Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!
Coran & Sunnah
*
Islam
Coran
Sunnah
Femme
conversion
Documentaire
Sciences et sant
Liens
*
*
 
Depuis le 14/11/2002


Les quatre objectifs des sanctions légales

Extrait du livre : Woujoub Tatbiq Al-Houdoud Ash-Shar'iya (L'obligation de mettre en application les sanctions conformes à la Charia). Par: Cheikh Abdur-Rahman Abdul-Khaleq. Des modifications ont été apportées au texte d'origine.

At-Tathir (purification)

Allah, Gloire à Lui, a imposé des sanctions afin de purifier le pécheur. Le fidèle qui craint le châtiment d'Allah dans l'Au-delà espère expier ses péchés avant de mourir afin de rencontrer Allah, l'Exalté, dans un état pur. Allah dit : " ...Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient " (2:222). Allah, le Tout Miséricordieux, a donné aux fidèles la chance d'effacer leurs péchés dans la vie d'ici-bas. Ainsi, les actes d'adoration, l'aumône, la demande du pardon, les sanctions sont des moyens différents d'expiation dont chacun correspond à un type particulier de péché. Allah, Gloire à Lui, décrit les fidèles qui auront le Paradis en disant:

" Ils sont ceux qui se repentent, qui adorent, qui louent, qui parcourent la terre (ou qui jeûnent), qui s'inclinent, qui se prosternent, qui commandent le convenable et interdisent le blâmable et qui observent les lois d'Allah... et fais bonne annonce aux croyants. " (9:112).

Il dit aussi :

" Prélève de leurs biens une Sadaqa par laquelle tu les purifies et les bénis, et prie pour eux. Ta prière est une quiétude pour eux. Et Allah est Audient et Omniscient. Ne savent-ils pas que c'est Allah qui accueille le repentir de Ses serviteurs, et qui reçoit les Sadaqat, et qu'Allah est L'Accueillant au repentir et le Miséricordieux. " (9:103-104)

" Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier d'Allah. Qu'ils pardonnent et absolvent ! N'aimez-vous pas qu'Allah vous pardonne? et Allah est Pardonneur et Miséricordieux ! "(24:22)

Oubadah Ben As-Samett a rapporté que le Messager d'Allah (bénédiction et paix sur lui) a dit : "Donnez-moi vos engagements que vous n'associez rien à (l'adoration d') Allah, vous ne volez pas, vous ne forniquez pas, vous ne tuez pas vos enfants, vous ne faites aucun mal par vos mains et vos jambes et vous ne désobéissez pas quand il s'agit d'un ordre convenable. Celui qui remplit fidèlement son engagement, sa récompense incombera à Allah, et celui qui commet un de ces actes (répréhensibles) et qui se fait sanctionner (selon la Charia) dans la vie d'ici-bas, elle (la sanction) est une expiation pour lui."

Az-Zajr (la réprimande)

Allah, l'Exalté, a aussi décrété les sanctions afin de prévenir les coupables des récidives et empêcher les autres de commettre le même crime ou délit. D'où la nécessité d'exécuter la sanction en public. Allah, Gloire à Lui, dit au sujet de la sanction contre la fornication: " Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition. " (24:2)

Al-Qissass (le talion)

La mise en application des sanctions conformes à la Charia permet de préserver l'âme, le corps et l'argent. Allah, l'Exalté, dit :

" C'est dans le talion que vous aurez la préservation de la vie, ò vous doués d'intelligence, ainsi atteindrez-vous la piété. " (2:179)

D'instinct, l'homme outragé se venge, et parfois par un mal pire que le mal qu'il a reçu. L'application du talion a pour effet d'ôter à l'homme le droit de se venger lui-même comme il l'entend, et substitue à l'instinct de vengeance la nécessité de justice. Le châtiment doit être ainsi identique à la faute. Le talion représente donc un adoucissement des murs. Allah, le Grand Sage, dit:

" Ô les croyants! On vous a prescrit le talion au sujet des tués : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme... " (2:178)

" Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, il pour il, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes. " (5:45)

At-Ta'wid (le dédommagement)

La Charia a garantit aux victimes ou à ses proches le droit de dédommagement ou du pardon en cas d'homicide, d'agression, du vol,... Allah, l'Exalté, dit :

" ...Mais celui à qui son frère aura pardonné en quelque façon doit faire face à une requête convenable et doit payer des dommages de bonne grâce. Ceci est un allégement de la part de votre Seigneur et une miséricorde. Donc, quiconque après cela transgresse, aura un châtiment douloureux. " (2:178)

Par conséquent, c'est la victime ou ses proches qui oriente la décision du juge.




Retour