Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

Le Movimento Pro-Cirança, "Movement pour l'Enfance" (MPC) a débuté à Olinda, Recife avec le but d'enseigner aux enfants de la rue ou des favelas des bases artistiques puis scolaires afin de les insérer dans la société avec les bases nécessaires à leur survie.

Quatre sortes de cours y sont dispensés; l'art (danse, musique, photographie, sculpture, peinture) , le sport (football, capoeira), une spécialitétechnique professionnelle (constructions, cuisine, apprentissages divers) et biensûr, les bases scolaires que sont la lecture, l'écriture et les mathématiques.

Grâce à la confiance et aux aides financières de Télémar (compagnie de télécommunication brésilienne), Volkswagen, la préfecture, le tribunal de justice, le département de la culture et la communauté solidaire de Récife, le Movimento Pro-Criança est en mesure d'aider des centaines de jeunes défavorisés.

Pro-Criança s'est étendu au fil des années. Aujourd'hui, l'association est présente en trois lieux, aux abords des différentes favelas de Recife: a Dos Coelhos, Piedade et Recife Angtigo.

Chaque jour, les enfants suivent des cours et reçoivent un plat chaud à l'heure de midi. Les classes sont données par des pédagogues professionnels des branches artistiques, pratiques ou scolaires qui transmettent avec dévouement le savoir qui permettront aux jeunes de trouver un travail ou de poursuivre des études.

Les écoles Pro-Criança sont également des lieux où il est possible de s'extraire de la violence, du stress et des trafics de drogues qui règnent dans les favelas. Pro-Criança est l'une des principales causes de la baisse significative de criminalités dans la ville chaque année.

L'un des aspects intéressants du fonctionnement de Pro-Criança est l'utilisation des arts afin d'encourager les enfants et les jeunes à s'exprimer. En effet, ils n'ont pas du tout l'opportunité de le faire dans leur quotidien des favelas.

La dernier siège que Pro-Criança a investi (en juin 2002) est le centre artistique de Recife Antigo, l'un des quartiers les plus vivants, artistiques et jeunes de Recife. Grâce à l'aide de plusieurs entreprises de construction qui ont travaillé bénévolement, un bâtiment a été totalement rénové, contenant actuellement un petit théâtre, un espace de sculpture, une galerie d'exposition, des salles de danse et musique et même un café qui va ouvrir bientôt. Ce centre sera un bon moyen de promouvoir le travail de Pro-Criança et celui d'Andarilho, jeune compagnie professionnelle formée de 25 percussionistes et danseurs, tous issus de milieux défavorisés. Et c'est là, avec ces jeunes, que notre projet se construit.