'OCCAM et l'élégance (au sens mathématique de KOLMOGOROV) en économie de matière grise.

"La raison du plus faible" : "... le nouvel essai de Jean-Marie Pelt s'emploie à récuser la fameuse 'loi de la jungle' qui, dans une nature réputée 'cruelle', serait le seul moteur de l'évolution. Il montre qu'il existe une raison du plus faible : tout au long de l'histoire de la vie sur terre, des premières bactéries jusqu'à l'homme, là où les plus gros [carnivores] et les plus forts n'ont pas su résister aux grands cataclysmes et aux changements climatiques, ce sont souvent les créatures les plus humbles qui ont survécu [sous la fumée de Chicxulub pour les reptiles, les oiseaux et les petits mammifères]. C'est enfin chez les plus vulnérables que l'ingéniosité adaptative a développé ses plus belles inventions..."

A ce titre, ce site a été adressé à Ezra SULEIMAN à Princeton, pour poser la question de la fin des appareils et des castes dirigeantes (comme il y a 8 ans, pour un projet de thèse/synthèse de 400 ouvrages sur "Chômage, exclusion et mal être des jeunes" : "... je trouve votre approche intéressante et originale...").

OTTENHEIMER et LECADRE concluent "Les frères invisibles" par "... la France peut-elle s'épargner la séparation de la maçonnerie et de l'Etat ?"

Le livre "Un Etat dans l'Etat" de Sophie COIGNARD est hallucinant sur le totalitarisme poutinien en France (le KGB étant remplacé par le club humaniste) : pages 51 "... meurtre d'Agnès Le Roux... un commissaire franc-maçon avait prévenu le principal suspect, Maurice Agnelet, des perquisitions qui allaient avoir lieu...", 72 "... L'Inspection générale des services judiciaires (IGSI) est, place Vendôme, l'un des hauts lieux où l'esprit fraternel souffle avec le plus de vigueur. Presque tous les patrons qui se sont succédé à la tête de ce service hautement stratégique sont des initiés...", 91, 102 "En avril 2007, Patrice Demoly, commissaire principal... publie dans la revue du Syndicat des commissaires une tribune libre intitulée : "Police et franc-maçonnerie : la nécessaire transparence"... Les missions régaliennes de l'Etat exigent une neutralité totale, éloignée de tout soupçon"... sa contribution... a attendu près de deux ans avant d'être publiée...", 112 "... Ce qu'on sait en revanche, grâce à une écoute téléphonique, c'est ce que disait Bernard Orengo, ancien commissaire central de Nice reconverti dans la politique comme adjoint aux sports : "Il faut faire attention au téléphone, il y a un vrai fou au tribunal de Nice !" Un "fou" nommé... Eric de Montgolfier...", 113 "... les magistrats profanes ont appris à décrypter certains signaux indiquant une agitation maçonnique. L'attention inexplicable portée à un détenu, les visites inopinées de certains collègues curieux sur une procédure, mais aussi les menaces à peine voilées...", 116 "... les frères ont de solides positions aussi bien à la Chancellerie que dans les tribunaux...", 117 "... Jean de Maillard ... "Le procureur général était franc-maçon, il entravait nos instructions de manière presque ouverte...", 119 "... Lamanda est nommé premier président de la Cour de cassation, le plus haut poste de la magistrature française. Une petite révolution dans l'Etat maçonnique miniature que représente cette juridiction suprême, où siégèrent quelquefois un premier président - pour le siège - et un procureur général -pour le parquet- appartenant tous les deux à la confrérie..." , 121, 123 "24 juin 2003, Nicolas Sarkozy...: "La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l'Intérieur..."...", 124 "... bantoustans maçonniques...", 125 "... le service des Courses et Jeux est également très sensible aux vibrations fraternelles...", 126 "... un membre du cabinet [de la ministre de l'Intérieur], pourtant chevronné, confie même à Fabien Chalandon qu'il n'aurait jamais cru que les réseaux francs-maçons soient aussi puissants...", 140, 141, 149 "... c'est de loin la GLNF qui fait le plus recette dans le monde du renseignement...", 172, 176, 177, 205, 258 "... la justice, à l'époque [1993], à Auxerre... n'était peut-être pas exempte d'interférences fraternelles qui l'ont incitée à se hâter lentement..." 271 "... loi Anselmi : adoptée à la suite du scandale de la loge P2, elle réprime la constitution d'associations secrètes..."...
« La vendetta française » Coignard p 96 : « … COUR D’APPEL D’AIX-EN-PROVENCE. CETTE COUR, CONNUE POUR ABRITER DES FRANCS-MACONS DE HAUT RANG, DONT ON NE PEUT ECRIRE LES NOMS SOUS PEINE D’INTERMINABLES ET COUTEUX PROCES… La piste des représailles fraternelles [contre de Montgolfier] est d’autant plus crédible que L’INSPECTION GENERALE DES SERVICES JUDICIAIRES ELLE-MEME COMPTE JUSQU’AU PLUS HAUT NIVEAU DE NOMBREUX FRANCS-MACONS DANS SES RANGS… »
L'Express 19/4/01 p82 mentionne une influence "énorme" des maçons dans les tribunaux de commerce de PACA, celui du 27/1/00 parle de 30% pour Marseille. "Les frères invisibles" font mention p 256-258 des tribunaux de commerce de Paris et Bobigny et précise en p 255 que les tribunaux de commerce sont cooptés à la soviétique (avec suffrage indirect Figaro 22/11/02 p9). "Noir Chirac" complète p 84 : "Derrière le CDR et ses 17 milliards d'euros de pertes, il y a le Tribunal de Commerce de Paris, un vaisseau GLNF qui flotte encore et toujours sur un océan d'iniquités." Lyonmag.com de 6/2003 mentionne comme franc-maçon "l'administrateur judiciaire qui joue un rôle clef dans la vie économique lyonnaise puisqu'il gère les entreprises en difficulté que lui confie le tribunal de commerce. D'ailleurs les francs-maçons sont nombreux dans cette juridiction... La maçonnerie est également assez présente au conseil des Prud'hommes..."
Les témoignages de Zeller, Grand Maître du Grand Orient, "TOUS LES SERVICES OFFICIELS ETAIENT SYSTEMATIQUEMENT NOYAUTES" et d'un officier de police "TOUT COMMISSAIRE NOUVELLEMENT PROMU EST CONTACTE PAR LES FRANCS-MACONS DANS LE MOIS QUI SUIT, CAR SA FONCTION EST DE CELLES QUI PEUVENT SERVIR UN JOUR." ("Les frères invisibles" p 333 et 334) signent le VIOL DE L'ARTICLE 3 DE LA CONSTITUTION DE LA FRANCE ET LE DECODAGE SYSTEMIQUE DE TYPE COCHIN. TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Cette « osmose incontestable entre la maçonnerie et les hautes autorités de l’Etat », Alain Graesel, grand maître de la Grande Loge de France, la revendique fièrement… » C dans l'air 4/12/09 , Alain BAUER, ex-Grand Maître du Grand Orient et conseiller de SARKOZY : "dans le pouvoir local la maçonnerie est beaucoup plus présente qu'on imagine."

Fontenelle « Des frères et des affaires » p165 une lettre de la GLPAM au siège de la GLNF mentionne les "nombreux juristes que comporte la Province [huissiers, avocats, notaires et autres magistrats]"… p233 en 2000 est inauguré à Paris la loge Honneur Fidélité Fraternité… « on n’y trouve – presque – que des policiers. Et non des moindres, puisque plusieurs de ses membres fondateurs… sont DES CONTROLEURS GENERAUX DE LA POLICE »… p96 « Les gendarmes ont quitté le GADN il y a quelques années pour former leur propre fraternelle »… p234 la mafia calabraise est entrée en maçonnerie… poser la question de l’existence, derrière la mafia d’un état-major politique occulte qui aurait envisagé d’UTILISER LA N’DRANGHETA, COSA NOSTRA ET DES FRANCS-MACONS DEVOYES POUR SUBVERTIR L’ETAT DEMOCRATIQUE… une loge maçonnique super-secrète… un projet de subversion à l’échelle nationale…
http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Midi.html

Le Point 18/1/07 page 39, article de Sophie COIGNARD : "... La police est un nid de franc-maçons, notamment chez les commissaires..." L'Express, repris en main après "Les frères invisibles" d'OTTENHEIMER, chante, en avril 2004 (depuis BARBIER a rétabli l’indépendance du journal), l'apologie de la prise en main de la police par la franc-maçonnerie : voir la réponse d'un policier à l'Express sur le viol du principe d'égalité des concours par les policiers francs-maçons : "De très nombreux frères-policiers siègent dans les jury de concours. Et j'ai connu un chef de service qui recevait de nombreux parents de candidats venus le solliciter à la veille des épreuves d'un concours. "C'est service contre service" se plaisait-il à dire. Mais ses intervention ne se limitaient pas à ce domaine."

François KOCH, journaliste spécialisé à l’Express « Le vrai pouvoir des francs-maçons Politique Réseaux d’affaires Services » page 113 : « … Ancien secrétaire général du syndicat Alliance, Jean-Claude Gleize a , lui, quitté le Grand Orient (GO), « dégoûté par le carriérisme, le copinage et la recherche d’intérêts personnels » de ses frères policiers… », page 115 : « … Et l’on pourrait compter jusqu’à un frère sur deux policiers dans certaines directions du ministère de l’Intérieur… », page 118 : « … » J’ai vu le fils d’un policier maçon repêché [délit de favoritisme] alors qu’il avait échoué au concours d’entrée de la police », narre Jean-Claude Gleize [et l’article 40 du Code de Procédure Pénale, cher à SARKOZY ?], … « … à la commission qui décide de l’avancement des carrières… « une personne présente dans la salle sur deux était un frère »… Roger Dachez… « … nous ne redoutons plus d’être infiltrés par la police : elle est chez nous ! » Viol de l’article 3 de la Constitution de la France : aucune section du peuple ne peut s’attribuer la souveraineté nationale !

Le Monde libertaire 10/4/97 : «… Dans le Canard enchaîné du 5 juin 1996, André Rougeot titrait : « Le petit flic qui avait droit à vingt millions de découvert [...]. » Collecteur de fonds très particulier, Daniel Voiry est resté, cas unique dans la police, le secrétaire personnel de quatre directeurs successifs de la sécurité publique... Pensez, il était intermédiaire dans la vente de la tour B.P. à la Défense... « Le soir de la mort de Voiry, tous les pontes de la préfectures y compris le préfet, viendront présenter leurs condoléances à la famille. » Voiry, adhérent à la F.A.S.P., était considéré comme « un sale type de droite, en cheville avec d’autres sales types, franc-maçon dans une loge de droite [...] » écrivait Rougeot. C’est pourtant un avocat de gauche qui offrira son concours à l’épouse (elle-même membre du RPR) et au fils, Michel... en présence de deux socialistes éminents : un préfet et un syndicaliste policier. Du reste, au début novembre 1992, un conseiller de Claude Quillès, ministre socialiste de l’intérieur à l’époque, ordonnait aux limiers de suspendre les investigations en direction de la famille du « ripou aux 40 millions de fausses factures... »… »

Dans "SARKOZY, ses balivernes et ses fanfaronnades", Thierry DESJARDINS va jusqu'à écrire, de façon littéralement hallucinante : "... il faut bien reconnaître que trop d'éléments de notre police "en tenue" représentent la lie [sic] de notre administration..." Cette affirmation, gravissime pour le droit de sûreté de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, exige une mise au point entre l'ancien Grand Reporter du Figaro ("journal où l'on se marche sur le tablier"), le Président de la République ex-Ministre de l'Intérieur et la Ministre actuelle de l'Intérieur. Une démocratie, abonnée aux génocides de la Vendée au Rwanda, ne peut se permettre le moindre dérapage dans le recrutement de ses fonctions régaliennes. Les Totenkopf du Petit-Luc, le Congo-Brazzaville et le Rwanda, légitiment le principe de précaution.
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2007-01-18/les-francs-macons-et-les-medias/917/0/43191

Petit-Luc 28/2/1794 " Décalotter les calotins ", La Vey : " … l’arène crie et veut du sang chrétien…", Charlie Hebdo 10/9/2008 : " Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! "

"Aujourd'hui plus un français n'a la moindre confiance dans la justice de son pays (Desjardins "La décomposition française" p185)... gangrenée par la franc-maçonnerie (idem p190)."

Les Françaises et les Français payent avec leurs impôts spoliateurs un système régalien mafieux totalitaire fonctionnant à l'envers. Vont-ils avaler longtemps la pilule de Vichy ?

Qu'en est-il des affaires disparues de l'Yonne, Chanal, Fourniret, Alègre, au vu de cet éclairage ?

24/3/09 SARKOZY : "Désormais, la seule appartenance à une bande pourra être sanctionnée pénalement d'une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison..."

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 182 : "... Si l'Etat veut être respecté, il doit être respectable. Je ne transigerai pas..."

Qui mettra fin au viol de l'article 3 de la Constitution ? "La souveraineté nationale appartient au peuple... Aucune section du peuple... ne peut s'en attribuer l'exercice." La stigmatisation de la "Théorie du complot" est de la "propagande en miroir" au sens de A. Des Forges. L'article 6 du Statut du Tribunal de Nuremberg mentionne spécifiquement le mot complot comme alternative au plan concerté : "les dirigeants, organisateurs, provocateurs ou complices qui ont pris part à l'élaboration ou à l'exécution d'un plan concerté ou d'un complot..." "... Ceux qui savent noient le poisson en permanence..." Dominique LORENTZ "Une guerre" page 53.

FURET décode la Terreur à partir de COCHIN, pour tous les totalitarismes :
- investissement organisé de tous les corps constitués...
- dépossessions des institutions au bénéfice de nouveaux réseaux de pouvoir... tissés à l'écart de l'Etat...
- sociétés secrètes, comme la franc-maçonnerie [ou celles du Japon totalitaire et de la République de Weimar]...
- l'administration traditionnelle n'est plus qu'une façade...
et la conclusion tombe :
- l'écart qui existe entre l'idéologie et les conditions de l'action oblige à la manipulation, au secret, aux minorités agissantes...
- l'idéologie... doit désigner, personnaliser le néfaste [processus du bouc-émissaire tel que défini par GIRARD]...
On peut y ajouter un constat d'EIGUER dans "Le pervers narcissique et son complice" : l'idéologie permet d'éviter l'émotion. Cela donne l'humanisme inhumain du génocide du Congo-Brazzaville.

Pourquoi y a-t-il un ouroboros sur la Déclaration des droits de l'homme de 1789 ? Est-ce un bras d'honneur symbolique ? le sourire narquois et pervers d'HITLER fondé sur la jouissance de la toute puissance du secret ? Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." http://www9.georgetown.edu/faculty/spielmag/images/declaration1789.jpg
http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf
http://www.denistouret.net/textes/genocide_vendee.html

Pour ROBIN, dans l'ouvrage "Escadrons de la mort, l'école française", la technique des "hiérarchies parallèles" constitue, d'après LACHEROY, la clé de voûte...

Sylvie COURTINE-DENAMY "Hannah ARENDT" page 245 : "... La structure même des mouvements totalitaires rappelle celle des sociétés secrètes : on y retrouve la même hiérarchie en fonction de "degrés d'initiation", la même stratégie du mensonge destinée à leurrer des masses non initiées, la même exigence d'allégeance absolue de la part de membres unis par leur soumission à un chef inconnu, mystérieux et entouré d'initiés, la même division manichéenne du monde entre les "frères de sang jurés" et la masse des "ennemis jurés"..."

"Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946" de Chassaigne, Dard, Margolin, Schirmann, p57 et 59 : ""Dès 1935, les deux chambres du Parlement adoptent une résolution proclamant le Japon centre vital du monde... Nous n'avons pas d'autre choix que d'exercer l'énergie bienveillante consistant à "tuer une personne afin que beaucoup puissent vivre" [archétype du discours fondateur du processus du bouc-émissaire]... Bien que le Bushido se serve du sabre, son essence ne consiste pas à tuer des gens, mais plutôt à utiliser le sabre qui leur donne vie..."

"Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946" de Barjot, Bled, Chassaigne, Dard, Faron, Musiedlak, Nouailhat, Werth 169-181 :
"... Hirohito ouvre ainsi la voie à des cousins et à des oncles ambitieux, intelligents et bien formés à l'art de la guerre. Il met aussi en place ses fidèles tant dans les ministères que les ambassades... constitution de sociétés secrètes auxquelles adhèrent un nombre grandissant de Japonais... Association de l'Océan Noir ["De Versailles à Berlin 1919-1945" Milza p 155 : "... nombreuses sociétés secrètes... Dragon noir, Fraternité du sang, etc...]... Société du Fleuve Noir... groupe du Lagon Brumeux... des membres de ce groupe assassinent le Premier ministre... l'armée du Kwantung investit toutes les villes de Mandchourie... le plan d'invasion n'a été élaboré ni par le ministère de la Guerre, ni par l'état-major de l'armée du Kwantung, mais par un groupe d'officiers fidèles à l'Empereur : sur place, le général Tojo Hideki [pendu par les Américains en 1948 suite au procès des criminels de guerre]... 25000 familles de fermiers sont expulsées de leur terre au profit de Japonais : elles sont... pour la plus grande partie d'entre elles fusillées, y compris les femmes et les enfants... la consommation de drogues... devient alors l'activité la plus importante du Mandchoukouo... les zaibatsu... refusent de souscrire [un] emprunt. La nouvelle est annoncée au gouvernement par le baron Tokuma Dan. Son assassinat... par un membre d'une société secrète entraîne... la souscription de l'emprunt... le Premier ministre est assassiné à son tour... les auteurs du crime, des officiers, ne restent en prison qu'à peine deux ans... 26 février 1936 [assassinat en série de dirigeants]... il existe une police secrète, le Kempetai... elle s'appuie sur d'excellents services de renseignements... S'y ajoute la "police de contrôle de la pensée" (Tokko)... Le 21 janvier 1937, Kanimatsu, un parlementaire, dénonce publiquement l'armée d' "usurpation constitutionnelle du pouvoir"... De nouvelles élections, un mois plus tard plébiscitent les partis qui ont fait campagne contre les militaires et en faveur de la paix... Les massacres de Nankin... l'armée niponne se livre dans la ville à d'atroces massacres : 200 000 morts, essentiellement civils, dont 20 000 femmes et fillettes violées et tuées... ils demeureront ignorés de l'opinion japonaise jusqu'en 1945... novembre 1948... sept condamnations à mort par pendaison, seize condamnations à la prison à perpétuité..."

"Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946" de Chassaigne, Dard, Margolin, Schirmann, p247 : "Kempetai : Gendarmerie militaire. Etroitement liée au général Tojo, son rôle et sa taille se développeront considérablement pendant la guerre du Pacifique. Elle représente dans les pays occupés une sorte de "Gestapo" avec réseaux d'informateurs et centres de torture. Au Japon même, elle est souvent en concurrence avec la police civile, et se transforme en police politique."

"Les sociétés, la guerre, la paix 1911-1946" de Chassaigne, Dard, Margolin, Schirmann, offrent un chapitre éclairant sur le processus de brutalisation p146-157 :
- "... "sac de Nankin"... gigantesque pogrom mené par une horde barbare... le premier instigateur en fût le prince Asaka, intouchable en tant qu'oncle de l'empereur... Singapour... le gros du massacre... fut organisé ensuite par la Kempetai... les femmes étaient violées, à une échelle rarement atteinte ailleurs - et assez souvent blessées ou tuées pendant ou après... Pingfan, près de Harbin, en Mandchourie... On observait les effets de la syphilis sur la femme enceinte. On esseyait des bombes à la gangrène ou à l'anthrax... On expérimentait sur eux des lance-flammes... On testait le temps qu'il fallait pour mourir de fatigue, de sous-alimentation, de déshydratation, de froid, de surpression atmosphérique, de privation de sommeil... vivisection, pour "étudier" par exemple de l'intérieur, les progrès d'une hémorragie... On rattachera à cette stratégie du massacre l'utilisation consciente du trafic de drogue... bientôt le tiers des adultes du Mandchukuo furent opiomanes, et les overdoses mortelles abondèrent. Les plus grandes entreprises ou des hommes politiques de poids comme le Premier ministre Konoe furent étroitement associés au trafic [en Afghanistan l'ONU nourrit gratuitement les cultivateurs de pavot]... L'autonomie de l'armée du Kwantung est inouïe... elle crèe clandestinement le laboratoire de Pingfan... c'est elle qui, avec Tojo, colonisera en 1941 le gouvernement de Tokyo... L'hégémonie militaire est doublée de l'omniprésence de la Kempetai, véritable "police de la pensée", chargée du contre-espionnage, de la censure et... des licences des prostituées... l'impunité est totale... les voix dissidentes ont été progressivement étouffées au cours des années trente... Ils traitaient les prisonniers comme des bêtes... Au Japon, comme ailleurs, en effet, le massacre s'accompagne de la déshumanisation des victimes... le mépris de la mort s'étendait à la maladie, à l'infirmité, à la faiblesse... cela impliquait l'absence de tout droit à être ménagé ou soigné... l'armée japonaise n'avait pas entraîné d'équipes pour évacuer les blessés et porter les premiers secours... Si cette attitude envers "le rebut" apparaissait dans le traitement que les japonais administraient à leurs compatriotes, on en trouvait aussi la trace dans la façon dont ils traitaient les prisonniers de guerre américains..."

- p192-195 :
"... les militaires extrémistes exercèrent en effet, de 1931 à 1936, une sorte de droit de contrôle par l'assassinat... sans guère avoir à redouter de condamnations judiciaires... une sorte de milice, les "Sections d'adultes"... patrouilleront dans les rues des villes à la recherche des contrevenants à l'ordre moral en place... une sorte de costume paramilitaire kaki est considéré comme "vêtement patriotique"... gendarmerie militaire, ou Kempetai, qui devient alors une vraie police politique omniprésente..."

- p102 et 237 : "... Le sacrifice a cependant ses limites : au cours de la dernière semaine de guerre, lors de l'offensive soviétique en Mandchourie et en Corée, des centaines de milliers de Japonais se rendirent aisément... il s'agissait quant même de la très radicale armée du Kwantung... Le suicide manqué de Tojo fit beaucoup... : s'il y en avait un qui ne devait pas se rater, c'était bien lui. Il fut désormais objet de ridicule, et souvent de haine... La détestation croissante pour les dirigeants... permit au moins de tourner la page, et d'avancer sans trop de crainte sur une voie entièrement nouvelle..."

NICOD a évoqué la Résistance et le combat pour la liberté, lors du premier conseil municipal de Beynost de mars 2008.
Aujourd'hui en France 21/4/09 page 11, Ségolène gaullienne : "Nous devons résister". Ségolène sera-t-elle notre Agathe Uwilingiyimana ?
"Très vite, trop vite même, votre pays aura besoin non pas seulement d'hommes exceptionnels, mais de grands hommes. Cherchez-les dans vos âmes. Cherchez-les dans vos coeurs. Cherchez-les dans les profondeurs de votre Patrie !" SOLJENITSYNE
Marianne 7-13/2/09 page 16 : "... Christophe Barbier, directeur de l'Express, est saisi par le doute : "Le chef de l'Etat n'est pas un de ces hommes providentiels au destin tracé à l'évidence pour sauver la France."..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

COMBIEN DE TEMPS AVANT QUE NOUS ENTRIONS EN RESISTANCE SUR LA BASE DE L'ARTICLE 3 DE LA CONSTITUTION DE LA FRANCE "La souveraineté nationale appartient au peuple... Aucune section du peuple... ne peut s'en attribuer l'exercice." ET DES ARTICLES 2 ET 16 DE LA DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME : UNE NATION OU LE DROIT DE SURETE N'EST PLUS ASSURE, OU IL N'Y A PLUS SEPARATION DES POUVOIRS, N'A PLUS DE CONSTITUTION ET LA RESISTANCE A L'OPPRESSION EST UN DROIT IMPRESCRIPTIBLE ? LA COMPLICITE DE CRIMES CONTRE L'HUMANITE ET DE GENOCIDES ET LA LUTTE CONTRE LEUR DENONCIATION SONT IMPRESCRIPTIBLES.

Petit-Luc 28/2/1794 « Décalotter les calotins », La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! »

SARKOZY a fait passer, à la hussarde, au niveau européen le viol du principe de séparation des pouvoirs de MONTESQUIEU, viol que le Peuple Français seul souverain avait jugé inacceptable lors du référendum sur la constitution européenne. Les "hiérarchies parallèles" pourront donc fonctionner hors peuples européens. Il ne sera pas plus tenu compte du référendum de l'Irlande que de celui de la France et des Pays-Bas, ce qui qualifie le totalitarisme. En violant les résultats de 3 référendums, SARKOZY se révèle l'anti-DE GAULLE absolu. Pour DE GAULLE le recours au peuple seul souverain était sacré.

Article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, préambule de la Constitution de la France : "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution." Qu'a donc fait SARKOZY à Sciences Po Paris ?

La France est-elle un Poutineland ou un Poutinestan ? oui, elle l'est (voir la conclusion de "Noir Chirac" sur la mort de la démocratie). Hermann RAUSCHNING « Hitler m’a dit », « publié en 1939 comme un avertissement et un cri d’alarme », page 357 : "... Il y a un moyen plus efficace que la terreur : c'est la transformation méthodique de la mentalité et de la sensibilité des foules. C'est une sorte de propagande, plus facile à notre époque, parce que nous avons la radio..." (cf Radio machette des Milles Collines). Si Hitler avait eu la télé... Les citoyens français de base, ceux qui se lèvent tôt et n'ont pas le temps ou les moyens de se documenter, sont-ils roulés dans la farine de long en large et dans les grandes longueurs, des sommets de l'Etat au niveau le plus local ? oui, ils le sont. Dans "Galipettes et cabrioles à l'Elysée", Thierry DESJARDINS le démontre de façon magistrale. La France est démocratiquement morte, l'article 3 de la constitution ("La souveraineté nationale appartient au peuple... Aucune section du peuple... ne peut s'en attribuer l'exercice.") est violé (l'est-il au niveau de l'emprise de l'ex-KGB au Poutinestan ?) et la preuve en est le refus du référendum d'initiative populaire (qui fonctionne fort bien en Suisse et en Italie) malgré les promesses successives de MITTERRAND et de CHIRAC.

Le référendum d'initiative populaire de la réforme de la Constitution de SARKOZY est l'escroquerie du siècle : il est marqué noir sur blanc qu'il est d'initiative parlementaire ! En Suisse 100 000 citoyens peuvent être "initiants" sur 7,1 millions d'habitants ! La France est et reste le monopole des initiés. Le droit de pétition du traité de Lisbonne prévoyait 1 million de pétitionnaires pour toute l'Europe : l'intox de SARKOZY "... prévoit qu'un vote puisse être demandé à l'initiative d'un cinquième des membres du parlement, soutenus par un dixième des électeurs inscrits, soit 4 millions de personnes." Là, il faut avoir recours à l'analyse du double language provocateur et narquois par Lucy DAWIDDOWICZ.

Cette escroquerie sur le référendum d'initiative populaire constitue un point clé du totalitarisme français.

Le clou de la démocratie française en phase terminale avant euthanazie, c'est lorsque le Président de la commission du secret défense a reconnu en caméra cachée que, oui, il y avait bien des rétrocommissions pour les frégates de Taïwan ! Question : l'argent des coms de Taïwan (celles des Taïwanais ont-elles été piquées ? comme celles de Hariri pour l'affaire Joséphine en 83 ? d'où les défenestrations à la chaîne ?) a-t-il servi à financer le génocide du Rwanda ?
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html
Catherine NAY « Un pouvoir nommé désir » page 422 : « … Je veux la vérité. J’irai jusqu’au bout. Cela montrera que l’UMP fait de la morale une valeur. » [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."]... Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Vous avez dit "République irréprochable" ? Jamais de Gaulle n'aurait accepté cette parodie marketing façon décors de Potemkine. SARKOZY est le premier soap président, le premier président Procter et Gamble, le premier président scanner marketing façon machine à tricoter (cf la "vampirisation", au sens de l'ouvrage "Les mots de Nicolas SARKOZY", de tout l'éventail des possibles). SARKOZY est le premier président écho-logique, le premier président qui parle aux oreilles du président... en boucle : "Je dis ce que je fais fais fais fais fais... Je fais ce que je dis dis dis dis dis..."

SARKOZY avait lu les pages 98-99 de "L'ABC du pouvoir" de Pierre Frédéric TENIERE-BUCHOT aux Editions d'Organisation : "... Manquez de bon sens sinon vous ne ferez pas rêver. Pour soulever les montagnes, pour faire vibrer, pour exalter il vous faut délibérément devenir déraisonnables. Captivez par excès, laissez l'ennui des explications aux intellectuels. Ne cherchez pas à avoir raison mais à faire réagir. Dans un instant, ce que vous avez dit sera oublié. Vous ne parlez ni n'écrivez pour l'Histoire, mais pour le plaisir du moment. Si elle a du bon sens votre audience rétablira d'elle-même la signification réelle du propos. Ce n'est pas à vous de lui en donner la clé. Si elle n'a pas de bon sens, elle ne comprendra rien, ce qui n'a aucune espèce d'importance car dans tous les cas la foule aura été charmée. Votre pouvoir est là. Parlez comme Fénelon, c'est-à-dire soyez éloquent, quelque peu utopiste [la "politique de civilisation" et le zaping vampirisateur de GUAINO] et pré-révolutionnaire... N'oubliez pas que tout est virtuel en vous..."

En fait, ce que démontre Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades", c'est que ça ne marche pas à dose excessive : SARKOZY est grillé, en ce qui concerne sa crédibilité, tant au niveau national qu'international [au 7/6/09, SARKOZY ne représente plus que 1 Français sur 10]. Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" opère l'autopsie au scalpel. Et il ne faisande pas celle-ci comme les médecins légistes de Toulouse. Quand SARKOZY vibrionne, le monde entier rigole. Le ricanement narquois a changé de camp. Les cons et les nuls se rebiffent. La question reste alors : a-t-il été crié "au loup !" pour que le loup soit présent en toute impunité ? Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." Petit-Luc 28/2/1794 « Décalotter une nichée de calotins », La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! »

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."

Le code source de SARKOZY est : "Tout est dans tout et réciproquement" avec défilement en flux tendu. Ce qui laisse la place à la voix de son maître : POUTINE, la voie de la brutalité compulsive.

Ron ROSENBAUM "Pourquoi Hitler ? Enquête sur l'origine du mal" page 290 : "... les gens ont accepté Hitler, malgré sa bizarrerie... - ou plutôt justement parce qu'il paraissait si bizarre, si keines natürlich..."

Emmanuel TODD "Après la démocratie" page 16 : "... l'homme n'est pas parvenu à atteindre le sommet de l'Etat malgré ses déficiences intellectuelles et morales, mais grâce à elles. C'est sa négativité qui a séduit..."

En fait SARKOZY, comme le montre l'épisode du sabotage du travail de PECRESSE ("Je vous remercie d'être venus, il y a de la lumière et c'est chauffé."), c'est "l'agité du blocage" (en référence à de VILLIERS dit "l'agité du bocage", qui, lui, a fondé le Puy du Fou et maillé la Vendée de formations techniques et de gestion), le saboteur de la Réforme de la France , pour longtemps, le désolateur au sens d'Hannah ARENDT... Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Pierre CAHUC et André ZYLBERBERG "Les réformes ratées du président SARKOZY" : "Le 6 mai 2007, Nicolas Sarkozy était élu président de la République. Son programme promettait le changement à une France réputée irréformable. Deux ans plus tard, des domaines aussi sensibles que les retraites, le contrat de travail, la représentativité syndicale ont fait l'objet de lois, ou de protocoles d'accord, sans anicroche notable. Nicolas Sarkozy serait-il en train de réussir là où ses prédécesseurs ont échoué? Un examen minutieux des réformes entreprises prouve que la réalité est tout autre. Tout commence en octobre 2007 avec la réforme des régimes spéciaux de retraite de la SNCF, d'EDF et de la RATP. Le gouvernement négocie sous le manteau, octroyant de substantiels avantages [ce que la revue Capital, rare journal indépendant car à capital allemand, avait aussitôt souligné] contre un allongement de la durée de cotisation, sans publier un seul document permettant d'évaluer les économies réalisées. Peu importe, le "succès" a pu être affiché ! Une mécanique infernale s'enclenche alors, tant il est clair que le nouveau Président est prêt à concéder beaucoup pour que ses réformes se "réalisent". En janvier 2008, les partenaires sociaux "modernisent" le marché du travail, mais permettent en réalité le départ en préretraite à 57 ans. En mai 2008, le gouvernement accroît les avantages des taxis aux dépens des usagers. En août 2008, ce sont les principales enseignes de la grande distribution qui se frottent les mains, constatant que leur monopole s'est encore affirmé au détriment des consommateurs. Quant à la défiscalisation des heures supplémentaires, dont le dispositif rappelle par son absurdité celui de l'impôt sur les portes et fenêtres institué par le Directoire, elle prive l'Etat de plusieurs milliards d'euros de rentrées fiscales sans qu'aucun effet sur l'activité ne soit avéré. En retraçant le cheminement tortueux qui mène des intentions aux résultats, cet ouvrage effectue une plongée salutaire dans les failles de notre système politique et permet de comprendre pourquoi la méthode choisie par Nicolas Sarkozy, mêlant conciliation et volonté d'étouffement, a échoué."
Alternatives économiques : "... Dans ce livre, ce sont ses "réformes" économiques et sociales qui font l'objet d'une attaque en règle par deux brillants économistes, car "elles ont essentiellement servi des intérêts particuliers aux dépens de l'intérêt général". Six réformes sont ainsi passées au crible. Dans deux cas, les partenaires sociaux ont eu la main: la réforme du marché du travail et celle de la représentativité syndicale. Dans le premier cas, ce fut le refus du contrat unique de travail (dont les auteurs sont de chauds partisans) et la création de la "rupture conventionnelle", qui a permis de restaurer les préretraites... payées par l'Unedic. Dans le second, les plus gros syndicats se sont entendus sur le dos des petits, au lieu de devenir, comme en Scandinavie, des syndicats attirant les adhésions par les services rendus aux syndiqués. Sur les taxis comme sur la grande distribution, au lieu de susciter enfin une vraie concurrence, l'Etat a consolidé les privilèges..."
Pierre Cahuc est professeur à l'Ecole Polytechnique, chercheur au CREST et membre du Conseil d'analyse économique. André Zylberberg est directeur de recherches au CNRS, membre du Centre d'économie de la Sorbonne et de l'Ecole d'économie de Paris. Ensemble, ils ont écrit Le Chômage, fatalité ou nécessité? (Champs-Flammarion, 2005) qui a été récompensé par de nombreux prix.
Hervé MARITON député UMP de la Drôme : "... régimes spéciaux... le bilan est très en deçà des ambitions affichées... les économies réalisées sont modestes... Il n'est pas acceptable qu'une telle réforme reste dans le flou... La méthode choisie contribue durablement à maintenir un régime spécifique... Ce n'est pas un choix de rupture..."
«J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY» page45 : "... Vous me réglez ça. Vous vous couchez... De toute façon, ce n'étaient que des projets de merde... [réforme de l'université]"
SARKOZY n'est pas un réformateur, c'est un réformenteur.
http://www.denistouret.net/constit/Sarkozy_President.html#Rue89%20Ma%EEtre%20Sarkozy
Le Point 25//6/09 page 74-75 : « … les fonctionnaires sont passés au travers des réformes… tous les sacrifices sont demandés aux salariés du privé qui, en plus, paient… les pensions du public… tout fonctionnaire qui compte 15 ans dans un emploi dit actif, soit… plus du tiers de la fonction publique, peut partir à 55 ans, voire à 50 ans… tout fonctionnaire qui a élevé au moins trois enfants et qui peut justifier de 15 ans d’activité (service militaire compris) … peut partir à la retraite sans condition d’âge… le gouvernement a maintenu les dispositifs qui permettent d’accumuler des trimestres sans travailler… : … bonification du « cinquième » accordée aux fonctionnaires actifs qui peuvent partir à cinquante ans. Tous les cinq ans, ils obtiennent une année de cotisation gratuite. Autres exemples… : un séjour aux Etats-Unis, au Japon ou en Afrique vaut une année tous les trois ans… La liste est longue… En dépit de l’augmentation des pensions, la cotisation retraite des fonctionnaires est restée figée à 7,85% du salaire… Une réversion au conjoint survivant sans condition… Dans la fonction publique, il n’y a aucune condition d’âge ni de ressources ni aucun plafond. Le conjoint touche la moiti é de la pension du défunt. Une différence d’un tiers à revenu identique… Un cumul emploi-retraite sans restrictions… Au total, la réforme des régimes spéciaux, censée réaliser des économies, risque de coûter plus cher. C’est la conclusion de la Cour des comptes pour EDF-GDF. » page 44 : « En 2008, la Fondation pour l’innovation politique a posé aux jeunes de différents pays cette question brutale : « Etes-vous prêts à payer les impôts nécessaires pour verser les retraites des générations plus âgées ? »… les Français se sont classés derniers du classement avec 11% qui ont acquiéscé… » SARKOZY réformenteur et désolateur acharné de la France…
« Mathias Emmerich (Cour des Comptes) mentionne dans « La République prodigue », p67, "la violation systématique par le Ministère des Finances des dispositions législatives et réglementaires relatives aux emplois et à la rémunération de ses fonctionnaires, afin de leur assurer une carrière que n’autorise pas les lois de finances et leur statut, d’acheter la paix sociale et d’organiser, en toute opacité et irrégularité, un système de détournement de fonds des caisses du Trésor Public vers les poches des fonctionnaires qui en sont les gardiens. En toute impunité également, puisque la Cour des comptes, dans sa grande prudence, n’a pas jugé utile d’enjoindre au comptable public le remboursement des sommes ainsi irrégulièrement extraites des caisses de l’Etat, ni de traduire les responsables de ces irrégularités, qui coûtent chaque année à l’Etat plusieurs milliards de francs, devant la Cour de discipline budgétaire et financière, ni enfin, évidemment de saisir la justice pénale de ces agissements. Quant au Parlement, destinataire du rapport, on attend encore la constitution d’une mission d’enquête pour comprendre comment il a été systématiquement floué… ils remplissent la caisse, ils se servent au passage." SARKOZY a-t-il mis fin à ce système ?
C dans l’air 29/9/09 sur le surendettement de la France par SARKOZY: il y a trois fois plus de généraux en France que dans le Royaume-Uni, Bercy ne dégage que 1% de gains de productivité par an, le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux n’est qu’un affichage. En clair, SARKOZY, l’homme lige des prébendiers, continue à rouler son cœur d’électorat.

Science et Vie mars 2001 page 108 "... la Reine Rouge... ne cesse de courir sur place dans un paysage figé, et elle meurt si elle reste immobile..." (Claude COMBES "Interactions durables. Ecologie et Evolution du parasitisme" et "Les associations du vivant. L'art d'être parasite", Raymond CAMPAN et Felicita SCAPINI "Ethologie Approche systémique du comportement" et Serge ARON et Luc PASSERA "Les sociétés animales Evolution de la coopération et organisation sociale")
Emmanuel TODD définit le système familial anomique, de Ceylan aux Philippines, en pages 181 à 199 de "La diversité du monde". Page 199 : "... Le phénomène kmer rouge est un mouvement à l'état pur, dépourvu de doctrine, flottant en état d'anomie idéologique..." page 193 l'anomie a une "... pathologie mentale spécifique... L'amok est un état de fureur homicide..." page 186 : "... le pouvoir en système anomique est un écrasement des groupes inférieurs..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." Petit-Luc 28/2/1794 « Décalotter les calotins », La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! »

Code Pénal Dalloz. « Des crimes contre l’humanité… génocide… PLAN CONCERTE tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux, ou d’un groupe déterminé à partir de tout autre critère arbitraire [les inutiles sociaux ?]… autres crimes contre l’humanité… la pratique massive et systématique d’exécutions sommaires… de la torture ou d’actes inhumains, inspirées par des MOTIFS politiques, PHILOSOPHIQUES, RACIAUX OU RELIGIEUX et organisées EN EXECUTION D’UN PLAN CONCERTE A L’ENCONTRE D’UN GROUPE DE POPULATION CIVILE… CONSTITUENT DES CRIMES IMPRESCRIPTIBLES CONTRE L'HUMANITE... LES PERSECUTIONS... CONTRE LES ADVERSAIRES DE CETTE POLITIQUE, QU'ELLE QUE SOIT LA FORME DE LEUR OPPOSITION... L’ILLEGALITE D’UN ORDRE PORTANT SUR LA COMMISSION DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE EST TOUJOURS MANIFESTE… LA PARTICIPATION A UN GROUPEMENT FORME OU A UNE ENTENTE ETABLIE EN VUE DE LA PREPARATION, CARACTERISEE PAR UN OU PLUSIEURS FAITS MATERIELS [Rwanda, Congo, affaires Dutroux DEFI Nice, disparues de l'Yonne, Alègre, Fourniret, Chanal...], DE L’UN DES CRIMES DEFINIS [ci-dessus] EST PUNIE DE LA RECLUSION A PERPETUITE… L’auteur… ne peut être exonéré du seul fait qu’il a accompli un acte… commandé par l’autorité légitime… »

Petit-Luc 28/2/1794 « Décalotter les calotins », La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! »

http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf

Rwanda selon Jean-Paul GOUTEUX : " Nettoyage par le vide » de la colline de Masaka d'où sont partis les missiles, effectué par la garde présidentielle le soir du 6 avril. Les 2000 à 3000 personnes massacrées étaient hutu, la seule raison de leur élimination est qu'ils pouvaient être des témoins gênants…" GROSSOUVRE est mort le 7 avril 1994.[SEBOTTENDORF est mort le 9 mai 1945 comme s'il fallait que le tribunal de Nuremberg ne sache pas]

Jean CHATAIN "Paysage après le génocide" : "... Vers minuit, contactés par RFI, deux officiers de l'ONU diffusent un communiqué officiel : Vers 20h, heure locale, alors que l'avion présidentiel était en phase d'approche de l'aéroport, il a été abattu par des tirs en provenance de Kanombe. L'un d'eux ajoute en commentaire qu'il ne comprend pas pourquoi les Forces gouvernementales nous en interdisent l'accès, empêchant manu militari l'équipe de l'ONU de gagner les lieux. Une heure plus tard, l'ambassadeur de France, Jean-Philippe Marlaud, confirme l'usage de missiles et assure que ceux-ci ont été tirés depuis le quartier Masaka. Ce dernier, tenu par les forces présidentielles, a vu les jours suivants disparaître nombre de ses habitants, éliminés selon des critères qui n'apparaissent ni ethniques, ni politiques, rapporte la journaliste de RFI Monique Mas...."

« Les médias ont été très présents dès le deuxième jour de l’opération. Le COMOPS a facilité leur travail en leur faisant deux points de presse quotidiens et en les aidant dans leur déplacements mais avec un souci permanent de ne pas leur montrer des soldats limitant l’accès aux centres de regroupement aux seuls étrangers sur le territoire du Rwanda (Directive N°008/DEF/EMA du 10 avril) ou n’intervenant pas pour faire cesser des massacres dont ils étaient les témoins proches. »

Pour le génocide du Rwanda toutes les lycéennes et tous les lycéens devraient lire au titre de l'instruction civique "Le génocide franco-africain" de Pascal KROP, "J'ai serré la main du diable" du général Romeo DALLAIRE canadien chef de la MINUAR, "Un génocide secret d'Etat. La France et le Rwanda 1990-1997" de Jean-Paul GOUTEUX, "Des crimes contre l'humanité en République française (1990-2002)" de Catherine COQUIO et Carole GUILLAUME, "L'horreur qui nous prend au visage" de Laure CORET et François-Xavier VERSHAVE (ces ouvrages sont accessibles sur le web par Google Books) et voir le film "Mobotu roi du Zaïre". Lire aussi, pour la toile de fond, "La décomposition française" de Thierry DESJARDINS (février 2002).

Le rôle de notre pays, la France, dans des génocides à répétition, est aujourd'hui largement documenté grâce au civisme des dissidents français. Se faire une opinion, y consacrer le temps qu'exige la confrontation aux génocides gérés selon la méthode LACHEROY par les Himmler, Heydrich, Eichmann et Dr Brandt français, relève désormais de l'esprit citoyen de chacun : nous sommes au temps de Vichy, chacun fait le choix de s'informer de façon exhaustive ou de jouer sa politique personnelle de l'autruche. La majorité des Français étaient pour Pétain en mai 1944 et la majorité pour de Gaulle en août 1944. Petit-Luc 28/2/1794 « Décalotter les calotins », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! »
http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Le Rwanda a accusé mardi 5/8/08 la France d’avoir « participé à la mise en exécution » du génocide de 1994, réclamant que 13 hauts responsables politiques et 20 militaires français soient poursuivis. Le ministre de la Justice rwandais, Tharcisse Karugarama, a présenté à la presse mardi les conclusions du rapport de 500 pages de la commission d’enquête rwandaise sur le rôle de la France dans le génocide, qui avait entamé ses travaux en avril 2006. Selon ce rapport rédigé en français, la France était « au courant des préparatifs » du génocide, a « participé aux principales initiatives » de sa mise en place et « à sa mise en exécution ». « Des militaires français ont commis eux-mêmes directement des assassinats de Tutsis et de Hutus accusés de cacher des Tutsis (…) Des militaires français ont commis de nombreux viols sur des rescapées tutsies », accuse le communiqué du ministère de la Justice diffusé à la presse.

[ CEC, avril 1991, Ruhengeri, au croisement de la route de Kigali et de la montée vers les volcans : « ... De loin j’ai aperçu les autos blindées [...] avec comme chauffeurs des militaires blancs. Mes amis canadiens ont chuchoté : “les Français”… Nous avons vu les militaires qui contrôlaient, les miliciens qui tenaient les barrières en agitant les machettes dans tous les sens. [...] Je me suis rendu compte que parmi les militaires il y avait aussi des Français qui demandaient aussi les cartes d’identité des Rwandais où figurait la mention “Hutu, Tutsi, Twa”. Les Tutsi se faisaient sortir de la voiture et les militaires français les remettaient aux mains des miliciens agacés qui les coupaient à coups de machettes et les jetaient [...] au bord de la grande route [...] j’ai vu un Tutsi qui se faisait sortir d’une voiture un peu plus loin de la nôtre et après la vérification de sa carte d’identité, un militaire français et un autre officier rwandais l’ont donné aux miliciens qui ont commencé tout de suite devant ces voitures à le frapper de leurs machettes et avec les Ntampongano (gourdins) [...]. »]

« Vu la gravité des faits allégués, le gouvernement rwandais a enjoint les instances habilitées à entreprendre les actions requises afin d’amener les responsables politiques et militaires français incriminés à répondre de leurs actes devant la justice », poursuit le communiqué. Au rang des 13 dirigeants français incriminés par le rapport figurent notamment le président de la République à l’époque des faits François Mitterrand (mort en janvier 1996), le Premier ministre Edouard Balladur, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé ou encore le secrétaire général de l’Elysée Hubert Védrine. Les militaires français de l’opération militaro-humanitaire Turquoise (fin juin-fin août 1994) « ont laissé en place les infrastructures du génocide, à savoir les barrières tenues par les Interahamwe (extrémistes hutus). Ils ont demandé de façon expresse que les Interahamwe continuent à contrôler ces barrières et à tuer les Tutsis qui tenteraient de circuler », poursuit le communiqué.

Jean-Paul GOUTEUX : "Le génocide pourrait être demain dans les ghettos urbains des mégapoles occidentales, l’horreur absolue qu’il a été au Rwanda en 1994… un génocide annoncé… La presse peut très bien changer son statut de contre-pouvoir essentiel de la République pour celui d’outil, terriblement efficace, d’une nouvelle dérive totalitaire. L’aide de nos politiciens aux criminels rwandais, soudanais, zaïrois, constitue une menace pour notre société en France même…"

Un grand quotidien national de référence duplique son négationnisme du Rwanda au satanisme : "circulez, y'a rien à voir.". Les Von Papen et les Chamberlain ("Monsieur Hitler n'est pas un gentleman" !) sont légion.
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

L'utilisation de la "méthode LACHEROY" par les "Idéologues de la Mort" de la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire" parasitoïde (au sens éthologique de la "désolation" définie par Hannah ARENDT : Claude COMBES "Interactions durables. Ecologie et Evolution du parasitisme" et "Les associations du vivant. L'art d'être parasite", Raymond CAMPAN et Felicita SCAPINI "Ethologie Approche systémique du comportement" et Serge ARON et Luc PASSERA "Les sociétés animales Evolution de la coopération et organisation sociale"), qualifie le "plan concerté". La stigmatisation de la "théorie du complot" est de la "propagande en miroir" au sens de A. Des Forges. Pour le général canadien DALLAIRE, commandant la MINUAR (joué par Nick NOLTE dans "Hôtel Rwanda"), l'efficacité du génocide du Rwanda implique une méthodologie. Voir le rapport CANOVAS de 1991 dans "Complices de l'inavouable La France au Rwanda" de Patrick de Saint-Exupéry, pages 273-274.

« … À mesure que la terreur montait, les organisateurs ont appris non seulement qu'ils pouvaient massacrer rapidement et efficacement un grand nombre de personnes, mais également qu’ils pouvaient le faire impunément. Une culture de l'impunité s'est ainsi développée et les conspirateurs sont devenus de plus en plus audacieux. Les dirigeants extrémistes de l'armée ont alors conspiré avec les membres des cercles entourant Habyarimana et l'Akazu pour former des sociétés secrètes et des escadrons de la mort clandestins à la mode latino-américaine connus sous les noms d’«Amasasu» (balles) et de «Réseau zéro». Ils ne sont pas restés secrets Le secret n’a pas été gardé longtemps : leur existence et leurs ramifications ont été rendues publiques en 1992…. » « La force d’action la plus importante et la mieux organisée demeure toutefois les milices hutues “ Interahamwe ” (ceux qui attaquent ensemble), proches du MRND, et “ Impuzamugambi ” (ceux qui ont le même but), proches de la CDR, dont les effectifs ont été estimés à 50 000 hommes en avril 1994…le “ réseau zéro ” et la société secrète “ Amasasu ” créée au sein des FAR par des officiers extrémistes… » « … Certains responsables de l'armée, regroupés au sein de la société secrète Amasasu ("des balles") s'occupaient à distribuer des armes aux milices CDR (les Impuzamugambi) et MRND (les Interahamwe)... » « … M. Jean-Hervé Bradol, “… il ne s’agissait pas de massacres ou d’une quelconque fureur populaire faisant suite au décès d’un président, mais bien davantage d’un processus organisé et systématique. Ce n’était pas une foule énervée qui procédait à ces tueries, mais des milices agissant avec ordre et méthode ”…

"... Ce programme stratégique s’est constitué à partir de deux systèmes : celui, vertical, des « hiérarchies parallèles » mis au point par le colonel Trinquier sur le modèle de l’ennemi Vietminh ; celui, horizontal, du « quadrillage du territoire » comme méthode de contrôle des populations, mise au point par le colonel Lacheroy en 1952. Héritant de la notion de « guerre totale » de Luddendorff, cette doctrine comporte un programme de propagande et de guerre psychologique, de déplacement et parcage des populations, de formation de milices d’autodéfense et d’ « escadrons de la mort », enfin d’autonomisation politique des structures de commandements militaires locales, en relation directe avec la Présidence. C’est pour parachever ce programme de militarisation intégrale de l’espace et du pouvoir qu’au Rwanda fut ainsi mis en place un ‘Commandement des Opérations Spéciales », c’est-à-dire, comme l’écrit P. de Saint-Exupéry, le « bras armé » d’un pouvoir aux « prérogatives illimitées », une « légion aux ordres de l’Elysée » (p 276)..."

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."
L’Express du 11/12/08 page 50 « … Le 9 mars 2007, à Caen, dans un meeting, il [SARKOZY] a rappelé que la France n’a jamais « cédé à la tentation totalitaire », jamais « exterminé un peuple »… ni jamais « commis un génocide ». SARKOZY (j'ai voté pour lui, comme Thierry DESJARDINS, pour son programme électoral officiel), page 186 de "Témoignage" de janvier 2008, se cache derrière Gallo pour écrire : "la France n'a enfanté ni Hitler, ni Staline, ni Pol-Pot."

"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 26 édition 2008 : "... Phénomène unique dans l'histoire, ce sont les élus d'un peuple souverain qui, le 1er août 1793, à l'unanimité, votent une loi de déportation et d'"anéantissement"... d'un pan entier du territoire... et, plus tard... le 1er octobre 1793, une nouvelle fois, là encore à l'unanimité, d'"extermination" de la population de ce même territoire. Ces deux lois... sont publiées au Journal officiel de l'époque..."

Le 17 décembre 1793 quatre enfants de 13 et 14 ans sont guillotinés à Nantes : qui l'apprendra aux écoliers français ? http://guillotine.site.voila.fr/Palmares1792_1870.html

Le Petit Luc 28/2/1794 : Marie-Modeste AIRIAU, 5 ans et 7mois Thomas AIRIAU, 10 mois, Joseph ARCHAMBAUD, 20 mois Agathe ARNAUD, 4 ans et demi Etienne BERIAU,15 jours, Marie-Madeleine BERIAU, 2 ans et 11 mois Jeanne BERIAU, 4 ans Marie BERNARD, 3 ans Céleste BOISSELEAU, 6 ans Pierre BOISSELEAU, 6ans et demi François BOSSIS, 7 mois Joseph BOSSIS, son frère, 23 mois Louis BOSSIS, autre frère, 5 ans Pierre BOUET, 27 mois Louis BOURON, 3 mois Madeleine BOURON, sa cousine, 3 ans Marie CHARUAU, 2 ans Marie-Madeleine CHARUAU, sa soeur, 4ans et 3 mois Jean CHARRIER, 3 ans Marie DAVIAUD, 1 mois Pierre DAVIAUD, son frère, 5 ans et 8 mois Jeanne DAVIAUD, 2 ans et 11 mois Pierre DAVIAUD, son frère, 4 ans et 10 mois Louis EPIARD, 5 ans et 10 mois Jean-François ERCEAU, 27 mois Pierre FETIVEAU, 27 mois N.FETIVEAU, son frère, 3 mois Jeanne FEVRE, 5 ans et demi Suzanne FORGEAU,20 mois Rose-Aimée FORT, 31 mois Pierre-René FORT, son frère, 5 ans et 9 mois Marie-Anne FOURNIER, 30 mois Jacques FOURNIER, son frère, 5 ans et 5 mois Marie GARREAU, 7 ans Marie-Anne GAUTRET,7 ans Pierre GEAI, 25 mois Jean GIRARD, 1 an Marie-Jeanne GIRARD, sa soeur, 4 ans et 2 mois Pierre GIRARD, leur frère, 6 ans et 4 mois Pierre GOUIN, 1 an Louis GRALEPOIS, 13 mois Jeanne GRALEPOIS, 5 ans Pierre GRATON, 3 ans et 4 mois Jeanne GRIS, 5 mois Pierre GRIS, son frère, 5 ans Lubin GUILLET, 6 ans Marie GUITET, 4 ans et demi Marie HERMOUET, 5 mois Louis HIOU, 2 ans et 11 mois Marie-Anne JOLI, 27 mois Marie MALARD, 4 ans Jean MALIDIN, 18 mois Marie MALIDIN, sa soeur, 3 ans et 11 mois Jeanne MALIDIN, 3 ans Rose MALIDIN, sa soeur, 6 ans et 2 mois Joseph MANDIN, 23 mois Louis MANDIN, son frère, 5 ans et 9 mois Véronique MARTIN, 1 an Marie-Françoise MARTIN, 2 ans Louise MARTIN, sa soeur, 5 ans et 4 mois Rosalie MARTIN, 2 ans et 10 mois Louise MARTIN, sa soeur, 5 ans et 3 mois Rosalie MARTINEAU, 2 ans et 11 mois Jean MIGNEN, 1 an Louise MINAUD, 15 jours Louise-Marie MINAUD, sa soeur, 15 mois Jean MINAUD, leur frère, 5 ans et 3 mois Pierre MINAUD, autre frère, 6 ans et 11 mois Jeanne MINAUD, 15 mois André MINAUD, son frère, 4 ans et 2 mois Véronique MINAUD, leur soeur, 6 ans et 8 mois Pierre MINAUD, leur cousin, 4 ans Louise MINAUD, 33 mois Marie-Anne MINAUD, sa soeur, 6 ans et 11 mois Anne MORILLEAU, 2 ans Céleste MORILLEAU, sa soeur, 6 ans et 5 mois Jean PERROCHEAU, 5 ans et 3 mois Pierre POGU, 22 mois Jean POGU, son frère, 5 ans Rose PREVIT, 10 mois Marie PREVIT, sa soeur, 6 ans Rose REMAUD, 4 ans et 11 mois Marie REMAUD, 4 ans et demi Pierre RENAUD, 18 mois Catherine RENAUD, sa soeur, 3 ans et demi Jeanne RENAUD, leur cousine, 4 ans Marie-Anne RENAUD, 4 ans Pierre RENAUD, son frère, 6 ans et demi Marie RICOULEAU, 22 mois Jeanne ROBIN, 5 ans Marie-Anne RORTAIS, 4 ans Jeanne ROUSSEAU, 23 mois Jean ROUSSEAU, son frère, 3 ans et 11 mois Louis ROUSSEAU, autre frère, 7 ans Victoire ROUSSEAU, cousine, 11 mois Jeanne ROUSSEAU, sa soeur, 4 ans Jeanne SAVARIAU, 5 ans et 10 mois Pierre SIMONEAU, 6 mois Jean SIMONEAU, son frère, 4 ans et 10 mois Jacques SIMONEAU, 18 mois Joseph, SIMONEAU, cousine, 8 mois Henri SORET, 2 ans Jacques SORIN, 5 mois Jean SORIN, son frère, 3 ans et 3 mois Madeleine TENET, 7 ans Louis VRIGNAUD, 23 mois Marie-Jeanne VRIGNAUD, 3 ans Jean-Baptiste VRIGNAUD, 4 ans et 5 mois
Qui l'apprendra aux écoliers français ?
http://www.denistouret.net/textes/genocide_vendee.html http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf

Petit-Luc, Lidice, Sant’Anna di Stazzema, Oradour, Maillé... Qui l'apprendra aux écoliers français ?

La France a enfanté Turreau ("La Vendée doit être un cimetière national" "... il n'existera plus dans la Vendée, sous quinze jours, ni maisons... ni habitants..."), Westermann ("... Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, massacré des femmes qui, au moins pour celles-là, n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher. J'ai tout exterminé..."), Carrier ("... ne laisse rien dans ce pays de proscription..." "...ils seront tous exterminés..." "... jamais je n'ai tant ri, ni éprouvé plus de plaisir qu'en leur voyant faire leur grimace pour mourir !"..."), Beaufort ("... purger entièrement le sol de la liberté de cette race maudite..."), Hentez, Garreau et Francastel ("...la guerre ne sera complètement terminée que quand il n'y aura plus un habitant dans la Vendée."), Caffin (... Tout y passera par le fer et par le feu..."), Amey ("...tout périt par les mains de sa colonne..."), Lequinio ("...La race est maudite..."), Carnot ("...passer à la baïonnette tout ce que vous rencontrerez d'habitants...nous devons tout sacrifier..." ["... Ma France, c’est celle de tous les Français sans exception. C’est la France de Saint-Louis et celle de Carnot...: fichés d'EDVIGE faites-vite vos valises.]), Barère, Grandmaison, Grignon, Caffin (qui ont fait jeu égal avec les génocideurs du Congo-Brazzaville), Saint-Just façon Aztèque et Apocalypto (une "nation ne se régénère que sur des monceaux de cadavres") comme Carrier "Nous ferons un cimetière de la France plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière..."... Bonaparte (Antilles), Mitterrand (Rwanda), Chirac (Congo-Brazzaville, voir "Noir Chirac" de Verschave). Qui l'apprendra aux écoliers français ?

"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" pages 62-63 édition 2008 : "... A Angers, on tanne les peaux des victimes, afin de faire des culottes de cheval destinées aux officiers supérieurs... Saint-Just... déclare : "On tanne à Meudon la peau humaine. La peau qui provient d'hommes est d'une consistance et d'une bonté supérieure à celle des chamois. Celle des sujets féminins est plus souple, mais elle présente moins de solidité..."
"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 62 édition 2008 : "... Amey... fait allumer des fours... il y jette les femmes et les enfants... les cris de ces misérables ont tant diverti les soldats et Turreau qu'ils ont voulu continuer ces plaisirs. Les femelles des royalistes manquant, ils s'adressent aux épouses des vrais patriotes, et elles n'étaient coupables que d'adorer la nation..."
« Le génocide franco-français La Vendée-Vengé » par Reynald SECHER page 167 : « … Un procès-verbal dressé par le comité révolutionnaire de Fontenay, et inséré dans le Courrier républicain (n° 364, p. 32), raconte la terrible aventure arrivée à la citoyenne Marianne Bastard, de la commune du petit bourg des Herbiers : « Lorsque les volontaires de la division de Grignon sont arrivés chez elle, elle fut au-devant d’eux pour leur faire voir un certificat qu’elle avait du général Bard et leur offrit de se rafraîchir ; ils la violèrent et ensuite mirent le feu à la ferme. Ces monstres voulurent ensuite la faire brûler avec ses bestiaux, mais elle parvint à se sauver courant chez sa mère, âgée de soixante-dix ans : elle l’a trouva un bras et la tête coupés… »… »
"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 63 édition 2008 : "... A Clisson, le 5 avril 1794, des soldats du général Crouzat brûlent 150 femmes pour en extraire de la graisse..."... J'en envoyais dix barils à Nantes... : elle servait pour les hôpitaux."..."
"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 58 édition 2008 : "... Les noyades par couple, ou "mariages républicains"... : il s'agit d'unir nus (les vêtements sont confisqués pour être vendus par les bourreaux), dans des positions obscènes, un homme et une femme, de préférence le père et la mère, le frère et la soeur, le père et la fille, un curé et une religieuse..."
"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" pages 59 édition 2008 : "... Les conventionnels, par ailleurs, ont esseyé l'asphyxie, dans des bateaux hermétiquement clos. Cependant malgré son faible coût (l'achat d'un bateau coûte 200 livres), ce moyen n'est pas retenu car... "le râle des mourants dérange les riverains" (sic)..."
Toutes les Françaises et les Français, toutes les lycéennes et tous les lycéens, au titre de l'instruction civique, devraient lire les pages 53-56 de "La guerre de la Vendée et le système de dépopulation", édition 2008, sur les pontons de Rochefort.
« Le génocide franco-français La Vendée-Vengé » par Reynald SECHER page 176 : " … général de brigade Danican : "… Les atrocités qui se sont commises sous mes yeux ont tellement affecté mon cœur que je ne regretterai jamais la vie… "..." Pierre CHAUNU : "L'imagination sadique des colonnes de Turreau égale SS, goulags et Khmers rouges."

La guerre de Vendée confirme l'existence d'un invariant systémique : la déshumanisation. Jean SEVILLIA "Historiquement correct" page 199 : "... En 1999, Alain Gérard publie un ouvrage sur la guerre de Vendée conçue comme point focal de la Terreur... si les Vendéens... devaient être liquidés, c'est parce qu'ils incarnaient une sous-humanité. "C'est par principe d'humanité que je purge la terre de la Liberté de ces monstres", affirmait Laplanche, un représentant de la Convention.

"La guerre de la Vendée et le système de dépopulation" page 66 édition 2008 : "... les troupes, constituées majoritairement de volontaires dits "têtes de mort" du nom de leur insigne [les SS Totenkopf ont donc été initiés lors du génocide de la Vendée et le nom d'un Heydrich français figure sur l'arc de triomphe de l'Etoile], sont lents, indisciplinés et obsédés par le pillage..." C'est le pillage qui sauve les survivants.

Qui l'apprendra aux écoliers français ?

Petit-Luc 28/2/1794 « Décalotter les calotins », La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! » Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ?

SARKOZY mémoricide.
« Les médias ont été très présents dès le deuxième jour de l’opération. Le COMOPS a facilité leur travail en leur faisant deux points de presse quotidiens et en les aidant dans leur déplacements mais avec un soucis permanent de ne pas leur montrer des soldats limitant l’accès aux centres de regroupement aux seuls étrangers sur le territoire du Rwanda (Directive N°008/DEF/EMA du 10 avril) ou n’intervenant pas pour faire cesser des massacres dont ils étaient les témoins proches. » Qui l'apprendra aux écoliers français ?
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

"Plus d'un million de personnes vouées à la mort selon des critères " raciaux ", un génocide perpétré en utilisant les gaz, des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants dévorés vivants par des chiens, deux cent cinquante mille citoyens enchaînés et mis en esclavage, un plan de déportation meurtrier incluant d'anciens parlementaires, des escadrons de la mort pour traquer les résistants et les brûler sur place, des camps de triage et de concentration, des " lois raciales ". Cent quarante ans avant la Shoah, un dictateur, dans l'espoir de devenir le maître du monde, n'hésite pas à écraser sous sa botte une partie de l'humanité. Ce n'est pas de Hitler qu'il s'agit, mais de son modèle, Bonaparte..." (Claude RIBBE "Le crime de Napoléon" avec en couverture Hitler en visite au tombeau de Napoléon aux Invalides). Guerre d'Espagne : "... la révolte éclate dans tout le pays... les Français sans véritable commandement y répondent par le pillage, le massacre et le viol…" Francs Maçons : "leurs liens équivoques dépassent les deux camps..." Les Français répondent à la guérilla par des colonnes mobiles à partir de l’expérience de la guerre de Vendée... "Le comportement de satrapes des maréchaux de Napoléon aggrave la situation. Ils pillent sans vergogne...1813, c’est la fuite éperdue d’une foule alourdie par ses rapines !..." Turreau proposait déjà au Comité de salut public le fruit de ses rapines. Daniel BRUN pages 24 et 29 "Histoire de la Franc-Maçonnerie" : "... Bonaparte... donnera sur le continent un essor sans précédent aux maçonneries françaises et européennes... La franc-maçonnerie agonisante renaît alors grâce à Bonaparte... demandant à tous ses maréchaux et généraux de s'y inscrire. Les loges militaires, qui suivent la Grande Armée dans ses conquêtes, font du prosélytisme et initient les notables des pays soumis..." BENHAMOU "La Franc maçonnerie pour les nuls" page 54 : "... jamais avant son règne la franc-maçonnerie et le pouvoir politique n'avaient été aussi proches..." Qui l'apprendra aux écoliers français ?
Avant 14-18, la jeunesse française a été gavée d'ouvrages à la gloire du génocideur corse (entre autres avec les magnifiques dessins de JOB). Il faut retirer le génocideur corse des Invalides (la photo d'Hitler lui rendant hommage le justifie à elle-seule) comme Staline a été retiré du mausolée de la place rouge.

En 1798, la France a causé 10 Oradour sur Glane, en Suisse, à Stans et dans l'Unterwald... Qui l'apprendra aux écoliers français ?

Le 6 juin 1808, le génocideur corse génocide le village corse d'Isulacciu di Fium'orbu par les exécutions sommaires et la déportation à Embrun. Qui l'apprendra aux écoliers français ?

« J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 42 : « … Moi, ce que je trouve traumatisant c’est que les jeunes de notre pays ne connaissent rien à l’histoire… »

Dans "Témoignage" SARKOZY s'oppose à la filiation du génocideur corse avec le génocideur de la SHOAH. SARKOZY suit la voie de son maître POUTINE qui réécrit l'histoire (Nouvel Obs hors-série "L'Histoire en procès" novembre-décembre 2008 pages 53-54) comme STALINE. Le Point 20/11/08 page 63 : dans les manuels d'histoire STALINE devient un "manager efficace" et "rationnel"... Le Holodomor management efficace et rationnel ?

Du rôle des officiers dans les crimes de guerre : http://www.denistouret.net/textes/Aussaresses.html#tabou

Il serait temps, comme le prévoit la fin du deuxième couplet pour les enfants ("... Alors les Français cesseront De chanter ce refrain terrible..."), que la Marseillaise devienne un hymne à la paix (Deutchland über alles a été reformaté), sans "sang impur" et sans (il s'agit du couplet des enfants !!!) : "Nous entrerons dans la carrière Quand nos aînés n'y seront plus... Bien moins jaloux de leur survivre Que de partager leur cercueil..." Graeme ALLWRIGHT s'est esseyé au travail...

Si Sarkozy (j'ai voté pour lui, comme Thierry DESJARDINS, pour son programme électoral officiel) est Galigula (cf "Galipettes et cabrioles à l'Elysée" de Thierry DESJARDINS page 22) sommes-nous sur le scénario 1789-1793 pour la Vendée, les pontons de Rochefort et la Guyane ou 1990-1994 pour le Rwanda ? Si c'est Bonaparte allons-nous avoir le génocide des Antilles ? Si c'est Napoléon le petit, allons-nous avoir le génocide de la jeunesse européenne ?

Thierry DESJARDINS "Dominique, Nicolas, Ségolène, Laurent... ASSEZ ! de mensonges, d'hypocrisie, de promesses, de parlotes, de trahisons, de lâcheté..." cite des rappeurs page 289 : "... La France est une garce, n'oublie pas de la baiser jusqu'à l'épuiser. Comme une salope, il faut la traiter"... "J'vais piller la France ; j'rêve de loger dans la tête d'un flic une balle de Glock"... "J'crie haut, j'baise votre nation. L'uniforme bleu, depuis qu'on est tout petit nous haïssons. On remballe et on leur pète leur fion", "Flippe pour ta femme, tes enfants, ta race [que font SOS Racisme, le MRAP et la LICRA ?]. On s'est installé ici, c'est vous qu'on va mettre dehors"... "C'est physique, biologique, au bleu, blanc, rouge, je suis allergique. je leur en fais baver, ces navets, j'peux les braver. La vie est une manif, la France une vitre et moi le pavé"... et Doc Gynéco: "J'aimerais voir brûler Panam [les nazis n'y sont pas arrivés], au napalm, sous les flammes, façon Vietnam. J'ai envie de dégainer sur les faces de craie [que font SOS Racisme, le MRAP et la LICRA ?]. Dommage que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays, sur ma carte d'identité avec laquelle je me suis plusieurs fois torché."... ça c'est de la RTLMC, de la Radio Machette, de la Radio des Milles Collines !

Canard 4/10/06 : "... Doc Gynéco aux côtés de Sarkozy lors d'un meeting à Marseille, le 2 septembre..." Sarkozy (j'ai voté pour lui, comme DESJARDINS, pour son programme électoral officiel) adoube donc officiellement l'appel au massacre des parisiens au napalm et au meurtre racial des "faces de craie" : "J'aimerais voir brûler Panam [les nazis n'y sont pas arrivés], au napalm, sous les flammes, façon Vietnam. J'ai envie de dégainer sur les faces de craie..."... "J'kiffe quand les keufs cannent"..." ça c'est de la RTLMC, de la Radio Machette, de la Radio des Milles Collines ! Un fils de SARKOZY travaille avec Doc Gyneco : a-t-il ouvertement pris ses distances avec l'appel au massacre des parisiens au napalm et au meurtre racial des "faces de craie" ? Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

La RTLMC, Radio des Milles Collines dite Radio Machette, animatrice et gestionnaire du génocide du Rwanda au quotidien, offrait une musique branchée et a été cocoonée jusqu'au Kivu.

Juin 2008 : "The Kiss [Knights In Satan's Service] Army fan club has an enthusiastic new recruit: Secretary of State Condoleezza Rice."

Comme pour Hitler [et comme pour l'ANGKAR, avec les thèses de KHIEU SAMPHAN et HOU YUON en France, qui posent les fondations du traitement immédiat des citadins comme des boucs-émissaires http://countrystudies.us/cambodia/20.htm ], le nouveau Mein Kampf est affiché ouvertement, sans aucune sanction face à l'incitation aux génocides de masse (en tout premier lieu de la MIVILUDES, archétype de la gestion de contrefeux rideaux de fumée): comme en 1925, chacun est prévenu. « … Je tue les enfants, j’aime les voir mourir… Tu es jeune mais tu vas mourir : je ne prendrai aucun prisonnier... Tuez les chrétiens, tuez les chrétiens… J’aimerais vous voir mourir. Armées de l’obscurité, détruisez par le feu leurs temples et leurs églises !… Nous voulons créer le plus possible de crainte de chaos et d’agonie pour que cette société chrétienne puisse se casser la gueule… nous répandons la mort et la dévastation… » « … Groupe Funeral dont le musicien dénommé « Hades » décrit ses objectifs dans le fanzine Deo Occidi : « J’ai créé Funeral pour diffuser mes idées, basées sur la destruction des religions juive, chrétienne et musulmane, la pureté et la suprématie de la vraie race aryenne […] L’esprit de Heinrich Himmler ne mourra pas. Nous sommes l’élite de la race supérieure. Sous le signe SS nous triompherons. Honneur et fidélité. Sieg Heil. »… » ... « Slayer dédia une de ses chansons Angel of death au bourreau nazi Joseph Mengele… Il y a trop de monde sur la terre… les survivants insensés seront heureusement écrasés sous les roues de notre progrès"... « Nous sommes attirés par la perversion et la décadence de l’être, nous aimons la souffrance… »… La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… »… "...Anorexia Nervosa, qui se définit comme du dark metal nihiliste... :"... Purifiez ce monde dans le sang !"..."..."Que le massacre commence/ Décapitez les chrétiens/ Violez leurs femmes et leurs enfants/ Leurs tombes doivent être profanées", programme du groupe norvégien Dimmu Borgir "http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm... Le conjoint de la fille de La Vey : "... il nous plairait de voir la majorité de la race humaine assassinée, parce qu’elle ne mérite pas le don de la vie", "un bain de sang serait une purification rituelle de la planète, qui a été trop longtemps souillée et dégradée"… "Et si l’on pendait le dernier curé avec les tripes du dernier islamiste" "Il faut aboutir à l'extinction de la race humaine." "...Vous ignorez de quoi nous sommes capables. Eh bien, tremblez ! Le pire est à venir. LA PARTIE COMMENCE !!"

La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! »Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ?

Tout ceci est de la RTLMC, de la Radio des Milles Collines, de la Radio Machette du génocide du Rwanda. "Complices de l'inavouable La France au Rwanda" de Patrick de Saint-Exupéry page 273-274 : "... offensive médiatique..."...

"J’ai des ailes dans le dos Et des cornes au front J’ai des crocs acérés J’ai les yeux rouges Je ne suis pas vraiment un ange Ou alors l’ange déchu Viens avec nous ou sinon va en enfer" Finlande LORDI n°1 EUROVISION 2006. Septembre 2008, le jeune finlandais qui a tué 10 de ses collègues lycéens dans une petite ville tranquille écoutait du heavy metal, notamment Rammstein et Metallica ainsi que Wumpscut groupe allemand de musique violente, aux titres évocateurs tels "Black death" (mort noire), "Bleed in silence" (saigne en silence) ou "Hate is mine" (la haine est mienne). "...En tant que sélectionneur naturel, je vais éliminer tous ceux que j'estime ne pas être aptes, ceux qui sont indignes de la race humaine et qui ont échappé à la sélection naturelle", avait-il écrit sur YouTube. Il se décrivait comme un "existentialiste cynique, un humaniste antihumain".
Le massacre de Colombine visait une cible ex-sataniste.

Combien de morts innocents faudra-t-il pour que le satanisme soit interdit comme le nazisme ? Le soutien tacite au satanisme génocideur affiché et à ses propagandistes façon Radio Machette musique branchée est un signal systémique majeur de scénario génocideur façon HITLER.

C dans l'air du 18/3/05 sur le satanisme : "...LA TOUTE PUISSANCE, LE PLAISIR DE DETRUIRE... LA DESTRUCTION DE TOUS LES ETRES HUMAINS COMME SYMBOLE DE TOUTE PUISSANCE... DOMINER ET DETRUIRE TOUS LES AUTRES..."

C dans l'air 22/2/05 sur le néo-nazisme : le policier représentant Synergie, pas né de la dernière pluie, souligne la montée de l'audience de Marilyn Manson dans les jeunesses allemandes et françaises. Calvi botte en touche avec une astuce vaseuse sur gothique et architecture. C dans l'air 18/3/05 sur le satanisme : Cordonnier mentionne que Marilyn Manson est un très haut gradé de l'Eglise de Satan, 4e degré maître des voûtes, nommé par La Vey. Calvi : "on a commencé par un ton léger, ça se termine mal." Etonnant, ce recoupement sur Manson, en fins d'émissions, à un mois d'intervalle, après un affichage négationniste de Calvi ("ne pas tomber dans le fantasme des réseaux"). Le compte-rendu de ces émissions sur le Forum de C dans l'air est censuré ! "Les frères invisibles" page 133 : "... Savoir qu'Yves Calvi, l'animateur d'une tranche nationale sur Europe 1 est maçon, n'est pas en soi de grand intérêt. Mais quand il invite le nouveau patron du GO, Alain Bauer, à s'exprimer longuement sur ce qu'est la franc-maçonnerie , cela donne un éclairage qui n'est pas sans lien avec la tonalité amicale de l'entretien..." Une journaliste, négationniste sur les réseaux de l'affaire DUTROUX, sort un article dithyrambique sur un professionnel du droit ténor des affaires les plus sensibles et des plus hautes instances, dont la photo en tenue maçonnique est parue dans la presse nationale. Le premier soutien juridique d'un tueur en série se retrouve lors d'un procès entre obédiences.

Figaro Magazine 18/3/06 p 28-29 : "... Marilyn Manson... le poster géant exhibé sur la scène de ses concerts - plus de cent mètres carrés - d'un enfant crucifié et dépecé, littéralement écorché et pendant sur une croix non moins géante." Comment des états dits démocratiques peuvent-ils laisser faire ?

Philippe VALODE "Occultus politicus" page 165 sur Gilles de Rais : "... il dépèce, prenant plaisir à faire couler le sang et à assister à l'agonie des jeunes corps suppliciés..."

http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm

Olivier BOBINEAU, PRAGE EPHE, Maître de conférences à Sciences-Po, enseignant à la Faculté de Sciences Sociales et Économiques (FASSE) de l’Institut Catholique de Paris et à l’ESSEC olivier.bobineau@netcourrier.com http://www.olivierbobineau.com/ Catholicisme contemporain Allemagne/France. Église catholique et territoires. Elites catholiques. Pour Olivier Bobineau, membre du groupe Sociétés, religions, laïcités du CNRS, un temps associé aux travaux de la Miviludes, les chiffres avancés par la Mission sont "absurdes". "Le satanisme est un non-problème et ne représente aucun danger", assure le chercheur, qui vient de diriger un ouvrage collectif Le Satanisme, quel danger pour la société ?, à paraître le 19 mars chez Pygmalion. »

La "théorie du complot" et le "fantasme des réseaux" sont de la "propagande en miroir" et des marqueurs de réseaux. "... Ceux qui savent noient le poisson en permanence..." Dominique LORENTZ "Une guerre" page 53

La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! » Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Fenech
"République irréprochable"... Le Parisien 28/8/08 : "L'ex-député UMP Georges Fenech, dont l'élection a été annulée, réintègre la magistrature avant le procès de "l'Angolagate" où il est prévenu... Fin juillet, la Chancellerie avait précisé qu'il ne serait pas "affecté en juridiction" mais "mis à la disposition des services du Premier ministre" François Fillon, qui lui a confié une mission d'évaluation des "dispositifs judiciaires" de lutte contre les sectes. Sa réélection comme député du Rhône en juin 2007 a été annulée le 27 mars par le Conseil constitutionnel, qui a rejeté son compte de campagne et a prononcé à son encontre une inéligibilité d'un an. M. Fenech a par ailleurs été renvoyé en correctionnelle en avril 2007 (il sera relaxé) en tant qu'ancien président de l'Association professionnelle des magistrats (APM)[où il officiait avec VOIRAIN, magistrat de type RENARD, "poursuivi pour « trafic d'influence, corruption, blanchiment aggravé et recel de fonds provenant d'abus de biens sociaux », placé en détention provisoire pendant huit mois, il a été révoqué de la magistrature"], une structure soupçonnée d'avoir reçu 15.200 euros en 1997 de la part de Brenco, une société de l'homme d'affaires Pierre-Joseph Falcone... FILLON donnait l'impression de valoir mieux que ça.

26/9/08 La "République irréprochable" se révèle au grand jour et capote définitivement. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Monde 13/6/03 p1 : "Affaire Voirain : magistrature et corruption. Trois hauts magistrats ont été convoqués par les juges d'instruction, dans l'affaire Voirain, ce substitut du parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) écroué le 11 février pour "blanchiment". Alexandre Benmakhlouf, ancien procureur général de Paris, son successeur Jean-Louis Nadal et l'ex-procureur de Bobigny, Marc Moinard, n'ont en effet jamais engagé de poursuites contre ce substitut. Son nom était pourtant cité dans quatre affaires embarassantes depuis 1992, ce dont témoigne son dossier disciplinaire. JEAN-LOUIS VOIRAIN A ETE FAIT CHEVALIER DE LA LEGION D'HONNEUR EN 2002 [sur proposition de l'Elysées même Monde p12]", p12 : "... LA DSJ [direction des services judiciaires du ministère de la justice] AVAIT OMIS DE LUI FAIRE PARVENIR [au juge]LA CHEMISE QUI ACCOMPAGNE CHAQUE DOSSIER DE MAGISTRAT ET QUI RECENSE LES INCIDENTS DISCIPLINAIRES..."Le Monde mentionne des éléments de lien avec l'affaire MNEF et l'Angolagate (financement de l'Association Professionnelle des Magistrats par Falcone). Le CSM avait bloqué la promotion de Voirain en décembre 2002. Monde 9/9/03 p12 : "... les enquêteurs le soupçonnent d'avoir DEMANDE LA MISE EN DETENTION D'UN CHEF D'ENTREPRISE POUR FAIRE PLAISIR A UN PROCHE." Lacroix, tombeur de Mouillot à Cannes, a été emprisonné 28 jours ! Le Point du 19/9/03 consacre les pages 34 et 35 à Voirain. Il confirme la demande de détention de complaisance ! Il mentionne que la délégation de contrôle de la réélection de Bongo "comporte quelques bonnes copines magistrates affiliées à l'APM et l'avocat parisien proche de l'Elysée Francis Szpiner." [Ouroboros de la déclaration des Droits de l'homme et du citoyen : la boucle est bouclée. « …Au Gabon, une nouvelle criminalité est née du satanisme des hautes sphères, enraciné dans la sorcellerie qui tient une grande place dans le continent noir. Il est motivé par la conquête du pouvoir. Ses crimes sont des faits nouveaux, très au-delà des meurtres rituels et de l’anthropophagie. Pour conquérir le pouvoir des parents… sacrifient leurs enfants à satan… » "Un enfant par terre, dans la rue, éventré et le coeur arraché, et personne n'ose s'approcher, à cause des maléfices." Pascal KROP dans "Le génocide franco-africain. Faut-il juger les Mitterrand ?" page 158 à propos du massacre de femmes, dans le palais présidentiel, selon des rites proches de ceux de tueurs en série, note que pour les Gabonais : "...de manière significative , dans leur univers, la domination qu'ils subissent est assimilée aux rites sanglants de la magie traditionnelle..." Dès le départ de BOCKEL, SARKOZY a fait se ruer son successeur chez BONGO.
La Croix 12/6/09 page 10 : « … Il y eut sept rencontres connues entre Nicolas Sarkozy et le président gabonais au cours des douze mois précédant la présidentielle de 2007… »
Pascal KROP « Le génocide franco-africain » page 158 : « … prison gabonaise de Gros-Bouquet… Les gendarmes décident de les ranger tous dans la même cellule qui fait cinq mètres de long sur quatre mètres de large… On a réussi à en mettre deux cents dans une seule pièce de cette dimension. Il ne faut pas rêver. Les plus faibles mourraient tous asphyxiés… grève générale… les chars… tirent sur la foule… » ] Il souligne : "Qu'un magistrat de son rang en poste dans un des tribunaux les plus importants de France ait pu se livrer à des exactions sans être inquiété par sa hiérarchie ni par ses ministres de tutelle successifs laisse pantois... L'impunité dont ce magistrat a bénéficié durant toutes ces années ne s'explique que par ses engagements politiques... Perben, ministre de la Justice, le propose au poste prestigieux d'avocat général, sur les instances... de Georges Fenech..." Le CSM a évité à Perben "de commettre un impair qui, politiquement, aurait pu lui coûter cher."
http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Perben.html
http://www.cuverville.org/article101.html

FENECH président de la MIVILUDES, signal systémique aussi fort que le soutien persévérant à POUTINE et le fichier EDVIGE 4e avatar du fichier du général ANDRE [combien de ses protégés ont survécu à 14-18 dans les QJ et combien de ses fichés négativement sont morts dans les tranchées : un mémoire de master serait intéressant sur le sujet ?], du fichier BOUSQUET, du fichier du Rwanda. FENECH est abonné, comme JEGO (les marchés de Nice ont succédé au golfe de Nice au coeur de la "République irréprochable"), à C dans l'air. Le point clé systémique va être l'attitude de FENECH vis-à-vis du satanisme génocideur affiché (au moment même où le fichier EDVIGE duplique le général ANDRE, BOUSQUET et le Rwanda). Allons-nous avoir de l'"impartialité objective" ? Va-t-il couvrir (façon "Circulez, y a rien à voir") le satanisme dont le Mein Kampf est ouvertement et donc officiellement génocideur, troisième avatar du massacre de masse après le communisme (100 millions de mort) et le nazisme (fondateur de la transition euthanasie-SHOAH), au moment même où les "Idéologues de la mort" de la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire" se déchaînent sur l'euthanazie ? Françaises, Français, méditez sur la liste des soutiens d'EDVIGE. Chaud devant : fichés d'EDVIGE faites vite vos valises, au Rwanda tout a été réglé le premier jour.

France 5 de France Télévision, payé par la redevance télé des Françaises et des Français, C dans l’air 19/5/09 et Magazine de la Santé 27/5/09, FENECH en service minimum sur le satanisme qui a toujours existé, là-dessus rien à dire (20 000 jeunes, internet, blogs, metal, gothisme, piercing, profanations parfois suicide). Parodiant Cyrano : « -Voilà ce qu’à peu près, mon cher, vous auriez... été habilité à citer en tant que président de la MIVILUDES si celle-ci n'était pas un contre-feu rideau de fumée… » : « … Je tue les enfants, j’aime les voir mourir… Tu es jeune mais tu vas mourir : je ne prendrai aucun prisonnier... Tuez les chrétiens, tuez les chrétiens… J’aimerais vous voir mourir. Armées de l’obscurité, détruisez par le feu leurs temples et leurs églises !… Nous voulons créer le plus possible de crainte de chaos et d’agonie pour que cette société chrétienne puisse se casser la gueule… nous répandons la mort et la dévastation… » « … Groupe Funeral dont le musicien dénommé « Hades » décrit ses objectifs dans le fanzine Deo Occidi : « J’ai créé Funeral pour diffuser mes idées, basées sur la destruction des religions juive, chrétienne et musulmane, la pureté et la suprématie de la vraie race aryenne […] L’esprit de Heinrich Himmler ne mourra pas. Nous sommes l’élite de la race supérieure. Sous le signe SS nous triompherons. Honneur et fidélité. Sieg Heil. »… » ... « Slayer dédia une de ses chansons Angel of death au bourreau nazi Joseph Mengele… Il y a trop de monde sur la terre… les survivants insensés seront heureusement écrasés sous les roues de notre progrès"... « Nous sommes attirés par la perversion et la décadence de l’être, nous aimons la souffrance… »… La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… »… "...Anorexia Nervosa, qui se définit comme du dark metal nihiliste... :"... Purifiez ce monde dans le sang !"..."..."Que le massacre commence/ Décapitez les chrétiens/ Violez leurs femmes et leurs enfants/ Leurs tombes doivent être profanées", programme du groupe norvégien Dimmu Borgir "http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm... Le conjoint de la fille de La Vey : "... il nous plairait de voir la majorité de la race humaine assassinée, parce qu’elle ne mérite pas le don de la vie", "un bain de sang serait une purification rituelle de la planète, qui a été trop longtemps souillée et dégradée"… "Et si l’on pendait le dernier curé avec les tripes du dernier islamiste" "Il faut aboutir à l'extinction de la race humaine." "...Vous ignorez de quoi nous sommes capables. Eh bien, tremblez ! Le pire est à venir. LA PARTIE COMMENCE !!" La deuxième émission de France Télévision, payée par la redevance des Françaises et des Français, est une émission... sur la santé...
Vous auriez été habilité à citer à C dans l'air du 19/5/09 le C dans l'air du 18/3/05 sur le satanisme : "...LA TOUTE PUISSANCE, LE PLAISIR DE DETRUIRE... LA DESTRUCTION DE TOUS LES ETRES HUMAINS COMME SYMBOLE DE TOUTE PUISSANCE... DOMINER ET DETRUIRE TOUS LES AUTRES..."

Qui a posé ce diagnostic systémique : « Il existe dans le monde un certain nombre de sectes qui, bien qu'elles diffèrent les unes des autres par le nom, les rites, la forme, l'origine, se ressemblent et sont d'accord entre elles par l'analogie du but et des principes essentiels. En fait, elles sont identiques à la franc-maçonnerie, qui est pour toutes les autres comme le point central d’où elles procèdent et où elles aboutissent … si l’on va au fond des choses, on peut voir qu’elles appartiennent à la famille des sociétés clandestines et qu’elles en gardent les allures. Il y a, en effet, chez elles, des espèces de mystères que leur constitution interdit avec le plus grand soin de divulguer, non seulement aux personnes du dehors, mais même à bon nombre de leurs adeptes… en faisant de la dissimulation une règle constante de conduite, comme autrefois les manichéens, les francs-maçons n’épargnent aucun effort pour se cacher … ceux qui sont affiliés doivent promettre d’obéir aveuglément et sans discussion aux injonctions des chefs [ce qui caractérise le fait sectaire]… se vouant d’avance, en cas contraire, aux traitements les plus rigoureux et même à la mort. DE FAIT, IL N’EST PAS RARE QUE LA PEINE DU DERNIER SUPPLICE SOIT INFLIGEE A CEUX D’ENTRE EUX QUI SONT CONVAINCUS, SOIT D’AVOIR LIVRE LA DISCIPLINE SECRETE, SOIT D’AVOIR RESISTE AUX ORDRES DES CHEFS; ET CELA AVEC UNE TELLE DEXTERITE QUE, LA PLUPART DU TEMPS, L’EXECUTEUR DE CES SENTENCES DE MORT ECHAPPE A LA JUSTICE… Nous ne prétendons pas appliquer toutes ces réflexions à chacun de leurs membres pris individuellement. Parmi eux, en effet, il peut s’en trouver et même en bon nombre, qui… ignorent le but final que ces sociétés s’efforcent d’atteindre…» ?

Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République » : « Merci à… tous mes interlocuteurs, informateurs dont je tairai le nom pour les garder encore longtemps en vie… »

Dauphiné Libéré 2/10/08 page 40 les RG ont demandé au Conseil Régional Rhône-Alpes s'il avait "des agents de confession autre que chrétienne". Chaud devant : fichés d'EDVIGE faites vite vos valises, au Rwanda tout a été réglé le premier jour.

Dans "Galipettes et cabrioles à l'Elysée", Thierry DESJARDINS évoque page 22 Caligula : celui-ci avait nommé son cheval consul. La France est en bonne voie.

SUR UN POINT NODAL DE CES APPELS AU GENOCIDE, IL Y A RECOUPEMENT ENTRE ARIES, LORENTZ ET OTTENHEIMER/LECADRE : LA REFERENCE EGYPTIENNE. "Seule la sado-magie permettrait d’aller vers la toute puissance… Ces adeptes de la domination… sont convaincus qu’ils ne pourront vraiment augmenter leur pouvoir qu’en comprenant celui que détenaient et exerçaient les Pharaons… Cet ordre s’adresse aux sétiens qui se sentent une passion pour apprendre à terroriser les gens inférieurs. [Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."] …Ils doivent chercher dans la magie égyptienne certains secrets… Celle de l’Egypte serait la plus pure…"

"La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine" d'Erich FROMM page 303 : "... Le sadisme [Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."]... est la religion des handicapés psychiques... Les personnes qui ont un caractère dominant favorable à la vie ne se laissent pas facilement séduire par le pouvoir..."

Jean-Pierre BAYARD dans "Le Guide des sociétés secrètes" note, page 75 :"... En hébreu, "Misraïm" est le pluriel d'"Egyptien". Le rite de Memphis est d'inspiration égyptienne. Au milieu du XVIIIe siècle, une partie de la littérature concerne les mystères égyptiens. La mission d'Egypte confiée au jeune général Bonaparte n'était pas étrangère à cet engouement. Aux côtés des militaires figuraient des savants et, parmi eux, de nombreux francs-maçons..."

Dès son retour d'Egypte, Bonaparte lance le génocide des Antilles... Daniel BRUN pages 24 et 29 "Histoire de la Franc-Maçonnerie" : "... Bonaparte... donnera sur le continent un essor sans précédent aux maçonneries françaises et européennes... La franc-maçonnerie agonisante renaît alors grâce à Bonaparte... demandant à tous ses maréchaux et généraux de s'y inscrire. Les loges militaires, qui suivent la Grande Armée dans ses conquêtes, font du prosélytisme et initient les notables des pays soumis..." BENHAMOU "La Franc maçonnerie pour les nuls" page 54 : "... jamais avant son règne la franc-maçonnerie et le pouvoir politique n'avaient été aussi proches..."

"Les frères invisibles" cité par Survie : « La Direction de la surveillance du territoire (DST) [...] a jeté son dévolu sur Memphis-Misraïm. Moins par attirance pour les rites égyptiens qui ont fait sa réputation que par la qualité de ses membres. De nombreux Grands Maîtres des autres obédiences viennent y compléter leur parcours initiatique. Memphis-Misraïm subit également d’incessantes tentatives d’infiltration de militants d’extrême-droite, attirés par son ésotérisme primitif. Enfin, malgré la faiblesse de ses effectifs en France (800 membres à peine), elle est intégrée dans une structure planétaire, notamment en Asie et en Afrique noire. “C’est une petite obédience, mais aussi une fabuleuse couverture nationale et internationale qui fait envie”, souligne son actuel Grand Maître, qui tient à rester anonyme pour des raisons professionnelles et de sécurité. »

Pour le lien nazisme/satanisme : "He who does not carry demonic seeds within him will never give birth to a new world." --heavily marked passage in Adolf Hitler's personal autographed copy of Magic: History, Theory and Practice (Ernst Schertel, 1923)"

Hermann RAUSCHNING « Hitler m’a dit », « publié en 1939 comme un avertissement et un cri d’alarme », pages 376-377 : « …Une personne de son entourage m’a dit qu’il [Hitler] s’éveillait la nuit en poussant des cris convulsifs. Il appelle au secours. Assis sur le bord de son lit, il est comme paralysé. Il est saisi d’une panique qui le fait trembler au point de secouer son lit. Il profère des vociférations confuses et incompréhensibles. Il halète comme s’il était sur le point d’étouffer. La même personne m’a raconté une de ses crises avec des détails, que je me refuserais à croire, si ma source n’était pas sûre. Hitler était debout dans sa chambre, chancelant, regardant autour de lui d’un air égaré. « C’est lui ! c’est lui ! Il est venu ici », gémissait-il. Ses lèvres étaient bleues. La sueur ruisselait à grosses gouttes. Subitement, il prononça des chiffres sans aucun sens, puis des mots, des bribes de phrases. C’était effroyable. Il employait des termes bizarrement assemblés, tout à fait étranges… Puis subitement, il avait rugi : « Là ! Là ! dans le coin. Qui est là ? » Il frappait du pied le parquet et hurlait… »

Sur nazisme et occultisme voir http://www.freerepublic.com/focus/f-news/895696/posts
http://motlc.wiesenthal.com/site/pp.asp?c=gvKVLcMVIuG&b=395043

Lors du Ripostes du 11/4/04, une survivante du génocide du Rwanda a mentionné que l'on avait trouvé Mein Kampf dans le palais du président.

«Esclaves du 20e siècle : les enfants dans les sectes» de Chantal Tokalian : « Les cultes sataniques… l’horreur y atteint son paroxysme… Linda Osborne Blood, ancienne membre du Temple de Seth, avoue qu’elle ne connaît pas de religion demandant un tel fanatisme de la part de ses adeptes… et qui vous demande d’idolâtrer les nazis !… Crowley n’affirmait-il pas : « Avant qu’Hitler soit, je fus. » ?… » C dans l'air 18/3/05 : La Vey commémorait Hitler. Coutanceau, psychiatre : la tentation raciste nazie plus la séduction sataniste, c'est redoutable.

Sur la compétition de l'occultisme nazi avec les autres occultismes : "Hitler seemed determined to keep his occult roots hidden from the general public ; the groups and individuals he targeted for early elimination were those who knew of those roots and who might expose him (thereby challenging his control of the "Plan"). This would explain why the Nazis burned every available copy of Sebottendorf's book which proclaimed those roots… Such actions can be also be understood as attempts to eliminate competition. Hitler recognized occultic power in each of the banned groups which could compete with his own occult enterprise, and eliminated them from the field… This would make sense of the fact that he confiscated (rather than burned) all the books of the outlawed groups… Hitler did make one exception, however; his 1942 law banning secret societies and confiscating their assets specifically exempted the "old Prussian" Freemason lodges, otherwise known as the Bavarian Illuminati…"

Cette concurrence est prouvée par le discours d'Hitler lui-même : "All the supposed abominations, the skeletons and death's heads, the coffins and the mysteries, are mere bogeys for children. But there is one dangerous element and that is the element I have copied from them. They form a sort of priestly nobility. They have developed an esoteric doctrine not merely formulated, but imparted through the symbols and mysteries in degrees of initiation. The hierarchical organization and the initiation through symbolic rites, that is to say, without bothering the brain but by working on the imagination through magic and the symbols of a cult, all this has a dangerous element, and the element I have taken over. Don't you see that our party must be of this character ...? An Order, that is what it has to be - an Order, the hierarchical Order of a secular priesthood."

Hermann RAUSCHNING « Hitler m’a dit » page 320 : « … Les prétendues horreurs, les squelettes, les têtes de mort, les cercueils, le cérémonial mystérieux, tout cela n’est qu’un attirail de croquemitaine. Ce qu’il y a de dangereux chez ces gens-là, c’est le secret de leur secte, et c’est justement ce que je leur ai emprunté. Ils forment une sorte d’aristocratie ecclésiastique… Ils ont développé une doctrine ésotérique… sans fatigue pour l’intelligence… par la fécondation de la fantaisie… Mais il n’y a pas de place dans le monde pour deux organisations semblables. Ou bien nous, ou bien les francs-maçons, ou bien l’Eglise… »

"... Le Wewelburg… acheté par Himmler sur les conseils de son mage noir, Karl Maria Willigut, pour en faire le Temple de la SS… plusieurs milliers de déportés mourront durant les travaux dirigés par Willigut en fonction de ses inspirations ésotériques… La forme triangulaire du château symbolise la lance du légionnaire qui transperça le flanc droit du Christ… Celui qui détiendrait cette lance deviendrait le Maître du monde. La partie centrale du château représente un immense Soleil Noir… La pièce circulaire centrale… est utilisée pour les rituels d’invocation des puissances sombres… La forteresse noire abrite des centres de recherches occultistes…"
http://wapedia.mobi/en/Karl_Maria_Wiligut

Philippe VALODE « Occultus politicus » pages 416 à 428 : « … Dietrich Eckart, un journaliste satanique… qui ne quittera jamais Hitler, devenant son mentor en occultisme… Karl Haushofer, un général orientaliste, Grand Maître de l’ordre nouveau du Temple, et le baron Rudolf von Sebottendorff, Grand Maître de l’ordre de la Rose-Croix, tous deux héritiers des Illuminés bavarois, membres de la Golden Dawn (chère à Aleister Crowley), liés à la loge lumineuse du Vril peuplée d’adorateurs du Soleil et du Swastika, tous deux fondateurs de … la Société de Thulé… Thulé se révèle une société paramaçonnique… la Société de Thulé entend éradiquer les juifs… avec leur magie kabbalistique… les gitans, race maudite des sorciers en roulotte… Au sein de la Thulé, Hitler apprend le raisonnement kabbalistique… succombe aux forces des cérémonies magiques… fréquente enfin les textes emblématiques du manicheisme, du catharisme… , de l’ordre du Temple, des Rose-Croix, des Illuminés…, des théosophes (société que domine alors la figure de Madame Blavarsky) de la Golden Dawn, du philosophe extralucide Gurdjieff marqué par ses credo tibétains et japonais… Dès l’origine de son ascension, à partir de 1920, Hitler devient un adepte de la Golden Dawn… Crowley, en 1912, vient recevoir à Berlin l’investiture templière. Et la magie sexuelle et luciférienne de Crowley n’est pas sans inspirer Hitler… Dans son ouvrage, Hitler et la sorcellerie, François Ribadeau Dumas écrit : « On peut affirmer que Mein Kampf est signé du Diable. » Il semble difficile de ne pas l’approuver !...A partir de 1937, Hitler se sépare totalement de ses anciens mentors, interdisant, parmi d’autres, par le décret de 1937, les loges franc-maçonnes et les organisations apparentées, et donc la Société de Thulé… Bevor Hitler kam [ de Sebottendorff], publié en 1933… fut interdit par les nazis dès 1934, et Sebottendorff contraint de fuir… Du mage Erik Hannusen à son successeur, Karl Ernst Krafft… Erik Hannusen est, durant toute la période de conquête du pouvoir, l’un des hommes les plus proches du Führer… il… pratique la magie tantrique, autant dire sexuelle… Après Hannusen proprement liquidé, vient le temps de Karl Ernst Krafft… Le « mage d’Hitler » , ainsi que les nazis le surnomment… il… mourra à Buchenwald… Ayant largement perdu confiance en ses astrologues…, principalement en raison de la trahison de Hess, Hitler en fait arrêter une centaine en 1941… Le général Haushofer se suicide à la japonaise en 1945 après avoir vu son fils, Albrecht, périr sous les coups de hache, accusé d’avoir participé au complot de juillet 1944… »

Ouroboros : Hitler, Crowley, Mike Jager,... Les cros de boucher, c'est du sérieux.

Philippe VALODE « Hitler et les sociétés secrètes » : page 52 Rosenberg : « L’essence germano-dynamique ne se manifeste pas par une évasion du monde, mais par une lutte, un enlèvement du monde. Et cela de deux manières : de façon « religio-artistico-métaphysique » et, empiriquement, de façon luciférienne… » page 86 : « … la croix gammée sur fond noir, blanc et rouge. Ce sont les couleurs de Manès, le fondateur du manichéisme… » page 94 : « … C’est la SS qui marche en pays rouge / Chantant un chant de démons… » page 197 : « … Dans la poche du jeune Albrecht Haushofer, exécuté à la hache par la SS, on trouva un petit texte poétique ainsi rédigé : … Mon père a brisé ce sceau, Il n’a pas senti le souffle du Malin, Il a lâché le Démon par le monde… »

""Il y a une accélération depuis cinq ans", pense Jacky Cordonnier, universitaire spécialisé sur les sectes depuis 25 ans. Il a vu se développer un mouvement fort différent du satanisme d’autrefois... Jacky Cordonnier comme Paul Ariès... repèrent des signes montrant des liens avec le néonazisme. Le signe du bouc (auriculaire et majeur dressés) voisine avec le salut nazi (pouce, index, majeur dressés pour "IIIe Reich") dans certains concerts. Un groupe de rock s’intitule "Rahowa", acronyme anglais de "guerre sainte raciale". Dans des cimetières profanés, l’inscription "14-18" évoque en fait "les 14 mots" de l’américain David Lane ("Nous devons sécuriser l’existence de notre peuple et le futur des enfants blancs") et "Adolf Hitler" (1 et 8 selon la place des initiales dans l’alphabet)... Tout vient des Etats-Unis, où l’Eglise de Satan est fondée en 1966 —le 30 avril, date de la mort d’Hitler— par Anton LaVey (1930-1997), auteur de la "Bible satanique" et conseiller sur le film "Rosemary’s Baby" de Roman Polanski. Michael Aquino, officier des Marines, scissionera en 1995, en fondant le Temple de Seth. "Les jeunes sont chassés comme du gibier, c’est extrêmement organisé depuis les Etats-Unis, par l’internet, la musique, la presse", assure M. Cordonnier. "L’idéologie derrière, c’est d’arriver à une société où l’homme a pu se libérer de tous ses tabous et peurs et OU LES FAIBLES SERONT ELIMINES". Selon lui, la France, la plus touchée en Europe après l’Italie où vient de commencer le procès pour meurtres de huit satanistes. "La Vey a eu l’idée d’utiliser l’occultisme pour passer en contrebande des valeurs inacceptables", observe de son côté M. Ariès. "...Un jeune ne peut se dire néo-nazi mais peut se dire sataniste...". En France, il a recensé une cinquantaine de groupes, dont l’Ordre des Neuf Angles et son rituel de messe noire autour d’un original de "Mein Kampf". "

http://www.au-troisieme-oeil.com/index.php?page=archives&typnws=skr&theme=40

Le Monde des Religions mars-avril 2005 p5 et 26-29 : « … Un fait inquiétant demeure : les crimes satanistes ont augmenté de façon alarmante ces dernières années… les nouvelles générations ne finissent-elles pas par faire le jeu d’idéologie de haine, qui sont à l’œuvre et gagnent du terrain ?… des pans non négligeables de la culture ado -gothisme, musique métal - sont imprégnés de références à Satan... les gothics incarnent une tendance lourde : l’attirance des nouvelles générations pour l’au-delà et les occultismes de tous poils, comme le spiritisme… on trouve trace d’actes barbares et de profanations de lieux de cultes et de cimetières dans quasiment tous les pays d’Europe, ainsi qu’au Maroc, en Egypte, au Liban, mais aussi en Amérique latine et au Kenya. Les profanations de cimetières, PLUS SOUVENT A CARACTERE SATANISTE QUE RACISTE, se sont multipliées... En France, les chiffres manquent, LES RENSEIGNEMENTS GENERAUX SE REFUSANT A LES COMMUNIQUER [pour LACHEROY, le deuxième point-clé, après la mise en place des hiérarchies parallèles, est de gagner la bataille de "la conspiration du silence"]… le nombre de profanation de cimetières de ces cinq dernières années serait le double de celui de la décennie précédente, c’est-à-dire environ 3000 TOMBES

[Figaro Magazine 18/3/06 page 29 :
« Selon Jacky Cordonnier, historien des religions, les suppôts de Satan débutent leur apprentissage par :
- Converser avec les morts.
- Assister à des séances de spiritisme et d’envoûtement.
Les degrés suivants sont plus traumatisants :
- Sacrifices d’animaux.
- Profanations de cimetières.
Le degré suprême étant :
- Le meurtre d’un être humain… »…
Le nombre de profanations de tombes permet-il de connaître le nombre de passages de grades satanistes ?]

CONTRAIREMENT AUX GOTHICS, LES SATANISTES NE CHERCHENT PAS A SE FAIRE REMARQUER… Ces groupes sont en augmentation, LEURS CRIMES AUSSI… Leurs réunions sont ritualisées, PARAMILITAIRES, rien de libertaire comme se l’imaginent les adolescents… » Le CNDP présente sur son site le passage suivant : "La fédération de l’ Ordre Guillaume est basée sur des rituels antichrisnique et sur des rituels « contemporains ». Il propose un enseignement sorcier et magique regroupé dans une formation initiatique de grande valeur spirituelle." Idem au Luxembourg http://www.script.lu/activinno/elabotic/index.php?page=fiasat

Le point clé systémique est là : "...LES SATANISTES NE CHERCHENT PAS A SE FAIRE REMARQUER..." Ron ROSENBAUM " Pourquoi Hitler ? Enquête sur l'origine du mal" : page 353 "... Hitler et les nazis ont tenté, de bout en bout, de garder le secret sur la solution finale..." page 350, Himmler, harangue du 6 octobre 1943 "Il fallait prendre la décision difficile de faire que ce peuple [les Juifs] disparaisse de la terre... IL VAUT MIEUX QUE NOUS EMPORTIONS CE SECRET DANS LA TOMBE."... page 303 Hitler discours secret... aux troupes SS... avant... l'invasion de la Pologne... "Gengis Khan a volontairement et de gaieté de coeur fait massacrer des millions de femmes et d'enfants... QUI PARLE ENCORE DE NOS JOURS DE L'EXTERMINATION DES ARMENIENS ?..." En symbolique maçonnique, la rose de la Rose-Croix signifie le silence.
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Zemmour p30 de "L'autre" confirme le maraboutage déjà présenté dans "Le nègre du palais" de Pfister. Zemmour questionne p274-275 : "... Mais don Juan vieillissait. Alors son frère Marc-André lui avait préparé une surprise. Il avait convoqué son marabout personnel. Son préféré, le plus doué, celui des grandes occasions, qui avait préparé son coup d'état militaire il y a vingt ans, qu'on réquisitionnait depuis pour les grands matches de coupe d'Afrique des nations, et les guerres civiles... Depuis plusieurs jours il avait mis toute sa "cour" au service du président français. Des hommes à lui, "talibé", priaient pour l'auguste Blanc, jour et nuit, psalmodiaient sans se lasser des versets du Coran. D'autres avaient tué une cinquantaine de boeufs qu'ils avaient égorgés dans le respect des règles coraniques, puis les bêtes sacrifiées avaient été enterrées dans un cimetière. Le marabout avait exhorté ses djinns personnels, les plus doués, Aadjam, Aassin, Nod, Rahha et surtout Taesmek, de mettre leurs talents au service du président français... Ton élection, c'est bien dans quatre ans ?... Je mettrai trois hommes qui vont prier pour toi tout ce temps. Mais ça coûte cher. Il faut compter cinq cent mille francs pour chacun. Et puis il y a les sacrificateurs de boeufs. C'est aussi cinq cent mille francs pour chacun. Ne t'inquiète pas. Je parle en francs CFA bien sûr.... Moi, c'est toujours le même tarif... Un million de francs pour une présidentielle. Moitié avant, moitié après l'élection. Je suis sûr de moi. Je te signale que tes services ne m'ont toujours pas réglé pour ta première élection... L'Elysée finissait toujours par régler..." Et le bras droit p64 : "... Il aimait la compagnie... des sorciers africains... Il aimait invoquer les ancêtres et les esprits..." Deux présidents, deux maraboutages, deux génocides.

La Croix 12/6/09 page 10 : « … Il y eut sept rencontres connues entre Nicolas Sarkozy et le président gabonais au cours des douze mois précédant la présidentielle de 2007… »
Pascal KROP « Le génocide franco-africain » page 158 : « … prison gabonaise de Gros-Bouquet… Les gendarmes décident de les ranger tous dans la même cellule qui fait cinq mètres de long sur quatre mètres de large… On a réussi à en mettre deux cents dans une seule pièce de cette dimension. Il ne faut pas rêver. Les plus faibles mourraient tous asphyxiés… grève générale… les chars… tirent sur la foule… » C dans l’air sur la mort de Bongo en juin 2009 : « Bongo vaut mieux qu’un parrain classique de la mafia, il est généreux. »

Eric BRANCA Arnaud FOLCH « Histoire secrète de la droite » page 10-11 : « … Cette croyance en un sortilège s’est imposée à Valéry Giscard d’Estaing, le 8 mai 1981, … quand… la foudre est tombée sur la Caravelle qui l’emmenait… l’attentat de la rue Copernic qui se retourne incompréhensiblement contre lui… Son avion… dont un des moteurs s’arrête… une bombe… une autre… en ce printemps 1981, Valéry Giscard d’Estaing en est persuadé : on a cherché à le « marabouter »… un certain voyage au Sénégal… à l’occasion duquel on lui avait présenté un sorcier capable de tuer n’importe qui à distance ou, au moins de lui attirer toutes sortes de désagréments. Devant son air incrédule, le sorcier en question avait désigné un habitant du village dont il voulait ce venger… Et six mois après, Giscard avait appris que l’homme en question – un guide de chasse qu’il connaissait personnellement – était mort à la suite d’un dépérissement inexpliqué !... » "... Valéry Giscard d'Estaing … Interrogé au sujet d'Omar Bongo sur Europe 1, l'ancien président de la République, l'air de rien, n'a pas hésité à balancer Jacques Chirac : « Normalement on n'accepte pas des financements étrangers mais j'ai appris que Jacques Chirac, mon concurrent, avait reçu des fonds d'Omar Bongo. Je lui ai alors téléphoné pour obtenir des explications : « Ah, vous le savez », s'était-il simplement étonné. »..."

« …Au Gabon, une nouvelle criminalité est née du satanisme des hautes sphères, enraciné dans la sorcellerie qui tient une grande place dans le continent noir. Il est motivé par la conquête du pouvoir. Ses crimes sont des faits nouveaux, très au-delà des meurtres rituels et de l’anthropophagie. Pour conquérir le pouvoir des parents… sacrifient leurs enfants à satan… »

"Un enfant par terre, dans la rue, éventré et le coeur arraché, et personne n'ose s'approcher, à cause des maléfices."

" Treize crimes rituels ont été enregistrés au Gabon depuis le mois de septembre, ont affirmé des représentants de la société civile samedi à Libreville, dénonçant une augmentation de ces pratiques et une "banalisation" du phénomène par les autorités. "A Libreville, nous avons totalisé cinq cas, et à l'intérieur du pays, (...) huit cas depuis le mois de septembre", a déclaré au cours d'une conférence de presse Jean-Elvis Ebang Ondo, président de l'Association de lutte contre les crimes rituels (ALCR). Ce chiffre pourrait cependant être en deçà de la réalité, l'ALCR ne disposant pas "d'antennes" dans tout le pays, a estimé M. Ebang Ondo, dont le fils de 12 ans a été enlevé, tué et mutilé en mars 2005. Le bilan a été établi à partir d'informations recueillies par des membres de l'ALCR, a-t-il précisé, regrettant une "banalisation" du phénomène par les autorités. D'après des organisations non-gouvernementales (ONG), les crimes rituels sont pratiqués par des réseaux secrets, pour prélever du sang et certaines parties du corps des victimes (yeux, sourcils, oreilles, sexe, langue, lèvres, morceaux de peau), censés offrir jeunesse, santé, richesse, réussite ou pouvoir. Les autorités gabonaises reconnaissent l'existence de crimes rituels mais estiment que leur nombre est bien moindre que celui avancé par les ONG. Interrogé sur le sujet en mars, le ministre de l'Intérieur André Mba Obame avait déclaré: "Ces crimes alimentent la rumeur. Mais les gens ont tendance à considérer chaque cadavre retrouvé, chaque corps un peu abîmé par la mer ou autre chose, comme un crime rituel"." Sources : BELGA (25 octobre 2008) et Stéphane BOURGOIN

Pascal KROP dans "Le génocide franco-africain. Faut-il juger les Mitterrand ?" page 158 à propos du massacre de femmes, dans le palais présidentiel, selon des rites proches de ceux de tueurs en série, note que pour les Gabonais : "...de manière significative , dans leur univers, la domination qu'ils subissent est assimilée aux rites sanglants de la magie traditionnelle..." Dès le départ de BOCKEL, SARKOZY a fait se ruer son successeur chez BONGO.

La Croix 12/6/09 page 10 : « … Il y eut sept rencontres connues entre Nicolas Sarkozy et le président gabonais au cours des douze mois précédant la présidentielle de 2007… »
Pascal KROP « Le génocide franco-africain » page 158 : « … prison gabonaise de Gros-Bouquet… Les gendarmes décident de les ranger tous dans la même cellule qui fait cinq mètres de long sur quatre mètres de large… On a réussi à en mettre deux cents dans une seule pièce de cette dimension. Il ne faut pas rêver. Les plus faibles mourraient tous asphyxiés… grève générale… les chars… tirent sur la foule… » C dans l’air sur la mort de Bongo juin 2009 : « Bongo vaut mieux qu’un parrain classique de la mafia, il est généreux. »

Pour le lien franc-maçonnerie-sorcellerie-génocide voir "L'Afrique subsaharienne. Une géographie du changement" de Dubresson Raison qui mentionne p160 : "Sassou Nguesso passait pour le plus grand sorcier du Congo." (tous les Français devraient lire les p 205-237 de "Noir Chirac" de Verschave pour savoir où en est leur pays, se désolidariser et entrer en Résistance face à l'innommable http://congo-brazzaville.ifrance.com/noir_chirac.htm).

Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République » : « … Elections en folie… Le clan Chirac se serait assuré, immédiatement après l’élection de Mitterrand en 1981, la puissante magie du continent noir… les marabouts… Ils sont une centaine, rien de moins, nous dit-on, à débarquer en septembre 1994 à Paris. Mission : déstabiliser Edouerd Balladur, présidentiable confirmé, à peu près sûr de son succès…»

Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République » : « … La face cachée de la politique française est hantée, depuis 1981, par le combat occulte des chefs… nous parlons bien des sorciers. Des mages, des jeteurs de sorts et autres thaumaturges adeptes de magie noire ou blanche, qui enfoncent des aiguilles dans des poupées… quand ce sont des ministres, des chefs de cabinet, de hauts magistrats… et des présidents de la République et leur entourage… Celui-ci veut-il s’assurer une victoire électorale, cet autre abattre un adversaire politique… en France, au plus haut niveau de l’Etat, on paie très cher pour s’assurer des effets réels ou espérés de la sorcellerie. Cela au moins est une certitude. »… y compris au prix de génocides à répétition ?

France 2 25/3/05 23h45 "Mobotu roi du Zaïre" : Chirac expose, en 1988, son affection pour le président-fondateur. Mobotu, selon son ancien ministre de l'information, s'entourait des plus grands sorciers. Celui-ci l'a vu boire un verre de sang humain dans ce contexte.

C dans l'air du 20/5/08 note que les généraux birmans qui font mourir leur peuple fonctionnent à coup d'astrologues.

Pour le lien génocide/occultisme, Smith "Négrologie. Pourquoi l'Afrique meurt" p121 (voir aussi le film "Lord of war") : "... Chef de guerre devenu chef d'Etat, Charles Taylor continue le pillage non seulement du Libéria, mais aussi de la Sierra-Leone voisine qu'il a embrasée dès 1991, en y déléguant l'un de ses lieutenants originaire de ce pays, Foday Saybana Sankoh... grand initié de la société secrète traditionnelle Poro... Foday Sankoh a instauré la terreur en Sierra Leone, notamment en ordonnant l'amputation des bras des prisonniers ("manches courtes" au niveau des coudes, "manches longues" au niveau des aisselles)..."

Aujourd'hui en France 14/2/07 page 11, Pierre PEAN à propos de Chirac : "... passionné par toutes les religions, toutes les croyances, y compris l'animisme et la SORCELLERIE..."

"Noir Chirac" de Verschave p 86-87 : "... Jacques Chirac... "Russe blanc" d'origine lithuanienne... "Monsieur Delanovitch" devient un ami de la famille Chirac, chez laquelle il vient habiter, devenant une sorte "de précepteur, de complice, de père spirituel...De tous les gourous qui ont traversé sa vie, celui-là reste, en fait, inégalé."... Jacques Chirac "s'intéresse aux sciences occultes." Bref, à l'ésotérisme..."

HITLER HAUSHOFER, SEBOTTENDORFF, ECKHARDT, HANNUSSEN et KRAFFT, STALINE GURDJIEFF et MASSIN, MUSSOLINI EVOLA, CHIRAC DELANOVITCH ... page 444 de l'ouvrage "Le jeune Staline" de Simon Sebag MONTEFIORE, le lien entre POUTINE et RASPOUTINE...

"... Patrick Nguema Ndong : Si vous voulez faire du mal à quelqu’un dans le monde moderne, on vous voit faire. Si vous tuez quelqu’un par la sorcellerie, on ne vous trouvera jamais. Car ça se passe dans l’invisible. Seul un sorcier ou quelqu’un qui a le don de double-vue peut dire que tel a tué quelqu’un. Beaucoup de sorciers deviennent malfaisants, car ils savent qu’ils ne seront pas vus. Sauf par leurs pairs. Ils peuvent ainsi agir en toute impunité. Les « témoins » sont, par ailleurs, liés par un pacte de silence... "

Les porteurs de valise du RPR, GOUTEUX, VERSCHAVE, JEAN-PIERRE, ont-ils été tués via des marabouts ?

"Staline, derrière son matérialisme de façade constamment réaffirmé, utilisa l’irrationnel pour parfaire son totalitarisme. Il avait son voyant et son hypnotiseur personnel et il est à l’origine de la création du « département du Diable », service spécial qui, par exemple, a répertorié des personnes possédant des facultés parapsypchologiques…" "Dans un premier temps, le 13e département du NKVD, celui du Diable, fiche, arrête et déporte les ecclésiastiques, les sorciers, les chamans, les devins. Mais, comme l'idéologie dominante relève de l'hypnose collective, Beria rapatrie magiciens et médiums au Kremlin. Hypnotiseur et voyant attitré de Staline, Wolf Messing est consulté sur le pacte germano-soviétique: «Je vois des chars portant l'étoile rouge dans les rues de Berlin et la victoire pour l'URSS.» Alors, allons-y. Pendant la crise de Cuba, rapporte Fedorovski, Messing est encore consulté par les conseillers de Khrouchtchev: est-ce la guerre mondiale, camarade? Celui-qui-voit-tout devine la détente. Le Politburo respire. De Brejnev, qui réclame des élixirs de jouvence et se fait faire des «massages magnétiques» par Djouna la Sorcière, à Andropov, qui a du mal à dormir à cause des soucoupes volantes, le vaudeville diabolique continuera. Il est toujours à l'affiche du Kremlin. Djouna copine avec Eltsine: elle l'a intronisé «membre de la Société des Assyriens»; il l'a décorée pour sa «contribution à la science alternative». Poussée par son «flux énergétique», Djouna s'est même présentée aux législatives de décembre. Débâcle cosmique. Réincarnation d'Elysius Bomel, le général Rogozine est beaucoup moins rigolo. Il fut chargé par le KGB de répliquer à l'opération «Star Gate», mise en oeuvre par la CIA dans les années 70: 16 médiums enfermés à Fort Meade, Maryland, chargés de détecter les espions soviétiques. Cet hiver, sur le nécromancien du Kremlin, on pouvait lire dans Les Nouvelles de Moscou: «Rogozine soigne avec les mains et vérifie, à l'aide de la cabale, les décisions de la Haute Commission sur la nomination des hauts fonctionnaires.»"

Mick Jagger a chanté une ode à Crowley (exemple de la prose de Crowley : "Aussi il tuera un jeune enfant sur l'autel, et le sang couvrira l'autel avec un parfum pareil à celui des roses... Tu consoleras le coeur de la pierre secrète avec le sang chaud. Tu feras une subtile décoction de délices, et les Veilleurs en boiront...") selon ARIES. Selon Michèle BROCARD, les Rolling Stones ont fait partie d'une secte satanique de San Diego, enregistré "Sympathy for the devil", tourné le film "Lucifer Rising" avec l'occultiste Kenneth Anger et La Vey. Pour Michèle BROCARD, Turin est la capitale mondiale du satanisme.

Marianne 31 mai au 6 juin 2008 page 71 : "... il est convaincu que chez certaines femmes il y a une sorte de savoir déposé et il s'en remet à ça..." Le Point 5 juin 2008 : "... une gigantesque bibliothèque (on y trouve de tout : des livres sur... la franc-maçonnerie...)... Elle a le goût des choses torturées... sombres et complexes..." Progrès 14/6/08 page 4 : "... "Que la mort me prenne et je ne dirai pas non"..." Aujourd'hui en France 5/2/08 : "... "Je veux avoir un homme qui a le pouvoir nucléaire."..." Avec la bombe anomique, c'est du sérieux.

Le cocooning de l'incitation aux génocides de masse par la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire" parasitoïde (au sens éthologique de la "désolation" selon Hannah ARENDT : Claude COMBES "Interactions durables. Ecologie et Evolution du parasitisme" et "Les associations du vivant. L'art d'être parasite", Raymond CAMPAN et Felicita SCAPINI "Ethologie Approche systémique du comportement" et Serge ARON et Luc PASSERA "Les sociétés animales Evolution de la coopération et organisation sociale") qualifie le "plan concerté" (la stigmatisation de la "théorie du complot" est de la "propagande en miroir" au sens de A. Des Forges).

Début mars 2008, le centre de torture, de viol et de massacre d'enfants du Haut de la Garenne à Jersey constitue-t-il un invariant fonctionnel systémique avec Edward PAISNEL ésotériste et sataniste, pour les affaires Alègre (enfants ROCHE), disparues de l'Yonne/centre de torture d'Appoigny, Dutroux (témoins X)/DEFI (messe noire avec meurtre d'une jeune fille et évaporation du présumé)/Nice, Fourniret (avec son épouse qui devait quitter le château des Ardennes)?

La "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire" est-elle symboliquement analogue au domaine d'Edward PAISNEL avec deux pièces fermées à clé, la dernière comportant une bibliothèque murale abondamment garnie d'ouvrages ésotériques et un placard basculant avec des ouvrages consacrés aux démons, une sorte d'autel avec le journal du maniaque : "Satan , mon maître, je suis ton esclave. Ordonne et j'obéirai", PAISNEL se prenant pour la réincarnation de Gilles de Rais... il dédie chacun des crimes qu'il a commis au prince des ténèbres...
http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm

C dans l'air du 23/7/08 sur Jersey : la question est posée de sacrifices humains satanistes. Un journaliste de l'Express mentionne une mise en examen officielle pour 3 meurtres de mineurs. Des tirs aux flèchettes de cuivre sur les enfants sont mentionnés (évoquant les chasses aux enfants des témoins X de l'affaire DUTROUX et le dessin d'enfant de la page 305 du livre de François de Muizon). Les mots "escadron de la mort" sont mentionnés pour Mourmelon. France 2 20h07 31/7/08 : les restes de 5 enfants de 4 à 11 ans ont été trouvés par la police. Un ancien pensionnaire témoigne de l'usage de la gègène sur les enfants.

"La franc-maçonnerie pour les nuls" de Philippe BENHAMOU et Christopher HODAPP page 203 mentionne que "...Si vous cherchez des informations à propos des francs-maçons sur Internet, les principaux sites que vous trouverez auront une orientation antimaçonnique. Les maçons sont accusés... S'ils construisent des orphelinats, c'est bien sûr pour disposer d'un lot inépuisable de petits enfants en vue de les sacrifier selon des rites satanistes..." Jules BOUCHER "La symbolique maçonnique" page 282 "Les F.M. sont enfants du Monde des Ténèbres, mais, au sein de ce monde, ils se manifestent comme Enfants de Lumière" Daniel Brun "Histoire de la Franc-Maçonnerie" (l'ésotérisme est mentionné dans le titre même en page intérieure) maxi poche histoire établit le lien entre franc-maçonnerie et ésotérisme-occultisme et le lien franc-maçonnerie et Rose-Croix, Martinisme et Illuminés de Bavière.

Jean-Pierre BAYARD dans "Le Guide des sociétés secrètes" page 80-84 établit un lien Eglise gnostique Martinisme AMORC GLF Memphis Misraïm et page 87 un lien Rose-Croix OTO Golden Dawn franc-maçonnerie. Page 82 : "... Jules Boucher adhèrera à l'OMT..." Page 87 : "... Aujourd'hui, de nombreuses sociétés se considèrent comme les héritiers de la confrérie de la Rose-Croix. Certaines sont très proches de la Franc-Maçonnerie, d'autres comme l'Ordo Templi Orientis, la Golden Dawn ou le BOTA, ont une attache avec la Franc-Maçonnerie occultiste, théurgique..." Page 84 : "... les évêques gnostiques se recrutent principalement dans les milieux martinistes, dans l'ordre de Memphis-Misraïm ; peu nombreux, ils sont choisis parmi des adeptes ayant fait de larges preuves dans leur ordre..." Page 75 "... Dans des groupes français et belges nous voyons des personnalités se recommander des mêmes titres , et ce dans des sociétés différentes (Memphis-Misraïm, martinistes, église gnostique...)..." Page 90, il mentionne un ordre martiniste OMT intérieur à l'AMORC. Page 93, REUSS du Rite Memphis Misraïm a assuré la direction de l'OTO. Page 94 la Golden Dawn est mentionnée avec une recherche de magie rituelique de haut niveau. L'Egypte est évoquée en pages 75 et 97. Page 88 : "... la meilleure tradition de la Rose croix, avec ses symboles et sa pensée ésotérique figure dans le 18e degré du Rite Ecossais Ancien et accepté..." Page 79 : "... Dans cette maçonnerie particulière, le rituel possède de fort beaux symboles... Le masque du martiniste est un "loup"..."
André WAUTIER dictionnaire des gnostiques et des principaux initiés : « Pour pouvoir être admis dans l’Ordre kabbalistique de la Rose Croix, il fallait être déjà titulaire au moins du deuxième grade du martinisme. On pouvait alors accéder, moyennant certaines épreuves, au titre de bachelier et de licencié en kabbale et enfin, après la soutenance d’une thèse, à celui de docteur en kabbale. En 1891 toutefois, Papus ayant réformé le martinisme, beaucoup de membres rejoindront celui-ci et les autres fusionneront un peu plus tard l’ordre kabbalistique avec le Rite de Misraim. »

"... Le but du franc-maçon de notre rite est de comprendre le plan divin..." "... Ce travail... les sciences traditionnelles (alchimie, Kabbale, théurgie, gnose, ...), étudiées avec sérieux et rigueur en déterminent quelques références...Car tel est le but de toute démarche initiatique: donner du sens à ce que l'on est et à ce que l'on fait en allant à la rencontre du sacré..."

http://www.google.com/search?hl=en&source=hp&q=%22Luciferianism%2C+a+deceptive+and+dark+form+of+gnosticism%2C+can+still+be+found+in+the+Memphis+Misraim%22&aq=f&oq=&aqi=

La lettre G du pentagramme est la troisième du Tarot... la puissance suprême... le dieu de la Gnose... http://www.google.com/search?hl=en&q=La+lettre+G+du+pentagramme+est+la+troisi%C3%A8me+du+Tarot...+la+puissance+supr%C3%AAme...+le+dieu+de+la+Gnose...&start=10&sa=N

Pour ARIES ("Satanisme et vampyrisme Le livre noir" page 49 ed GOLIAS octobre 2004) : "Ces mouvements satano-nazis... se font teutoniques en Alsace, cathares dans le sud-ouest, celtiques ou druidiques en Bretagne..."

L'ouvrage très documenté, "Les Cathares", ed. MSM, avec la collaboration de Julie ROUX-PERINO et le conseil historique d'Anne BRENON présente pages 13, 35, 53-54-55, gnostiques, bogomiles et cathares... avec "relents de gnosticisme" (sic) pour ces derniers page 53.

« Lettre ouverte à Jean-Paul II »... Les connaissances scientifiques qui, en cette aube du XXIème siècle, ont été rassemblées montrent que la religion des Cathares était en fait authentiquement et profondément chrétienne... Toulouse, le 26 janvier 1998 Les premiers signataires... Dominique Baudis, maire de Toulouse, député de Haute-Garonne Bertran de la Farge, président de la Flamme cathare... publié dans La Dépêche du Midi du samedi 21 février 1998 et en annexe de l’ouvrage «Raimon VI» par Bertran de la Farge... Voir: LA VOIE CATHARE - Aux Sources Du Christianisme Auteur(s) : Bertran La Farge (de) Éditeur : DIFFUSION ROSICRUCIENNE Collection : UNIVERSITE ROSE-CROIX INTERNATIONALE Genre : ESOTERISME

Le scénario du futur amorcé par les BD ésotéristes, Da Vinci code et Apocalypse sur ARTE, est un scénario gnostique, succédant aux Lumières et au rationalisme. Pour le dualisme dieu du bien/dieu du mal et un distinguo Lucifer/Satan http://onvousment.free.fr/antimacons.htm

"In 1995, Gabriel López de Rojas founded Illuminati Order in Barcelona (Spain), after contacting with two members of The Illuminati of United States (Grand Lodge Rockefeller), and he elaborated the Operative Rite of The Illuminati of Bavaria of Illuminati Order. Illuminati Order had a slow growth to 1999, and since this year it grew and extended in the world. Today, it has members in twenty five countries of Europe, America and Africa, being considerate the authentic successor of Bavarian Illuminati. His chapters (lodges) are in Spain, France, Bolivia, Brazil, USA… The Illuminati's history keeps on forward with the Illuminati Order and the authentic Illuminati. They honor the tradition of The Illuminati, with coherence and great devotion. A conclusion is that The Illuminati have transcended in the time, in spite of many persecutions and sufferings because of the inquisitors and they are constructors of a New World Order, thanks to their fight. López de Rojas incorporated in the Rite of the Illuminati Order (Operative Rite of The Illuminated of Bavaria) his experience as high degree in several masonic Rites like Ancient and Accepted Scottish Rite (33º), Ancient and Primitive Memphis-Misraïm Rite (96º and 97º), Egyptian Rite… Initiation System of López de Rojas is structured in two Masonic Rites: Illuminati Order’s one with thirteen degrees (Operative Rite of The Illuminated of Bavaria) and Societas OTO’s one with ten degrees (Operative Rite of Memphis-Misraïm), which have important Masonic degrees. Operative Rite of The Illuminated of Bavaria gives importance to fundamental pillars of initiation as the true wish, the will, awakening of the conscience of ‘sleeping’ man, the respect to cycles and order, the coherence; to traditional initiation ways (yoga, tantra, cabala, symbolism, alchemy); and to initiated transformation in own godhead using operative work, in divine and alchemical androgyny, always searching that initiated project on extern his intern evolution. Furthermore, in this Rite, figure of god of Light, Baphomet, is very important. Initiation is complete only with Baphomet . Complete initiation is not possible; initiation work is ‘castrated’ with slavery gods, their fetters, etc. It’s interesting to say that Liber Zion, revealed to Gabriel López de Rojas by Baphomet in 1999-2000, and Commandments of The Illuminati, crown the Rite, with its initiation, equalitarian and libertarian message."

Dès 1895, Jules DOINEL-Jean KOSTKA dans « Lucifer démasqué » présente une traduction des mots sacrés des grades d’apprenti à chevalier Kadosch : JAKIN BOHAZ HIKAL GNOSIS MAC BENAC MOABON INRI ELIEL NEKAM. Page 164, il précise : « Je me hâte de dire que dans l’état actuel de la maçonnerie française, deux pour cent à peine des Maîtres connaissent la signification diabolique de leur grade. »

Décodage systémique : « Il existe dans le monde un certain nombre de sectes qui, bien qu'elles diffèrent les unes des autres par le nom, les rites, la forme, l'origine, se ressemblent et sont d'accord entre elles par l'analogie du but et des principes essentiels. En fait, elles sont identiques à la franc-maçonnerie, qui est pour toutes les autres comme le point central d’où elles procèdent et où elles aboutissent … si l’on va au fond des choses, on peut voir qu’elles appartiennent à la famille des sociétés clandestines et qu’elles en gardent les allures. Il y a, en effet, chez elles, des espèces de mystères que leur constitution interdit avec le plus grand soin de divulguer, non seulement aux personnes du dehors, mais même à bon nombre de leurs adeptes… en faisant de la dissimulation une règle constante de conduite, comme autrefois les manichéens, les francs-maçons n’épargnent aucun effort pour se cacher … ceux qui sont affiliés doivent promettre d’obéir aveuglément et sans discussion aux injonctions des chefs [ce qui caractérise le fait sectaire]… se vouant d’avance, en cas contraire, aux traitements les plus rigoureux et même à la mort. DE FAIT, IL N’EST PAS RARE QUE LA PEINE DU DERNIER SUPPLICE SOIT INFLIGEE A CEUX D’ENTRE EUX QUI SONT CONVAINCUS, SOIT D’AVOIR LIVRE LA DISCIPLINE SECRETE, SOIT D’AVOIR RESISTE AUX ORDRES DES CHEFS; ET CELA AVEC UNE TELLE DEXTERITE QUE, LA PLUPART DU TEMPS, L’EXECUTEUR DE CES SENTENCES DE MORT ECHAPPE A LA JUSTICE… Nous ne prétendons pas appliquer toutes ces réflexions à chacun de leurs membres pris individuellement. Parmi eux, en effet, il peut s’en trouver et même en bon nombre, qui… ignorent le but final que ces sociétés s’efforcent d’atteindre… »

CROWLEY : "24. Le meilleur sang est celui de la lune, mensuel : puis le sang frais d'un enfant, ou gouttant de l'armée (2) du ciel : puis des ennemis ; puis du prêtre ou des adorateurs : enfin de quelque bête, n'importe quoi. 25. Brûle cela : fais-en des gâteaux & mange pour moi... 26. Tue-les, nommant tes ennemis ; & ils tomberont devant toi." [le site web peut-être trouvé en copiant des portions de ce texte dans Google.com] "22. Aussi il tuera un jeune enfant sur l'autel, et le sang couvrira l'autel avec un parfum pareil à celui des roses... 37. Tu consoleras le coeur de la pierre secrète avec le sang chaud. Tu feras une subtile décoction de délices, et les Veilleurs en boiront."[le site web peut-être trouvé en copiant des portions de ce texte dans Google.com]

Dans le chapitre XII intitulé Of the Bloody Sacrifice, [Du sacrifice sanglant] (p. 94), CROWLEY écrit [le site web peut-être trouvé avec le texte ci-après]: "Il serait peu sage de condamner comme irrationnelle la pratique des sauvages qui arrachent le coeur et le foie d'un adversaire, les dévorant encore chauds. En tout cas, selon la théorie des anciens magiciens, tout être vivant est une réserve d'énergie, qui varie en quantité selon la taille et la santé du sujet, et en qualité selon son caractère moral et mental. A sa mort, l'énergie est soudainement libérée". "Pour les plus hauts travaux spirituels on doit, en accord avec ces principes, choisir une victime ayant la plus grande et la plus pure énergie. Un enfant mâle d'une parfaite innocence et d'une haute intelligence est la victime adéquate la plus satisfaisante." Plus récemment, la tradition des sacrifices humains fut promue par Anton LaVey, fondateur de l'Eglise de Satan, qui écrivit dans la Satanic Bible, [La Bible satanique] (p. 88) que "le seul moment où un sataniste devrait procéder à un sacrifice humain est s'il poursuit un objectif double, cela étant pour permettre au magicien d'exprimer son courroux en jetant un mauvais sort et, plus important, de se débarrasser d'une personne totalement odieuse et méritoire." Hitler avait annoncé tout ce qu'il ferait dans Mein Kampf.

Le cocooning à rallonge, d'Emile LOUIS, d'ALEGRE, de CHANAL (et sa mort opportune) et de FOURNIRET, par le système régalien de la France, durant des décennies, pose la question : étaient-ils fournisseurs de rituels ? CHANAL était-il fournisseur de rituels des Escadrons de la Mort ? "Les disparues d'Auxerre" de Corinne HERMANN et Philippe JEANNE mentionne page 211 des messes noires. Valérie TARIOTE a été retrouvée "suicidée" le 27/2/89 (avec une casserole remplie d'un liquide rougeâtre sous la tête et un sillon sur le cou) et Edith SCHLEICHARDT le 23/9/90 : selon Dominique CELLURA dans "Les cultes de l'enfer" cité page 54 par Christophe BARONI dans "Solidaires !" des rituels sataniques de sang ont lieu le 25/2 Walpurgis, le 20/9 Midnight Host et le 22/9 Feast Day. Ce cocooning à rallonge qualifie le système type République de Weimar et Japon 1931-1936.
http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm

Dans « Les cultes de l’enfer », Dominique Cellura mentionne le témoignage d’un jeune sataniste de Hillsburg aux USA : « … Seul me manquait le pouvoir. Je suis donc allé le chercher où il se trouvait dans les groupes sataniques… Je suis devenu grand prêtre. Puis notre leader a déjanté : il voulait « franchir le cap », mais il ne savait pas comment procéder. Alors à l’occasion d’une messe noire, il a fait venir des types de Caroline du Nord. Ils ont débarqué par avion et nous ont affirmé qu’ils s’occuperaient de tout, que ça allait bien se passer… C’étaient des types normaux… Plutôt le genre classes moyennes, des pères de famille comme on en voit le dimanche à Disneyworld !.. Une jeune fille a été sacrifiée, ça s’est passé devant moi, c’était horrible. La terreur de cette gosse, sa souffrance… Elle avait seize ans, dix-sept ans peut-être… Je dirai seulement qu’elle a été poignardée par ces gars de Caroline… Je ne sais pas ce qui s’est passé après, je me suis tiré… » Bruno Fouchereau complète dans « La mafia des sectes » : « … Tous les autres, sous l’emprise de leur jeune leader, crurent que ce meurtre leur ouvrait les portes d’un pouvoir tout aussi surnaturel qu’incommensurable. La petite structure d’adolescents marginaux d’Hillsburg, sous l’emprise d’aînés bienveillants et rompus aux rituels de haute magie noire, commençait alors une carrière criminelle. Le fait est devenu presque banal aux USA… »

« …Au Gabon, une nouvelle criminalité est née du satanisme des hautes sphères, enraciné dans la sorcellerie qui tient une grande place dans le continent noir. Il est motivé par la conquête du pouvoir. Ses crimes sont des faits nouveaux, très au-delà des meurtres rituels et de l’anthropophagie. Pour conquérir le pouvoir des parents… sacrifient leurs enfants à satan… »

"Un enfant par terre, dans la rue, éventré et le coeur arraché, et personne n'ose s'approcher, à cause des maléfices."

"... This child is actually being sacrificed so that these people can have something of an advancement. It is to attain a goal that is unattainable by normal sacrifice [the sacrifice of an animal], whether that goal is prosperity or high political office. To our western minds, the concept of ritual murder is gruesome..." Guardian 20/4/02

Ainsi donc l'information est officielle : il y a des sacrifices humains dans le cadre de rites de pouvoir en vue d'obtenir, entre autres, des postes politiques haut placés. Les sacrifices humains des Gaulois faisaient horreur aux Grecs et aux Romains, il y a plus de 2 000 ans... Tite-Live : "...Les Bacchanales, culte grec et nocturne, pépinière de tous les crimes, ayant fini par provoquer un complot entre un nombre considérable de gens, firent l'objet d'une enquête et furent supprimées, au prix du châtiment de beaucoup de gens..."

LORENTZ "Une guerre" page 41 : "... C'est un journaliste qui est venu à Mulhouse... Une fillette avait disparu... Charpentier se décompose. Ses lèvres tremblent... Dites leur qu'il est vivant..."

Sur M6, le 12.50 du 31/7/08 évoque pour Valentin tué à Lagnieu le 28 juillet 2008 de 40 coups d'arme blanche la piste sataniste. L'inculpation mentionne des actes de barbarie. Le Point 7/8/08 page 48 : "... Je suis le princesse des esprits divins "... Noëlla Hego..." Aujourd'hui en France 16/8/08 page 10 : "... l'affaire du curé de Pont-Sainte-Maxence (Oise) intrigue beaucoup. C'est dans cette ville que vit encore la mère de Moitoiret . Le 9 juillet 1997 il avait été retrouvé lardé de coups de couteau..." (comme le curé alsacien officiellement tué par un sataniste dont le gourou se suit à la trace de la Bretagne à Toulon). Dauphiné Libéré 2/9/08 page 38 : "... Noêlle Hego... a avoué aux gendarmes... "Quand je le vois partir avec une arme blanche sur lui, je sais pertinemment qu'il va commettre l'irréparable."... Véronique Crémault... : "... Je vous assure que s'il n'est pas puni comme il se doit, nous demanderons aux Français, mon mari, Florian et moi, de descendre dans la rue pour manifester et nous apporter leur soutien..." Sarkozy assurera-t-il le respect du droit de sûreté de l'article 2 de la Déclaration des droits de l'homme ?

Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République » : « Merci à… tous mes interlocuteurs, informateurs dont je tairai le nom pour les garder encore longtemps en vie… »

La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! » Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ?

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."

« … On dénombre en France une centaine d'organisations templières, qui comptent entre 40 et 1 000 membres chacune… la plupart des dignitaires appartiennent à plusieurs organes. La double ou triple affiliation contribue donc à brouiller les cartes… certaines raisons sociales sont des poids lourds de la mouvance. Ainsi la loge Opéra, scission maçonnique d'inspiration templière, compte-t-elle à elle seule quelque 2000 membres. Quant à l'Amorc (Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix), il peut se prévaloir de 30 000 adhérents francophones, dont 10 000 pour le seul Hexagone… l'Ordre souverain et militaire du Temple de Jérusalem (OSMTJ), multinationale de l'ésotérisme créée au début du siècle… Après la double tragédie de l'OTS, doit-on redouter que certaines officines templières se montrent aussi meurtrières ? La lecture de leurs nombreux écrits, interdits aux non-initiés, ne permet pas de conclure, même si LA MYSTIQUE DE LA MORT Y EST OMNIPRESENTE. Le Point - 9 janvier 1999 - Christophe Deloire Survie : "... Les principaux animateurs de l’OTS sont passés par les Rose-Croix, pilier de la Françafrique. Comme la Grande loge nationale de France (GLNF), avec laquelle les Rosicruciens ont des points de rencontre. La loge Opéra, par exemple..." "...En observant le diagramme de ces organisations, ceux qui connaissent la cybernétique verront à quel point ce système a été ingénieusement conçu. Structurées en réseau, plusieurs organisations se partagent la même fonction, et les centres ainsi que les "circuits de commande" ont été doublés ou triplés, afin d'assurer plus de sécurité et de stabilité à l'ensemble. Ainsi, au cas où une organisation ou un lien devient inopérant, le contrôle global n'est pas menacé. Exactement comme Internet: un système sans centre unique, dont les flux d'information peuvent "contourner" un centre local hors service..." Page 96 de "Lucifer démasqué" de Jean KOSTKA : "... Ce qui fait la puissance de l'ordre, c'est que l'initiateur peut n'être connu que de deux personnes : celui qui l'a initié lui-même et celui qu'il initie... Cette loi du silence... est un trait de génie... Comment, en effet, détruire une société dont les membres peuvent s'ignorer mutuellement..."

Décodage systémique : « Il existe dans le monde un certain nombre de sectes qui, bien qu'elles diffèrent les unes des autres par le nom, les rites, la forme, l'origine, se ressemblent et sont d'accord entre elles par l'analogie du but et des principes essentiels. En fait, elles sont identiques à la franc-maçonnerie, qui est pour toutes les autres comme le point central d’où elles procèdent et où elles aboutissent … si l’on va au fond des choses, on peut voir qu’elles appartiennent à la famille des sociétés clandestines et qu’elles en gardent les allures. Il y a, en effet, chez elles, des espèces de mystères que leur constitution interdit avec le plus grand soin de divulguer, non seulement aux personnes du dehors, mais même à bon nombre de leurs adeptes… en faisant de la dissimulation une règle constante de conduite, comme autrefois les manichéens, les francs-maçons n’épargnent aucun effort pour se cacher … ceux qui sont affiliés doivent promettre d’obéir aveuglément et sans discussion aux injonctions des chefs [ce qui caractérise le fait sectaire]… se vouant d’avance, en cas contraire, aux traitements les plus rigoureux et même à la mort. DE FAIT, IL N’EST PAS RARE QUE LA PEINE DU DERNIER SUPPLICE SOIT INFLIGEE A CEUX D’ENTRE EUX QUI SONT CONVAINCUS, SOIT D’AVOIR LIVRE LA DISCIPLINE SECRETE, SOIT D’AVOIR RESISTE AUX ORDRES DES CHEFS; ET CELA AVEC UNE TELLE DEXTERITE QUE, LA PLUPART DU TEMPS, L’EXECUTEUR DE CES SENTENCES DE MORT ECHAPPE A LA JUSTICE… Nous ne prétendons pas appliquer toutes ces réflexions à chacun de leurs membres pris individuellement. Parmi eux, en effet, il peut s’en trouver et même en bon nombre, qui… ignorent le but final que ces sociétés s’efforcent d’atteindre… »

Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République » : « Merci à… tous mes interlocuteurs, informateurs dont je tairai le nom pour les garder encore longtemps en vie… »

Pourquoi le SDECE, ancêtre de la DGSE, s'est-il intéressé à la résurgence templière d'Arginy et la DST à Memphis Misraim ?

« Le résumé, par la Mission, de la déposition du général Heinrich [qui passera chez Bolloré] est particulièrement éclairant : « … Il convient de rappeler que, pour des raisons notamment d’économie, la DGSE avait laissé au Renseignement militaire le soin de suivre la situation au Rwanda… Autre source d’interrogations, le « splendide isolement » de la DRM. Claude Silberzahn, directeur de la DGSE de 1988 à 1993, reconnaît qu’en l’absence de correspondant au Rwanda, son service « s’adressait très normalement à un service ami, notamment le service belge qui y était fortement implanté, comme il l’était également au Burundi et au Zaïre... »… Au contraire, le général Jean Heinrich reconnaît une absence de coopération de ses services avec les Belges sur le théâtre d’opération et dans la période concernée. Ainsi qu’ « une absence de coordination avec la DGSE »… Comment expliquer que sur bien des points cruciaux, le directeur de la DGSE apporte la contradiction au directeur du RM (sur le risque de génocide décelé avant 1990 par la DGSE, sur le regret d’un engagement croissant de l’appareil militaire français dès 1991, sur la prévision de la victoire du FPR dès 1992, sur le camp auquel appartiennent les auteurs de l’attentat contre l’avion présidentiel) ?... Le témoignage du Général Jean Varret, ancien chef de la mission militaire de coopération (octobre 1990 à avril 1993) éclaire d’un jour particulier les problèmes de commandement militaire français au Rwanda… Le général Jean Varret se plaint notamment de ce que « en juillet 1991, une mission sur place réalisée par M. Paul Dijoud, M. Jean-Christophe Mitterrand et le colonel Jean-Pierre Huchon s’était déroulée à son insu … » … »

Le passage de Thierry DESJARDINS sur GUEANT, GUAINO et MIGNON est étrange (invariant fonctionnel systémique type épuration façon Danton/Robespiere, procès de Moscou, nuit des longs couteaux, CDR contre AKAZU ?) : GUEANT curé intégriste (le Point 1827 du 20/9/07 page 46 ne plaide pas en ce sens), GUAINO curé et MIGNON bonne soeur (l'ouvrage sur "Sarkozy et les femmes" apporte un éclairage pour MIGNON qui a sauté à l'été 2008). Selon "Histoire secrète de la Ve République" sous la direction de Roger FALIGOT et Jean GUISNEL avec Rémi KAUFFER, Renaud LECADRE, François MALYE, Martine ORANGE, Francis ZAMPONI, page 616 : "... en 2006, le chef de cabinet de Nicolas SARKOZY, Laurent SOLLY, et son directeur de cabinet, Claude GUEANT, étaient membre du GODF [Aujourd'hui en France du 25/8/06 : "...Alain Bauer, ex grand-maître du Grand Orient [nommé par Sarkozy directeur de l'Observatoire national sur la sécurité]... "On est très amnésique avec Ségolène... Qu'il s'agisse de la famille, de la sexualité, DE LA PEDOPHILIE, de la délinquance juvénile, elle a adopté des positions extrêmement conservatrices..." Les dossiers du Canard "La cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 42 : "... RIEN, au ministère, ne se fait sans les conseils, l'impulsion, les idées d'Alain Bauer." Nicolas SARKOZY décembre 2006]. Parmi ses conseillers, il avait également pris soin de recruter l'ancien responsable de la fraternelle de la Place Beauvau, membre de la GLNF..."... Décembre 2008, le nouveau patron de l'UMP est officiellement membre du GO : comment va-t-il appliquer son serment de soumission totale à la hiérarchie maçonnique ? Qu'en pensent les militants, les symphatisants et les électeurs de l'UMP ? Par contre, le préfet exfiltré de la Manche est, selon le Nouvel Obs, le fils de l'ex-Grand Maître de la GLNF (à l'époque de RENARD et de MOUILLOT, et ex-patron de la Chambre régionale des comptes de PACA)... SARKOZY est-il plus sensible au GO qu'à la GLNF ? à l'inverse de CHIRAC ? Le livre "Un Etat dans l'Etat" de Sophie COIGNARD [pour COIGNARD GUEANT est GLNF] est hallucinant sur le totalitarisme poutinien en France (le KGB étant remplacé par le club humaniste) : page 123 "24 juin 2003, Nicolas Sarkozy...: "La franc-maçonnerie est ici chez elle au ministère de l'Intérieur..." TéléObs 9-15/5/09 page 60 : « … Cette « osmose incontestable entre la maçonnerie et les hautes autorités de l’Etat », Alain Graesel, grand maître de la Grande Loge de France, la revendique fièrement… »

"Des gouvernants de rencontre ont pu capituler... livrant le pays à la servitude. Cependant, rien n'est perdu !" Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

C'est le temps des dissidents, le temps des résistants, le temps des d'Estienne d'Orves, des Tom Morel (Sarkozy scanne le créneau marketing de la Résistance du "N'ayez pas peur" aux 100 millions de morts du "Livre noir du communisme" de COURTOIS : cf la vampirisation linguistique définie par Louis-Jean Calvet et Jean Véronis, professeurs à l'université d'Aix-en-Provence, dans "Les mots de Nicolas SARKOZY"), des Max Guedj http://www.ordredelaliberation.fr/fr_compagnon/428.html , du commando de résistants tchèques qui a pris en charge HEYDRICH, des révoltés de Treblinka à l'opposé des moutons de Budapest. Le modèle de la résistante d'aujourd'hui est Elisabeth BORREL.

Le Dauphiné Libéré 3/9/07 page 28 : « Portrait. Longtemps, on a voulu la faire passer pour folle. Veuve courage. L'assassinat de son mari, juge français délégué à Djibouti, a été maquillé en suicide. Elisabeth Borrel, refusant « une fausse raison d'Etat », se bat depuis 12 ans pour que la vérité éclate. La Savoyarde obstinée commence à obtenir des résultats, ce qui ne plaît pas à tout le monde... Comment ses pairs pourraient-ils lui mentir... les premiers doutes... l'omniprésence de ces soldats français, fouillant l'appartement et les affaires du défunt. Le résultat de l'autopsie qui tarde, les mystères entourant l'enquête sur place. Elisabeth demande un autre examen médico-légal. Aucune trace de suie dans les poumons. Bernard serait donc mort avant d'être brûlé ! La Savoyarde tétue, à qui l'on veut imposer le secret, se forge une conviction. Il s'agit bien d'un assassinat. Voilà ce qu'elle proclame, haut et fort, en 1997... le reste du monde ricane... Même mon chef de juridiction a voulu me faire passer pour folle... La rage d'Antigone et la confiance de Pénélope. La police, maintenant, calomnie son mari [méthode stalinienne totalitaire classique des affaires Alègre pour Edith Schleichardt SDF alors qu'elle était secrétaire de direction, Yonne, de Montgolfier/Renard, Dutroux...]. Les enquêteurs le dépeignent en époux volage, fumeur de joint, proche d'un pédophile. Lui, si droit, presque raide, officier de réserve dans la Marine, fils unique élévé chez les Jésuites, procureur à 33 ans... A chaque démarche que la veuve entreprend, on lui claque la porte au nez. Jusqu'en 2002. De nouvelles expertises démontrent que la victime a reçu un coup mortel à la tête. De plus deux empreintes d'ADN masculin sont indentifiées sur son short. Vous avez dit « suicide » ?... En arrière-plan du fait divers, se profile tout un réseau d'intérêts politico-mafieux. A Djibouti, « nid de ripous », les magouilles en tous genres prospèrent – y compris au coeur de notre base militaire [des officiers supérieurs se sont payés un yacht sur nos impôts]... La manipulation a fait long feu. Bientôt, les méchants seront punis et les justes reconnus...» Tout ceci qualifie un système type République de Weimar et Japon 1931-1936.

[Le livre qui met en cause Elisabeth BORREL s'appelle "Aux portes de l'enfer", lieu où a été retrouvé le corps de son mari, comme "Les portes de l'enfer" la BD Lefranc de MARTIN (auteur d'une BD sur Gilles de Rais) et le lieu-dit (exactement "Trou de l'Enfer") du massacre de l'OTS dans le Vercors. Là il faut faire de l'analyse de contenu façon Lucy DAWIDDOWICZ. "... Satan annonce par le truchement d’Aquino qu’il a vidé La Vey de sa substance humaine pour en faire un véritable démon (sic)… Chaque adepte constitue donc une « porte de l’Enfer »..."]

ANTIGONE revient, les CREON sont de retour. Ils cocoonent la profanation des cimetières, rite de passage de grades des satanistes.

18 avril 1942, 16 B-25 commandés par Doolittle décollent du Hornet et bombardent Tokyo. «Where there is a will there is a way»

« Feux du ciel » Clostermann, p 82 et "Les princes du ciel" de Blond p 109 : 9 juin 1942 le Eagle, escorté de seulement deux torpilleurs, ravitaille Malte en Spitfire. L'un d'eux est piloté par Beurling. Les pilotes décollent pour la première fois d'un porte-avion. «Where there is a will there is a way»

« Feux du ciel » Clostermann, p 110 : 17 avril 1943 11h un message radio décodé sur un déplacement de l’amiral Yamamoto est transmis à Frank Knox Secrétaire d’Etat, p 111 : 18h35 quatre Liberator décollent de Milne Bay pour Henderson Field avec 18 réservoirs largables spéciaux de 310 gallons et 18 de 165 gallons, p 123 : 16 P38 d’Henderson Field abattent l’avion de Yamamoto le 18 avril 1943 à 9h33. «Where there is a will there is a way»

17 mai 1943 : les Avro Lancaster du Royal Air Force Dam Buster squadron 617 de Guy Penrose Gibson détruisent les barrages de la Ruhr avec leurs bombes spéciales Upkeep. «Where there is a will there is a way»

"Feux du ciel" de Clostermann p 162 : septembre 1944, les Handley Page Hallifax polonais ravitaillent en armes Varsovie révoltée, depuis l'Italie. «Where there is a will there is a way»

Les Mosquitos ont attaqué avec une précision chirurgicale la prison d’Amiens et la Gestapo de La Haye, d’Oslo et de Copenhague. «Where there is a will there is a way»

Début 44, les Mosquitos étaient équipés de huit rockets de soixante livres chacune, avec une puissance d'impact de huit obus de 155, soit l'équivalent de la bordée d'un croiseur de 10 000 tonnes. Des missions de destruction des chambres à gaz et des fours crématoires des camps d’extermination pouvaient être confiées au héros français, sur Mosquito, Max Guedj (notre deuxième d'Estienne d'Orves), à Guy Penrose Gibson (qui est mort comme Max Guedj sur Mosquito) et à l’as australien, sur Mosquito, Charles Curnow Scherf. «Where there is a will there is a way»

Richard Breitman “Secrets officiels. Ce que les nazis planifiaient, ce que les Britanniques et les Américains savaient” Mémorial de la Shoah : la systémique de l’euthanasie nazie et de la Shoah est analogue à la systémique des génocides de Szebrenica, du Rwanda (voir "J'ai serré la main du diable" de Romeo Dallaire chef de la MINUAR), du Congo-Brazzaville, de Timor, du Darfour, qualifiable de "syndrome de Staline attendant aux portes de Varsovie que les SS aient achevé le massacre de la résistance polonaise pour parachever Katyn."

FD Roosevelt (franc-maçon) et Churchill (franc-maçon), informés en temps réel de la dimension du génocide, par les écoutes anglaises et des témoignages y compris de source allemande, ont laissé faire sans réagir (hormis quelques largages de tracts et quelques émissions radios qui prouvèrent qu’agir était efficace !). Hitler a reculé face à la résistance allemande (pour l’euthanasie, l'archevêque de Münster, qui sera déporté en juillet 1944; les conjoints «aryens» des juifs de Berlin).

Hitler, Himmler, Heydrich, Eichmann, Daluege, Bach-Zelewski, Jeckeln, Globocnik, ont géré le massacre de masse par le secret [tout en ayant affiché le gazage des juifs dès 1921 pour Hitler, gazé lui-même en 1918 (cf page 579-580 de "Pourquoi Hitler ? Enquête sur l'origine du mal" de Ron ROSENBAUM "...le "gazage de quelques dizaines de milliers de juifs" en 1918 aurait peut-être sauvé l'Allemagne de la trahison..."), dès 1925 avec Mein Kampf, puis en 1930 et 1939, leur objectif génocidaire]. Les camps d’extermination étaient destinés à mettre en œuvre la Shoah sans témoins et avec peu d’intervenants (d’où l’efficacité de la révolte de Treblinka).

Richard Breitman “Secrets officiels. Ce que les nazis planifiaient, ce que les Britanniques et les Américains savaient” Mémorial de la Shoah p 29 : « … Au chapitre 11 tome II de Mein Kampf, Hitler avait écrit : « Quand la propagande a rempli un peuple entier d’une idée [cf le metal et ses appels au génocide universel, les jeux video de massacre, le gonzo, les émissions de type élimination du maillon faible], l’organisation peut en tirer les conséquences avec une simple poignée d’hommes. »… » L’analogie avec le cocooning de la Radio des Mille Collines au Rwanda est sidérante. "Complices de l'inavouable La France au Rwanda" de Patrick de Saint-Exupéry page 273-274 : "... offensive médiatique..."...

Richard Breitman “Secrets officiels. Ce que les nazis planifiaient, ce que les Britanniques et les Américains savaient” Mémorial de la Shoah p 173 et 221 : « Ce qui nous arrive dépasse l’imagination d’êtres humains civilisés… dites-leur que nous sommes en train de mourir… Nous ne leur pardonnerons jamais de ne pas nous avoir fourni d’armes pour nous permettre de mourir en hommes, le fusil à la main… [le nombre de gardiens était limité par rapport à la masse des génocidés] »… « … Le 6 octobre 1943, quatre cents rabbins orthodoxes, de concert avec un juif exubérant établi en Palestine du nom de Peter Bergson, qui dirigeait le Comité d’urgence pour le sauvetage des juifs d’Europe, avaient défilé du Capitole à la Maison Blanche en signe de protestation contre l’inaction américaine face à l’Holocauste… »

"Des demandes de bombardement d'Auschwitz sont envoyées aux Alliés en mai 1944. A la fin juin 1944, ces télégrammes parviennent à l'Organisation mondiale des juifs orthodoxes - l'Agoudas Israel - à New York, qui les transmet au War Refugee Board à Washington, organisme créé dans le but de venir en aide aux juifs. Ils demandent que la Royal Air Force perturbe les transports de déportation et bombarde les lignes de chemins de fer. Cette requête, comme les suivantes, reçut une fin de non-recevoir, au motif que les juifs seraient sauvés par la victoire alliée. Tandis que la déportation massive des juifs hongrois bat son plein, Américains et Britanniques se renvoient le dossier pendant tout l'été 1944, prétextant que sauver les juifs du nazisme n'avait jamais été en soi un but de guerre." http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-641295,36-673523@51-677762,0.html

SANTOUS est mort, LACROIX est mort, COLL est morte, JEAN-PIERRE est mort, VERSCHAVE est mort, GOUTEUX est mort, BORREL est mort, JAMBERT est mort, DJAMEL est mort, JPK COURAUD est mort. Les dissidents meurent tôt en France. Les assassinats ciblés étaient une caractéristique de la République de Weimar et du Japon de 1931 à 1936. Daniel GAMBA "Interlocuteur privilégié J'ai protégé Mitterrand" page 96 : "... Encore une fois, il ne faut pas croire que ce ne soit que dans les films qu'on fasse disparaître quelqu'un de mort naturelle ou accidentelle. Un ivrogne comme Hallier aurait très bien pu basculer dans la Seine..." C'est exactement ce qui est arrivé au policier Santous de l'affaire Eurocen de la Préfecture de Police de Paris ("Les frères invisibles" p279 : "... son corps a été retrouvé dans la Seine. L'enquête a conclu à un suicide. Un de plus. Il venait de tomber amoureux et d'obtenir une promotion, deux bonnes raisons pour mettre fin à ses jours... Sur son agenda, on a retrouvé cette trace d'un rendez-vous qui aurait dû avoir lieu trois jours plus tard : "Tour BP".")

Page 202-212-213 du dernier ouvrage de BEAU et TOSCER, Tahiti est déjà la République de Weimar avec sa milice et son Anna POLITOWSKAIA. Test progressif de la bataille de la conspiration du silence et de l'absence de réactions.

Dauphiné Libéré 23/10/08 page 34 : "... Le ministre de la Défense Hervé Morin a autorisé la levée du secret-défense dans l'enquête concernant un éventuel compte secret de Jacques Chirac au Japon. Début octobre, déjà, la Commission consultative du secret de la Défense s'était déclaré favorable à la déclassification de documents saisis au siège de la DGSE par un juge de Papeete qui enquête sur la disparition du journaliste Jean-Pascal Couraud, dont on est sans nouvelle depuis décembre 1997 [faux, il suffit de lire le livre de BEAU et TOSCER]..."

L'article du Point du 22/1/09 pages 42-45, sur l'assassinat de JPK Jean-Pascal COURAUD, avec snuff movie, tortures et actes de barbarie, est hallucinant. 100 fois pire que l'affaire Ben Barka ! Que fait SARKOZY ? Que font les godillots de l'UMP ? Que fait l'opposition ? Dans le cadre de sa "République irréprochable" et de sa "Politique de civilisation", SARKOZY devrait se consacrer 24h sur 24 à cette intrusion du nazofascisme totalitaire mortifère, façon Sturm Abteilungen et Milice de Vichy, sur un territoire français ! Et cette abomination a failli être classée comme l'assassinat de JAMBERT ! Deux témoins clés morts, comme d'habitude (façon République de Weimar). Mention de deux anciens du Service Action de la DGSE bien vivants. La France, les Françaises et les Français, ont honte pour leur pays et la DGSE (je ne sais pas qui a sorti le film grandguignolesque "Secret Défense" mais la DGSE devrait sortir un contre-feu de qualité façon Tom CLANCY... ou peut-être est-ce bien le niveau du dossier de Rose KABUYE... ou peut-être ce dernier dossier a-t-il été volontairement saboté par des gens honnêtes ?)! Tout ceci est hallucinant: la France est un pays totalitaire où POUTINE serait comme un poisson dans l'eau ! Que fait Reporters sans frontières ? au 22/1/09 la page COURAUD, très ambivalente, n'a pas bougé depuis 2004 malgré le livre de Beau et Toscer et le site soutienjpk.org ! Reporters sans frontières est-il noyauté par des réseaux négationnistes ? RSF fait-il partie de la guirlande des contrefeux rideaux de fumée ? que font les journalistes et les étudiants en journalisme de notre pays où l'on torture et assassine un journaliste en tournant un snuff movie ? http://www.soutienjpk.org/expose_de_laffaire_selon_tous_les_elements_connus_en_fin_annee_2008.pdf Sophie COIGNARD "Un Etat dans l'Etat" page 238 "... le coup de grâce a été porté en février 2008, lors de l'élection de Gaston Flosse , éminent membre de la GLNF, à la tête de la polynésie française..."
"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."

Pour LACHEROY, le deuxième point-clé, après la mise en place des hiérarchies parallèles, est de gagner la bataille de "la conspiration du silence".

"Escadrons de la mort, l'école française" de Marie-Monique ROBIN : "... l'efficacité du système repose sur l'endoctrinement et la prise de possession des âmes (sic)... les "masses amorphes" sont la proie d'une poignée d'agitateurs machiavéliques, qui les "pourrissent" tel un cancer social... les guerres où l'un des deux camps mène une action clandestine sont d'autant plus impitoyables que la mauvaise foi y est l'arme principale..."

La "vampirisation" (au sens de l'ouvrage "Les mots de Nicolas SARKOZY") de tout l'éventail des possibles, y compris les contrefeux rideaux de fumée, la propagande en miroir, la stigmatisation de boucs-émissaires façon Volkischer Beobachter, façon "cafards" des fiches du général ANDRE et de la Radio Machette des Milles Collines, façon banderole des Boulogne Boys sur les chtis, les assassinats ciblés, les intox (assassinat de KIROV, incendie du Reichtag, attentat contre le train de Mandchourie, fusillade de Kigali, avion de Habyarimana, Clearstream qui visait à écarter Van Ruymbeke des frégates de Taiwan), les galops d'essai (Vendée galop d'essai de la guerre d'Espagne de Napoléon et des brigades infernales de Bugeaud, guerres d'Espagne de 1936 et d'Ethiopie, génocides du Rwanda et du Congo-Brazzaville), les nuits des longs couteaux et les nuits de cristal (les 400 000 génocidés avant le génocide de 1994 au Rwanda), sont des invariants fonctionnels et des signaux d'alarme discriminants. GIRARD souligne que la phase finale d'unanimité contre le bouc-émissaire est le signal d'alarme ultime avant le paroxysme.

[La "propagande en miroir" est l'ingrédient de base du totalitarisme génocideur et du façonnage du bouc-émissaire.]

Y a-t-il eu avertissement pour le génocide des Kmers Rouges ? Voir TODD sur le lien entre amok et famille anomique. La famille anomique va-t-elle induire chez nous l'amok ? Voir les thèses universitaires sur la ruralisation du peuple kmer des futurs dirigeants de l'ANGKAR, en France... Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Le passage du fonctionnement type République de Weimar de Tahiti à la métropole sera aussi le signal ultime. Les milices, liées aux appels au génocide façon Mein Kampf (la MIVILUDES, suite à ses mises en cause, a chiffré les satanistes à 25 000), atteignent-elles d'ores et déjà, dans notre pays, le potentiel des Sturm Abteilungen dans la République de Weimar ? LUGAN et GOUTEUX sont unanimes pour souligner que les supporters de football ont été à l'origine des milices Interhamwe génocideuses du Rwanda. France 2 22/5/08 : les supporters de foot français en sont au stade des "fights". France 3 2/10/08, au 13h, les supporters de l'OM ont déployé à Madrid une banderole à tête de mort : la police espagnole a réagi vigoureusement (elle au moins). Pourquoi SARKOZY ne suit-il pas BLAIR qui a résolu le problème des hooligans ? Les Totenkopf sont-ils cocoonés pour Rwandiser la France, notre pays ? Télé Obs Marco MOSCA : “… A se demander si, comme le souligne le sociologue Nicolas Hourcade, il n’y aurait pas une “certaine tolérance”… De nouveaux mouvements emergent et inquiètent. A l’image de ceux des “indépendants” qui tranchent avec le club classique de supporters… Ce qui les distingue des autres et les rend plus dangereux, c’est leur discrétion… »

Réarmement dans l'impunité, Human Rights Watch, Rwanda/Zaïre, mai 1995, p. 9. « Selon les fonctionnaires des Nations Unies [interviewés entre août 1994 et mars 1995], les militaires français ont fait voyager par avion des officiers importants, y compris le colonel Théoneste Bagosora et le leader des miliciens Interahamwe Jean-Baptiste Gatete, ainsi que les troupes d'élite des FAR et des miliciens en dehors de Goma, vers des destinations non identifiées, entre les mois de juillet et septembre 1994. »

Survie : "Le 14 mai 2001. Les miliciens Cobras font la loi à Vincennes... Venus à Paris par avion spécial, les miliciens de la dictature congolaise se sont cru chez eux dans un pays de non-droit... Ils ont proféré un grand nombre de menaces verbales : «Nous sommes des sauvages et nous allons vous massacrer si vous continuez, en Afrique c'est la jungle. » Comment le gouvernement a-t-il pu laisser pénétrer sur le territoire français d'aussi dangereux individus ? Selon des sources généralement bien informées, un certain nombre de personnes faisant partie de cette délégation ne devraient pas rentrer dans leur pays. Qui sont-ils exactement ?"

L'AKAZU et les COBRAS, experts en génocides rapatriés en France, sont-ils destinés à encadrer un génocide chez nous ? Idem pour les FARC ? Idem pour les terroristes de Guantanamo ? Pour quand les miliciens djanjawid du Darfour ? Vous avez bien dit immigration choisie ? Y a-t-il un "invariant systémique fonctionnel" "brigade DIRLEWANGER" ? 18/3/09 "Le choeur des bien-pensants [les bien pensants sont le coeur de l'électorat de SARKOZY] va sans doute se déchaîner au seul mot de fichier, mais cela n'a aucune importance." : quelle garantie les Françaises et les Français auront-ils que le fichage des bandes ne servira pas à actionner des bandes, en référence au général ANDRE, à Bousquet, au fichage opéré au Rwanda, au fichage de la moitié des Françaises et des Français par STIC qualifié de liberticide par la CNIL et comportant 25% d'erreurs (Nouvel Obs 26/2/09 page 65) ?

Dans "SARKOZY, ses balivernes et ses fanfaronnades", Thierry DESJARDINS va jusqu'à écrire, de façon littéralement hallucinante : "... il faut bien reconnaître que trop d'éléments de notre police "en tenue" représentent la lie [sic] de notre administration..." Cette affirmation, gravissime pour le droit de sûreté de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, exige une mise au point entre l'ancien Grand Reporter du Figaro ("journal où l'on se marche sur le tablier"), le Président de la République ex-Ministre de l'Intérieur et la Ministre actuelle de l'Intérieur. Une "démocratie", abonnée aux génocides de la Vendée au Rwanda, ne peut se permettre le moindre dérapage dans le recrutement de ses fonctions régaliennes.
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2007-01-18/les-francs-macons-et-les-medias/917/0/43191

Peter Vronsky « Femmes serial killers » page 411 : « .. Christopher Browning « Des hommes ordinaires : le 101e bataillon de réserve de la police allemande… ces assassins étaient pour la plupart des officiers de réserve de la police d’âge moyen, de simples hommes de troupe dont seuls 25% avaient la carte du parti nazi. Cette unité n’était pas composée de troupes d’élite endoctrinées, de SS en uniforme noir, de membre de la Gestapo ou des Einsatzgruppen (unités mobiles d’extermination), ou même de fanatiques nazis qui entendaient faire la loi par eux-mêmes ; c’étaient des agents de la police de Hambourg on ne peut plus ordinaires… »

Est-il exact que le "fichier ARDOISE" recense les pratiques homosexuelles ? Si oui, "fichier BOUSQUET", l'ami de 40 ans (de Vichy) de l'Arsouille [auteur et inventeur du "Coup d'état permanent", avec ses prétoriens et ses écoutes façon Denys tyran de Syracuse], qui a donné les fichiers de la police aux nazis, conviendrait mieux. Les fichiers fiscaux permettront-ils de cibler les populations françaises boucs-émissaires ? Rapport Mucyo : "...... autre initiative inquiétante de gendarmes français en mission au Rwanda : la création, au Centre de recherche criminelle et de documentation (CRCD), d'un fichier informatisé des personnes politiquement suspectes, qui évoquait à son tour le sinistre "fichier juif" de Vichy, et qui semble avoir eu la même "finalité" en 1994. Le rapport rwandais est beaucoup plus précis : il cite nommément les gendarmes français en s'appuyant sur des fac-similés de documents administratifs..." Il faut signer la pétition contre le fichier EDVIGE compte tenu des précédents de Vichy et du Rwanda. France 3 2/10/08 13h40 les RG de Lyon demandent au Conseil Régional s'il a des salariés qui ne seraient pas chrétiens. Au secours, le général ANDRE et son fichage des "cafards" reviennent ! TSARKOZY demande-t-il conseil à son copain tchékiste, ex-contrôleur de la STASI et de la vie des autres, RAS POUTINE "l'ordre règne à Gori en attendant Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)" ? 10/9/08 SARKOZY demande des décisions "pour protéger les libertés" [STALINE , après la Grande Terreur de 1937-1938, fait enquêter sur les excès et les violations du droit soviétique... et élimine le chef du NKVD]. La "République irréprochable" mettait donc en cause les libertés. Comme pour l'Arsouille, ses prétoriens et son "Coup d'Etat permanent" via les écoutes façon Denys tyran de Syracuse. Le 30/9/08 la Cour de cassation a condamné les hommes du président (Prouteau, Ménage, Schweitzer Président de la HALDE [et président du conseil de surveillance du Monde, objet des écoutes !!!] comme Fenech est président de la MIVILUDES, Barril, etc...) à indemniser eux-mêmes les victimes pour cause de faute personnelle "détachable du service de l'Etat". "... La vérité arrive toujours bonne dernière et fort tard parce qu'elle a pour guide un boîteux qui est le temps" Balthasar GRACIAN "L'homme de cour" Le Point 9/10/08 page 64 : "...A eux seuls les carnets secrets d'Yves BERTRAND justifient la levée de boucliers contre le fichier Edvige..."
http://www.lepost.fr/article/2009/04/30/1517023_louis-schweitzer-les-mains-dans-le-melting-pot-de-confiture.html

Jean-Marie PONTAUT et Jérôme DUPUIS "Les oreilles du Président" suivi de la liste des 2000 personnes "écoutées" par François Mitterrand", page 238, fiche de Laurent FABIUS : "... son épouse née Castro est juive greco-turque..."

11/12/08, les Françaises et les Français vont être fichés comme caucasiens : abkhazes, ossètes, géorgiens, tchétchènes ou arméniens ? C'est ridicule à l'heure des photos numérisées et c'est dangereux en référence aux cartes d'identité Tutsi-Hutu du Rwanda. Quels conseils nous donne POUTINE l'ex-STASIque ? Alain BAUER, ex-SAIC [Canal Plus a présenté un documentaire sur la SAIC mentionnant que celle-ci contrôlait systématiquement les deux candidats à la Présidence des Etats-Unis d'Amérique], ex-grand maître du GO [Aujourd'hui en France du 25/8/06 : "...Alain Bauer... "On est très amnésique avec Ségolène... Qu'il s'agisse de la famille, de la sexualité, DE LA PEDOPHILIE, de la délinquance juvénile, elle a adopté des positions extrêmement conservatrices..." Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 42 : "... RIEN, au ministère, ne se fait sans les conseils, l'impulsion, les idées d'Alain Bauer." Nicolas SARKOZY décembre 2006], est-il le plus neutre et le plus indépendant d'esprit pour veiller sur le fichage des Françaises et des Français en référence au fichier du Général ANDRE ciblant des "cafards" [cf le livre "Scandale au Grand Orient" d'Emmanuel THIEBOT, historien au Mémorial de Caen, sur les 18 818 fiches du général ANDRE, "relatées" par le Secrétaire Général Adjoint du GO, avec le frère capitaine, d'origine modeste, MOLLIN comme fusible/bouc-émissaire] ? Combien de francs-maçons et combien de structures de type "contrefeux rideaux de fumée" dans la commission de suivi des fichiers ? Quid du fichage français au Rwanda ? Des morts du premier jour du génocide du Rwanda ont-ils été fichés par des Français ?
http://griess.st1.at/barcelona/enfants/glatz.htm

Pour que SARKOZY (j'ai voté pour lui, comme Thierry DESJARDINS, pour son programme électoral officiel) et sa "République irréprochable" ne soient pas le cocooning d'une République de Weimar en phase terminale, il aurait fallu que SARKOZY mette fin aux appels aux génocides, qu'il rende impossible tout scénario type armée du Kwantung, qu'il mette fin aux viols répétés de l'article 3 de la Constitution, de l'article 40 du CPP (que SARKOZY revendique pour lui-même dans "Témoignage"), de l'"impartialité objective", qu'il interdise le satanisme compte tenu de son danger affiché façon Mein Kampf et donc "objectif" et assure la séparation de la franc-maçonnerie (et de toutes les sociétés secrètes) et de l'Etat ... en résumé, qu'il mette fin à la systémique type Japon 1931-1936. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

La non interdiction du satanisme, malgré ses appels répétés au génocide universel, pose la question de la place du satanisme dans le système décisionnel de la France, de sa gestion du secret et des hiérarchies parallèles, selon la systémique décodée par COCHIN (remis en valeur par FURET) à propos de la Terreur.

Pour que la France soit une "démocratie irréprochable" et non pas une république bananière mortifère de type FrançAfrique, il aurait fallu que SARKOZY lève le secret Défense sur les frégates de Taiwan (secret bidon depuis l'aveu en caméra cachée).

Pour que la France ne soit plus Ciudad-Juarez, il aurait fallu que SARKOZY mette fin aux autopsies du type de celles des médecins légistes de l'affaire ALEGRE qualifiant à la chaîne des assassinats en "suicides" : Martine MATIAS, Hadja BENYOUCEF-DAROLLES, Valérie TARIOTE, Edith SCHLEICHARDT (idem pour BORREL et JAMBERT). La France reste un pays totalitaire sous son égide et les femmes et les enfants de France n'ont pas droit au droit de sûreté de l'article 2 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen préambule de la Constitution de la France... et la France, sous son égide, rétrograde définitivement 2000 ans en arrière. Je n'ai pas voté pour le soutien aux Brigades Rouges. Si la France n'était pas un pays totalitaire du type décrit par COCHIN pour la systémique de la Terreur, SARKOZY aurait déjà été chassé par un recall de type californien par le peuple seul souverain.
http://www.nytimes.com/1989/04/13/us/drugs-death-and-the-occult-meet-in-grisly-inquiry-at-mexico-border.html

Les médecins légistes de Toulouse, le rapport Bréard, l'intervention de l'IGSJ pour RENARD contre DE MONTGOLFIER, les assassinats de JAMBERT et BORREL, GROSSOUVRE et BEREGOVOY, les génocides du Congo-Brazzaville et du Rwanda, les papouilles à Bongo et à RAS Poutine l'ex-STASIque "l'ordre règne à Tbilissi et Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)", nouveau Munich façon Chamberlain (et Von Papen l'homme des grandes compagnies) "Monsieur Hitler n'est pas un gentleman", constituent les points clés de la mort de la démocratie en France.

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." Il est trop tard : GUAINO a piégé la France et en premier lieu tous ceux qui ont été fiers d'être Françaises et Français à l'époque de DE GAULLE. Le temps de la désolation totalitaire définie par Hannah ARENDT est là, avec la crise de 2[00]9 de son copain Skull and Bones qui fait le lit d'HITLER. France 3 2/10/08 13h40, les RG de Lyon demandent au Conseil Régional s'il a des salariés qui ne seraient pas chrétiens. Invariant fonctionnel systémique de type Rwanda avec provocation, amorce de bouc-émissaire et piège en tenaille. Au secours, le général ANDRE et ses "cafards" reviennent !

La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! » Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ?

Le Monde 5/11/08 page 7 : un scoop, SARKOZY veut se représenter. "Christophe LAMBERT... membre de la cellule stratégique de l'UMP..."... Un bon acteur, une bonne histoire, un bon récit. Obama, c'est la cohérence entre le héros et le scénario..." Ils vont nous jouer "Des hommes d'influence". Lors de son plaidoyer pro domo de fin janvier 2009, SARKOZY aurait de nouveau annoncé (comme l'Arsouille) qu'il ne se représenterait pas.

Les quatre mensonges fondateurs de SARKOZY (voir son livre "Témoignage" sur les 3 mensonges de la gauche) sont :
- le gaullisme : SARKOZY viole, à la hussarde et sans le moindre état d'âme, 3 référendums. SARKOZY est l'anti-DE GAULLE absolu. SARKOZY est soixante-huitardiste, double injonction paradoxale "tout est dans tout et réciproquement en flux tendu" incarnée et invariant d'échelle du système France en phase terminale. Vous imaginez DE GAULLE avec des Ray Ban et une Rolex ? DE GAULLE payait de sa poche lorsqu'il invitait sa famille à l'Elysée. DE GAULLE aimait la France plus que lui-même et il a organisé son propre départ avec un excellent référendum. La France a 40 ans de retard pour supprimer le Sénat. La nomination du père Joseph de l'Arsouille (expression du général de Gaulle) au Conseil constitutionnel est une provocation volontariste adressé aux gaullistes ("Je les ai tous niqués"), dans la ligne du roi fainéant appelant à voter l'Arsouille en 1981. "Au pied", à la façon du propriétaire du chien dans "L'Etranger" de CAMUS. Sauf que le chien finit par faire sa valise...
- la "république irréprochable" : des frégates de Taïwan à l'affaire Alègre en passant par le Rwanda, c'est le trou noir absolu. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."
- "les financiers orthodoxes sont ringards" : Sarkozy est un flambeur né, son TOC c'est le surendettement erratique (qu'il reproche à la gauche dans "Témoignage" selon la bonne vieille méthode de la "propagande en miroir" de l'Arsouille). Il entre en extase avec un déficit supérieur à 5,6% pour 2009, grâce à son copain Skull and Bones qui aura réussi son deal de désoler, au sens d'Hannah ARENDT, la planète entière.

En référence aux pages 48-49 de "La crise Pourquoi en est-on arrivé là ? Comment en sortir ?" de Michel AGLIETTA professeur à Paris-X [qui montre que de CDS en commissions de titrisation forcenée et en bonus asymétrique, les "modernes bling bling in the wind" ont monté un château de cartes qu'il n'est absolument pas question que nous payions en plus des impôts scélérats pour les hordes de marchands de biens du Crédit Lyonnais : trop, c'est trop ! les serfs se rebiffent !]. Il aurait fallu vendre, par référendum d'initiative populaire, SARKOZY à l'Islande : SARKOZY y aurait été heureux comme un poisson dans l'eau ! Trop tard, le peuple Islandais a dégagé son gouvernement à coup de manifs ! SARKOZY est super-excité, il peut surendetter la France à gogo, avoir un déficit 2009 supérieur à 5,6% : le surendettement par les Etats des pays confrontés à un trou noir, ne fait que poursuivre la logique de la titrisation. Lyon plus 4/6/09 page 14 : “Le premier président de la Cour des comptes, Philippe Séguin, a attiré l’attention des commissions des finances de l’Assemblée nationale et du Sénat sur la «très forte dégradation» du déficit budgétaire en 2008… On sait déjà de l’exercice 2009 «qu’il se caractérisera par un déficit et un endettement comme l’Etat n’en a jamais connus, en tout cas dans l’histoire moderne et en temps de paix»… 2008… le déficit budgétaire a augmenté de 47% pour s’établir , selon le projet de loi de règlement , à 56,3 milliards d’euros… «Ce qui est intéressant, a fait valoir Philippe Seguin devant les sénateurs, c’est que la comptabilité patrimoniale permet de préciser le diagnostic… et contribue malheureusement à le rendre encore plus sombre.» L’évolution du bilan fait apparaître un net alourdissement de la dette de l’Etat qui, fin 2008, a dépassé pour la première fois les 1000 milliards d’euros. «C’est près de 100 milliards de plus qu’en 2007», a-t-il insisté. Ce qui augure mal de l’avenir…» Selon Capital de février 2008 page 17, un scénario type Japon des années 1990 est à envisager: le Japon ne s'est jamais remis de son surendettement de l'époque. Le seul but est de parfaire la désolation telle que définie par Hannah ARENDT comme fondement du totalitarisme. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

- libéralisme : SARKOZY et oligarchie poutinienne ne font qu'un, avec encadrement colbertiste... et son ami Skull and Bones colle à la planète une crise de 2[00]9 [pour renforcer le pouvoir central déficient sur le modèle de 1930 ? cf "La crise Pourquoi en est-on arrivé là ? Comment en sortir ?" de Michel AGLIETTA page 97], pour 4 ans.

En fait, il y a eu tromperie sur la marchandise, nous avons voté pour GUAINO en croyant voter pour SARKO. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Le recall californien permet au peuple seul souverain de chasser les politiques qui estiment que "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent".

Seuls 36% des Françaises et des Français gobaient encore le plaidoyer prodomo télévisé de SARKOZY devant ses hymnodes, sébastologues et sébastophores (cf Rome II Grandeur et chute de l'Empire de Maurice LE GLAY page 170) de fin janvier 2009.

"Après la démocratie" d'Emmanuel TODD page 244 : "... Nous avons eu la surprise, au lendemain de l'élection de Nicolas Sarkozy, de voir dans le Nouvel Observateur Henri Guaino vanter le coup d'Etat du 18 Brumaire de Napoléon Bonaparte..." Marianne 7-13/2/09 page 22 : "... Ce mélange de populisme et de peopolisme... rappelle plutôt les derniers feux du péronisme que l'âge d'or du bonapartisme... on évitera pas Evita..." Je n'ai jamais voté pour EVITA. Evitons EVITA. TODD souligne pages 246-247 le trou noir démocratique à la tête de l'Europe et page 132 l'incident pré-électoral de la gare du Nord (succédant à celui d'Orléans pour la présidentielle précédente): tous les ingrédients sont là, le levier étant l'article 16 de la Constitution tant reproché par l'Arsouille au Général.

Ils vont nous jouer "Des hommes d'influence".

SARKOZY a demandé le 3/11/08 au Conseil constitutionnel [la France mitterrando-chiraquienne aujourd'hui, c'est cela : un président du Conseil constitutionnel, l'organisme régulateur de la France, notre pays, au plus haut niveau, professionnel du droit, a été condamné (source Le Monde.fr et AFP 10 mai 2007) "L'ex-ministre Roland Dumas a été définitivement condamné, jeudi 10 mai, à douze mois d'emprisonnement avec sursis et 150 000 euros d'amende pour complicité d'abus de confiance, dans le cadre de la succession du sculpteur Alberto Giacometti, la Cour de cassation ayant rejeté son pourvoi.L'ancien président du Conseil constitutionnel était soupçonné, aux côtés du commissaire-priseur Jacques Tajan, de détournements de fonds à l'issue de la vente de plusieurs sculptures et peintures de l'artiste suisse en juillet 1994. Ami de la veuve du sculpteur, Annette Giacometti, Roland Dumas avait été désigné exécuteur testamentaire du couple au décès de cette dernière, en 1993." et SARKOZY ose parler dans cette enceinte de façon critique de la révolte du peuple français seul souverain, en violation de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen préambule de la Constitution de la France. Comme l'a écrit un internaute, il se tire une balle dans le pied !] de "tenir compte des problèmes nouveaux qui se posent aux démocraties, parce que la première menace contre les droits de l'Homme", a-t-il dit, "c'est de laisser le champ libre aux populismes, de gauche ou de droite". Cas d'école de "propagande en miroir" (qui sera longtemps enseigné à Sciences Po Paris dans l'avenir : SARKOZY a flopé le diplôme mais il sature la centrale de cas), façon l'Arsouille (qualificatif donné par DE GAULLE à l'homme de la francisque, à l'ami de 40 ans de BOUSQUET le livreur du fichier des juifs aux nazis, à l'homme de la guerre en Algérie et de la guillotine frénétique, à l'homme de l'attentat de l'Observatoire, à l'homme de la corruption de la France, à celui que ROCARD qualifiait de pas honnête tout en avalant la couleuvre de l'auto-amnistie, à l'homme du "Coup d'état permanent" et des écoutes de l'Elysée, à l'homme du génocide du Rwanda) sur « l'argent qui corrompt, l'argent qui achète, l'argent qui écrase, l'argent qui ruine et qui pourrit jusqu'à la conscience des hommes». Cas d'école de "Thought-terminating cliché" (voir Wikipedia sur les techniques de manipulation mentale)!

La Constitution de la France est populiste. "Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple." SARKOZY, qui viole 3 référendums sur l'Europe, viole l'article 2 de la constitution, en plus de l'article 3.

SARKOZY devrait enrichir sa "République irréprochable et sa Politique de civilisation guainotiques" en suivant ses idoles POUTINE et MEDVEDEV dans leur lutte contre l'extrémisme. "Il serait temps de procéder à la modernisation décisive du fonctionnement de la Russie, de l'économie à la politique", sans quoi le pays risque d'être pris dans "un tourbillon de crise dont il sera impossible de sortir dans le cadre du régime constitutionnel actuel", écrivait M. Gontmakher dans une tribune publiée le 6 novembre dans le journal économique Vedomosti. Deux semaines plus tard, le service fédéral de contrôle des médias et de la communication a adressé au quotidien au ton indépendant un avertissement lui enjoignant de respecter strictement la loi contre l'extrémisme." Janvier 2009 : un avocat des droits de l'homme et une journaliste sont assassinés en Russie. Nicolas et Carla vont-ils réagir ? Février 2009 : il y aurait de l'eau dans le gaz entre le brain trust libéral de MEDVEDEV et les siloviki de RAS POUTINE l'ex-STASIque. Si c'est exact, POUTINE fera assassiner MEDVEDEV. Andreï KOLESNIKOV n'y croit pas, à l'inverse de Boris KARELINE et Dmitri ORECHKINE. S'il y a de l'eau dans le gaz, il y aura des assassinats.

TZARKOZY souhaite être aussi réactif que les internautes et tente de contrôler Internet avec Nicolas PRINCEN. A la chinoise ? Comment un jeune et brillant normalien-HEC, frais émoulu, peut-il se mettre au service de l'archaïsme le plus ringard, au moment où l'absolutisme français, au sens de Tocqueville, en phase terminale (car totalement erratique, ce qui caractérise la phase de freinage avant le changement), émet ses derniers râles, à l'opposé complet du recall californien, du référendum d'initiative populaire suisse et du tirage au sort d'Athènes et de Rome (Athènes et Rome, aujourd'hui, c'est la modernité, le retour aux fondamentaux), de "How to be a star at work" archétype de l'open source et de l'appreciative inquiry (si SARKOZY utilise l'appreciative inquiry, il explose psychologiquement) ? Tel JOSPIN/Lorenzaccio est-il en mission d'infiltration du système pour sauver la France et porter l'estocade (au sens figuré bien sûr)?
”http://www.lepost.fr/article/2008/03/17/1162435_sarkozy-veut-surveiller-internet.html

La ministre de la famille s’attaque à une mère de famille de 3 enfants. En 83, un père de famille nombreuse, militant RPR, qui avait écrit à Tonton-l’Arsouille (terme utilisé par le Général de Gaulle, Président de la République), très respectueusement, pour s’étonner du retour des allocations familiales à la case départ, avait été convoqué par les prétoriens et reçu par un gendarme très gêné : « Il ne faut pas écrire au Président de la République. » Tiens donc, alors pourquoi les courriers adressés au Président sont-ils dispensés de timbre ?
Les Echos 31/3/09 :"...« Le président a tous les matins une note de ce qui se passe sur le Web, et il fait des réunions régulières sur ce qu'il faut y faire, explique Franck Louvrier. Pour lui comme pour nous, c'est un média de première importance. Tout particulièrement, pour certains publics, comme les chercheurs ou les enseignants. »... La communication gouvernementale sur le Web a d'ailleurs ses « spin doctors » : Nicolas Princen, l'oeil du président sur Internet, Séverin Naudet, conseiller Web du Premier ministre François Fillon et ancien vice-président de Dailymotion, un spécialiste reconnu des réseaux sociaux, et Bruno Denoyelle, conseiller Net auprès de Thierry Saussez au service d'information du gouvernement (SIG).
"La revue de presse avec Jean-Christophe Martin, et d’abord direction les Landes... où la police est sur les dents... Après les ennuis judiciaires d’un enseignant visé par une plainte pour avoir crié "Sarkozy je te vois", la justice va encore avoir du travail, et cette fois c’est du gros gibier : Sud Ouest raconte ce matin qu’une habitante de Saint-Paul-lès-Dax dans les Landes est convoquée jeudi prochain au commissariat de Dax pour "injures publiques envers un membre du ministère"... Qu’a fait cette mère de trois enfants, elle a commis l’irréparable : elle a écrit un commentaire sur le site Dailymotion en visant la secrétaire d’Etat Nadine Morano. En l’occurence précise Sud Ouest les trois mots suivants, un commentaire au vitriol, on ose à peine répéter, j’espère que Nadine Morano n’écoute pas : "Hou la menteuse". En Chine ça serait la peine de mort, en France c’est donc un tour au poste. Car après ce crime de lèse-ministre, "hou la menteuse", la machine de l’Etat s’est mise en branle. Toujours selon Sud Ouest, la secrétaire d’Etat avait porté plainte contre deux sites internet pour "injure publique", à chaque fois pour des commentaire de vidéos la concernant. Le Point a précisé que le Parquet de Paris a ensuite ouvert une enquête préliminaire. Dans la foulée, les deux sites internet ont reçu une réquisition judiciaire de la Brigade de répression de la délinquance contre les personnes pour obtenir en urgence, vu la gravité du délit, la date, l’heure et les adresses IP utilisées pour la mise en ligne des commentaires..."
"...rien n'est jamais perdu dès lors que dans le coeur d'un homme la flamme de la résistance ne s'est pas éteinte..." Nicolas SARKOZY "Ensemble" avril 2007 page 12. Nicolas SARKOZY "Témoignage" janvier 2008 page 271 : "... Le gaullisme, c'est d'abord une liberté intellectuelle qui permit à un homme... de sauver la France... la France éternelle... Cette France, je la vois d'abord comme un pays libre. Un pays dans lequel on peut dire des choses sans risquer l'anathème. Un pays dans lequel l'originalité de la pensée est valorisée..."

TZARKOZY "l'ordre règne à Nicomédie [ville antique de Bithynie]." Le troisième volet, le couvercle, de la double injonction paradoxale à jet continu se met en place : l'interdiction de commenter. Français FURET sur la Terreur : "Son répertoire politique n'a jamais ouvert la moindre place à l'expression légale du désaccord." cité par Jean SEVILLA dans "Le terrorisme intellectuel" page 160.

Nouvel Obs 2/7/09 page 22 : « … Il y a des centaines de livres, d’articles dans lesquels je suis attaqué. Je n’ai jamais réagi [mail à C. rapporté par le site du Nouvel Obs et suite logique de la recherche de pipolisation ? poupée vaudoue ? pancarte "casse toi pauv'con" ?], quoi que j’en pense. Je ferai ainsi tout au long de mon mandat… » Nouvel Obs 2/7/09 page 22 : ("Sarkozy je te vois !")« … Je suis désolé de cette affaire que j’ai appris par la presse. C’est ridicule. J’en ai été choqué… » Les consiglieri ont-ils compris qu'un scénario Louis-Philippe était dangereux ?

Avis de tempête sur la liberté d'information en France en décembre 2008 : SARKOZY veut intégralement contrôler les étranges lucarnes (aux frais des contribuables via un impôt aussi scélérat que la vignette, la capitation, la taille et la gabelle) comme POUTINE et le fan de ce dernier, BERLUSCONI. Aujourd’hui en France 14/12/08 page 1 : « Télévision publique Les Français jugent la réforme 74% contre la nomination du président de France Télévisions par l’Elysée » Décider contre l'avis de 74% des Françaises et des Français doit exciter souverainement TZARKOZY ! Il faudra mettre en place une BBC dès que TZARKOZY aura été éjecté par le peuple français seul souverain. Article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, préambule de la Constitution de la France : "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs [y compris médiatique] déterminée, n’a point de Constitution." Qu'a donc fait SARKOZY à Sciences Po Paris ?

Avis de tempête sur les libertés en France en décembre 2008 (source AFP): "L'ex-directeur de la publication de Libération, Vittorio de Filippis, a été interpellé à son domicile et mis en examen vendredi pour "diffamation" après une plainte déposée par le fondateur du fournisseur d'accès internet Free, Xavier Niel, a-t-on appris de source judiciaire. M. Niel avait déposé plainte à la suite de la parution en 2006 d'un article publié sur le site internet de Libération faisant état de ses démêlés judiciaires. M. de Filippis, directeur de la publication du quotidien de mai à décembre 2006, a été interpellé à son domicile vendredi matin, a précisé à l'AFP l'avocat de Libération, Me Jean-Paul Levy. Il a été entendu au commissariat du Raincy (Seine-Saint-Denis), la commune où il réside, avant d'être mis en examen au tribunal de grande instance de Paris pour "diffamation publique envers un particulier" par la juge Muriel Josié. Me Levy a dénoncé les conditions de cette interpellation, "une première", selon lui, en matière de délit de presse. "Je suis l'avocat de Libération depuis 1975 et c'est la première fois que je vois un directeur de publication faire l'objet d'une interpellation et d'un mandat d'amener", a-t-il déploré. "Je suis scandalisé que l'on inflige un tel traitement pour un délit qui n'est pas passible de prison", a ajouté Me Levy. Xavier Niel a été condamné en octobre 2006 à 2 ans de prison avec sursis pour recel d'abus de biens sociaux dans une affaire de proxénétisme."

18/5/09 "La cour d’appel de Paris vient d’annuler la mise en examen de Vittorio de Filippis , mais aussi le mandat d’amener délivré à son encontre, exécuté le 28 novembre dernier dans des conditions inacceptables (interpellé à 6h40 du matin devant ses enfants, menotté, fouillé à corps)."

Janvier 2009 : nouvel avis de tempête sur les libertés et nouveau viol annoncé (en plus du viol de l'Europe) du principe de Montesquieu de l'indépendance des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire (il faudrait y ajouter l'indépendance du pouvoir médiatique sur le modèle de la BBC alors que TZARKOZY veut mettre en place encore plus d'oligarques de la presse écrite selon SZAFRAN de Marianne) avec la fin annoncée de l'indépendance de la justice (aux USA les procureurs sont élus !)... Article 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, préambule de la Constitution de la France : "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution."

Invariant fonctionnel systémique Berlusconi ou comment construire son propre piège à con (l'épithète préférée de SARKOZY pour ses subordonnées et les Français). Patrizia, Lucia et Barbara. Marianne 4 au 10/7/09 pages 60-63 : BERLUSCONI... "... il a promis à une prostituée [qui selon le Point du 25/6/09 page 58 l'a pris en photo et enregistré... un siège au Parlement européen... il est entouré de proxénètes qui recrutent dans tout le pays des "filles toujours plus jeunes" (comme Mao qui se faisait livrer des vierges) pour satisfaire, selon sa propre épouse, "une obsession sexuelle maladive"... L'un des piliers du modèle berlusconien... : la vulgarité... il a inventé la démocratie de bas instincts... on n'a devant soi que son écran de télévision. Qu'y déboule le premier bouffon venu et il embale... " Scénario de décérébration identique à l'exception culturelle télévisuelle française de type "corps de garde" payée par la redevance scélérate. L'extraordinaire habileté du coup d'état permanent télévisuel, c'est de faire payer par le peuple sa propre décomposition ! BERLUSCONI s'est déjà pris à son propre piège.

Beynost invariant d'échelle de la France : septembre 2009, l'expression légale de l'opposition locale dans le journal municipal [trop percutante, trop précise et ciblée sur les 20% qui pèsent 80% et le décodage du système ?] sera désormais limitée à un mois sur deux. Reconnaissance implicite de son impact plus erreur de type Louis-Philippe (que les consiglieri de TZARKOZY lui ont fait, lui, éviter) : l'annonce rare qu'un produit va être rare est la meilleure des ventes. La vente négative (le désir mimétique de René GIRARD) est la meilleure des ventes. La censure sous la royauté a fait le lit des colporteurs vendant les ouvrages interdits imprimés en Hollande.

“Laisser faire, laisser passer” Revue Aéroports de Lyon Dialogue [ou propagande?] septembre 2009 n°44 (page 7), distribuée dans les boîtes aux lettres de Beynost : chef-d’œuvre de langue de bois façon comment noyer le poisson volant. Lionel LASSAGNE, directeur du développement durable, Aéroports de Lyon, qui a pris un coup de sang en fin de deuxième réunion de « concertation » en mairie de Beynost, dans la ligne « quoi que vous fassiez, nous n’en tiendrons pas compte », a promis d’étudier la réverbération du bruit des avions sur la côtière. Le seul point important soulevé par l’opposition municipale, à savoir le fait que les avions passent spécifiquement sur l’axe La Boisse, Beynost, St Maurice, Miribel, est soigneusement éludé. Cet axe pourrait-il être déplacé vers le nord ? [Paris est interdit de survol : les Beynolanes et les Beynolans valent bien autant que les parisiens] Pour Aéroports de Lyon, les êtres humains valent-ils moins que les litres de kérozène, la France suit-elle le chemin de la Birmanie ? CE QUI EST CERTAIN, C’EST QU’AVEC LES FUTURES PISTES DANS L’AXE DE BEYNOST, LE PATRIMOINE DES BEYNOLANES ET DES BEYNOLANS NE VAUDRA PLUS RIEN, leur vie sera un enfer comme à Dagneux et ils devront nettoyer leurs toits régulièrement au karcher pour enlever la suie de kérozène. Bonjour la récupération d’eau d’arrosage !

Aussitôt après avoir supprimé l’expression de l’opposition (qui le terrifiait probablement) un mois sur deux, NICOD, dans le premier numéro de Beynost Info expurgé, n°15 daté d’octobre 2009, se lance dans le soutien aux oligopoles des maîtres de l’eau en incluant un questionnaire orienté (« Considérez vous que la dureté de l’eau fournie par le syndicat est nuisible pour vous ? » Pourquoi pas une question orientée différemment : « Voulez-vous augmenter votre facture d’eau de 21% ?) en vue d’augmenter la facture de l’eau (dont il souligne en public que le consommation diminue) de 21% (pourquoi pas 60% comme Charles MILLION pour la fiscalité de la Région ?). Aux temps jadis, CHASSEY, maire de Neyron, critiquait déjà le Syndicat des eaux. Le Syndicat des eaux va-t-il sérieusement étudier une solution régie pour une saine concurrence avec les oligopoles des maîtres de l’eau ? Portables et eau-assainissement : la France libérale est une France oligopolistique de type poutinien.

Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Nouvel Obs 2/7/09 : "... une charge qui est, croyez-moi, inhumaine...". Donc, SARKOZY devrait ne pas se représenter pour échapper à l'inhumanité ou même tirer les conséquences de cette inhumanité. 2/9/09 SARKOZY, au ministère de l'Intérieur: « Ceux qui sont fatigués, je leur dis au revoir. »

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."

L'impression du 27/8/08 au 3/9/08, c'est de revivre la réoccupation de la Rhénanie par Hitler : mensonges et provocations à la chaîne. On ne papouille pas les tchékistes assassins d'Anna POLITOVSKAIA. Les Chinois, qui revendiquent dans leurs manuels scolaires 1 million de km2 volés par les tsars, rejoueront le scénario de la Géorgie au président à vie RAS Poutine. C dans l'air 3/9/08 : c'est le gaz du Turkmenistan et du Kazhakstan qui se joue alors que les Chinois construisent des gazoducs depuis ces pays vers chez eux. Là, RAS POUTINE peut toujours esseyer de jouer 36-39 aux Chinois : c'est lui qui se fera manger quand il sucrera les fraises façon BREJNEV, ANDROPOV et TCHERNENKO. Même le dictateur de Biélorussie (selon l'Express) ne soutient pas Poutine (furieux selon l'Express) par peur de passer à la casserole.

Igor SETCHINE : la Russie est "un partenaire responsable et fiable". Cosaquo ? Eh camarade, va donc le dire aux Lituaniens auxquels tu as coupé l'alimentation de la raffinerie de Mazeikiu. Il y a 6 mois qu'il était évident que RAS POUTINE l'ex-STASIque "l'ordre règne à Tbilissi et Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)" voulait se payer la Géorgie. Le Monde 14-15/9/08 page 6 : "Medvedev : l'intervention en Géorgie était inévitable..." Comme Hitler, les soviets n'ont aucune vergogne. Chef négociateur de la Géorgie pour l'Abkhazie et l'Ossétie, Temuri YAKOBASHVILI témoigne du montage de la provocation russe du 5 au 8/8/08.

Nouvel Observateur hors-série octobre 2008 "L'HISTOIRE EN PROCES" : les soviétiques ont chassé 300 000 géorgiens sur 500 000 habitants de l'Abkhazie en 1992. Ca c'est de l'épuration ethnique façon Staline avec les tchètchènes. Depuis deux siècles la Russie s'efforce d'annexer la Géorgie. POUTINE reconstruit les manuels scolaires à la façon de Staline et SARKOZY suit la voie de son maître.

A lire, l'article du journal officiel dont SARKOZY est DRH : Match n°3092 du 21 au 27 août 2008 "Géorgie. Les miliciens, l'arme sale de la guerre" : "Ils sont cosaques, ossètes ou tchétchènes. En avançant, l'armée russe leur a abandonné ses arrières. Tragiques conséquences : viols, pillages, exécutions sommaires." Les journalistes de Match ont manqué d'y passer.

En définitive TSARKOZY, c'est Von Papen, l'ami des grandes compagnies des oligarques et des grandes compagnies du type de celles qui furent exfiltrées en Espagne par Duguesclin (et BERLUSCONI Mussolini), pas Bonaparte (sauf pour l'intox du pont d'Arcole).

MEDVEDEV "l'ordre règne à Tbilissi et à Gori en attendant Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)" est expert en propagande en miroir : "Chacun doit comprendre que s'il se comporte de façon agressive il aura une réponse appropriée". Scénario type dépêche d'Ems, type incendie du Reichtag, type train de Mandchourie, type fusillade de Kigali... Repropagande en miroir le 8/10/08 à Evian : "... [la crise est le fruit] d'égoïsmes économiques [alors que le Poutinestan veut contrôler tous les oléoducs et gazoducs y compris en Afrique]... Nostalgie et paranoïa sont des maladies dangereuses..." Ca ne marche plus, camarade MEDVEDEV, la population mondiale est cultivée et a (encore un peu) accès à de l'information libre et les open sources sont l'avenir parce que les plus efficientes économiquement dans une économie de matière grise... Cours camarade MEDVEDEV, le vieux monde est derrière toi, ne prends pas les citoyens du monde pour des débiles et des veaux.

Evian 9/10/08 MEDVDEV : "Les confrontations ne sont pas dans notre intérêt". Nouvelle intox façon HITLER versus CHAMBERLAIN !

C dans l'air 3/9/08 : l'accord signé par SARKOZY a une rédaction techniquement faiblarde (8/9/08 certains partenaires européens ont fait part de leur insatisfaction). Ou c'est voulu [Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."], ou le vibrion TSARKOZY montre son incompétence. TSARKOZY a suivi les cours de Sciences Po Paris (sans avoir le diplôme): il n'a pas l'excuse de l'ignorance (ou alors TSARKO n'a pas séché que les cours d'anglais). Canard 3/9/08 page 2 "Quel est le con qui a merdé ? (à propos de Clavier-Rossi)" L’Express du 11/12/08 balance à SARKOZY une volée de bois vert : page 42 " ... dans ce fameux accord [avec Medvedev], il n’y a pas un seul tracé précis, pas le moindre zonage, pas l’ébauche d’un calendrier de retrait…" [on comprend chaque jour mieux pourquoi SARKOZY a raté Sciences Po Paris] En fac, j'ai fait jadis un exposé sur le nazisme : j'ai voté naïvement pour "la République irréprochable", je n'ai pas voté pour un TSARKOZY "l'ordre règne à Tbilissi et à Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)". Pour moi les géorgiens et les ukrainiens, en attendant le 4e ou 5e partage de la Pologne, ne seront jamais des zeks. J'avais dix ans quand j'ai lu dans Sélection du Reader's digest un article de fond sur le goulag de Vorkouta, à l'époque où Sartre traitait les anti-Staline de salauds.

Si RAS Poutine l'ex-STASIque revendique le Kosovo pour les Serbes au titre d'une bataille antique, pourquoi ne pas exiger de la Turquie le statu quo ante 1920 et la victoire d'ATATURK ?

8/9/08 Les Européens ont tellement confiance en TSARKOZY qu'ils l'encadrent avec BARROSO et JAVIER SOLANA et avec un cahier des charges. KOUCHNER menace de créer une centrale d'achat de gaz européenne : chiche ? En fait Poutine dirige une économie de type Angola ou Nigeria. Il y a d'énormes réserves de gaz au niveau mondial et le prix du gaz est artificiel.

Il faut organiser dès à présent la non-réélection de TSARKOZY en 2012, le boycott des jeux de POUTINE (qui a violé la trève olympique pour profiter du détournement d'attention) l'ex-STASIque "l'ordre règne à Tbilissi et à Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)" à Sotchi à 3 kms de l'Abkhazie en 2014 et l'organisation de contre-jeux en Géorgie.

3/9/08 L'Europe se couche et RAS POUTINE l'ex-STASIque "l'ordre règne à Tbilissi et à Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)" s'esbaudit. Dauphiné Libéré 3/9/08 page 35 : "... Poutine bombe le torse..." [Poutine vient d'épouser une championne de gym rythmique de 24 ans qui a l'âge de ses filles, il est gonflé à bloc de testostérone]. L'Europe de TSARKOZY, c'est : "Dadu, j'ai réussi l'Europe de la réoccupation de la Rhénanie, l'Europe de l'agression de l'Ethiopie et du retrait de la SDN, l'Europe de l'Anschluss, l'Europe de Munich et du coup de poignard dans le dos de la Tchécoslovaquie, l'Europe de Yalta et le 2e pacte germano-soviétique à la fois ! Dadu, on est les champions ! (LEVITTE faisait-il de l'humour au deuxième degré dans l'avion du retour ?)". La "République irréprochable" de GUAINO rend son dernier soupir en un sinistre hoquet de l'histoire et en un lamentable pschiit... Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

RAS POUTINE l'ex-STASIque "l'ordre règne à Tblissi et à Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)" rétablit la Russeurope en parallèle à la Françafrique. Totalitaires de tous les pays unissez-vous... Assassins d'Anna POLITOVSKAIA et de JPK COURAUD unissez-vous... Remember Katyn : communisme 100 millions de morts ("Le livre noir du communisme" Stéphane COURTOIS Pocket) plus la Tchétchénie qui réclamait son indépendance.

M6 66 minutes 3/9/08 22h10, présente un convoi russe avec le produit de ses pillages sur les toits des engins (climatiseurs). France 3 2/10/08 France 3 mentionne les pilleurs et incendiaires ossètes... les miliciens n'ont pas peur des Russes... ils sont arrivés avec leurs chars... L'activité de pillage de l'armée régulière russe est donc officielle. Confirmation officielle par le pillage du port de Poti à la mi-août 2008. Témoignage de géorgiens d'Ossétie sur l''incendie systématique de 9 villages à population géorgienne, ce qui constitue un crime de guerre. La Géorgie est le galop d'essai pour l'Ukraine et les pays baltes (déjà agressés et donc désignés comme cibles comme la Géorgie)...
Une soldatesque soviétique de pillards poutinistes. Le retour au moyen-âge. Nekulturny. Aziatchina (cf Hélène Carrere d'Encausse "Le malheur russe. Essai sur le meurtre politique" 1988). Il faut être honnête : quelques officiers russes ont lu le manuel d'éthique militaire de Benoît le frère de Ségolène ROYAL et ont protégé, entre autres, les journalistes de Match. Reste qu'il y a eu besoin de les protéger des milices!
"L'Ossétie du Sud ...une joint-venture créée entre des généraux siloviki [liés aux organes de sécurité] et des bandits ossètes..." selon une journaliste russe (sera-t-elle assassinée comme Anna POLITOVSKAIA ?) "... les gardes frontières russes, les forces russes de maintien de la paix (sic) et les milices ossètes étant impliqués, directement ou indirectement, dans le commerce illégal... 20 millions de dollars de faux billets... développement de liens potentiellement très dangereux entre crime organisé et terrorisme..." Vous avez dit "République irréprochable" et "politique de civilisation" ? C'est de l'Arsouille de la pire époque. Cerise sur le gâteau, TSARKOZY propose le 23/9/08 à l'ONU un espace économique commun UE-Russie. C'est Chamberlain sortant du bureau d'Hitler en brandissant tout content de lui et tout frétillant un pacte de renonciation à la guerre. TZARKOZY souffre d'addiction poutiniste. Il fait penser aux souris atteintes de toxoplasmose qui se jettent dans la gueule des chats. TODD dans "Après la démocratie", page 13, qualifie SARKOZY de "...franchement bizarre lors d'une rencontre avec Vladimir POUTINE..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

ARTE 7/9/08 infos du soir : micro manifestation de doigts d'honneur soviétiques antiNATO à Sébastopol : la tonalité des manifs des SA est revenue. Affichage officiel de menaces pour l'Ukraine. Pour bientôt l'incident provocateur façon invasion de la Pologne par Hitler. C'est déjà fait pour la Géorgie avec l'attentat à l'état-major d'Ossétie où a été ramenée la voiture piégée !!! RAS Poutine est expert en invariants fonctionnels systémiques type dépêche d'Ems, assassinat de KIROV, incendie du Reichtag, attentat de Mandchourie, fusillade de Kigali... Le Point 5/10/08 : "...Les soldats russes ont interpellé vendredi quatre civils dans des voitures contenant des armes à feu et deux grenades. C'est lors de l'inspection à l'état-major de ces véhicules, que l'un d'entre eux a explosé, tuant aussi deux des personnes interpellées. Le président de l'Ossétie du Sud, province géorgienne séparatiste, Edouard Kokoïty a aussitôt accusé les services de sécurité géorgiens d'être derrière cette explosion. "L'automobile était bourrée d'explosifs. C'est un attentat préparé par le ministère de la Sécurité nationale de Géorgie, on reconnaît leur style", a-t-il déclaré à l'agence russe Itar-Tass. Tbilissi a "absolument" démenti toute implication dans l'incident. "Je pense qu'il s'agit d'une provocation visant à maintenir les forces russes en Géorgie", déclare-t-on au ministère géorgien de l'Intérieur. "Ils veulent faire croire que les tensions augmentent, et après dire qu'en conséquence, les Russes ne peuvent pas se retirer"...."

Les présidents géorgien, biélorusse (le traître, il n'a pas prononcé un mot de soutien pour RAS Poutine), ukrainien, moldave, baltes, sont des "cadavres politiques" (gare au parapluie bulgare, à la succinylcholine, à la dioxine, au polonium, etc...). TSARKOZY et RAS POUTINE l'ex-STASIque ont en commun la formule "casse-toi pauvre con". Khadafi qui veut accueillir une base soviétique devrait consulter le dictateur à vie de Biélorussie, prendre garde au parapluie bulgare et relire "Le temps des assassins" de STERLING. Idem pour le Montenégro capté par les investisseurs russes.

Soutenons la juste lutte du peuple chinois qui revendique dans ses manuels scolaires un million de km2 volés par les prédécesseurs impérialistes de Poutine.

Les Chinois ont tout intérêt à ce que POUTINE s'englue à l'ouest. La Chine a vocation a rentabiliser la Sibérie jusqu'à l'Oural ce qui permettra aux tchékistes soviétiques impénitents à la démographie plongeante de se sentir enfin européens. Au lieu de se vautrer dans son syndrome de Stockholm, l'Europe devrait reconnaître la revendication de la Chine sur ses terres de Sibérie volées par les tsars.

18/9/08 les bourses de Moscou fermées pour risque de collapsus, 8,9 et 10/10/08 idem : pan sur le nez de RAS POUTINE l'ex-STASIque "l'ordre règne à Tbilissi et à Gori en attendant Bakou, Sébastopol, Kiev, Vilnius et Varsovie (la ville chérie de Himmler et Staline)". Boycott des valeurs soviétiques ! Boycott du gaz poutiniste, du pétrole tchékiste, des diamants soviétiques et du tourisme en URSS !

Challenge 30/10/08 : "Ils étaient les rois du monde. Aujourd'hui, ils font grise mine. Les vingt-cinq plus grosses fortunes russes auraient perdu, à elles seules, 180 milliards d'euros en quelques mois... Il est vrai que la Bourse de Moscou a perdu près de 70% de sa valeur depuis mai, entraînée par la chute des cours des métaux et du pétrole. D'après Merrill Lynch, la seule valorisation boursière de Coca-Cola pourrait permettre aujourd'hui de racheter l'intégralité du secteur énergétique russe, banques en prime..." Mi-décembre 2008 : les groupes russes n'arrivent plus à rembourser leurs emprunts à l'étranger et demandent l'aide de l'état, celui-ci dévalue de facto à six reprises. France Info 17/2/09 les oligarques ont perdu les 2/3 de leur fortune. Pan sur le nez de RAS POUTINE !

8/9/08 au soir, de Moscou/Munich Sarkozy/Daladier annonce : "naturellement" nous renonçons à l'Abkhazie/Ossétie/Sudetes. Medvedev lui roule un patin dans le dos (ce qu'on appelle en psycho un stroke positif) et le raccompagne en bombant le torse et en roulant des mécaniques à la façon du copain de Crocodile Dundee. "Merci camarade TSARKOZY/Chuchindra, il nous a suffi de faire un bruit de bottes en traînant les pieds pour avoir les Sudètes. Demain, c'est le tour de la Crimée." Et Chuchindra, tout penaud, se faisait tout petit à côté de Medvedev triomphant, reprenant un discours d'énarque "Pas d'autre solution, nous avons obtenu le maximum." Erreur, c'est RAS Poutine qui a eu les Sudètes, son but de guerre, façon Bélisaire. Gageons qu'en rentrant, Chuchindra s'est écrié, façon Daladier le taureau du Vaucluse, en regardant ses médias aux ordres : "Ah les cons (son épithète préférée pour ses subordonnés et les Français)". RAS Poutine en rigole encore. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Au 23/9/08 seuls le Nicaragua, le Hamas, la Transnistrie (reconnue par personne même pas l'URSS poutiniste) et le Haut-Karabagh ont reconnu l'Ossétie et l'Abkhazie. Le dictateur à vie de Biélorussie ne veut pas en entendre parler. TSARKOZY, la honte pour la France.

On va voir les godillots de l'UMP marcher au pas avec les bruits de bottes des poutinistes tchékistes néosoviétiques traînant des pieds en Géorgie. De Gaulle reviens ! Aetius reviens ! Royal (fille de colonel, soeur de colonel auteur d'un ouvrage d'éthique militaire), elle, aurait fait preuve de bravitude. Elle aurait été la Jeanne d'Arc de la France. La vraie gaulliste.

Il avait dit "République irréprochable", il se révèle Albert SARRAUT.

La Géorgie a déposé une plainte auprès de la Cour Internationale de Justice le 12/8/08 et demandé à celle-ci d'ordonner d'urgence à la Russie de cesser le "nettoyage ethnique" en Ossétie du Sud et en Abkhazie ainsi que dans les zones géorgiennes occupées. Les arrêts de la CIJ sont sans appel. La Maison Blanche a annoncé qu'elle gelait un accord sur le nucléaire civil avec la Russie poutiniste totalitariste tchékiste soviétique. RAS Poutine n'en a rien à cirer.

TSARKOZY TARTARIN de banlieue. "...rien n'est jamais perdu dès lors que dans le coeur d'un homme la flamme de la résistance ne s'est pas éteinte..." "Ensemble" avril 2007 page 12. La seule chose qui marche avec les totalitaires, c'est le tit for tat. C'est du niveau cour de récréation de maternelle, pas besoin d'avoir fait Sciences Po Paris.

CHUCHINDRA devrait lire Marc DUGAIN dans Le Point n°1888 du 20/11/08 page 65 : "... Poutine a compris qu'il était un homme d'Etat quand... il a décidé de s'affranchir délibérément du respect de la vie humaine. Dans l'affaire du sous-marin le "Koursk", du théâtre de Moscou ou de l'école de Beslan, le paranoîaque de combat met la brutalité au service de ses idéaux. La Tchétchénie menace son impérialisme, il la rase. L'Ukraine est tentée par l'Otan, il lui coupe le gaz. La Géorgie fait allégeance à l'Europe, il l'envahit. Il est caractéristique des hommes politiques russes, qui sont toujours d'un autre temps que le leur..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

10/9/08 infos du soir : en flux tendu, Chuchindra se fait tacler par l'URSS. Le Ribentropp soviétique glacial : "ce n'est pas bien de raconter des craques au "cadavre politique géorgien". Et pour en rajouter une bonne couche annonce que des missiles seront braqués sur la Pologne et la Tchéquie. La méthode de RAS Poutine est un copié-collé de celle de Hitler passé en accéléré. Les but de guerre sont affichés façon Mein Kampf : la Géorgie, l'Ukraine, les pays baltes. Pas de 33 à 39. Les paris sont ouverts pour une récup en flux tendu, façon blitzkrieg, en 3 mois ou Rhénanie-Pologne 36-39 en 3 ans.

Le Monde 14-15/9/08 page 6 : "... Le texte du 8 septembre... va jusqu'à qualifier toutes les troupes russes entrées en Géorgie de "forces de la paix", au même titre que celles déjà déployées depuis les années 1990... [pour celles-ci] déploiement "dans les zones adjacentes à l'Ossétie du Sud et à l'Abkhazie" et non à l'intérieur des zones séparatistes... Le risque pour les Européens est que, au moindre incident armé, la Russie pourra contester la légitimité de l'UE et de ses observateurs dans ces régions du Caucase. Natalie NOUGAYREDE." C'est donc bien plus grave que Munich : c'est de l'asservissement voulu, organisé, structuré, de l'Europe aux soviets. Vous avez-dit "République irréprochable" ?
La soldatesque des soudards soviétiques poutinistes pillards de Poti, "forces de la paix" ? Je rêve, j'hallucine ! Mais pour qui j'ai voté ? TSARKOZY prend non seulement ses électeurs mais aussi les Françaises et les Français, le peuple seul souverain, pour des débiles et des veaux.

17/9/08 en soirée sur Arte, un documentaire sur Munich que TSARKOZY devrait voir et revoir. Conclusion répétée à deux reprises : "on ne négocie pas avec les dictateurs" et on les papouille encore moins. CHAMBERLAIN présentant son accord de renonciation à la guerre (hoquet du pacte utopique de Briand : "si vis pacem para bellum") est pitoyable avec son autosatisfaction et avec la SHOAH en toile de fond. Trop feignant pour lire Mein Kampf. "Monsieur HITLER n'est pas un gentleman". Bien entendu, c'est des dizaines de millions d'innocents qui ont payé et vont payer pour CHAMBERLAIN et ses lamentables clones. C'est le but. A ce niveau, ce qui arrive est voulu. L'objectif des "Idéologues de la mort" de la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire" est le massacre de masse.

Chuchindra/Chamberlain est tout nu avec son armée de la débâcle "trop peu trop tard", son mega-endettement de 93-94 qui lui enlève toute marge de manoeuvre et son porte-avion à mi-temps quand l'hélice n'est pas fêlée (il faut choisir : la corruption ou l'armée suisse qui a fait reculer Hitler). C'est donc pour ça que Chuchindra réintègre l'OTAN en courant: sage décision.

TPBM 3/9/08 page 11 : "... Les Russes posséderaient déjà plus de 60 propriétés à Saint-Jean-Cap-Ferrat... Certains de ces nouveaux riches se considèrent comme propriétaires de la France (sic), comme ils le sont de leurs villas acquises à prix d'or..."

Hélène Carrere d'Encausse "Le malheur russe. Essai sur le meurtre politique" 1988 :
- l'expression "cadavre politique" est un must stalinien.
- l'assassinat politique, réactivé par RAS POUTINE l'ex-STASIque, est un retour à 1953.

8/10/08 Evian : pourquoi MEDVEDEV n'a-t-il pas appliqué sa proposition de pacte de respect de la souveraineté et de l'intégrité des frontières ? CHUCHINDRA durcit un peu le ton. MEDVEDEV évacue un peu à l'avance. Le fort potentiel de clonage chinois du scénario Géorgie sur l'Amour a-t-il fait réfléchir et fait revenir MEDVEDEV à sa proposition de respect de l'intégrité des frontières ?

13/10/08 CHUCHINDRA taclé en flux tendu selon la méthode d'HITLER : les soviétiques refusent de rencontrer les Géorgiens à Genève.

Les soviétiques cèdent un ilot à la Chine sur l'Amour. C'est le petit doigt dans l'engrenage de la "Théorie de l'engagement" de CIALDINI.

Emmanuel TODD "Après la démocratie" page 228 : "... La grande faiblesse de la démocratie de manipulation, c'est donc qu'elle sélectionne des dirigeants très habiles [deux maraboutages, deux génocides : la cuillère est petite] pour ce qui concerne la gestion du corps électoral, mais radicalement incompétents en politique étrangère..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." Ezra SULEIMAN « Schizophrénies françaises » page 75 : « … de Gaulle ? … Ceux qui sont venus après lui et ont cherché à prolonger sa vision sont des imitateurs pitoyables, couvrant souvent le pays de ridicule… » Voir MARIANNE n°605 du 22 au 28/11/08 page 12 sur l'affaire des missiles ou le grand écart de SARKOZY : SARKOZY déstabilise l'OTAN sans consulter ses partenaires. Le Point n°1888 du 20/11/08 page 65 : "... Poutine a compris qu'il était un homme d'Etat quand... il a décidé de s'affranchir délibérément du respect de la vie humaine. Dans l'affaire du sous-marin le "Koursk", du théâtre de Moscou ou de l'école de Beslan, le paranoïaque de combat met la brutalité au service de ses idéaux. La Tchétchénie menace son impérialisme, il la rase. L'Ukraine est tentée par l'Otan, il lui coupe le gaz. La Géorgie fait allégeance à l'Europe, il l'envahit... Jusqu'où est-il prêt à aller...? Loin, c'est une certitude, trop loin pour nos esprits déshabitués à la brutalité compulsive..."

SARKOZY pourrait suivre les USA, le Canada, l'Estonie, la Lituanie, la Géorgie et la Pologne dans la reconnaissance du Holodomor comme génocide, pour promouvoir sa "Politique de civilisation" auprès de ses maîtres à penser POUTINE et MEDVEDEV.

8/12/08 "Standing by in Georgia would mean following the scenario that allowed Nazi dictator Adolf Hitler to conquer Europe, Lithuanian President Valdas Adamkus said on Tuesday. "We cannot allow a second Munich," Adamkus said, referring to the Munich Conference in 1938 when France, Great Britain and Italy permitted annexation of part of Czechoslovakia. "Then, countries appeased Hitler and it led to World War II, to a colossal tragedy and millions of lost human lives," he told Lithuanian radio."

24/12/08 RAS POUTINE, l'ex-STASIque, réunit un cartel du gaz à Moscou : "L'ère du gaz bon marché est terminée". Une belle brochette de pays totalitaires Union soviétique, Vénézuela, Iran, Algérie... Les réserves mondiales de gaz sont colossales : l'indexation du gaz sur le pétrole est artificielle. Mise en place de la traçabilité du pétrole et du gaz, soviétique, iranien, algérien, lybien, birman, tchadien, vénézuelien, congolais, angolais, pour boycotter les pays totalitaires et corrompus. Les consommateurs ont montré aux rois du pétrole qu'ils pouvaient baisser leur consommation de 10% d'un coup. Boycott du gaz soviétique, boycott du pétrole soviétique, boycott des jeux olympiques d'hiver soviétiques à 3 km de l'Abkhazie haut-lieu de l'épuration ethnique de 300 000 géorgiens en 1992.

Revue Diplomatie janvier-février 2009 : page 35 l'URSS a coupé les vannes aux Lettons en 2003, à la Lituanie en 2006 et aux tchèques en 2008... page 43-44-45 Poutine pratique Horace et les Curiaces avec Grecs, Bulgares, Hongrois, Serbes... page 43 Poutine achète Schröder et Radek Sikorski qualifie Nord Stream de pacte germano-soviétique Ribbentrop-Molotov... Poutine réitère avec Prodi et Berlusconi... page 46 le premier ministre de Hongrie est un ancien chef des jeunesses communistes et il a nommé un ex-KGB président de la commission du renseignement de l'OTAN... Je rêve, j'hallucine ! SARKOTINE, GAZPROUTINE, GYURCSANY, même combat : trois fois non à l'Europe totalitaire de Clearstream, Nord Stream, South Stream ! Irish friends save Europe , vote "No means no !".

Comme n'importe quel citoyen du monde pouvait le prévoir, GAZ POUTINE coupe le robinet à l'Ukraine fin 2008, au coeur d'un hiver glacial. Voir ci-dessus : Igor SETCHINE : la Russie est "un partenaire responsable et fiable". Les paris sont toujours ouverts pour son délai de blitzkrieg sur la Crimée, avec la bénédiction de Chuchindra empétré dans sa toxoplasmose poutinolâtre fascinée par la brutalité compulsive...

14/1/09 et 17/2/09 France Info : GAZPOUTINE a perdu 200 milliards de dollars, un tiers de ses réserves de change, à soutenir le rouble en chute libre de 35%. Pan sur le nez ! L'Europe exprime son ras le bol sur le cynisme qui consiste à congeler ses frères slaves de l'ouest et va diversifier ses sources et son réseau : enfin, Dieu merci, elle est libérée de CHUCHINDRA !

Mi-janvier 2009, Angela MERKEL a déclaré que cette crise met en jeu "la crédibilité de la Russie"... Aujourd'hui en France 17/1/09 page 6 : "Crise du gaz L'Europe se met en colère... En première ligne sur le dossier, Vladimir Poutine a changé de ton..." Ainsi donc dès la fin du mandat européen pitoyable de CHUCHINDRA, dont MEDVEDEV et GAZPROUTINE se moquaient ouvertement, couvrant de ridicule la France, notre pays, l'Europe montre les dents et se fait enfin respecter. Entretemps GAZPROUTINE aura congelé ses frères slaves Bulgares, Roumains, Slovaques, Serbes et ses frères apparatchicks communistes Hongrois.

Le 17/3/09, MEDVEDEV annonce le réarmement accéléré de l'Union soviétique quand OBAMA se montre conciliant. C'est du HITLER de la meilleure veine.

Avril 2009, Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" pages 284-299-300-301 confirme que SARKOZY a été DALADIER et CHAMBERLAIN dans l'affaire Géorgienne (il mentionne aussi les provocations de Zviad GAMSAKHOURDIA en 1991 et l'éviction de 250 000 Géorgiens par 230 000 Abkhazes et de 25 000 Géorgiens par 60 000 Ossètes qui a suivi, ainsi que l'énorme bêtise de Mikheïl SAAKACHVILI, face aux provocations soviétiques, malgré ses études à Columbia et les avertissements américains : résultat POUTINE a repris en main toute l'Asie centrale et reconstitue l'URSS cf idem page 306).

Capital avril 2009 page 18 : "... C'est bien simple, si ses réserves de change continuent de fondre au rythme actuel (elles se sont ratatinées de moitié depuis août dernier), l'ex-paradis des oligarques pourrait se retrouver en cessation de paiement dès l'été prochain..."

Nouvel Obs 7-13/5/09 page 62 : « … contrairement à leurs engagements, les Russes ne se sont jamais retirés sur leurs positions d’avant-guerre… »

25-26/5/09 : pour les Baltes, les dirigeants russes ont tire de la guerre d’août 2008 la conclusion qu’ils pouvaient agir en toute impunité dans ce qu’ils appellent leur « zone d’intérêts privilégiés »… Medvedev a prévenu ses interlocuteurs européens de l’imminence d’une nouvelle crise entre Kiev et Moscou… La Crimée va subir le sort de l’Ossétie et de l’Abkhazie… Medvedev a dénoncé le caractère hostile du « partenariat oriental » (visas, libre-échange) proposé il y a deux semaines par l’Europe à 6 pays de l’ex-URSS (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Moldavie, Ukraine, Biélorussie-dictature à vie)

Quand GISCARD a été voir BREJNEV, Marie-France GARAUD a dit : "C'est une libellule qui veut copuler avec un monstre froid."

Chirac c'était supermenteur, Chuchindra c'est superbonimenteur... ou supercacou. Tout sauf SARKOZY en 2012 (j'ai voté pour lui en 2007, comme Thierry DESJARDINS, sur la base de son programme officiel... en fait, j'ai voté GUAINO, il y a eu tromperie sur la marchandise).

RTBF 11.09.09 - MEDVEDEV va-t-il mourir jeune ? : "Le président russe Dmitri Medvedev s'est livré à une critique virulente de la Russie, pays "arriéré et corrompu" avec une économie "primitive", une "démocratie faible" et un peuple qui "manque d'initiative", dans un article publié jeudi. Dans cette tribune intitulée "Russie, en avant! " publiée par le quotidien en ligne libéral Gazera.ru, le chef de l'Etat constate que ses concitoyens, vainqueurs des Nazis en 1945, sont "obligés de combattre la corruption et l'état arriéré" de leur pays pour le rendre "moderne et confortable". "Devons-nous traîner vers l'avenir une économie primitive basée sur les matières premières, une corruption endémique, notre vieille habitude de compter sur l'Etat, sur l'étranger, sur une 'doctrine universelle', sur n'importe quoi sauf sur nous mêmes? La Russie chargée de tels fardeaux a-t-elle un avenir? ", s'interroge le président, dans un élan pour le moins étonnant d'auto-critique. La crise économique mondiale a montré que "les choses ne vont franchement pas très bien" pour la Russie, qui n'a pas réussi "ces vingt dernières années à se débarrasser d'une dépendance humiliante des matières premières" et dont l'économie "ignore comme à l'époque soviétique les besoins de l'Homme". "Cela prouve que nous n'avons pas fait tout le nécessaire dans les années précédentes. Ou qu'il y a beaucoup de choses que nous n'avons pas faites comme il le fallait", poursuit le président dans ce qui pourrait être perçu comme une critique de son prédécesseur Vladimir Poutine devenu son Premier ministre. "Les institutions démocratiques sont en gros formées et stabilisées mais leur qualité est loin de l'idéal. La société civile est faible", estime encore le chef de l'Etat. Le président critique aussi les "tendances paternalistes largement répandues" qui génèrent "un manque d'initiative et un déficit de nouvelles idées". Cette sortie intervient alors que le président Dmitri Medvedev, parfois considéré comme une "créature" de Vladimir Poutine, éprouve des difficultés à exister face à l'omniprésent Premier ministre. Tout au long de l'été, Vladimir Poutine s'est mis en scène dans une posture de "chef" sportif et viril. Une image qui tranche avec le profil plutôt effacé et parfois un peu gauche du Premier ministre. A plusieurs reprises ces derniers temps, Dmitri Medvedev avait toutefois haussé le ton et critiqué des "zones d'ombre" du fonctionnement de l'Etat russe. Plusieurs assassinats d'opposants ou de militants des droits de l'homme avaient semé le trouble, donnant l'occasion au président de dénoncer des dysfonctionnements. Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a assuré vendredi qu'il n'y aurait pas de concurrence entre le président Dmitri Medvedev et lui pour la présidentielle de 2012 et qu'ils prendraient une décision "selon la réalité du moment". "En 2008, y a-t-il eu une concurrence ? ", s'est-il interrogé devant un parterre d'experts internationaux du groupe Valdaï en référence à l'élection de mars 2008 que Dmitri Medvedev avait remportée dès le premier tour. "En 2012, il n'y aura pas de concurrence non plus. Selon la réalité du moment, nous ferons une analyse et nous prendrons une décision", a-t-il poursuivi en soulignant sa grande proximité avec le président russe. "Nous nous mettrons d'accord parce que nous sommes du même sang et sur la même longueur d'onde", a-t-il ajouté. Interrogé sur la réalité du pouvoir en Russie, dont il continue à apparaître comme l'homme fort, et sur les prérogatives effectives de Dmitri Medvedev, Vladimir Poutine a répondu: "Nous n'avons rien à prouver à personne"."

En Russie, les 500 000 faux diplômes par an gangrènent le système éducatif... chiffre d'affaires 1,6 milliard d'euros... accident au barrage de Saïano-Chouchenskaïa août 2009 75 morts exemple d'incompétence technique (cf les effondrements de pont et de supermarché en Corée du sud il y a quelques années liés à la corruption).

ALERTE ROUGE AU DEUXIEME PACTE GERMANO-SOVIETIQUE Libération 27/11/09 page 6 : Stanislav Markelov, Natalia Estemirova, Sergueï Magnitski "lui est mort après avoir agonisé sans soins pendant des semaines dans une prison préventive. La journaliste Ioulia Latynina [elle va mourir] a été la première à lier directement l'affaire à Poutine...[structure du capital d'une compagnie pétrolière, Surgutneftegas...], page 7 : "... La Russie est fondamentalement, maintenant, un Etat criminel." "A l'époque soviétique on internait, aujourd'hui on tue."Le Monde 27/11/09 page 19 André GLUKSMANN "Fournissant à Poutine les armes d'un débarquement rapide en Géorgie, en Crimée, voire dans les pays baltes, notre message est clair: allez-y !" C'est littéralement hallucinant. C'est pour celà que SARKOZY veut supprimer la guerre froide et l'Histoire en terminale S, comme POUTINE réhabilite activement STALINE, manager efficace !

Canard 3/2/10 page 8 : « Sarko bafoué par les Russes… depuis un an et demi, les six points garantis par le cessez-le-feu obtenu par Sarko sont constamment violés. .. les troupes russes ne se sont jamais retirées complètement derrière leurs lignes, continuant à occuper 20% du territoire géorgien… l’armée russe a même construit quatre bases supplémentaires dans ces zones, occupant toujours la région d’Akhalgori, à 40 kms de la capitale Tbilissi… Les quelques 10 000 soldats russes qui sont restés déployés s’opposent au « libre accès » des organisations humanitaires, tout comme au retour des réfugiés, ou à la présence des observateurs de l’Union européenne, de l’ONU et de l’OSCE. Tous points du cessez-le-feu dont la présidence française s’était portée « garante »… Sarko s’est quasiment fait dicter par le Kremlin l’accord du 12 août, rédigé en termes trop vagues, sans dates ni lieux d’engagement précis, s’abstenant de mentionner « l’intégrité territoriale » de la Géorgie, et faisant une grosse concession sur des « mesures additionnelles de sécurité » que les Russes se sont empressés d’appliquer à leur façon sur le terrain… » L’œuvre « gigantesque » de Sarko c’est un flop monumental.

Le Monde 12/8/08 page 13, "Un rapport rwandais à prendre au sérieux" de Jean François DUPAQUIER :
"... connivence avec un régime de type fasciste de François Mitterrand et de ses proches.
... analyse des archives du régime du président Juvénal Habyarimana. Plus nouveau et beaucoup plus grave est le contenu du tome I du rapport Mucyo, qui additionne les témoignages sur ce qui est documenté comme des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité commis par des militaires français, à partir de 1990.... pertinence de l'engagement de militaires français aux côtés de soldats et gendarmes rwandais dans des opérations de police alors qu'ils se trouvaient au Rwanda pour "protéger les expatriés français"... La mission d'information française avait déjà relevé des témoignages sur les exécutions sommaires de civils identifiés aux barrages routiers comme tutsi par leur carte d'identité ethnique sous les yeux de militaires français indifférents sinon "coopératifs", et sur la pratique par des militaires rwandais du viol de femmes ou jeunes filles tutsi, viols auxquels des militaires français auraient participé ou qu'ils auraient eux-mêmes provoqués. Le rapport Mucyo tend à documenter ces pratiques comme fréquentes, voire banalisées.
... autre initiative inquiétante de gendarmes français en mission au Rwanda : la création, au Centre de recherche criminelle et de documentation (CRCD), d'un fichier informatisé des personnes politiquement suspectes, qui évoquait à son tour le sinistre "fichier juif" de Vichy, et qui semble avoir eu la même "finalité" en 1994. Le rapport rwandais est beaucoup plus précis : il cite nommément les gendarmes français en s'appuyant sur des fac-similés de documents administratifs.
[France 3 2/10/08 13h40 et Dauphiné Libéré 2/10/08 page 40 : les RG de Lyon demandent au Conseil Régional s'il a des salariés qui ne seraient pas chrétiens.]
Dans l'analyse du jeu des acteurs politiques de notre pays, la commission Mucyo rappelle que les autorités françaises ne pouvaient ignorer que le génocide des Tutsi se préparait au Rwanda, ayant été alertées à plusieurs reprises tant par des diplomates que par quelques hauts gradés militaires. Le volet le plus polémique du rapport reste la volée d'accusations lancées contre l'action française durant l'"opération Turquoise", de juin à août 1994... à présent des accusations d'intentionnalité sont portées contre des militaires français.
Ces derniers, toujours dans une sorte d'osmose sanguinaire avec les forces armées de l'ancien régime, auraient tenté de parachever les desseins de génocide : armement de miliciens, meurtres de Tutsi, viols et incitations au viol, dissimulations de charniers auraient été le lot quotidien d'une armée française accompagnée de journalistes qui pourtant n'ont rien vu...
Parmi les membres de la commission figurent deux universitaires, José Kagabo, historien, maître de conférences à l'Ecole des hautes études en sciences sociales à Paris... et Jean-Paul Kimonyo, auteur d'une thèse de doctorat à l'université du Québec à Montréal, dont est issu un livre déjà considéré comme l'un des plus profonds et des mieux documentés sur le génocide de 1994...
Le rapport Mucyo... mérite vérification...
le reste du monde, souvent mieux informé que les Français sur ce qui a été fait en leur nom au Rwanda..." http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Le Point 7/8/08 page 48 : "... A suivre... Le rapport conclut à la participation de la France au génocide. Le Rwanda demande des poursuites judiciaires envers 33 dirigeants politiques et militaires français en poste à l'époque."
http://perewenceslas.centerblog.net/5595069-14-LE-RAPPORT-MUCYO-PUBLIE-LE-5-AOUT il manque 2 noms dans la liste
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Les génocideurs n'ont pas de souci à se faire : l'invariant systémique fonctionnel CARRIER (FOUCHE a même payé un réquisitoire contre CARRIER, à BABEUF alors sur la paille, pour s'exonérer...), incontournable ,définit l'espérance mathématique. Trois petits Pa[ta]pon seront jugés dans une trentaine d'année et Papa m'a dit ter battra la coulpe de la repentance comme CHIRAC au Vel d'Hiv... Le seul risque jamais encouru par les génocideurs, ce sont les épurations type Danton-Robespierre, Staline et Nuit des longs couteaux.

Qui a dit le 25/8/08 : "En ignorant si longtemps le drame.. en restant indifférente à la douleur des survivants, en laissant s'effacer de sa mémoire le souvenir des victimes, la France a commis une faute morale [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."]... C'est cette faute qu'au nom de la Nation toute entière, je suis venu reconnaître et réparer aujourd'hui... on comprend mieux... ce que veut dire la civilisation et pourquoi il faut la défendre quand elle se trouve confrontée à la barbarie la plus totale... c'est en se souvenant d'événements comme ceux qui se sont produits ici que nos enfants sauront où est leur devoir moral [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."], où est le devoir moral [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."] de la France" ? La preuve que la "République irréprochable" est le pire des leurres jamais posé dans l'Histoire de France, c'est le négationnisme d'Etat pour les génocides et en tout premier lieu pour le Rwanda. Qui était au courant de ce qui a causé l'assassinat de Barbara COLL ? Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

9/11/08 L'envoi en mission de Rose KABUYE va-t-il trancher le noeud gordien ?... Rose KABUYE a été remise en liberté sous contrôle judiciaire après sa mise en examen... Libération 19/11/08 : "... Joshua Abdul Ruzibiza... était l’un des principaux témoins à charge contre les responsables rwandais dans le dossier d’instruction du juge Bruguière sur l’attentat du 6 avril 1994. Il ne l’est plus car, comme il le confie à Libération... depuis la Norvège, son témoignage est «un montage», «une propre invention, pure et simple». Le commando Network, dont il disait faire partie et qui, selon l’ordonnance de soit-communiqué du juge, a exécuté l’attentat, «n’a jamais existé»..." On apprend, dans ce contexte, que l'Allemagne aurait hébergé de longue date Ignace MURWANASHYAKA président du FDLR, rébellion hutue basée en RDC et formée en partie d'anciens génocideurs. L'Allemagne de la SHOAH est, de très loin, la plus mal placée pour héberger les génocideurs hutus. Les medias, à mi-novembre 2008, mentionnent l'alliance de l'armée régulière, des MAÏ-MAÏ (dont la magie transforme les balles en eau) et du FDLR et leurs crimes de guerre (viols, meurtres et pillages...). A la mi-février 2009, Rose KABUYE rentre au Rwanda. Le 20 janvier 2009, renversement d'alliances, l'armée du Zaïre et l'armée du Rwanda lancent une opération conjointe contre le FDLR, après que KAGAME ait mis sur la touche le responsable local tutsi (qui donnait une impression passablement bizarre)...

http://blogs.lesoir.be/colette-braeckman/2007/04/05/emmanuel-ruzigana-revient-sur-ses-aveux-a-bruguiere/

Le Point 11/12/08, Patrick BESSON taxe Kagamé du syndrome de Staline attendant aux portes de Varsovie que les SS aient achevé le massacre de la résistance polonaise, pour parachever Katyn. "...Qu'y a-t-il au fond de cette affaire rwandaise pour que les médias occidentaux en soient à ce point brûlants et brûlés ? nous demandons-nous à mon sommet africain de La Gazelle , Péan, Lopes, Gourard et moi. Quel complot ? Quel mystère ? Des personnalités politiques françaises aussi irréprochables qu'Edouard Balladur, Alain Juppé ou Hubert Védrine accusés, par le pouvoir rwandais, d'avoir participé au génocide de 1994. Quelle cour internationale serait capable d'avaler un mensonge aussi ridicule, ubuesque ? Les soldats français dénoncés par Kagame comme supplétifs des Interahamwe. Perruques de couleur fournies par Jacques Dessange ? Ce que j'aimerais savoir, moi, c'est pourquoi l'APR a mis trois mois à faire les 50 kilomètres qui séparaient le quartier général tutsi, dans le nord du Rwanda, de Kigali, où la population tutsi était massacrée. Moins de 1 kilomètre par jour. Ce sont les 50 kilomètres les plus longs de l'histoire militaire mondiale." Voir le témoignage du général Jean VARRET lors de la Mission parlementaire QUILES sur son éviction (à une date proche de celle de l'assassinat de BEREGOVOY) du DAMI parce qu'il voulait limiter celui-ci à la protection de nos ressortissants. Voir Georges MARTRES Mission parlementaire Tome III pages 138-139 sur le fait qu'un officier français commandait les opérations contre le FPR. Voir aussi l'avis du général canadien DALLAIRE, commandant de la MINUAR, sur l'équipement de Turquoise à l'origine et ci-après page 94 http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf

"...nous, les officiers mis en cause, avons demandé au Président de la République française, chef des armées, de condamner clairement ce document. Il nous a été assuré que le Président Sarkozy le ferait publiquement début novembre. Nous sommes début décembre et jusqu'à présent rien ne s'est encore produit...." Dominique LORENTZ "Une guerre" page 53"... Ceux qui savent noient le poisson en permanence...". Aujourd'hui en France 5/2/09 : SARKOZY n'évoque pas l'affaire PEAN-KOUCHNER en conseil des ministres.
http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Documentsterrorisme/interview-jacques-hogard-guerre-rwanda.html
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

L'archétype du bouc-émissaire/fusible est le frère, d'origine modeste, capitaine MOLLIN, de l'affaire des 18 818 fiches du général ANDRE en 1901-1904 (à l'époque les fiches étaient manuelles), qui finit en Afrique abandonné de tous. Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Le 30/9/08 la Cour de cassation a condamné les hommes du président (Prouteau, Ménage, Schweitzer Président de la HALDE comme Fenech est président de la MIVILUDES, Barril, etc...) à indemniser eux-mêmes les victimes pour cause de faute personnelle "détachable du service de l'Etat". " Le Code pénal donne l'obligation de refuser d'être partie prenante d'un génocide.

Figaro 5/2/09 page 3 : "... [Péan] avoue qu'il s'est intéressé à Kouchner en raison de la politique "insupportable" qu'il mène à l'égard du régime de Kigali..." Aujourd'hui en France 8/2/09 page 10 : "... Péan a toujours ses entrées auprès du potentat de Libreville... qui n'aurait pas du tout apprécié que le pouvoir n'ait pas réussi à stopper des enquêtes en cours en France sur ses biens immobiliers..." KOUCHNER relève qu'il est accusé de "cosmopolitisme" par PEAN et évoque "une autre époque". Le fait que KOUCHNER soit taxé de "cosmopolitisme" est un signal d'alarme fort d'usage de langage de type bouc-émissaire. KOUCHNER fera-t-il intervenir Maître JAKUBOWICZ, au titre de la LICRA, contre PEAN ? Moyennant quoi, NGUESSO+BONGO+les généraux birmans à logiciel astrologique+nommer une relation d'affaires ambassadeur à Monaco, ce n'est pas le top...

« Les médias ont été très présents dès le deuxième jour de l’opération. Le COMOPS a facilité leur travail en leur faisant deux points de presse quotidiens et en les aidant dans leur déplacements mais avec un souci permanent de ne pas leur montrer des soldats limitant l’accès aux centres de regroupement aux seuls étrangers sur le territoire du Rwanda (Directive N°008/DEF/EMA du 10 avril) ou n’intervenant pas pour faire cesser des massacres dont ils étaient les témoins proches. » "... Ceux qui savent noient le poisson en permanence..." Dominique LORENTZ "Une guerre" page 53 http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Dans « Complices de l’Inavouable La France au Rwanda », éditions les Arènes, avril 2009, Patrick de Saint-Exupéry apporte la preuve formelle de l’implication de la France dans le génocide du Rwanda [toutes les Françaises et tous les Français, toutes les lycéennes et tous les lycéens, doivent lire les pages 1 à 31 de ce livre]. http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

« … Turquoise… Le 27 juin, un groupement du Commandement des opérations spéciales (COS) découvre l’horreur sur la colline de BISESERO (Rwanda). De leurs yeux, les soldats français constatent que l’extermination se poursuit : des centaines des rescapés sont pourchassés par les tueurs sur cette colline truffée de morts La réalité des faits est bien plus dramatique. Elle met directement en cause le commandement de Turquoise et les ordres opérationnels reçus. Elle rend aussi hommage, en ce cas précis, au courage et à l’honneur de soldats français qui ont délibérément et en conscience, choisi de « désobéir » [ce qu’ordonne le Code Pénal en cas de génocide]. La réalité, la voici. Le lieutenant-colonel Duval a respecté les ordres et informé sa hiérarchie. Qui n’a pas réagi. Le capitaine de frégate Marin Gillier a, lui aussi, respecté les ordres. Informé par ses hommes de la situation de Bisesero, il a informé sa hiérarchie. Qui n’a toujours pas bougé. Ce sont des soldats du 13e RDP (Régiment de dragons parachutistes) de Dieuze ainsi que des hommes du GIGN (Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale) qui, de leur propre initiative, vont littéralement forcer la main de l’action. L’adjudant-chef Thierry Prungnaud, du GIGN, en a attesté en avril 2005, dans une interview recueillie par la journaliste Laure de Vulpian et diffusée par France Culture. Thierry Prungnaud faisait partie du groupement commandé par le capitaine de frégate Marin Gillier… « On regardait, on voyait les gens tous les soirs qui se tiraient dessus… On avait ordre de ne pas bouger, de ne rien faire, surtout pas bouger, de rien faire… Puis un jour on a désobei… Les ordres de notre chef, c’était de surtout pas aller là-bas… Le commandant Marin Gillier. Il nous avait interdit absolument d’aller là-bas. Et nous, on a décidé d’y aller… On s’est concertés et on s’est dit demain on va à Bisesero. Et c’est là qu’on a découvert le pot aux roses. En fait, c’est une vallée où 10 000 victimes avaient été tuées. Il en restait 800 dans un état lamentable qu’on a évacués par hélicoptère à l’antenne médicale de Goma. C’était lamentable, lamentable. Là, on s’est rendu compte qu’en fait, c’était pas du tout les Tutsis qui tuaient les Hutus, c’étaient les Hutus qui tuaient les Tutsis, qui les massacraient carrément, massacraient tous les jours, tous les jours. » La tragédie de Bisesero fait aujourd’hui, l’objet d’une instruction judiciaire ouverte en novembre 2005 à la suite du dépôt de plaintes contre X au Tribunal des armées pour « complicité de génocide et/ou crimes contre l’humanité »… De nombreux hommes quitteront l’armée à la suite de l’opération Turquoise… »

Thierry Prungnaud, ses compagnons du GIGN et du 13e RDP, sont des Justes parmi les Justes de la République, des Compagnons du Deuxième Ordre de la Libération face à Vichy 2 (pour le génocideur en chef Vichy 2 en 1) le Retour en pire, nos nouveaux Honoré d’Estienne d’Orves, nos nouveaux Tom Morel, nos nouveaux Max Guedj… l’honneur de la France, dans un gouffre sans fond de déshonneur, dans le gouffre sans fond de l’abomination, dans le gouffre sans fond d’un des pires génocides. http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Elle, page 18, 2/10/09 : « Génocide l’ombre d’un doute Agathe Habyarimana, veuve du président rwandais mort dans un attentat en avril 1994, ne bénéficiera pas, comme elle le réclamait depuis des années, du droit d’asile français. Ainsi vient d’en décider le Conseil d’Etat. Une décision qui fait écho à celle prise en 2007 par la commission de recours des réfugiés, qui avait déjà rejeté sa demande, estimant qu’il y avait « des raisons sérieuses de penser » que l’ex-Première Dame rwandaise était impliquée, « en tant qu’instigatrice [vous avez bien lu « instigatrice »] ou complice dans le génocide… » Rappel : suite à son exfiltration du Rwanda, MITERRAND l’avait accueillie avec des fleurs.

Novembre-Décembre 2009 : AFP "Le chef de la rébellion hutue rwandaise (FDLR) Ignace Murwanashyaka et son adjoint Straton Musoni, soupçonnés de crimes de guerre et crime contre l'humanité, ont été arrêtés mardi en Allemagne, a annoncé le parquet fédéral allemand.", la Belgique poursuit "le banquier du génocide" Ephrem NKEZABERA, deux magistrates françaises séjournent au Rwanda pour une dizaine d'affaires en cours pour des Rwandais réfugiés en France suspects d'implication dans le génocide...

"Je veux être le Président d’une France qui se sente solidaire de tous les proscrits, de tous les enfants qui souffrent, de toutes les femmes martyrisées, de tous ceux qui sont menacés de mort par les dictatures et par les fanatismes. Le Darfour est un scandale inacceptable, la Tchétchénie une horreur, les infirmières bulgares en Lybie, une barbarie, Ingrid Bettancourt dans la jungle colombienne une tragédie. Président de la République, je ne me tairai pas devant ces insultes aux droits de l'homme. Je ne passerai jamais sous silence les atteintes aux droits de l’homme au nom de nos intérêts économiques. Je défendrai les droits de l’homme partout où ils sont méconnus ou menacés et je les mettrai au service de la défense des droits des femmes."

Science et vie mars 2001 page 107 : le gammare fou s'agite pour se faire manger. Voir :
- Claude COMBES "Interactions durables. Ecologie et Evolution du parasitisme" et "Les associations du vivant. L'art d'être parasite".
- Raymond CAMPAN et Felicita SCAPINI "Ethologie Approche systémique du comportement".
- Serge ARON et Luc PASSERA "Les sociétés animales Evolution de la coopération et organisation sociale"...

Marianne 31 mai au 6 juin 2008 : "... "Nicolas a besoin d'admirer les femmes qu'il aime. Elles lui servent de miroir..." ... Devant les hommes, il ne cesse de jouer au coq. En présence d'une femme, il n'a plus rien à voir... "un enfant devant les femmes"... lorsqu'il est confronté à sa "contrainte de séduction", force est de constater qu'il est "désubjectivisé"... Lorsqu'il est confronté aux femmes, il ne prend pas le pouvoir... Il a vraiment besoin de cette aliénation au sens philosophique du mot. Sans une femme il est perdu..."

Le numéro de Elle du 2/6/08 opère, en page 123-124, une fine synthèse avec une conclusion incisive. « … « Il aime les femmes mais il déteste la confrontation avec elles, il a horreur d’entrer en conflit avec elles » explique Eric Decouty. « Quand Rama Yade a fait sa sortie contre Kadhafi, elle croyait se faire passer un savon par le Président. C’est tout le contraire qui est arrivé. Il lui a demandé presque désolé : j’espère que je ne t’ai pas déçue… » s’étonne Caroline Derrien. Un comportement timide, fuyant, inquiet, qui étonne chez un homme ayant une image aussi dure, macho, autoritaire… Serge Hefez explique : « … Seule une femme peut panser cette espèce de tension, de nervosité qui l’habite en permanence. »… Carla… est appelée à jouer un rôle politique grandissant… [je n’ai jamais voté pour Carla] »

Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 63, Carla : "... Il n'a pas grand besoin de la psychanalyse parce qu'il est d'une souplesse d'esprit incroyable." « Un enfant devant les femmes » ? C. RICHARD et E. BOULON-CLUZEL « Carla Bruni itinéraire sentimental Qui est-elle vraiment ?» : page 130 : « …Mais Carla, non contente de rechercher la féminité chez un homme, se plaît aussi à l’infantiliser… La puérilité des hommes, ça m’intéresse beaucoup »… » page 102 « … les maris ne se volent guère ; on sait les garder ou pas [le challenge sur ce point est-il de prendre la place de Dadu ?]… » page 76 « … Je ne fais pas confiance… je ne me sens jamais à l’aise en couple… » page 122 « … « dominer la Terre des hommes » - le rêve de sa vie… » page 127 « … Carla Bruni, vainqueur à tous les coups par KO… puissance qui est naturelle, magnifique… [Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."] » page 60 « … Un problème d’ego démesuré chez Carla… » page 112 à propos du repas Séguéla : « … Rapidement, sous les yeux éberlués des convives relégués au rang de spectateurs, les noms de JFK et Jackie Kennedy auraient fusé… » page 100 « … D’après des sources proches du dossier, le livre de Justine serait bien en deçà de la réalité… » page 101 « … Peu d’hommes, d’ailleurs, auraient résisté aux assauts de Carla Bruni. Parmi eux, il y eut aussi Jean-Louis Murat, qui lui dit un jour : « Ma chère Carla, vous êtes un prédateur, mais sur moi, il n’y a pas marqué lapin de garenne. »… » J’ai donc voté pour un lapin de garenne… page 139 « … Patrick Besson décrit les salons « bizarres » de la belle… » Y a-t-il invariance fonctionnelle systémique avec "Secrets d'Etat d'un président" de Michel BASSI (un Pif gadget à celle ou celui qui trouve la page) ?

Un lapin de garenne (ou un petit cochon qui aurait perdu sa maman cf témoignage d'un vieil éleveur au Salon de l'Agriculture TF1 Les 100 plus grands... Bêtisiers politiques 7/2/09 20h45 ou "le dindon de la farce" selon Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 252) dans des salons "bizarres" : c'est du Jerry Lewis Carroll.

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 318 : "... les Chinois, grands maîtres en supplices en tous genres... la Chine méprise toujours et fait toujours plier les tigres en papier, adeptes des rodomontades ridicules..." page 356 "... On avait l'impression que la Guadeloupe vous avait mis à terre. Le roi était nu..."

Caroline DERRIEN et Candice NEDELEC "Sarkozy et les femmes Un homme sous influence" : "... Nicolas Sarkozy est plutôt à inscrire à son tableau de chasse que le contraire. Carla le tient en son pouvoir car les Français n'accepteraient pas forcément un président délaissé une fois de plus !..." Si l'analyse de Marianne, DERRIEN et NEDELEC, est exacte, qui dirige la France ? Le soutien aux Brigades Rouges (qui, page 30 de "Carla Bruni itinéraire sentimental" de C. RICHARD et E. BOULON-CLUZEL, auraient enlevé sa mère dans les années 70 !) a été immédiat ! Je n'ai jamais voté pour un hoquet du Mitterrandisme soutien des assassins d'Action Directe. Personnellement, j'aurais rêvé que, comme Jane FONDA et Jennifer LOPEZ pour Ciudad-Juarez, Carla BRUNI s'intéresse en tout premier lieu, par solidarité féminine, aux faux suicides (de jeunes femmes en fait massacrées) faisandés par les légistes de l'affaire Alegre et au viols de masse avec tortures du Kivu. Là, il y a un terrain pour une vraie révolte et une vraie solidarité. Libération 24/3/09 page 15 "Confidentiel Carla Bruni Sarkozy participera à la soirée organisée aujourd'hui à Paris par Rama Yade, avec des ONG, en faveur des femmes victimes de violences en République Démocratique du Congo". 26/3/09 12h15 Rama Yade témoigne sur ce thème vigoureusement sur France Info. Nouvel Obs 2 au 8/4/09 : Carla doit se rendre au nord-Kivu. Carla sera-t-elle la Clooney du Kivu ? l'Elisabeth BORREL de l'affaire ALEGRE, l'Elisabeth BADINTER du niqab ? Carla réclame la libération d'Aung San Suu Kyi, elle va sûrement soutenir "Stop à l'oubli" ! Hadja BENYOUCEF-DAROLLES, Martine MATIAS, Valérie TARIOTE, Edith SCHLEICHARDT valent bien l'ourse slovène Hvala (cf Les dossiers du Canard "La cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 63)
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2317/dossier/a398204-ces_dames_du_palais.html
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html
http://blog.infos-victimes.fr/2009/05/compte-rendu-de-lassemblee-generale-de-stop-a-loubli/

Dauphiné Libéré 23/10/08 page 42 : "... Affaire Petrella : des proches des victimes reçus à l'Elysée. Nicolas SARKOZY a transmis un "mauvais message" sur le terrorisme en refusant l'extradition de Marina Petrella. C'est ce que voulaient lui dire des proches de victimes des Brigades Rouges, reçus hier à l'Elysée. Le Président a réaffirmé qu'il s'agissait d'un cas unique." L'ingérence familiale dans la politique de la France est inadmissible, surtout pour rendre la République irréprochable soupçonnable comme la femme de César.

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 172 : "... Je dis qu'il est intolérable, dans un pays dit "de droit", que ce soit l'épouse du chef de l'Etat qui en ait décidé ainsi et que ce soit elle qui soit allée, en personne et avec sa soeur, annoncer cette mesure de clémence à son heureuse bénéficiaire..."

Page 80 de "Galipettes et cabrioles à l'Elysée" Thierry DESJARDINS parle de Messaline et Salomé. "Même pas mal" : c'est les Françaises et les Français qui vont avoir mal. 7/9/08 violence et caresse, c'est la même chose...

Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 9 : "... Les journalistes ce sont tous des nullards ! Il faut leur cracher à la gueule, il faut leur marcher dessus, les écraser. Ce sont des bandits ! Et encore, les bandits, eux, ont une morale...". " Nicolas SARKOZY décembre 2006. SZAFRAN de Marianne définit ainsi le rapport de SARKOZY aux journalistes : "C'est un rapport sadomasochiste : il les embrasse et il les fouette, il les porte aux nues et il les répudie..."
Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 273 : "... Vos rapports sadomasochistes avec votre Premier ministre réjouissent la classe politique, et visiblement Fillon adore que vous le malmeniez..."

Paris Match, le people dont TZARKOZY est DRH (cf l'affaire CECILIA-GENESTAR), assure la propagande du sadomasochisme (de SLC, et des bleuettes de Sylvie Vartan et Françoise Hardy, au SM la route est surprenante...). Paris Match été 2006 : "Les donjons de la volupté... Paris Match vous propose une visite érudite du côté des seigneurs et des princesses du S.m.... la Nuit Démonia [les références s'affichent] à Paris... la moyenne d'âge des participants se déhanchant tout de cuir ou de latex vêtus sur de la musique techno dépasse rarement les 25 ans... "vente aux esclaves"... acheter... un ou une soumise pour la soirée... la peur... la douleur, la brutalité sont ici les leviers des orgasmes les plus dévastateurs... savant dosage d'humiliation, de souffrance... et de jeux de viols... au royaume interdit des fantasmes inavouables... les mêmes, il y a vingt ans, auraient loué un film X le samedi soir... directrice de sa petite entreprise de soins de beauté... reproche à son petit ami ... son manque de conviction à lui enfoncer des aiguilles dans les mamelons... le député baisse son pantalon pour recevoir la cravache... la chanteuse célèbre rêve que ses fans lui urinent dessus [page précédente : "... Tous mes clients sont des poètes..." Hitler souffrait de ce type de perversion poétique dénommée "ondinisme" : voir Ron ROSENBAUM "Pourquoi Hitler ? Enquête sur l'origine du mal" pages 240-241]... victoire de la pensée humaine individuelle sur le diktat collectif... Le prix Sade... quelques jurés... Catherine MILLET... Catherine BREILLAT... inconditionnelle des représentations de saint Sébastien..." Marianne 9-15/6/03 p19 ("Pratiques sadomasochistes. Jeux de pouvoir avec consentement") : "la croix [de St André renvoie] aux supplices ésotériques et religieux. A ce titre, les objets, analyse encore Véronique Poutrain, ont tous une portée symbolique..." La fabrique de SS ésotéristes marche à plein régime.

"... Adolf Hitler's personal autographed copy of Magic: History, Theory and Practice (Ernst Schertel, 1923)" "an author whose name is associated with sadomasochism, satanism and flagellation."
http://www.google.com/search?hl=en&q=%22Ernst+Schertel%22&btnG=Search

"… Les membres du Groupe de Thulé pratiquaient une forme de magie sexuelle dérivée d’une Loge ayant eu comme membre Aleister Crowley. Crowley était reconnu comme le plus fameux adorateur de Satan du 19ième siècle. " On retrace l’origine de cette (…) magie médiévale (…) au franc-maçon Robert Little, qui fonda la Societas Rosicruciana, en 1865 " [Ravenscroft, p. 164-5 ; faire "Robert LITTLE" rosicrucian sur Google]... la complaisance en la plupart des rituels sadiques éveillait une vision pénétrante dans les œuvres des Intelligences du Mal et accordait des pouvoirs magiques phénoménaux [Ibid., p. 167]...un monstrueux rituel magique et sadique (...) après lequel il devint sexuellement impotent. L’impuissance d’Hitler avait un fondement psychologique profond. Il connaissait l’accomplissement sexuel par les extrêmes du sadisme et du masochisme… " [Ravenscroft, pp. 155, 173]... la perversion sexuelle prit une place centrale dans la vie [de Hitler] (…) une perversion sexuelle monstrueuse était au cœur de toute son existence, la source de ses pouvoirs médiumniques et clairvoyants, et la motivation derrière chaque acte par lequel il tirait une vengeance sadique sur l’humanité " [Ibid., p. 171]..."

Les collections de l’histoire janvier-février-mars 2003 « Hitler le nazisme et les allemands » page27 (extraits de « Histoire d’un Allemand. Souvenirs, 1914-1933 pages 135-139 de Sebastian HAFFNER) : « … ses discours… qu’il accompagnait de gestes désordonnés… le contenu de ses discours : plaisir de la menace, plaisir de la cruauté… »

13/10/09 SARKOZY : “Tout ce qui donne en pâture une personne, c’est jamais bien. » Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" conclusion pages 192 : "... Vous voulez... "l'accrocher à un croc de boucher", selon votre propre expression..." « J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 78 : « … Il y aura du sang sur les murs. Lorsque je serai au pouvoir, on les pendra tous à des crocs de boucher… » C'est ce qui est arrivé aux conjurés de l'attentat contre Hitler... page 87 : « … Copé… s’il continue à ma casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite [la famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes] » Philippe VALODE "Occultus Politicus" page 164 et 166 : "... Maréchal de France, Gilles de Laval, baron de Rais... comte de Brienne, pair du royaume, chambellan du roi, lieutenant général de Bretagne, et chanoine laïc de l'église cathédrale Saint-Hilaire de Poitiers... il les suspend à un crampillon..." l'Express sur "Le département du diable" de Vladimir FODOROVSKY : "Ivan le Terrible avait le chic pour étrangler, pendre, dépecer celles et ceux dont la tête ne lui inspirait guère confiance - à savoir beaucoup de monde."
Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

La littérature française pour les nuls pages 208-210 : « … Décembre 1800. Napoléon Bonaparte, premier consul, vient de s’asseoir près de la cheminée dans ses appartements du palais des Tuileries… Un grand feu réchauffe la pièce. Bonaparte prend un livre qui lui a été envoyé dans la journée. Sur la couverture, il lit : Histoire de Juliette. Un sous-titre : Les prospérités du vice. Rappelons que Bonaparte, en 1800, s’est déjà mesuré au pire plusieurs fois… Assis près du grand feu, il lit. Son visage s’est assombri. Son teint, jaune d’avance, semble prendre la couleur de la cendre. Il tourne les pages, s’efforce de lire encore, mais n’y tient plus : hors de lui, il se lève, et, d’un geste violent, jette le livre au feu ! Et ce livre brûle tellement bien qu’on a l’impression qu’il a rejoint son élément : les flammes de l’enfer !... dans Juliette, l’héroïne doit trouver les deux cents victime annuelles qu’exige un monstre nommé Saint-Fond ; leur âge ? Entre neuf et seize ans. Il les immole lui-même au cours de ses dîners libertins… Bref, même si les critiques contemporains présentent Sade comme un poète… il n’est ni interdit ni déplacé de comprendre Bonaparte… » Le génocideur corse marquait une limite. Aujourd’hui, la République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire cocoone les clones de Donatien Alphonse François marquis de Sade, seigneur de La Coste et de Saumane, coseigneur de Mazan, mestre de cavalerie, lieutenant général dans les provinces de Bresse, de Bugey, de Valromey et Geix…

"La passion de détruire. Anatomie de la destructivité humaine" d'Erich FROMM page 303 : "... Le sadisme... est la religion des handicapés psychiques... Les personnes qui ont un caractère dominant favorable à la vie ne se laissent pas facilement séduire par le pouvoir..."

Justine LEVY "Rien de grave" page 44 : "... belle et dangereuse avec ce visage immobile, comme sculpté dans la cire... un regard de tueuse... son sourire de Terminator et son visage au formol...". Le Point 12/2/09 page 10, CARLA se laisse aller sur RACHIDA devant "son mari visiblement gêné"..." Aujourd'hui en France a sorti le 5/2/08, page 30, un 3/4 de page de Caroline ANDRIEU : "... "Qui est-elle vraiment ?" s'interrogent notamment les éditions Privé (dirigées par Michel Lafon, éditeur des people). Après lecture de l'ouvrage, la réponse tient en un mot : une garce [sic]... le roman de Justine Lévy... où elle est décrite comme un personnage démoniaque...". "...Ce visage immobile, comme sculpté dans la cire..." : ils sont 4 à avoir ce visage, 2 présidents et 2 épouses de président, dont une adepte du spiritisme.

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 171 : "... Vous n'étiez pas digne d'être président de la République et de succéder à de Gaulle, mais elle n'était sûrement pas digne d'être la première dame de France et de succéder à tante Yvonne..."..."

Marianne dossier "Les Anti-Sarko" n°605 du 22 au 28/11/08 page 39 : "... Frédéric BONNAUD. Le sarkostique d'Europe 1... Son gimmick - il appelle le président "mon Nicolas" - est devenu culte. Il l'enfonce avec une constance obsessionnelle chaque jour à 13 h 30, comme lorqu'il compare la France de Sarkozy à l'univers de Lynch... : "une réalité ripolinée où des enfants courent dans les jardins. Derrière cette réalité au cordeau, il y a les ténèbres, le mal, les forces obscures"..."

Capital juin 2009 page 26 : « La vidéo intitulée «Le best de Frédéric Lefebvre» fait un malheur sur Dailymotion. On y voit le député et porte-parole de l’UMP… comparer les poupées vaudoues à «des armes»… »

L'Express 21/8/08, page 5, Christophe BARBIER : "... Si une société sans valeurs court à sa perte, de même un régime politique embrumé d'ésotérisme quitte la route de la raison..."

Dossier “Les vrais pouvoirs des sorciers” Science & Vie Junior n°240 septembre 2009 page 55 : “… il m’a tapé sur l’épaule pour me jeter un sort… » Dossier “Les vrais pouvoirs des sorciers” Science & Vie Junior n°240 septembre 2009 page 59 : “… pour jeter des sorts, il est indispensable de ne pas consommer d’alcool : les sorciers doivent rester concentrés !... » Dossier “Les vrais pouvoirs des sorciers” Science & Vie Junior n°240 septembre 2009 page 55 : “… Un ethnologue chez les sorciers… le plus difficile pour moi a été de vivre en permanence dans un univers violent… »

Le dossier du Point n°1888 du 20/11/08 sur "Les colères de SARKOZY" questionne : mis à part le fait qu'il confirme que SARKOZY traite ses interlocuteurs de cons tous azimuts (rebelote dans Marianne du 7-13/2/09 page 24 pour la Manche : "Quel con, ce préfet !" et dans «J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY» pages 83 pour ESTROSI : "Il est toujours aussi con." et 86 pour 52 députés UMP "... C'est vraiment une bande de petits cons..."), il mentionne en pages 42 et 50 qu'il "éructe". Le fait d'éructer caractérisait un dictateur de sinistre mémoire... Marianne du 7-13/2/09 page 24: "... Un tel accueil dans un département aussi tranquille [la Manche], non, le président ne s'attendait pas à ça. Les cris redoublent: "Pourri!" "Naboléon!" "Les enseignants sont des hyènes", lâche-t-il, passablement excédé...". «J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY» page 45 : les enseignants sont "haïssables" . Express 12/3/09 page 10 : "... le chef de l'Etat s'est emporté auprès de Claude Guéant..." Express 19/3/09 page 41 : "... Il est dans une stratégie de violence permanente", note un ministre..." SARKOZY n'a pas l'étoffe pour exercer a minima la responsabilité de Président de la République Française. Si le recall californien était en place, il serait éjecté illico.

« J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » pages 127 « … Il est important qu’on sente qu’à la tête de la France il y a quelqu’un qui a du sang-froid… » et 53 : « …C’est à nous de leur donner des repères. Calmement. Sereinement…. » page 87 : « … Copé… s’il continue à ma casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite [la famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes] » page 78 : « … Il y aura du sang sur les murs. Lorsque je serai au pouvoir, on les pendra tous à des crocs de boucher… » page 94 : « … je suis un humaniste… »

« J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 87 : « … Copé… s’il continue à ma casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite." La famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes. Philippe VALODE « Hitler et les sociétés secrètes » : page 145 : « … Le professeur Schuman, un ancien de la Luftwaffe, réalise des opérations de stérilisation… des Juifs de Grèce, connus pour leur « robustesse », voient leurs testicules soumis au rayonnement… avant d’être castrés (du moins les survivants). Schumann collectionne en effet les testicules coupés… »

Les excroissances capillaires soixante-huitardes, façon Angela DAVIS, de JOSPIN et de SARKOZY auraient du nous mettre la puce à l'oreille.

L’Express du 11/12/08 balance à SARKOZY une volée de bois vert : page 37 : « … En pleine conférence de presse, Medvedev se moque des tics physiques de son homologue : « … Je ne vais pas parler avec trop d’émotion comme lui », dit-il en imitant ses gestes des épaules et du cou… » [Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 34 : "... La salle pleurait de rire. C'était la première fois dans les annales de la vie internationale, qu'on voyait un chef d'Etat oser ainsi, sans pudeur ni retenue, ridiculiser en public un de ses homologues. Et pourtant, Medvedev n'a pas la réputation d'être un rigolo... C'était bien pire que le coup de chasse-mouches du Bey d'Alger !... Il paraît que, depuis, à chaque grande réunion internationale, Gordon Brown, Angela Merkel et même Berlusconi demandent à Medvedev de leur faire une petite imitation du Frenchie, pour se détendre..."... les voeux de nouvel an 2009 de SARKOZY à la télé étaient étranges : il avait l'air d'un zombie. Etait-il bourré de tranquillisants pour calmer ses tics ? Cela aura-t-il un impact sur ses TOC d'endettement compulsif des bébés à naître ? sur sa toxoplasmose poutinolâtre ?] page 38 « … Bush. « You work with a special guy »… » page 42 " Esclandres à Kaboul… Il accompagne la parole d’un geste menaçant sous la gorge [à destination du chef des services secrets afghans !!!]" « On aurait dit un lapin cocaïnomane !... dans ce fameux accord [avec Medvedev], il n’y a pas un seul tracé précis, pas le moindre zonage, pas l’ébauche d’un calendrier de retrait…[on comprend chaque jour mieux pourquoi SARKOZY a raté Sciences Po Paris] Quand aux sanctions en cas de non-respect des engagements, n’en parlons même pas ! »... » page 44 Poutine aurait eu ce mot à propos de son homologue français : « C’est un dourak. » Autrement dit, un cinglé, un abruti, un connard… » [voir "Le général Dourakine" de la comtesse de Ségur] page 46 « … « Comment la France, cette vieille démocratie, a-t-elle pu porter à sa tête un tel personnage ? » [réponse simple : il nous a roulés dans la farine comme des bleus qui croient naïvement aux promesses] page 50 « … Le 9 mars 2007, à Caen, dans un meeting, il a rappelé que la France n’a jamais « cédé à la tentation totalitaire », jamais « exterminé un peuple »… ni jamais « commis un génocide »… [http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf]

Pour l’aider à comprendre son partenaire français, M. Sauer [M. Merkel !] offrira à sa femme un coffret DVD de Louis de Funès… » Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."

Ezra SULEIMAN « Schizophrénies françaises » page 75 : « … de Gaulle ? … Ceux qui sont venus après lui et ont cherché à prolonger sa vision sont des imitateurs pitoyables, couvrant souvent le pays de ridicule… »

Thierry DESJARDINS "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 7-8, 23 et 38 : "... Il ne faut pas confondre l'art de gouverner avec les métiers du cirque... et la scène internationale avec les tréteaux d'une foire à Neu-neu où un bateleur, grimé en clown, s'adresse à la foule des badauds... l'Histoire est sérieuse. Elle déteste les hâbleurs, les vantards, les bonimenteurs, les bluffeurs, les faiseurs; elle est sans pitié avec eux... vous n'avez toujours pas compris qu'il y a des vérités, des réalités... qui sont plus fortes que... les tartarinades et devant lesquelles il est totalement inutile - et parfaitement ridicule - de faire les gros yeux, la danse du ventre, des sept voiles ou du scalp... Vous ne vous rendez pas compte à quel point l'esbroufe dont vous faites preuve... vous a déconsidéré aux yeux de la planète entière, et notamment aux yeux de tous vos homologues dont vous êtes la risée..."

19/2/08 : la patronne des patrons parle de cacophonie. Cacouphonie ?

14/2/09 "Moi, je n'ai pas à me plaindre d'avoir à gérer la crise du siècle et d'avoir à trouver des solutions. Parce que ce n'est pas tout le monde qui a à assumer ces responsabilités... Nous, on n'a pas à se plaindre d'être au départ d'un championnat du monde et d'avoir toutes les espérances d'un pays, c'est pas tout le monde qui peut vivre ça..." C'est "Jack et le haricot magique" plus "Sept d'un coup", version "Les habits neufs de l'empereur". SARKO BOKASSA ?


SARKOZY Nouvel Obs 2-8/7/09 page 23 : "... Je ne suis pas narcissique..."

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" pages 136 et 320 : "... Angela Merkel... :"Il est fou ! Je vous l'avais bien dit."..." "... Aux yeux du monde entier... un fou furieux... Angela Merkel... "un danger public"..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." SARKO BOKASSA ?

Nouvel Obs 7-13/5/09 page 54 : « …Il est actuellement dans une communication schizophrénique. A force de vouloir jouer sur tous les tableaux, il finit par être incompréhensible pour les Français. Son message est totalement brouillé… »

Canal + 19/2/09 midi : selon IPSOS, 30% des Françaises et des Français qui ont voté pour SARKOZY au 2e tour, lui sont désormais opposés... Sur le 1/3 d'accros, une étude scientifique est souhaitable pour savoir combien relèvent de la Théorie de l'engagement de CIALDINI, combien relèvent du syndrome de Stockholm, combien sont des victimes de la propagande médiatique, combien relèvent de la lettre de Engels à Marx (citée par notre prof de philo aux temps jadis, normalien et ancien de Narvik, et pas plus marxiste que l'auteur de ces lignes) sur des paysans anglais couverts de boue par un carrosse et qui s'écrient "Ce qu'ils sont riches, nos lords !", lecteurs de la presse people avant l'heure.

Françaises Français retraités légitimistes qui votez SARKOZY, vous votez pour votre propre spoliation (invariant fonctionnel systémique type spoliations en bandes organisées sur Montpellier).Vous organisez votre propre dépeçage sur le modèle défini dans « Arrêtons le jeu de massacre » de Loisel et Bourlet (ouvrage remis à tous les députés).
Aujourd'hui en France 23/3/09 page 10 : "Jean-René BUISSON, président de la commission "protection sociale" du MEDEF : "... Les réserves de l'Agirc-Arrco ont-elles été affectées par la crise boursière ? Nous n'avons pas fait de placements "toxiques". Autour de 20% des actifs sont placés en actions. Avec la chute des marchés, nous avons eu environ 3 milliards d'euros de pertes." Hallucinant ! des actions pour des caisses de retraite, ce sont des placements toxiques purs et durs. Le MEDEF recrute-t-il sur les bases définies par Sophie COIGNARD dans "Un Etat dans l'Etat" ?... Déficit AGIRC ARRCO 2009 1 milliard et 2010 2,5 milliards : merci Monsieur Jean-René BUISSON. Si les MEDEF boys sont incompétents, il faut s'en séparer. Le MEDEF veut supprimer aussi les suppléments familiaux... en régime de répartition. Selon le Dauphiné du 2/10/08 page 32 SARKOZY annonce que les pensions seront désormais revalorisées... le 1er avril. Il est passé au stade où il se moque ouvertement des Françaises et des Français.
Marianne 4/7/09 page 22 : "Pourquoi le Fonds de réserve des retraites accuse une perte de 7 milliards... ramenant ses ressources à 27,7 milliards... il dispose d'une somme inférieure aux 28,5 milliards d'euros patiemment placés dans ce fonds... ces résultats auraient dû faire l'effet d'une bombe. Or, silence ! Aucun débat sur le fonctionnement du FRR... "Notre stratégie de gestion dynamique [totalement incompétente] conduisait à placer près de 60% de nos ressources en actions", se défend [sic] Raoul Briet, le président du conseil de surveillance du FRR... "... "...cette stratégie d'investissement qui fait une place de choix aux actions demeure majoritaire au sein du conseil"... Or, une simple stratégie de bon père de famille, consistant à acheter des obligations de l'Etat français, celles d'EDF ou des autoroutes, aurait assuré au moins 33,5 milliards d'euros au FRR... Selon les économistes Thomas Piketty et Antoine Bozio [livre "Pour un nouveau système de retraite"], il aurait suffi que chaque année les pouvoirs publics garnissent ce coffre-fort républicain de seulement 7,5 milliards d'euros de recettes exceptionnelles pour que nos concitoyens n'aient pas à s'angoisser pour leurs retraites à partir de 2020. Mais cette stratégie hypersimple aurait privé l'ensemble de la chaîne financière de généreuses commissions évaluées à au moins 1,1 milliard d'euros en moins de cinq ans... Le Fonds de réserve des retraites n'a, pour l'heure, assuré de confortables revenus qu'aux seuls financiers." L'invariant fonctionnel systémique Crédit Lyonnais turbine à plein régime sous l'égide de SARKOZY. Serfs du secteur privé refusez d'être les dindons de la farce depuis 15 ans ! Sanctionnez !
http://www.fondsdereserve.fr/IMG/pdf/Composition_CS_fevrier_2009.pdf

Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 168 : "... Votre personnage est rapidement devenu odieux à la plupart des Français..." conclusion pages 356-357 : "... Aujourd'hui, il vous reste trois ans... vous êtes seul à la barre sans aucun fusible, vous n'avez aucune marge de manoeuvre, pas la moindre vision et les Français ne vous font plus confiance. Vous leur avez trop raconté de balivernes , et ils ne supportent plus vos fanfaronnades..."

Le "président UMP", qui a lancé en personne la campagne des européennes de l'UMP en violant la tradition établie par ses prédécesseurs, ne représente plus, ce 7 juin 2009 à 20h, que 1 Français sur 10 (et 81% des jeunes n'ont pas voté : la désolation, au sens d'Hannah ARENDT est totale)! C'est moins bien que CHIRAC au 1er tour de la présidentielle de 2002. Sacré "succès" façon les habits neufs de l'empereur. Un enfant dirait : "Le roi est nu !". Tout sauf SARKOZY en 2012 !

29 mai 2005 55% de NON. Jeambar L'Express 30/5/05 p8 : "... L'heure des comptes est là, terrible, qui pousserait un vrai gaulliste au départ immédiat... Dix années de pouvoir, dix années de perdues... l'équivalent dans les urnes, d'un Mai 58 ou 68. Tout le système politique est, de fait, remis en cause : ses hommes, son organisation, ses valeurs... La vérité leur éclate à la figure : la majorité des électeurs les met tous dans le même sac pour les condamner collectivement..."

Stéphane HEFEZ : "... Le pervers est comme un enfant gâté. S'il ne rencontre pas de résistance, il ira toujours plus loin..."

Aujourd'hui en France 21/4/09 page 11, Ségolène, gaullienne, qui a lu le bilan des balivernes dressé par Thierry DESJARDINS, emprunte la voie royale que lui ouvre Chuchindra, un mix de "Psychologie des minorités actives" et de "Delenda est Carthago" actionné par Chuchindra lui-même... non stop : "... j'ai senti la nécessité de mettre un coup d'arrêt aux dérapages verbaux permanents... tant qu'il continuera, je continuerai... Ce qui est en jeu, c'est l'image de la France... ce que je veux dire aux Français, c'est que nous devons résister... Je parle et j'agis pour que la France se redresse." Gaullienne, Ségo parle de la France, alors que Chuchindra ne peut que parler de lui-même. Chuchindra va animer lui-même la campagne de ROYAL durant trois ans. Si Chuchindra, s'oubliant lui-même (en est-il encore capable tant "la grenouille qui se voulait plus grosse que le boeuf" est prête à exploser comme le toutou du savant Cosinus ?), se lance à nouveau dans l'hymne à la France de DE GAULLE et de JAURES, les Françaises et les Français vont parier durant trois ans, en rigolant entre eux : "Je te dis que c'est du GUAINO !" "Mais non, je te dis que c'est du BAUER !" Et Ségolène, gaullienne, va démonter, jour après jour avec bravitude, le faux-monnayage pseudo-gaulliste, de Chuchindra.

Ségo maîtresse du jeu, Chuchindra va a-do-rer. Villepin : "Ségolène était belle et elle le reste." [je confirme : je l'ai vue dans le train de nuit après la réunion en Ardèche où elle était arrivée en retard à cause d'un retard de TGV. J'aurais voulu la remercier pour son soutien à l'ADHY, mais elle faisait la conversation avec le waiter des Wagons-Lits] "Nonnnnnn ! tout pour moi, rien, rien, rien, pour Villepin !" "Maman, bobo !" Ségo Rikki-Tikki-Tavi, Nagina n'a plus qu'à bien se tenir.

VILLEPIN a tout compris. Sun Tsu l'Art de la guerre : « Si le général est coléreux, son autorité peut facilement être ébranlée. Son caractère n’est pas stable. » Septembre 2009 : SARKOZY repète les plombs à New-York.

"En 1943, à Pearl Harbour, le "Caine" appareille sous le commandement du capitaine Queeg (Humphrey Bogart). Officier mesquin et borné, celui-ci est cordialement détesté par son équipage, et surtout par ses lieutenants, Maryk et Keefer (Van Johnson, Fred Mac Murray) qui lui reprochent de ne pas avoir les qualités d'un chef. En effet, Queeg accumule les maladresses, punissant les hommes pour des fautes mineures, ordonnant une fouille générale à la suite d'un vol de fraises! Keefer assure que Queeg est un malade mental. Pendant une tempête, le capitaine manifeste une telle incapacité que Maryk prend le commandement. Au retour, Queeg ulcéré accuse ses lieutenants de mutinerie. Devant la Cour martiale, Keefer se rétracte et Maryk semble en mauvaise posture, quand l'avocat de la Défense, le lieutenant Greenwald (José Ferrer) retourne la situation. Queeg s'effondre, Maryk est acquitté, mais dégoûté du rôle qu'on lui a fait jouer... Célèbre roman et pièce de théâtre de Herman Wouk, "Ouragan sur le Caine" fournit à Humphrey Bogart l'occasion d'une composition inhabituelle de salaud pitoyable. Edward Dmytryk a su donner au film une tension dramatique remarquable. Ce fut un énorme succès de prestige pour Bogart, nommé aux Oscars pour ce rôle."...

Nouvel Obs 2/7/09 : "... une charge qui est, croyez-moi, inhumaine...". Donc, SARKOZY devrait ne pas se représenter pour échapper à l'inhumanité de cette charge ou même tirer les conséquences de cette inhumanité.

Pour la variété systémique, pour mettre fin à la dominance parasitoïde (au sens éthologique de la "désolation" définie par Hannah ARENDT) de la caste politiques ancrée sur la prébende et la rente de situation (le peuple français seul souverain ayant compris l'inutilité de ces prébendiers, sort les sortants à chaque élection [dans "Du bon usage de la guerre civile en France", Jacques Marseille parle de 30 ans d'"essuie-glace électoral" : SARKOZY va le bouc-émissairiser "populiste"], tout en étant coincé par le monopole autoproclamé et autorégulé de ces prébendiers, en un superbe "jeu sans fin" et "toujours plus de la même chose"), il faut supprimer les occasions d'existence de leurs privilèges, centrer le système français sur le principe de subsidiarité (promis pour le référendum de Maastricht, alorsque fleurissaient les hiérarchies parallèles), il faut revenir à la démocratie athénienne avec des représentants du peuple tirés au sort de l'Europe au local (112 députés, suppression du Sénat et des CES) pour 1 an (à la romaine), remplacer l'Etat par 8 000 coachs élus (cf KELLY "Out of control") avec interdiction d'appartenance à des sociétés secrètes (totalement incompatibles avec le coaching), réduire les collectivités territoriales à 6 régions et 400 pays, mettre en place le référendum d'initiative populaire et non d'initiative parlementaire (négation paradoxale de l'initiative populaire : la réforme de la constitution par SARKOZY est l'escroquerie du siècle avec l'appui des medias qui ont qualifié d'initiative populaire un référendum d'initiative parlementaire) et avec le système californien du recall, inscrire l'équilibre budgétaire dans la Constitution.

Ezra SULEIMAN « Schizophrénies françaises » page 130 : « … La France va bouger , de gré ou de force,… Elle va devoir reconnaître que le modèle républicain, tel qu’il est compris aujourd’hui, a échoué pour l’essentiel… »

Dans la ligne républicaine de 1789, il faut par référendum d'initiative populaire :
- interdire spécifiquement l'existence d'une garde prétorienne, type armée du Kwantung ou type génocides du Rwanda et du Congo-Brazzaville (de Gaulle aurait été fusillé lors du putsch d'Alger en l'absence du contingent).http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html
- interdire la jurisprudence BOUDAREL [La Voix du Nord 16/7/08 : "« J'ai honte de ce qui a été commis ici par les Allemands et je m'excuse auprès de tout le monde », a déclaré à son arrivée Ulrich Maass... procureur général de Dortmund... rappelant que les crimes de guerre restaient « imprescriptibles » en Allemagne. En France, la prescription est de trente ans...." ],
- confier les missions régaliennes à l'Europe, sous égide scandinave [
Capital n°202 juillet 2008 pages 52-53 : 62 hélicos Puma indisponibles sur 124, 186 chars Leclerc indisponibles sur 406, 74 blindés Sagaie indisponibles sur 180, 85 Mirage 2000 indisponibles sur 225, 45 navires de guerre indisponibles sur 147... plus 1 porte-avion à temps partiel quand il n'a pas une hélice fêlée ou un arbre de transmission anormalement usé... C'est l'armée de la débâcle de juin 40 , du "trop peu, trop tard" de CLOSTERMANN et Georges BLOND dans "Feux du ciel" et "Les princes du ciel" (voir RAIDS n°269 octobre 2008 Spécial Afghanistan pages 8 à 11 et 23-33-41-43, qui mentionne textuellement le mot "amateurisme", et les pages 45 à 51 sur l'excellence tactique...)... sur TF1 le 2/9/08 au soir, guerre surréaliste sur fond de pavots et de formation de 10% de talibans (l'attaquant est 10 fois plus puissant que le défenseur) : y-a-t-il assez d'hélicos opérationnels en Afghanistan concrêtement ? ... Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" pages 207-208 : "... affaire du Ponant... un... Bréguet Atlantique 2... en panne... en panne, les deux hélicoptères Puma... la frégate Surcouf, en panne...la frégate Jean-Bart... avaries... la frégate Georges-Lueygues... problèmes techniques... ainsi que le... Jeanne d'Arc... quant au chaland de débarquement qui devait récupérer les commandos, il avait tout simplement coulé..." DSI n°48 mai 2009 pages 67-68 "BA 123" : "Le transport aérien militaire français va mal. Très mal même... Ce n'est un secret pour personne, le transport tactique français fait grise mine..." Télé Obs9-15/5/09 page 48 : "... L'Etat n'a plus les moyens de remplir toutes ses tâches. C'est ainsi que l'armée française a recours à des officines privées dirigées par des officiers à la retraite pour protéger ses bases aériennes..." Compris nucléaires ? ]
- mettre en place deux Consuls de l'Europe élus pour un an, sur le modèle romain, au suffrage universel, sans restriction ou agrément préalable, pouvant être chassés par la procédure du recall selon le modèle californien et obligatoirement non-membres de société secrète. Idem pour les deux Consuls de la France.
- rajouter dans la Constitution une procédure de sanction pour les Consuls de l'Europe et de la République Française, décidée par recall et jugée par jury populaire de Cour d'assises tiré au sort par des Justes de la République non-membres de sociétés secrètes, en cas de viol de la Constitution ou de prévarication, définir précisément la haute trahison (en priorité l'allégeance à des sociétés secrètes).
-remplacer le CSM par un jury de cour d'assise tiré au sort.
- supprimer les retraites des représentants du peuple et des coachs remplaçants la fonction publique, en cas de délinquance, sur le modèle américain.
- réduire tous les mandats à un an non renouvelable sur le modèle de la République romaine.
- réduire la représentation nationale sur le modèle des USA au prorata de la population (112 députés tirés au sort sur le modèle de la démocratie athénienne et pour faire disparaître la caste politique, avec une économie de plus de 2 milliards, la suppression du Sénat et du CES havres douillets des super-prébendiers en phase terminale : cf Kaltenbach « Tartuffe aux affaires » page 15 et Aujourd’hui en France 14/10/09 page 4 : « Hervé Marseille, l’homme qui a laissé sa place [à Jean SARKOZY]… Cet été, il a déjà été nommé au Conseil économique et social… Alors, un siège de sénateur en 2011 ?... »), locale à 400 pays/6 régions dont les élus seront tirés au sort également. La probabilité d'avoir des membres de "hiérarchies parallèles", membres de sociétés secrètes sera inférieure à 1%

Aux voeux 2009 du maire de Beynost, Michel VOISIN, député de l'Ain, Conseiller Régional de Rhône-Alpes, maire de Replonges, expert en cumuls de mandats (ex-membre de la commission parlementaire QUILES sur le génocide du Rwanda) mentionne qu'il veillera à ce qu'il ne soit pas touché à une seule des 36 783 communes. Le même écrivait le 29/12/08, quelques jours avant : "Depuis l'élection de Nicolas SARKOZY et de sa majorité parlementaire, le programme est suivi et les réformes annoncées se mettent en place. Et comme à chaque changement des voix conservatrices se font entendre ça et là. Mais nous continuerons à tenir et à suivre notre feuille de route, dans l'intérêt du pays et de nos concitoyens..." Le même écrit, pour le 2e tour de la cantonale de janvier 2009, que le réservoir de voix de son élection au 1er tour est considérable : il n'a pas compris que les vrais fidèles du Général ne voteront plus désormais ni pour SARKOZY, ni pour l'UMP et que GUAINO ne les roulera pas deux fois. Résultat: pan sur le nez!...
http://www.france-turquoise.fr/ruanda-temoignage-du-commandant-de-l-operation-turquoise.html
http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf

La presse nationale (Libération, le Monde) a souligné l'explosion des dépenses du Sénat de Poncelet, en particulier pour son cabinet, mais aussi pour des dépenses somptuaires (expositions, colloques, journées...). A l'inverse de l'Assemblée Nationale, le Sénat a refusé de rembourser plusieurs milliards à l'Etat. Aujourd'hui en France 15/3/05 p12 : "Le président du Sénat mis en cause par son assistante. Emploi fictif. Chtistian Poncelet, le président UMP du Sénat, est attaqué devant les prud'hommes par sa plus fidèle assistante. Celle-ci révèle au cours du procès qu'elle a été REMUNEREE PENDANT 28 ANS PAR LES PTT ET FRANCE TELECOM... Christian Poncelet, ancien contrôleur des télécommunications et syndicaliste des PTT..." Il ose sortir : "... je ne savais pas que cela avait duré si longtemps... Je croyais qu'elle était employée par le Sénat... quatre courriers de France Telecom sont adressés au président du Sénat [en 1998 et 1999]... ILS RESTENT SANS REPONSE..." Aujourd'hui en France 26/5/05 p13 : "... Poncelet négocie pour éviter les prud'hommes... "Cela ressemble à la définition juridique de l'emploi fictif !" confie un juriste... Le 11 janvier 2000, Christian Poncelet écrit à Michel Bon et se dit "surpris" des demandes de France Télécom de signer une convention prévoyant le remboursement par le Sénat des salaires versés par l'entreprise. "Pour mettre un terme à cet IMBROGLIO QUI OCCUPE INUTILEMENT NOTRE TEMPS [fi donc ! on croirait entendre un noble de 1788], je vous serais reconnaissant de bien vouloir accepter de proroger, à titre exceptionnel [c'est le cas de le dire puisque c'est un emploi fictif] et non reconductible [après 28 ans d'emploi fictif "au grade de "directeur départemental de France Télécom"" : quel salaire un directeur départemental de France Télécom ?] la mise à disposition externe de Mme Aucouturier...", écrit Christian Poncelet..." Capital 5/2005 p 118 : "... Christian Poncelet va bentôt pouvoir rehausser son standing : un superbe 200 mètres carrés lui est destiné dans un immeuble Art déco de la rue Bonaparte... DEJA PROPRIETAIRE DE DEUX APPARTEMENTS A PARIS, PONCELET RISQUE DE S'INCRUSTER UN CERTAIN TEMPS RUE BONAPARTE, VU QUE CE "LOGEMENT d'APRES FONCTION" LUI SERA ALLOUE A VIE. ET CELA GRATUITEMENT. Aujourd'hui en France page 14 le 6/6/07 : "Trafic d'influence. Christian Poncelet visé par une enquête préliminaire... Ce dernier serait suspecté d'avoir touché des commissions... Hier soir, le président du Sénat annonçait le dépôt d'une plainte en diffamation. Sur une affaire plus locale..."Je suis partie prenante, mais discrètement."..." Aujourd'hui en France 24/10/08, consacre son titre de page de garde et ses pages 2 et 3 aux excès du Sénat et présente l'ouvrage de Ivan STEFANOVITCH et Robert COLONNA D'ISTRIA "Le Sénat Enquête sur les super-privilégiés de la République"... aux éditions du Rocher... PONCELET qui s'est fait attribuer par 2 UMP... et CHARASSE (qui l'avait embrassé lors de sa première élection comme président du Sénat), un appartement à vie avec femme de ménage, chauffeur et cuisinier à vie, dénonce "la polémique (...) indigne"... La suppression du Sénat et du CES permettra de doter en hélicoptères efficaces nos soldats d'Afghanistan.
Express 16/9/08 : "L'ombre mystérieuse de la franc-maçonnerie plane toujours sur l'élection du président du Sénat... Afin de les pousser à sortir de l'ambiguïté, L'Express a adressé à chaque prétendant un questionnaire, leur demandant s'ils étaient frères. Une première. Les réponses sont-elles convaincantes ? Seul Marini met son joker. Larcher indique ne pas être franc-maçon... en empruntant le jargon des temples "trois points" ! Interrogé comme président sortant, Christian Poncelet a refusé de répondre. "... pour sa première élection, en 1998, alors qu'il était opposé à deux candidats centristes, une quinzaine de sénateurs de gauche francs-maçons se sont portés sur son nom..."... "Cette fois, nous n'aurons pas besoin de faire arbitrer l'élection du président par les francs-maçons de gauche", se réjouit Bernard Saugey, sénateur (UMP) de l'Isère. Cet ancien patron de presse, vice-président de la commission des Lois, pourrait devenir le nouveau président de la fraternelle parlementaire. Habituellement dirigé par un élu socialiste membre du GO, ce réseau discret aura donc à sa tête un élu UMP, membre de la Grande loge nationale française..."
"Le Sénat : Enquête sur les superprivilégiés de la République" de Robert Colonna d’Istria , Yvan STEFANOVITCH, éditions du Rocher : « A quoi sert le Sénat, institution deux fois centenaire qui nous coûte chaque année plus de 300 millions d'euros? D'abord à financer les privilèges (plus de 4 000 euros mensuels de retraite pour 15 ans de cotisation) et les rémunérations royales (11 540 euros net par mois) des derniers princes de la République, nos 331 sénateurs. Et aussi à entretenir les 1 260 fonctionnaires les mieux rémunérés de l'Hexagone (de 2 300 à 20 000 euros net mensuels), qui font la semaine de 32 heures et ont presque 4 mois de vacances. Luxe, calme et volupté... Et, dans l'esprit de beaucoup, de Jospin à Sarkozy, ces super-privilèges n'ont pas la moindre justification, car, selon eux, cette deuxième Chambre ne sert à rien. La réalité est édifiante: un petit tiers des sénateurs travaille, un gros tiers vient de temps en temps à Paris et les autres appartiennent à la famille des rois fainéants. Un royaume hors du monde et du temps ? Pas tout à fait. Car nos sénateurs, qu'ils soient de droite ou de gauche, sont assidûment courtisés par des lobbies de tout poil. Des marchands d'armes aux semenciers, chacun connaît la capacité de ces édiles à peser sur la diplomatie française ou à modifier un texte de loi. Cela justifie bien des "voyages d'études", tous frais payés, quelquefois au bord d'un lagon lointain... »
Marianne 11/7/09 page 19 : "Ces Bastille qui restent à prendre... Le Sénat, maison de retraite lucrative et "anomalie démocratique" Parmi les propositions formulées dans le cadre des états généraux de la dépense publique, la suppression du Sénat est la mieux notée..."
Le bureau du Sénat a refusé le 15/9/09 de lever l'immunité parlementaire de l'ex-UMP Gaston Flosse, sénateur de Polynésie française mis en cause dans une affaire de détournements et de corruption. Aujourd’hui en France 15/9/09 page 6 : « … Gaston Flosse aux portes de la prison… Michel Yonker, ancien dirigeant de Yellow on line, reconnaît avoir remis chaque mois de 1993 à 2005, la somme de 8 300 € en liquide à Melba Ortas, secrétaire particulière du sénateur… [qui]… a confirmé aux juges la remise de ces enveloppes…Jacques Chirac et Gaston Flosse sont très proches… L’ancien président de la République est le parrain de l’un des neufs enfants du sénateur… désormais sérieusement menacé par plusieurs enquêtes, notamment celle portant sur la disparition suspecte du journaliste Jean-Pascal Couraud. » REUTERS "Le sénateur Gaston Flosse, poursuivi en appel dans une affaire de soirée électorale financée par des fonds publics, a été condamné en appel jeudi matin, a annoncé le tribunal de Papeete. Il perd son statut de sénateur et d'élu. Gaston Flosse a perdu gros en appel, puisqu'il a été une nouvelle fois condamné à un an de prison avec sursis et à une amende d'environ 10.000 euros, mais surtout à un an d'inéligibilité assorti d'une "exécution provisoire". Ainsi, même s'il décide d'aller en cassation, il ne sera plus sénateur dans les jours qui viennent, dès que localement, le haut-commissaire de la République lui aura signifié sa déchéance de tout mandat électif local et dès qu'en Métropole, le Conseil constitutionnel aura fait de même. Dans cette affaire qui porte sur le financement de la soirée électorale du 23 mai 2004, la cour a considéré que les faits de détournements de fonds publics et de faux en écriture étaient constitués, Gaston Flosse ayant organisé ce jour-là une soirée pour les membres de son parti politique, à la présidence, en engageant environ 19.000 euros de frais de bouche. Dès que la déchéance de Gaston Flosse de son poste de sénateur lui aura été signifiée, les juges d'instruction de Papeete seront libres de le mettre en examen, de le placer en garde à vue et même en détention provisoire. Les magistrats, qui ont mis au jour ces derniers mois un vaste réseau de corruption au plus haut niveau de la Polynésie française, réseau structuré apparemment autour de l'actuel sénateur polynésien, auront donc les mains libres pour l'entendre." ... 9 jours après la palidonie du Sénat, archétype du pourrissement sur pied de la France. Le système mitterrando-balladuro-chiraco-sarkozyen va s'écrouler comme un château de carte comme l'URSS : "je ne les divise pas, je les démobilise", ça va donner la C3P, la caste prébendière politique pourrie, se retrouvant dans le vide au-delà de la falaise comme dans les dessins animés... Quo usque tandem abutere patientia nostra Catilina ?

- remplacer la fonction publique prébendière par l'élection de 8000 coachs sur 8000 domaines de subsidiarité.
- pour cette élection, mettre en place le vote par assentiment, la méthode de Sainte-Laguë pour le découpage des circonscriptions ( Pour la Science n°294 4/2002).
- interdire la transmission héréditaire des apanages (cf Papa m'a dit bis/touche pas à mon népote).
- rétablir la peine de mort pour les planificateurs et les exécuteurs de génocides, de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité, pour les rituels de sacrifices humains, les tueurs en série et les pédocriminels récidivistes.
- introduire l'interdiction de l'euthanazie dans la Constitution et interdire le satanisme, 3e avatar du totalitarisme, compte tenu de ses appels au génocide de l'humanité, officiels, ouverts et affichés.
- classer la pédocriminalité et la non-assistance à enfants victimes de la pédocriminalité crimes contre l'humanité, jugés en cour d'assises sans prescription (sur le modèle donné par le peuple suisse) et offrir la même protection aux handicapés.
- mettre en place l’Independent Safeguarding Authority de protection des mineurs contre les prédateurs sur le modèle anglais (créée suite au meurtre en 2002 de deux fillettes, Holly et Jessica, par le gardien de leur collège), y compris, ce qui est bienvenu, contre les blessures émotionnelles sévères ou persistantes ( ce qui protègera les mineurs sans défense contre les pervers et les Folcoche) et aura un impact sur le suicide des jeunes (cf les travaux de POMMEREAU au centre ABADIE de Bordeaux).
- protéger les signalements de pédocriminalité et de violences sur handicapés au même titre que les signalements de harcèlement moral et sexuel.
- annuler les lois scélérates d'autoamnistie (achetée pour celle de 90 selon Coignard "L'omerta française" p66) et les "jugements"/amnistie du sang contaminé pour juger les Papon de la corruption mortifère.
- interdire aux titulaires de fonctions régaliennes "libres et de bonnes moeurs" ou "respectables et de bonne renommée" d'être membres de sociétés secrètes.
- mettre en place une BBC française.
- interdire constitutionnellement une police politique qui pourrait être tentée de faire chanter en violant l'article 40 du code de procédure pénale et interdire l'utilisation du Secret Défense pour violer cet article 40.
- transformer en biens nationaux, alimentant un fonds pour les exclus, les patrimoines issus de la corruption [ les détournements/rétro-commissions dépassent-ils 50 milliards de francs au sommet de l'Etat (Libération 12/10/05 p 6 : " Le pétrole fait tâche au Quai d'Orsay... "Pétrole contre nourriture"... Dix milliards de dollars détournés..."): la question principale étant, combien pour les 200 milliards de francs et les deux incendies du Crédit Lyonnais ("Noir Chirac" p 73-145-186-233-237 ; le Point 7/2/98 et 16/1/99 ; Laske « Ils se croyaient intouchables » pages 101 et 120 à 127 ; Lascoumes « Corruptions » page 68 et Eva Joly "Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?" p268, ; Figaro 23/4/2001 ; en p 232-233 de "Noir Chirac" Verschave boucle l'affaire Joséphine levée par Montaldo, avec les vrais-faux billets de Bahrein au Tchad (!) : "L'un des intermédiaires arrêtés à Paris, Claude Sokolovitch, a déclaré que le deal envisagé visait à conclure les échanges de milliards entre Paris et la péninsule arabique amorcés en 1983 lors d'une méga opération financière Joséphine. La connaissance qu'a Jacques Chirac de ce montage explosif est aussi grande que son intimité avec Rafic Hariri, l'un des chefs artificiers de cette "USINE A GAZ" A LAQUELLE EST MENOTTE UN LARGE ECHANTILLON DE LEADERS POLITIQUES FRANCAIS." 11/10/08 ACCOYER propose l'amnistie fiscale pour le rapatriement des fonds de l'étranger : la boucle de 25 ans de coms et rétrocoms est bouclée...] et de la vénalité des offices (560 millions/an des TPG, millions des receveurs des douanes, honoraires des architectes des Monuments Historiques, 2,1 milliards/an de l'équipement, milliards détournés du Trésor, retraites des fonctionnaires à Tahiti, conservateurs des hypothèques à 240 000 €/an, cabinets ministériels, questure de la Ville de Paris, retraites des députés et sénateurs, emplois fictifs du Président de la République et du Premier Ministre...) abolie la nuit du 4 août 1789. Supprimer la rémunération des notaires au pourcentage.
- affecter aux seuls exclus tous les fonds de l'action sociale. Un chercheur américain a démontré que si l'on donnait aux exclus tous les fonds de l'action sociale, ils auraient des revenus de niveau couches moyennes. Les exclus ont pour fonction systémique d'alimenter des prébendes.
- vendre la Corse et donner son indépendance à l'outre-mer (les sondages métropolitains sont favorables pour larguer la 1ère).
- plafonner les cumuls de retraites (Chirac : 19KF/mois pour 2 ans de Cour des Comptes!)... ("Notre honorable président" p63) alors que les retraités du privé sont étranglés.

Ezra SULEIMAN « Schizophrénies françaises » page 113-114 : « …Dans quel autre pays démocratique peut-on rester fonctionnaire, accumuler des points de retraite et être promu, tout en exerçant un mandat électif ? Il se trouve que c’est, pour le coup, une véritable « exception française », qu’il est à peu près impossible à expliquer à ceux qui vivent dans d’autres démocraties… » En 1840-1848 les républicains demandaient à Guizot l'interdiction pour les fonctionnaires d'accéder au mandat de député!

- doter la Préfon pour les 7 millions d'exclus et de précaires (dont le million de précaires d'Etat), ainsi que pour les familles spoliées par les caisses de retraite alors que leurs enfants sont censés payer la répartition.
- étendre et prolonger les déclarations de patrimoine obligatoires pour les représentants du peuple tirés au sort et le suivi du train de vie (en particulier les dépenses à l'étranger) sur 3 générations (pour contrer la sanctuarisation dans les paradis fiscaux mentionnée dans "Secrets d'état d'un président"), en priorité pour les décideurs concernés par les rétro-commissions, l'armement de Taïwan et de l'Arabie Saoudite, les puits du Koweit, le Crédit Lyonnais et l'affaire Joséphine, affecter des GIR à ces catégories.
- interdire constitutionnellement l'autoamnistie en soumettant à référendum toute loi concernant les fonctions régaliennes et les représentants du peuple.
- supprimer les royalties du secteur public (survivance directe de l'ancien régime) : nul ne peut être juge et partie.
- passer en cour d'assises les corrompus, sans prescription, et les priver à vie de droits civiques (Raffarin proposait l'inégibilité à vie p164 de "Pour une nouvelle gouvernance" !).
- faire sauter comme en Suisse (par référendum) le statut de la fonction publique, inscrire dans la constitution le service minimal comme en Espagne et en Allemagne.
- supprimer l'Ecole Nationale de l'Anomie, remplacée par Transformance, avec les outils coaching, appreciative inquiry, open source, sur le modèle opérationnel de "How to be a star at work", après avoir balayé la culture administrative d'Ancien Régime, héritée de Philippe le Bel, et après avoir confié provisoirement le coaching des fonctions régaliennes aux pays scandinaves (la Finlande pour l'école), à l'Irlande, à Singapour (sans la reproduction réservée à l'élite), à la Nouvelle-Zélande (voir «France SA» de Duchesne de Mc Kinsey p97 et 144), à Aznar (L'Expansion 11/2002 : déficit supprimé depuis 3 ans, baisse de 10 points du chômage, 3 fonctionnaires sur 4 partant en retraite non remplacés depuis 5 ans !) et à la Tchéquie et la Pologne qui maîtrisent leur déficit (Figaro Economie 27/2/09 page 18).
- supprimer les impôts scélérats (la redevance télé, exception culturelle de décérébration du peuple français, impôt scélérat comme l'a été la vignette auto), supprimer les impôts directs au profit d'une TVA progressive, supprimer toute subvention au profit de la simple intervention de 8 000 coachs élus.
- mettre en place des quotas provisoires d'exclus en référence aux USA et à l'Inde pour les intouchables.

En Suisse, le référendum est obligatoire pour la Constitution et l'adhésion à des organisations internationales (à la double majorité des suffrages et des cantons), possible avec 50 000 signatures sous 90 jours après l'adoption d'un texte par les Chambres Fédérales (pour les lois et arrêtés fédéraux à base constitutionnelle) et l'initiative populaire nécessite 100 000 signatures de citoyens "initiants" (avec contre-projet possible des Chambres Fédérales). Les "initiants" à la place des initiés ! La Suisse est une vraie démocratie. En France, pays des proies de l'homme, règne, irrépréssible, l'absolutisme au long court défini par Tocqueville. Le traité de Lisbonne prévoyait 1 million de pétitonnaires pour le droit de pétition, l'escroquerie du référendum d'initiative parlementaire de SARKOZY prévoit 4 millions de signatures : il se moque royalement des Françaises et des Français. L'escroquerie est confirmée par Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" page 282.

Les Suisses ont voté le 30/11/08 à une majorité de 52% la fin de toute prescription pour les pédocriminels, comme pour les crimes contre l’humanité, les génocides et les actions terroristes et contre l’avis du gouvernement (qui marquait ainsi, comme bien d’autres gouvernements européens, sa complicité avec les réseaux pédocriminels) à l’initiative de la Marche Blanche. Sagesse ancestrale du peuple suisse : "L'acceptation d'une initiative est plutôt rare dans l'histoire politique suisse. Depuis 1848, date à laquelle le droit d'initiative a été inscrit dans la Constitution, seules 15 d'entre elles ont été adoptées en votation." Le peuple suisse doit parachever son oeuvre salutaire en mettant en place l’Independent Safeguarding Authority de protection des mineurs contre les prédateurs sur le modèle anglais (créée suite au meurtre en 2002 de deux fillettes, Holly et Jessica, par le gardien de leur collège), y compris, ce qui est bienvenu, contre les blessures émotionnelles sévères ou persistantes ( ce qui protègera les mineurs sans défense contre les pervers et les Folcoche) et aura un impact sur le suicide des jeunes (cf les travaux de POMMEREAU au centre ABADIE de Bordeaux).

Afin d'éclairer scientifiquement les dépôts de projet de référendum d'initiative populaire, appel à sujets de thèses et de mémoires de masters, mastères, M1 maîtrise,M2 DESS et DEA, pour définir la transformation en biens nationaux des produits de la corruption et des rétrocommissions depuis 30 ans et pour appliquer le principe de précaution à la prévention des génocides en France :

- évolution du patrimoine en France et à l'étranger des camarillas de Mitterrand et de Chirac.
- évolution du patrimoine en France et à l'étranger de toutes les personnes mentionnées dans les affaires nationales ou locales, depuis 30 ans.
- sujets de thèses spécifiques sur les tribunaux de commerce, les sociétés secrètes, le Midi...
- inversion des fonctions régaliennes sur Montpellier, Nice (avant et après de Montgolfier), Auxerre, Toulouse, Bayonne et dans le Var...
- Yanacocha : archétype, invariant d'échelle, invariant fonctionnel systémique, point d'orgue méthodologique. http://www.angelfire.com/wizard2/solidaires/Yanacocha.html
- sur la base de « Arrêtons le jeu de massacre » de Loisel et Bourlet (ouvrage remis à tous les députés), définition du chemin critique du processus type de spoliation en bande organisée par les sociétés secrètes occultes occultistes.
- le Comte de Monte Christo archétype symbolique du magistrat pourri, du politique pourri, du banquier pourri.
- définition de l'enrichissement des "prébendiers de la République" par sondage sur échantillon représentatif aléatoire.
- liens entre les Plans d'Occupation des Sols, les PLU et la composition des conseils municipaux par sondage sur échantillon aléatoire représentatif et travail sur SIG.
- proposition de méthodologie de transformation des fruits de la corruption et de la prébende indue (monopole de fonds de pension avec déduction fiscale par exemple) en biens nationaux.
- les frégates de Taïwan ont-elles servi à financer le génocide du Rwanda ?
- le Secret Défense peut-il violer l'article 40 du CPP ?
- Crédit Lyonnais, frégates de Taïwan, affaire Joséphine, Yanacocha, submersibles de Karachi...
- les assassinats de dissidents et leur étouffement en France, analogie avec la République de Weimar et le Japon totalitaire.
- comparaison des assassinats de Bérégovoy et du Premier ministre japonais par le groupe du Lagon Brumeux lors de la mise en place du Japon totalitaire.
- systémique de l’assassinat de Barbara COLL.
- les rites de sacrifices humains en réunion et en bandes organisées en France et en Belgique et leur étouffement.
- analogie systémique des affaires Dutroux, Alègre, disparues de l'Yonne, Chanal, Fourniret et rôle du système régalien.
- analyse des morts collatéraux des affaires DUTROUX et centre de torture d’Appoigny (affaire disparues de l’Yonne).
- analyse des morts collatéraux des frégates de Taïwan et des sous-marins de Karachi.
- analogie systémique 1788-2009.
- qualification juridique et sanction du viol de la Constitution "Aucune section du peuple ne peut s'attribuer la souveraineté nationale" et de l'inversion des fonctions régaliennes en bandes organisées.
- cartographie des réseaux occultes occultistes, en particulier régaliens et médiatiques, à partir des processus d’étouffement des affaires et de la production de documents négationnistes et édition d'un guide.
- France Info 30/9/09: Geluck, incontournable de l’exception culturelle payée par la redevance scélérate (faire payer les Françaises et les Français pour les décérébrer), soutient que DUTROUX ne s’est pas attaqué à des fillettes mais seulement à des adolescentes.
- application de la formule "On ne peut pas ne pas communiquer" de WATZLAWICK de Palo-Alto (à Stanford) à la France et aux réseaux occultes occultistes.
- analogie systémique du contrôle des holdings en cascade et du maillage des sociétés occultes occultistes en poupées russes.
- comparaison du taux d'emprise des hiérarchies parallèles du KGB en Russie et des sociétés secrètes occultistes en France.
- méthodologie systémique de COCHIN (sorti de l'oubli par FURET).
- la France et le modèle argentin de charcutage de l'économie par les oligopoles.
- la France et le modèle mexicain de Ciudad-Juarez.
- la France et le modèle gabonais des sacrifices humains.
- la France et le modèle poutinien.
- la France et le modèle berlusconien : décérébration médiatique et mise hors la loi de la justice.
- Patrizia, Lucia, Barbara : les connaissances de BERLUSCONI sur Facebook.
- le procès de "Papi" Berlusconi contre le Nouvel Obs suite à l'article "Sexe, pouvoir et mensonge" sur Patrizia, Lucia, Barbara, Noemi, Mara, Sabina, "les bateaux entiers de filles de l'Est" (selon un policier anti-mafia), n'en jetez plus la cour est pleine...
- Berlusconi et Poutine, organisateurs d'attentats préélectoraux ? jamais 2 sans 3 ?
- 40 coups de fouet pour un pantalon au Soudan, combien de coups de fouets pour des photos dans le plus simple appareil sur internet ? Reporters sans frontières va classer Berlusconi prédateur de la liberté de presse, le premier dans l'Union Européenne.
- en référence à Germaine TILLION, ethnologue, chef du réseau de Résistance Musée de l'Homme et déportée à Ravensbrück, et à son analyse dans "Le harem et les cousins", le niqab est-il un gynécée portatif à fondements préhistoriques du pourtour de la Méditerranée ? http://www.assemblee-nationale.fr/13/cr-miburqa/08-09/c0809004.asp
- la deuxième partie du mandat de SARKOZY est-elle de type IVe République et Convention des Institutions Républicaines ?
- la France et le modèle hitlérien.
- les outils juridiques de récusation des fonctionnaires régaliens inversant leurs fonctions en bandes organisées.
- analyse du lien totalitarisme-corruption.
- analyse du génocide de Vendée comme archétype fondateur du génocide totalitaire.
- le système français est-il aujourd'hui parasitoïde ?
- sociétés secrètes et massacres de masse.
- occultisme, satanisme et massacres de masse.
- les sociétés secrètes occultistes comme déclinaisons multiples du satanisme.
- occultisme et satanisme, gestion du secret et massacres de masse.
- la sorcellerie comme religion. Dossier “Les vrais pouvoirs des sorciers” Science & Vie Junior n°240 septembre 2009 page 55 : “… Un ethnologue chez les sorciers Dominique Camus… Je pense qu’ils ont des dons que nous ne sommes pas en mesure d’expliquer scientifiquement… le plus difficile pour moi a été de vivre en permanence dans un univers violent. Car c'est souvent la haine ou la jalousie qui pousse à faire appel à un sorcier… » page 58-59 : “…La boîte à outils du parfait sorcier Quelques objets indispensables pour envoûter ou désenvoûter n’importe qui… pour se protéger contre un sort... la médaille de St Michel Assurément une des armes les plus efficaces contre les mauvais sorts. Car saint Michel est le superchampion du bien, le commandant en chef des forces célestes. Dans la Bible, il est écrit qu’il terrasse le dragon, autrement dit qu’il triomphe de Lucifer et de ses démons, renvoyés au fin fond des enfers. En clair, c’est un protecteur qu’il vaut mieux avoir de son côté. Il peut paraître étrange qu’un sorcier fasse appel à un saint catholique. En réalité ce qui l’intéresse chez saint Michel, c’est sa puissance. Aucune notion de bien ou de mal n’entre en jeu dans le choix du saint… »
- analyse scientifique du pouvoir de l’occultisme et du satanisme, de l'efficacité des sacrifices humains pour la carrière des hommes politiques, du lien pactes faustiens/génocides, des dégâts collatéraux, des moyens de contrer efficacement ce pouvoir (là je vais tricher, façon Da Vinci code : la réponse est au fond d'une vieille bibliothèque, de Lyon la ville secrète, sentant l'encaustique, avec des planchers qui craquent sous les pieds, de vieux meubles et d'antiques fiches manuelles, calligraphiées à la façon des notaires et des hussards noirs, maîtres de l'encre violette, du temps jadis ou tapées à la machine à écrire modèle 1950, dans un ouvrage ancien, qui révèle la solution donnée lors d'une messe noire "Contre ceux-là, je ne peux rien" ! mais, bien sûr, vous n'êtes pas obligés de me croire).
- le sorcier (Sylvie JUMEL « La sorcellerie au cœur de la République ») et le juge bourguignons sont-ils des invariants systémiques archétypiques ?
- analyse scientifique de l'adage populaire : "Quand on mange avec le diable, il faut manger avec une longue cuillère.".
- le rationalisme et les Lumières comme faux-nez de la sorcellerie.
- les porteurs de valise du RPR, MAUGEIN, GOUTEUX, VERSCHAVE, JEAN-PIERRE, ont-ils été tués via des marabouts ?
- les poupées vaudoues comme haut de l'iceberg ?
- les poupées vaudoues sont-elles des armes ?
- faut-il créer une garde prétorienne, un GIGN et un GIPN, des sociétés de surveillance, des organismes d'assurance-vie, composés de marabouts anti-marabouts ?
- pourquoi le SDECE, ancêtre de la DGSE, s'est-il intéressé à la résurgence templière d'Arginy et la DST à Memphis Misraim ?
- utilité d'un guide des marabouts avec étoiles flamboyantes ? validation marketing de l'étoile flamboyante?
- dans l'hypothèse où des marabouts feraient gagner les élections présidentielles depuis 1981 et pourraient prolonger la vie des présidents de 10 ans, un marabout peut-il déclencher le tir d'un sous-marin lance missiles nucléaires et diriger le tir à sa guise ?
- les différents services secrets ont-ils des sections marabouts (cf CHURCHILL et CROWLEY, le Département du diable et Fort Mead...) ?
- peut-on prolonger sa vie de 10 ans avec un pacte faustien ?
- y a-t-il une cotation des génocides, des massacres de masse, à la bourse des marabouts et/ou des satanistes ?
- cartographie de l’origine géographique des marabouts africains mis en œuvre pour les élections présidentielles depuis 1981.
- la France est-elle maraboutée au niveau de Haïti et de l'Afrique ?
- Taux de Bonheur Brut d'Haïti et de l'Afrique dans leurs contextes de maraboutages systématisés.
- CHIRAC hogon dogon.
- cotation des hogons dogons sur le guide des marabouts.
- « Abracadabrantesque » comme doigt d’honneur au 2e degré : ““Abracadabra!” cette formule magique hébraïque signifie : “Envoie ta foudre jusqu’à la mort” Au Moyen Age, on l’inscrivait dans un triangle…”
« Sorcellerie et magie » de Douglas HILL Gallimard et Dorling Kindersley Limited Les yeux de la découverte publications destinées à la jeunesse (cet ouvrage définit ainsi Gilles de Rais: « Passion fatale Gilles de Rais (1404-1440) était un baron français qui passait pour le plus riche d’Europe. Sa passion pour l’alchimie et la magie ainsi que la cupidité et la jalousie de ses rivaux, lui valurent de graves accusations : pratiques sataniques et sacrifices d’enfants. Il mourut sur le bûcher et ses propriétés furent partagées entre ses ennemis. » Voici un ouvrage pour les enfants qui présente le plus grand pédocriminel tueur en série de l’Histoire [la BD de Martin est édifiante] sous les apparences d’un martyr).
- les divergences de la caste prébendière politico-médiatique sur l'incarcération de POLANSKI violeur d'une jeune fille de 13 ans droguée au préalable : "Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément..." TAUBIRA-DELANON a fait déclarer la traite crime contre l'humanité. "On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable […] L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système..." Le manque de poésie de la Culture sarkozienne.
- comparaison "affaire des Bacchanales" et affaires Alègre, disparues de l'Yonne-centre de torture d'Appoigny, Fourniret, Chanal, Dutroux/DEFI/Nice.
- appels du satanisme au génocide universel et comparaison avec la systémique nazie.
- cocooning par les systèmes régaliens des appels du satanisme au génocide universel.
- Turin est-elle la capitale mondiale du satanisme ?
- cocooning par le système régalien français de groupes aptes à être au coeur de la mise en oeuvre d'un génocide, de groupes expérimentés en matière de génocides.
- à partir des ouvrages "Les chasseurs noirs La brigade Dirlewanger" de Christian INGRAO et "Des hommes ordinaires, le 101e bataillon de police et la Solution finale en Pologne" de Christopher BROWNING : comment le totalitarisme fabrique des barbares génocideurs à partir non seulement de la population délinquante mais aussi de gens ordinaires ?
- Analyse de contenu : 1°) « J'inclinerais, pour ma part, à penser qu'on naît pédophile, et c'est d'ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a mille deux cents ou mille trois cents jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n'est pas parce que leurs parents s'en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable. Prenez les fumeurs : certains développent un cancer, d'autres non. Les premiers ont une faiblesse physiologique héréditaire. Les circonstances ne font pas tout, la part de l'inné est immense. » 2°) Guenter LEWY « La persécution des tsiganes par les nazis » page 179 : « … Le travail de Ritter sur les Tsiganes faisait partie d’un intérêt plus vaste pour la biologie de la criminalité, et cet intérêt lui fit entreprendre une recherche sur ce qu’il appelait les « autres asociaux et groupes criminels »… Les divers changements de nom de l’institut de Ritter reflètent le vaste champ de ses travaux ; finalement il prit le nom d’Institut de recherche en criminologie biologique. A partir de décembre 1941, Ritter dirigea également l’Institut de biologie criminelle de la police qui avait été créé à l’instigation de Himmler…»
- le gonzo, le metal et le rap, les jeux video de formation à la barbarie, les supporters de foot (en référence à GOUTEUX et LUGAN), les donjons SM, comme production industrielle de génocideurs potentiels et exception culturelle historique.
Sciences et avenir septembre 2009 : “Aujourd’hui, nous démontrons clairement que les programmes qui mettent en scène la violence, l’égoïsme, l’individualisme ou la compétition produisent une influence négative sur les personnes qui les regardent. Cela relève d’une théorie de l’apprentissage qui prédit que l’on a tendance à reproduire ce que l’on voit », explique Didier Courbet [professeur à l’Institut de recherche en sciences de l’information et de la communication IRSIC]. Or ce sont justement ces valeurs qui ont la cote dans les programme de divertissements diffusés par la plupart des chaînes : Le Maillon faible, Koh Lanta, Loft Story, Secret Story, Pékin Express, L’Ile de la tentation, Next, etc [plus les publicités centrées sur l’égoïsme roi]. Conclusion de Jean-Léon Beauvois [co-auteur du grand classique « Petit traité de manipulation à l’attention des honnêtes gens » issu de la théorie de l’engagement de Cialdini] : « On pourrait réduire sensiblement les chiffres de la délinquance en diminuant de 50% la quantité d’hémoglobine à la télévision. Mais est-ce que les créateurs seraient d’accord ? » La science confirme donc un scénario de type LACHEROY de production industrielle de barbares [LE LAY a été propulsé directement 33e degré comme les tyrans africains].
- "Il est interdit d'interdire", SADE et le plaisir de torturer et de tuer (cf le dossier ambigu du Point de juillet 2009).
- comparaison des supporters de foot au Rwanda et en France (en référence à GOUTEUX et LUGAN).
- mise en oeuvre de la méthode LACHEROY en France métropolitaine depuis 25 ans et qualification de l'espérance mathématique de génocide.
- David GALULA et la conquête des coeurs, éthique de Benoît ROYAL : l'inverse de LACHEROY ?
- un scénario de type Alésia induit par un invariant fonctionnel systémique de type Laki ?
- le scénario de type Alésia et la théorie de l'engagement de CIALDINI (cf "Petit traité de manipulation à l'attention des honnêtes gens").
- Iphigénie à Aulis (Dutroux, Emile Louis, Alègre...) et Antigone (profanations de cimetières) comme invariants systémiques bimillénaires ?
- le serment d'Hippocrate comme progrès en matière de civilisation.
- tes père et mère honoreras et tu ne tueras pas comme progrès en matière de civilisation.
- profils types définis par l'auteur de "Femmes tueuses en série" page 446 et application à la France.
- qualification juridique du crime contre l'humanité de la France, de la complicité de génocide ou de la gestion de génocide en approche indirecte, au Rwanda et au Congo-Brazzaville.
- SUN TSU et LIDDELL HART : application au génocide du Rwanda et à la France d'aujourd'hui.
- influence de l'Afrique et du Gabon dans les rites de sacrifices humains en France.
- au titre de la veille sanitaire et du principe de précaution, épidémiologie de l'occultisme et du satanisme en France, comme au sein de l'Union Européenne, et dangerosité (des génocides aux serial-killers en passant par les rites de sacrifices humains).
- application de la méthodologie d'Arendt au risque de génocide totalitaire en France aujourd'hui, en particulier dans le cadre de l'école française des escadrons de la mort (Saint-Exupéry, Robin).
- analyse de la mise en oeuvre de la "désolation" totalitaire, au sens d'Hannah ARENDT, en France, aujourd'hui.
- application volontariste en flux tendu de la méthodologie de l'échec définie par WATZLAWICK de Palo-Alto à Stanford, au titre de la désolation totalitaire définie par Hannah ARENDT.
- le niqab comme marqueur de l'échec de SARKOZY communautariste et de la pleine réussite de SARKOZY désolateur.
- Firminy, Saint Denis, Saint-Ouen, Milly la Forêt, le viagra d'EVRARD, le fight OM/PSG à Marseille, Fréjus, comme marqueurs de l'échec de SARKOZY sécuritaire et de la pleine réussite de SARKOZY désolateur.
Sciences et avenir septembre 2009 : “Aujourd’hui, nous démontrons clairement que les programmes qui mettent en scène la violence, l’égoïsme, l’individualisme ou la compétition produisent une influence négative sur les personnes qui les regardent. Cela relève d’une théorie de l’apprentissage qui prédit que l’on a tendance à reproduire ce que l’on voit », explique Didier Courbet [professeur à l’Institut de recherche en sciences de l’information et de la communication IRSIC]. Or ce sont justement ces valeurs qui ont la cote dans les programme de divertissements diffusés par la plupart des chaînes : Le Maillon faible, Koh Lanta, Loft Story, Secret Story, Pékin Express, L’Ile de la tentation, Next, etc [plus les publicités centrées sur l’égoïsme roi]. Conclusion de Jean-Léon Beauvois [co-auteur du grand classique « Petit traité de manipulation à l’attention des honnêtes gens » issu de la théorie de l’engagement de Cialdini] : « On pourrait réduire sensiblement les chiffres de la délinquance en diminuant de 50% la quantité d’hémoglobine à la télévision. Mais est-ce que les créateurs seraient d’accord ? » La science confirme donc un scénario de type LACHEROY de production industrielle de barbares [LE LAY a été propulsé directement 33e degré comme les tyrans africains].
- "là où je passe l'herbe ne repousse pas" comme invariant fonctionnel systémique pannonien : probabilité de l'émergence d'un AETIUS intercommunautaire (des gallo-romains aux barbares) ?
- analyse de la prise en main des médias sur le modèle poutinien, berlusconien et dans le cadre de la méthode LACHEROY en France aujourd'hui.
- "théorie du complot" et "fantasmes des réseaux" comme archétypes de "propagande en miroir".
- la Constitution de la France, gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple, est-elle populiste ?
- comparaison des assassinats de JPK Couraud et d'Anna Politovskaïa.
- analyse de la propagande en miroir et de la gestion de boucs-émissaires en France aujourd'hui.
- analyse de la mise en oeuvre de la propagande totalitaire telle que définie par HITLER et LACHEROY, au Rwanda et en France aujourd'hui.
- SUN TSU et LIDDELL HART et les génocides du Rwanda et du Congo-Brazzaville.
- la France aujourd'hui et "Le meilleur des mondes" d'Aldous HUXLEY ?
- "Le meilleur des mondes" d'Aldous HUXLEY et le rôle du conditionnement.
- le bling bling pipole versus orginet porginet.
- l'euthanasie et l'eugénisme code source du nazisme.
- scenario possible de type incendie du Reichtag, attentat du chemin de fer de Mandchourie, fusillade de Kigali... ?
- le coup d'état permanent : glissement progressif du plaisir totalitaire rampant.
- une procédure d’impeachment à la française en cas de scénario type DESCHANEL ou BOKASSA, en cas d'usage de formules du type des formules suivantes :
Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 9 : "... Les journalistes ce sont tous des nullards ! Il faut leur cracher à la gueule, il faut leur marcher dessus, les écraser. Ce sont des bandits ! Et encore, les bandits, eux, ont une morale..." Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" conclusion pages 192 : "... Vous voulez... "l'accrocher à un croc de boucher", selon votre propre expression..." « J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 78 : « … Il y aura du sang sur les murs. Lorsque je serai au pouvoir, on les pendra tous à des crocs de boucher… » page 87 : « … Copé… s’il continue à me casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite [la famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes]». Marianne du 7-13/2/09 page 24: "... "Les enseignants sont des hyènes", lâche-t-il, passablement excédé..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..." et en cas de mémoricide.

- Libération 5/11/09 page 2 : “… “Le débat gagnerait en maturité, en profondeur et parfois en dignité si l’on évitait les qualificatifs excessifs.” Henri GUAINO.
Sciences et avenir septembre 2009 : “Aujourd’hui, nous démontrons clairement que les programmes qui mettent en scène la violence, l’égoïsme, l’individualisme ou la compétition produisent une influence négative sur les personnes qui les regardent. Cela relève d’une théorie de l’apprentissage qui prédit que l’on a tendance à reproduire ce que l’on voit », explique Didier Courbet [professeur à l’Institut de recherche en sciences de l’information et de la communication IRSIC]. Or ce sont justement ces valeurs qui ont la cote dans les programme de divertissements diffusés par la plupart des chaînes : Le Maillon faible, Koh Lanta, Loft Story, Secret Story, Pékin Express, L’Ile de la tentation, Next, etc [plus les publicités centrées sur l’égoïsme roi]. Conclusion de Jean-Léon Beauvois [co-auteur du grand classique « Petit traité de manipulation à l’attention des honnêtes gens » issu de la théorie de l’engagement de Cialdini] : « On pourrait réduire sensiblement les chiffres de la délinquance en diminuant de 50% la quantité d’hémoglobine à la télévision. Mais est-ce que les créateurs seraient d’accord ? » La science confirme donc un scénario de type LACHEROY de production industrielle de barbares [LE LAY a été propulsé directement 33e degré comme les tyrans africains].
- quel garde-fou pour l'arme nucléaire en cas de scénario type CALIGULA ou BOKASSA ou s'il se confirme que l'emprise de "je veux un homme avec l'arme nucléaire, car là c'est du sérieux" est de plus en plus prégnante ?
- les "précieux liquides corporels" comme signal d'alarme systémique.
- comparaison des deux triumvirats marquant la fin de la République romaine et du triummulierat Bruni-Tedeschi ?
- CBTS et la théorie de l'engagement de CIALDINI (cf "Petit traité de manipulation à l'attention des honnêtes gens").
- CBTS "leader position basse" de la France, au sens de "Systémique et entreprise" de Jacques-Antoine MALAREWICZ pages 115-116 ?
- élection présidentielle anticipée en vue d'authentifier la posture présidentielle de facto de la deuxième première dame ? le président inaugurant la fonction créée pour l'occasion de vice-président ?
- délégation de signature présidentielle au triummulierat Bruni-Tedeschi pour les nominations façon Frédéric MITTERRAND et alii ?
- combien CBTS, l'anti-morale, a-t-elle fait perdre de voix à Chouchou en lui collant Frédéric MITTERRAND ?
- constitution d'un apanage médiatique pour le triummulierat Bruni-Tedeschi au titre des services rendus au peuple français ?
- définition de la notion de dignité pour le Président de la République, puis les consuls lorsqu'ils seront mis en place, en référence aux magistrats.
- analyse du cas clinique psychologique Nicolas SARKOZY : rapport aux femmes, rites de parade adolescents, agitation-gesticulation, tics et tocs, surendettement compulsif et comportement de type flambeur, doubles injonctions paradoxales avec interdiction de commenter, rapports sadomasochistes, éléments de comportement de type pervers (
Les dossiers du Canard "La Cour sous le règne de Nicolas le Petit" page 9 : "... Les journalistes ce sont tous des nullards ! Il faut leur cracher à la gueule, il faut leur marcher dessus, les écraser. Ce sont des bandits ! Et encore, les bandits, eux, ont une morale..." Thierry DESJARDINS dans "SARKOZY ses balivernes et ses fanfaronnades" conclusion pages 192 : "... Vous voulez... "l'accrocher à un croc de boucher", selon votre propre expression..." « J’vais vous dire un truc… Les plus belles déclarations de Nicolas SARKOZY » page 78 : « … Il y aura du sang sur les murs. Lorsque je serai au pouvoir, on les pendra tous à des crocs de boucher… » page 87 : « … Copé… s’il continue à me casser les couilles, il faudra lui couper les siennes, et vite [la famille de COPE a survécu à la SHOAH grâce à un couple de Justes]». Marianne du 7-13/2/09 page 24: "... "Les enseignants sont des hyènes", lâche-t-il, passablement excédé..." Aujourd'hui en France 25/4/09 page 35 : "... phrase de Nicolas SARKOZY prononcée à la Réunion en février 2007 : "Je serai un président comme Louis de Funès dans le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore !"..."...).
- la banalisation de ce type de discours comme processus systémique de type République de Weimar.
- la gestuelle d'HITLER, orateur, et la cruauté exprimée dans ses discours, constituent-elles un invariant fonctionnel systémique ?
- Marianne 19/9/09 page 12 : "... Henri Guaino, conseiller de Nicolas Sarkozy : "La transparence absolue, c'est le début du totalitarisme."..." "Guaino est fêlé et les fêlés me rassurent."
- "Ce que je n'ai pas pu dire", le livre du juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière botte en touche, en conclusion, le Rwanda en quelques lignes : signal systémique majeur.
- Vae victis comme devise de la République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire ? le relativisme totalitaire comme double injonction paradoxale.
- l'invention de l'emprunt national sans objet.
- le modernisme du permafrost : l'invention du retour des mammouths arctiques surgelés.
- la taxe carbone dans la logique de la gabelle, de l’impôt sur les portes et fenêtres, de la vignette et de la redevance télé.
- la taxe carbone et l’achat de droits de pollution.
- la taxe carbone et le chauffage au bois record de pollution face au gaz naturel.
- la promesse non tenue de SARKOZY de ne pas augmenter l’impôt.
- l’impôt sur le revenu pour payer les frasquesà crédit mitterrando-balladuro-chiraco-sarkozyennes et le surendettement compulsif.
- la taxe carbone pour payer l’emprunt national compulsif sans objet.
- la taxe carbone comme élément clé de la désolation du peuple français : "Je serai un président comme Louis de Funès dans Le Grand Restaurant : servile avec les puissants, ignoble avec les faibles. J'adore."
- combien la taxe carbone va-t-elle faire perdre de voix à SARKOZY et à l'UMP ?
- explosion de la délinquance et des crimes contre les personnes : combien l'échec de SARKOZY sécuritaire va-t-il faire perdre de voix à l'UMP ? http://www.liberation.fr/societe/0101267772-william-mort-pour-ne-pas-avoir-ete-pris-au-serieux-par-les-policiers
- Kalinka BAMBERSKI comme point d'orgue du plongeon abyssal de SARKOZY sécuritaire et mise en exergue du pourissement des systèmes régaliens français et allemand rongés par les réseaux : en plus du faisandage des autopsies du juge BORREL et des victimes d'ALEGRE, l'analogie systémique est complète entre la disparition d'une partie du crâne du gendarme JAMBERT et des parties génitales de Kalinka BAMBERSKI... après autopsie !

Science et avenir, septembre 2009,dossier "Manipulations mentales" pages 52-53, reprenant la théorie de l'engagement de Cialdini et le classique "Petit traité de manipulation à l'attention des honnêtes gens" (sans citer ces derniers) : après "le pied dans la porte" (faire une fuite dans la presse avant toute annonce), la "porte au nez" ("commencer par une demande extravagante", le chouchou de CHOUCHOU), le "leurre" (gérer la désolation au sens d'Hannah ARENDT par la frustration), SARKOZY va-t-il passer au "vous êtes libres de..." et à l’appreciative inquiry (cf Sciences et avenir septembre 2009 page 55 "l'étiquetage [positif] contraint à l'action"), sur le conseil de ses consiglieri ? la campagne de 2012 sera-t-elle une campagne de type "appreciative inquiry" et/ou "le corbeau et le renard" sur "la France qui gagne" ?
- Roland CAYROL C dans l’air 14/9/09 : « …Il y a un mauvais goût, un mauvais fumet qui flotte au dessus de la République… »
- La justice et les processus de spoliation en bande organisée :Le Monde 15/10/09 page 3 « … De nombreux particuliers ont été abusés par un architecte et des avocats Arnaque aux bâtiments historiques… Philippe Tillet, architecte à Bordeaux…… UNE PLEIADE DE SOCIETES AUX NOMS EMPRUNTES A L’ANCIENNE EGYPTE … cette affaire n’est pas traitée en priorité par la justice. Il n’a été procédé à aucune mise en examen. Le gouvernement ne prend pas ce dossier en compte. C’EST UNE OMISSION VOLONTAIRE ET COUPABLE… le Bordeaux des années 1990… groupe Nouvel Age… L’argent n’a jamais été retrouvé et tous les protagonistes… n’ont pas été poursuivis. Les trois protagonistes jugés n’ont jamais fait de prison et les peines ne sont pas inscrites sur le casier judiciaire.»
- DEVEDJIAN archétype du traitement des militants UMP par la Sarkozie.
- Le Point 15/10/09 page 42, dossier L’affaire Jean SARKOZY : « … Déjà, Ségolène Royal met en cause ce qui peut paraître comme un arrangement familial, le fils préparant les subsides nécessaires à la réélection de son père en 2012. Et quand la présidente de Poitou-Charentes dit quelque chose tout haut, c’est que beaucoup de Français de droite comme de gauche, le pensent tout bas.
- Le Point 15/10/09 page 53, un député UMP : « … l’affaire Mitterrand a planté un couteau dans notre électorat. Et cette blessure là ne cicatrisera pas. »
- l'effondrement de SARKOZY dans les sondages honnêtes et dans son coeur d'électorat du fait de l'affaire de népotisme aggravé.
- Montebourg : Jean SARKOZY aurait été élu à Neuilly sud même s'il avait été une chèvre ( de même, 44% des postes de député sont acquis d'avance : raison de plus pour tirer au sort les représentants du peuple). Nouvel Obs 29/10/09 page 56 : "... le fils a failli être battu : il est passé au premier tour, mais avec tout juste 51% des voix (cela rappelle les avatars d'HERSANT à Neuilly aux temps jadis). En cas de second tour, le candidat du MoDem aurait pu l'inquiéter les Neuilléens n'ont pas apprécié l'OPA familiale."
- Marianne 31/10/09 page 27 : « …Une niche fiscale de 20 milliards d’euros ! … les députés… ont fait l’impasse sur une gigantesque niche introduite en 2006 qui ramène de 19% à zéro la taxe sur les plus-values de long terme réalisées par les entreprises. Une faveur qui a fait perdre près de 20,5 milliards de recettes fiscales à l’Etat… 6200 entreprises ont bénéficié du généreux dispositif… L’amendement porte la marque de fabrique de Philippe Marini : incompréhensible… sauf pour les bénéficiaires… C’est plus cher « que le coût net de la réforme de la taxe professionnelle… »… »
- Canard 18/11/09 page 8 GUAINO La Chapelle en Vercors : « … Depuis deux siècles, à part l’expérience sanglante de la Terreur, nul totalitarisme n’a menacé nos libertés… » C’est bien Henri de t’informer sur la Vendée, mais à La Chapelle tu aurais du visiter le musée : ils ont crevé les yeux des civils… Canard (suite et fin) : « … Sarko vient d’embaucher une normalienne pour écrire ses discours… » GUAINO c’était Lorenzaccio retourné par Alexandre de Médicis.
- Canard 18/11/09 page 1 : « Arnault, Messier, Madelin, Axa [plus en page 3 : HSBC, Natixis] : une nouvelle race d’investisseurs dans les sites internet porno » page 3 « … Rentaliweb… « handicap-information.com » ou « justiceprivée.com »… Montorgueil, un mastodonte du porno sur le Web… Image 7, dirigée par Anne Méaux… les forçats du sexe retirent leurs gains en liquide… « aucun lien contractuel direct avec les modèles. »… St Georges Finance… s’appelait encore Golden Glaouis Invest il n’y a pas si longtemps… » Question de fond : ne faut-il pas, au titre de l’exception culturelle sarkozienne du "marché aux esclaves", étendre la redevance audiovisuelle au profit de l’ex-Golden Glaouis Invest ?
- France Info 27/11/09 7h15 : Bernard HENRI-LEVY, référence morale obligée en dernières pages du Point, traite la justice américaine d'obscène à propos du viol d'une mineure droguée au préalable par POLANSKI. Y a-t-il un lien avec le fameux éditorial de Claude IMBERT sur "l'enfant pervers polymorphe" dans Le Point ?
- une prestation de coaching de SARKOZY par OBAMA dans le cadre de l’OTAN ?
- efficacité de la méthode ROYAL-MEDVEDEV de prescription du symptome de SARKOZY ? ou s'agit-il d'un ancrage de type PNL ?
- efficacité de l’ironie d’Hannah ARENDT.
- une fondation de type Italia Futura pour reconstruire la France de l’après SARKOZY, en concurrence avec les contrefeux rideaux de fumée que va créer la « République » Génocidaire Occulte occultiste Relativiste Totalitaire. http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/10/08/le-president-de-fiat-lance-une-fondation-reunissant-centre-droit-et-centre-gauche_1251108_3214.html#xtor=AL-32280184
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. C dans l’air 21/10/09 : Guy CARCASSONNE constitutionaliste « le scrutin uninominal à un tour assorti d'une dose de proportionnelle pour les conseillers territoriaux est INJUSTE, ORIENTE, ABSURDE » Pour Christophe BARBIER, IL VA ETRE ETENDU AUX LEGISLATIVES. C’est la mise en place du totalitarisme français avec 28% des voix et 60% d'abstentions (80% pour les jeunes). HITLER a mis en place le totalitarisme nazi, l’euthanasie et la SHOAH avec 37,3% des voix.C'est beaucoup mieux qu'HITLER !
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. C dans l’air : suite à l'affaire Jean SARKOZY, un député UMP Union pour le Muselage du Peuple propose de créer un Ordre des journalistes. C'est Vichy qui a créé les ordres professionnels ! Qui va contrôler la presse internationale ravajeuse sur le népotisme sarkozien (qui a pris la place des frasques berlusconiennes dans les tabloïds) et l'effondrement catastrophique dans les sondages, en premier lieu au coeur de l'électorat UMP Union pour le muselage du Peuple qui a enfin compris la vraie nature du sarkozysme ?
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. RAOULT : "Quand j'entends le mot Goncourt, je sors mon devoir de réserve." Canard 18/11/09 page 2 : Talonnette "... ça peut nous coûter des voix." Talonnette est inquiet, Ali Babagabon au secours !
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. Nouvel Obs 23/10/09 : "La liberté de la presse se dégrade nettement en France selon le classement mondial publié mardi 20 octobre par Reporter Sans Frontière (RSF), passant de la 35e à la 43e place, derrière le Surinam et devant le Cap-Vert."
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. Nouvel Obs 29/10/09 page 47 : "En visite en Chine du 21 au 25 octobre, Xavier BERTRAND s'est longuement fait décrire par ces interlocuteurs les modes de fonctionnement du Parti communiste chinois, avec lequel il a signé au nom de l'UMP Union pour le Muselage du Peuple un protocole d'échange et de coopération !!! L'UMP Union pour le Muselage du Peuple (j'ai été militant RPR à l'époque de la traversée du désert) devient officiellement un parti totalitaire !!!
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. SARKOZY veut supprimer le rôle de contrôle des Chambres régionales des comptes et le remplacer par une mission d'évaluation !!!
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. La suppression totalitaire du juge d'instruction (aux USA les procureurs sont élus : ils devraient l'être en France avec interdiction d'appartenir à des sociétés secrètes à serment d'allégence avec viol de l'article 3 de la Constitution de la France) est désapprouvée par les 72% de Françaises et de Français qui approuvent le renvoi de CHIRAC en correctionnelle par Xavière SIMEONI. RMC 14/1/10 : "... Plus inhabituel, le procureur général de la Cour, Jean-Louis Nadal, un des plus hauts magistrats du pays, a exprimé ses réserves juridiques sur le projet de suppression du juge d'instruction, qui risque fort, a-t-il dit, d'être déclaré non conforme à la Constitution...".
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. Le premier ministre du pays de l'étouffement de l'affaire DUTROUX et de la mise en place de l'euthanazie et l'ex-premier ministre du pays de Clearstream et de l'euthanazie des malades mentaux sont pressentis comme premier président non élu de l'Europe suite au viol aggravé et en bande organisée des référendums français, néerlandais et irlandais et au viol aggravé et en bande organisée du principe de Montesquieu, fondateur des démocraties, de séparation des pouvoirs.
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. Quand Roselyne BACHELOT refuse de communiquer les contrats des vaccins de la grippe A, elle viole la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. "La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration."
- ALERTE ROUGE A LA DERIVE DE TYPE BOKASSA : "l'oeuvre gigantesque de modernisation de la France" (intox de la réforme des régimes spéciaux, intox du référendum d'initiative populaire, prise de distance de Luc FERRY...)
- ALERTE ROUGE AU DEUXIEME PACTE GERMANO-SOVIETIQUE Libération 27/11/09 page 6 : Stanislav Markelov, Natalia Estemirova, Sergueï Magnitski "lui est mort après avoir agonisé sans soins pendant des semaines dans une prison préventive. La journaliste Ioulia Latynina [elle va mourir] a été la première à lier directement l'affaire à Poutine...[structure du capital d'une compagnie pétrolière, Surgutneftegas...], page 7 : "... La Russie est fondamentalement, maintenant, un Etat criminel." "A l'époque soviétique on internait, aujourd'hui on tue."Le Monde 27/11/09 page 19 André GLUKSMANN "Fournissant à Poutine les armes d'un débarquement rapide en Géorgie, en Crimée, voire dans les pays baltes, notre message est clair: allez-y !" C'est littéralement hallucinant !
- ALERTE ROUGE AU TOTALITARISME ET AU COUP D’ETAT ANTIREPUBLICAIN. DI PIETRO, le leader de l'opération "mani puliti", a lancé un appel à la communauté internationale "pour que la démocratie en Italie ne se transforme pas en dictature de fait". Marianne du 12/12/09 évoque page 54 : « … Marcello Dell’Utri, sénateur déchu et ancien collaborateur du président du Conseil, a bel et bien été condamné, en décembre 2004, à neuf ans de détention pour « association criminelle »… le recrutement par le conducator italien de Vittorio Mangano, mafieux notoire, condamné, plus tard, à la détention à vie pour un double meurtre… « Je l’avais engagé pour protéger ma famille », proteste, sans rire Sua Emittenza. Tout ça en plus du soupçon dévastateur, d’avoir trempé, en 1992, dans les assassinats des juges Falcone et Borsellino… Aurait-il, pareillement, commandités les attentats perpétrés l’année suivante par la Mafia (10 morts et 100 blessés), pour nourrir le chaos ? Son mobile n’est, en tout cas, pas difficile à déceler. Il magnifiait, ainsi, son come-back électoral d’étincelant sauveur de la paix civile… »
- RAMA YADE PRESIDENTE EN 2012 POUR SAUVER LA FRANCE DU TOTALITARISME : elle au moins , elle a son diplôme de Sciences Po Paris (Sarko vient d’embaucher, en novembre 2009, une normalienne pour écrire ses discours) ? Marianne 24/10/09 page 20 : « … Le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, se montre étrangement bienveillant à son endroit… » Canard 4/11/09 page 2 : « Rama Yade tête de liste du PS ? « Nous accordons à Rama Yade le droit d’asile. » Michèle Sabban, la vice-présidente PS du conseil régional d’Ile-de-France, a suggéré à ses camarades de pratiquer une « politique d’ouverture » à l’égard de la secrétaire d’Etat aux Sports. Elle envisage de lui proposer de devenir la tête de liste du PS… dans les Hauts-de-Seine, le fief de Sarko !... »

A DEFAUT DE RAMA YADE, DSK EN 2012 (lui, au moins, a son diplôme d'HEC): TOUS LES VRAIS GAULLISTES CONTRE SARKOZY EN 2012 ! COMMENT DSK EVITERA-T-IL LE MARABOUTAGE GABONAIS ? AVEC L'APPUI DES HOGONS DOGONS ? QUELS MARABOUTS SERONT LES PLUS FORTS ? QUELLE SERA LA CONTREPARTIE ? Le Point 26/11/09 page 66 : Dadis CAMARA le massacreur et violeur de Guinée "fait recruter des féticheurs de renom dans toute l'Afrique de l'Ouest."

Le fonctionnement en "swarm" (en open sources) défini par Kevin KELLY dans "Out of control" est de loin le plus efficace. Chacun peut contribuer à la Révolution de Velours face à la "République Génocidaire Occulte Occultiste Relativiste Totalitaire". Le droit de résistance à l'oppression est inscrit dans l'article 2 et basé sur les articles 2 et 16 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Chacun peut se préparer à se retirer sur l'Aventin comme la plèbe romaine, à participer au grand boycott du système (38% des Néerlandais veulent quitter leur pays pour aller en particulier en Suède). Chacun peut se préparer à la grève générale face à la nouvelle noblesse et à la nouvelle cléricature prébendières. L'inventivité (type open source) peut être phénoménale dans le boycott. Rachida DATI et le préfet défilant, le 20/10/08, au milieu d'une haie de magistrats brandissant leur protestation écrite sur leur coeur, ça c'est de l'inventivité en matière de boycott ! Les folles de la place de mai sont la référence. La Révolution est partie de l'affaire La Chalotais (des parlementaires qui se sont ensuite fait guillotiner). Dauphiné Libéré 23/10/08 page 34 : "... Il y a un ras-le-bol. La braise couvait et l'ouragan de la semaine dernière a fait partir l'incendie". page 34 : "... les parlementaires UMP ont clairement affiché cette semaine une volonté d'émancipation... M.Fillon s'est irrité hier des initiatives tous azimuts du vibrionnant patron des députés UMP..." [plus DEVEDJIAN (le seul politique qui avait réussi à passer Karl ZERO à la poêle, comme une crêpe, avec un tutoiement doucereux façon Kaa faisant sa danse pour les bandarlogs : Karl était littéralement sidéré d'être retourné à répétition, en flux tendu, comme une crêpe) qui nettoie "les écuries d'Augias" des Hauts de Seine au grand dam de "Papa m'a dit bis"... et qui est immédiatement évacué-promu au nouveau ministère de la Relance.].

Chacun peut apporter sa contribution, chacun peut décoder un pan du système en repérant des choses que personne d'autre n'aurait vu à sa place et partager l'information avec tous. C'est le fondement même de la démocratie.

Le point de levier systémique est le suivant : il faut que chaque Française et chaque Français crée son site internet (il faut une minute et enfants, parents, amis, peuvent aider) pour demander le recall californien et le référendum d'initiative populaire suisse. Chaque site sera comme une petite flamme en hommage à Ian PALACH et à la révolution de velours tchècoslovaque.

Pour contrer la "méthode LACHEROY", il faut utiliser la "méthode CIALDINI" de recherche de sauveteurs. Chacun recrute un sauveteur qui recrute un sauveteur avec un cloisonnement et une discrètion totale. Le temps des Justes est revenu. Promotion Eva Joly à l'Ecole Nationale de la Magistrature : un signal fort d'espoir . Thierry Prungnaud, ses compagnons du GIGN et du 13e RDP, Justes parmi les Justes de la République, Compagnons du Deuxième Ordre de la Libération face à Vichy 2 le Retour en pire : un signal fort d'espoir.

Avec le plus merveilleux des signes d’espoir du côté des médias, dont certains paraissent abandonner le poutinisme et quitter l’école de la presse gabonaise, au dos de l’édition d’avril 2009 de « Complices de l’inavouable La France au Rwanda » de Patrick de Saint-Exupéry :
- « Sur le comportement (accablant) de la France avant, pendant et après le génocide, il faut lire ce réquisitoire. » Jacques Amalric, Libération
- « Avec courage, Patrick de Saint-Exupéry a fait œuvre salutaire. » Charles Lambroschini, Le Figaro
- « Un essai implacable et courageux » Vincent Hugueux, L’Express
- « Saint-Exupéry a l’œil absolu comme d’autres en musique ont l’oreille absolue. Il raconte et on le suit… Car la France arma et protégea les tueurs. » Eric Fottorino, Le Monde
http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html

Périclès détecte-t-il une rupture de consensus annonciatrice d'évolutions ?

"... Mais il doit bien arriver quelquechose puisque toutes les valeurs ne sauraient être détruites chez tous les hommes, et qu'il existe encore des gardiens pour rallumer la flamme et la transmettre de main en main jusqu'à ce qu'une nouvelle vague de renaissance inonde la terre..." Hans SCHOLL

CHIRAC a fait inscrire le principe de précaution dans la Constitution. Aujourd’hui en France 26/1/05 p 8 : CHIRAC «… en cet instant, l’histoire [le Congo-Brazzaville et le Rwanda-Kivu] hante nos consciences. Elle nous fait un devoir pour toujours… d’abord une exigence de vérité… le négationnisme, ce crime contre la vérité… A ceux qui voudraient nier cette réalité, nier ces faits, nier cette histoire, je dis solennellement qu’ils seront poursuivis et condamnés avec toute la rigueur de la loi… C’est une perversion. Une perversion qui tue… Il n’y a pas d’acte ni de propos excusables en la matière...»

SARKOZY le 25/8/08 : "En ignorant si longtemps le drame [du Congo-Brazzaville et du Rwanda-Kivu].. en restant indifférente à la douleur des survivants, en laissant s'effacer de sa mémoire le souvenir des victimes, la France a commis une faute morale [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."]... C'est cette faute qu'au nom de la Nation toute entière, je suis venu reconnaître et réparer aujourd'hui... on comprend mieux... ce que veut dire la civilisation et pourquoi il faut la défendre quand elle se trouve confrontée à la barbarie la plus totale... c'est en se souvenant d'événements comme ceux qui se sont produits ici que nos enfants sauront où est leur devoir moral [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."], où est le devoir moral [Le Point 15/1/09 Carla : "Celui [le mot] que vous détestez ? Morale."] de la France"

M6, infos du soir, octobre 2009 : une quinzaine de génocideurs rwandais seraient hébergés en France.

France 3 2/10/08 12h40, les RG de Lyon demandent au Conseil Régional s'il a des salariés qui ne seraient pas chrétiens. Invariant fonctionnel systémique de type Rwanda avec provocation, amorce de bouc-émissaire et piège en tenaille.

Le Point 26/2/09 Max GALLO : "... il suffit de quelques jours, parfois de quelques heures, pour que la barbarie des comportements humains rejaillisse. Je pense depuis toujours qu'un des périls majeurs qui guettent nos sociétés contemporaines est l'irruption de la violence et des barbaries..."

La Vey : « … l’arène crie et veut du sang chrétien… », Charlie Hebdo 10/9/2008 : « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! » Amorce de tonalité type Volkischer Beobachter ? Juin 2009, le patron de « Que l’on redonne les chrétiens à bouffer aux lions ! », ami de Carla BRUNI, est propulsé patron de France Inter. Signal systémique aussi fort que les 7 visites connues de SARKOZY à Bongo dans l'année précédant son élection de 2007.

Nouvel Obs 24/10/09 pages 38-42 : « … Au Gabon, les loges sont omniprésentes et pourtant tellement taboues… « Au Gabon, explique le pasteur [Ernest TOMO] , vous ne pouvez pas être ministre, cadre administratif, patron ou même évêque si vous n’appartenez pas à une loge. »… « Si tu n’en es pas, on ne te voit pas et on ne te considère pas pour ce que tu es. »… [BONGO] aussi membre des sociétés secrètes traditionnelles du bwiti et du ndjobi… « C’est le pays d’Afique noire qui compte le plus grand nombre de maçons par habitant… »… Ils détiennent les postes clés au sein de la classe politique et de l’appareil d’Etat. « Neuf directeurs d’administration centrale sur dix en font partie », estime un haut fonctionnaire… Réunion des Obédiences africaines humanistes (Romah) organisée en 2007 à Brazzaville [au pays du génocide maçonnique officiel dans le cadre d’une guerre civile entre obédiences !]… Et Stifani [grand maître de la GLNF avocat d’affaires à Nice] se félicite de la présence à ses grands messes d’un Sassou-Nguesso ou d’un Bongo en gants blancs, tablier et sautoir. Nous sommes fiers qu’ils se tournent vers nous. Cet attachement est remarquable. »… Bauer est un intime de la famille. Il a supervisé le diplôme de troisième cycle d’Ali à la Sorbonne… Un travail « propre » [ ?]… La franc-maçonnerie suscite aussi un rejet croissant au sein de la population. Et nourrit tous les fantasmes… Nombre de Gabonais sont aujourd’hui convaincus que les réseaux maçons couvrent les crimes rituels pratiqués dans le pays, comme dans une bonne partie de l’Afrique de l’Ouest. Au Gabon, on décompterait par an quatre-vingts de ces meurtres qui relèvent du fétichisme. C’est en tout cas ce qu’affirme Jean Elvis Ebang Ondo, qui lutte contre ce fléau depuis qu’on lui a rendu, en 2005, le corps mutilé de son fils de 12 ans… les enquêtes n’aboutissent jamais [comme en France l’affaire Alègre, en Belgique l’affaire Dutroux et en Allemagne l’affaire Krombach]… Un frère franco-gabonais balaie cette accusation récurrente [de façon hallucinante, en reconnaissant les faits] : « Parmi ces criminels, il y a sans doute des francs-maçons, mais leurs actes n’ont rien à voir avec les pratiques maçonniques. »… » http://tahin-party.org/textes/gouteux3.pdf http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2318/articles/a398683-.html voir ressources en ligne puis Rwanda sur http://aircrigeweb.free.fr/

sur Bwiti njobi http://www.google.com/search?hl=en&q=bwiti++ndjobi&start=0&sa=N