Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!
Bienvenue dans le monde des maths et des sciences

Bonjour, je me présente: Gilles Lagueux. Je suis enseignant à Matane.

animation:http://www.ac-rennes.fr/

Par ce site, j'ai voulu bâtir des outils permettant à mes étudiants de s'autocorriger, donc de s'autoévaluer, de se responsabiliser, de prendre en charge leurs apprentissages.

J'aimerais apporter ici un petit commentaire à une question fréquemment posée aux enseignants de mathématiques et sciences, à savoir notamment à quoi servent les mathématiques et les sciences? Le temps faisant son oeuvre et la mémoire étant une faculté qui oublie, il est prévisible que certaines notions si difficilement acquises se rangent dans le tiroir de l'oubli et plongent dans l'inconscient. Cette situation s'avère bien humaine et un peu triste, j'en conviens. Quoi qu'il en soit, réconfortons-nous en nous disant que le but de l'apprentissage de notions mathématiques et scientifiques ne reposent pas uniquement sur ces notions elles-mêmes. Alors, quelle autre motivation peut animer un adepte des mathématiques et des sciences? Je me plais à vous répondre: l'analyse, la structure, la méthode de travail. Ces "vertus" se transfèrent dans tous les domaines de l'activité humaine, jusqu'aux relations interpersonnelles. Tentons de ne jamais dissocier science de conscience. C'est ce qu'avaient compris les Grecs et les Égyptiens, plusieurs siècles avant notre ère. Ces grands esprits arboraient fréquemment et simultanément plusieurs titres, tels mathématiciens, astronomes... et philosophes. L'essence même de leur passion reposait sur un amalgame de disciplines. Pour ne citer que Pythagore, ce dernier considérait que les nombres sont le principe et la source de toutes choses. Plus près de notre époque, les civilisations inca, aztèque et maya détenaient cette vision holistique et globale de la science. Dans le même ordre d'idées, les alchimistes (qui s'affairaient à la transmutation de métaux vils en or, grâce à la pierre philosophale) prétendaient que rien n'est isolable, qu'une chose isolée n'existe plus.

De nos jours, un remariage de la science et de la philosophie s’annonce. En effet, le clonage, aussi contesté et controversé est-il, cette découverte scientifique amène des réflexions philosophiques inévitables et incontournables. Les découvertes scientifiques devancent et supplantent les analyses philosophiques qu’elles engendrent : l’Homme-dieu.

Tout phénomène social s’inscrit dans le mouvement du balancier, c’est-à-dire, partir d’un extrême pour aller goûter à l’opposé, pour finalement trouver le juste milieu, l’Équilibre. La vie est truffée de méandres, « l’erreur est humaine » et «on apprend de ses erreurs. » Toutefois, ces maximes n’excusent pas tout : l’inhumain. Humain = animal pensant. À quel prix? Peut-être dirons-nous un jour : « Où avions-nous la tête? » « Dans les nuages! » La vie est un jeu. La vie est une école. Apprenons dans le plaisir.

Revenons au présent. Comprenons que la finalité de la fréquentation d'établissements scolaires ne se limite pas à l'ingurgitation incessante de savoir, mais également à l'apprivoisement de savoir-faire et savoir-être. Comment se comporter et évoluer en société, voilà le défi!

L'intelligence ne se définit pas comme étant la faculté à assimiler, à mémoriser, à retenir, à apprendre, mais plutôt la faculté à comprendre, comprendre qui signifie saisir le sens de quelque chose. Il ne suffit pas de savoir, mais bien comprendre. Il ne suffit pas d'entendre, mais plutôt de comprendre. Comprendre, c'est intégrer, faire sien. L'intelligence n'est pas une affaire de quotient intellectuel.

Donc, pour en revenir à la question initiale, à quoi vont servir les mathématiques et les sciences à un étudiant se dirigeant dans une discipline qui n'en présente nul besoin, voici ma réponse sans prétention aucune: à développer l'intelligence. À noter que ma dernière réflexion ne se confine pas aux domaines des mathématiques et des sciences. Toutes branches du savoir, telles le français, l'histoire, l'anglais, l'informatique et j'en passe, contribuent à élargir les horizons, à façonner l'esprit et à raffiner le citoyen de demain. "La richesse d'un pays réside dans les esprits qui y évoluent", de dire un de mes enseignants de sciences au secondaire.

Eh bien, voici ce que je désirais partager et transmettre au sujet de ma perception des mathématiques et des sciences. À vous d'en disposer comme bon vous semblera. Je vous remets les guides et souhaite que l'exploration des liens de mon site saura susciter chez vous un grand intérêt. Mille mercis à toutes les personnes qui travaillent bénévolement à bâtir et offrir gratuitement sur Internet le fruit de leur passion. Au plaisir de vous revoir.

Pour me faire part de vos commentaires et/ou suggestions :

glag@hotmail.com

Copyright Gilles Lagueux

Ce site est sélectionné dans Math Guide 2000
http://perso.wanadoo.fr/eps/guide.htm

ANNEAU NATURE Webring francophone pour l'environnement
Site précédent | 5 sites precedents | Site suivant | 5 Sites suivants
Liste des Sites avec accès direct et recherche par mots clés

Ce site participe à l'Anneau des Mathématiques Francophones. [ Précédent | Suivant | Site aléatoire | Liste de tous les sites ]