Voici le président Koutchma.

Il a pris le pouvoir en 1994, en tant que démocrate, chauve et avec plein de promesses.

Voici un extrait de ma lettre au président, que j'ai écrite au nom de mes amis et voisins, le 25 novembre 2004.

Monsieur le Président,

Quand vous êtes devenu président, nous pensions que vous étiez un démocrate. Mais pendant ces dix années, nous avons seulement observé que vous avez retourné votre veste, que vos cheveux avaient poussé et que vous avez rendu votre famille milliardaire. Vous n'avez rien fait de bien pour le pays, vous ne vous êtes jamais préoccupé du peuple, vous n'avez pris soin que de vous remplir les poches.

Maintenant, nous avons enfin la chance de nous débarrasser de votre régime et votre régime a volé nos votes. Comme notre patience, rien n'est éternel et, aujourd'hui, tout le pays est dans la rue. Monsieur le Président, nous avons assez de vous et vous demandons de partir. Si vous ne voulez pas partir pacifiquement, alors le peuple y pourvoira, à la manière du président roumain Chaushesku. Mais nous craignons que votre prochain costume soit en bois, sans poche pour y mettre tout ce que vous vous nous avez volé.

…la suite du courrier contient des idiomes intraduisibles et des expressions impubliables.

Ci-dessous, le candidat pro-gouvernemental, un homme de Koutchma. Il a toujours été recherché par la police. Il fut d'abord emprisonné pour vol, puis pour agression et coups et blessures… à la fin de son dossier, il ajoute la récente falsification de cette élection.

Il était gouverneur dans le Sud-ouest de l'Ukraine. Les gouverneurs ont un niveau universitaire. Alors, d'une manière ou d'une autre, il a décroché un diplôme de professeur. Nous l'appelons "Proffeseur", parce que même avec son diplôme, il ne sait pas épeler correctement "Professeur".

Il a été notre premier ministre pendant les deux dernières années. Je peux imaginer ce que cet "universitaire" a fait pour l'économie du pays.

Voilà ce qu'ils ont fait au candidat démocrate, ils l'ont empoisonné à la dioxine.

C'est le visage de la démocratie en Ukraine.

page suivante