Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!
La Douleur

Une cage d'os et une couche de bonne chair
Deux mains aux ongles rongés de stresse
«Le stresse de quoi ma chère?»
D'être inintéressante comme ses pénibles messes
Aussitôt passée,aussitôt oubliée
Déjà oubliée,Déjà oubliée
Comme moi d'une personnalité trop légère
«Quoi de nouveau ma chère?»
Rien...
Le néant demain apres demain
Rien,tu vois
Passe dont mon cas...

Un coeur rongé de regrets et des veines bleues
Deux mains qui ne savent écrire que des bagatelles apathiques
La feuille,elle,reste blanche du crayon boudeux
sans aucun mot,sans aucune réplique
Comme l'acteur de théatre atteint d'un blanc
Et il cherche,puis bafouille une stupidité
L'évenement sera oublié avec le temps
Déjà oublié,déjà oublié
«Quoi de nouveau ma chère?»
Rien,depuis hier
Rien,tu vois
Passe dont mon cas

Une bouche sèche de paroles et un cerveau pétulant
Deux mains aux jointures écorchées par la douleur
«La douleur de quoi,pauvre enfant?»
La douleur,seulement la douleur
Qui s'est taillée un nid de choix
Là,tu vois,juste là;
À travers le coeur rongé de regrets et les veines
Là,la douleur et la peine
«Et quoi de nouveau à part ca,ma chère?»
Rien ,depuis hier
Rien,tu vois
Passe dont mon cas...
Passe puisque oublie la messe,
le stresse,
les regrets du coeur,
et peut-etre la douleur...
La douleur...Tu crois qu'on l'oublie?

.KooP.