Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!
Pagina nueva 2

SECRÉTARIAT  DU  COEUR  IMMACULÉ  DE  MARIE

DÉLÉGATION  CANADIENNE

16 Juillet 2005

 

Nous célébrons le 16 juillet l’anniversaire de la Fondation de la Congrégation.

Notre Père Fondateur, dans l’Autobiographie, nous confie une frase que illumine cette célébration et nous aide à renouveler notre vie.  Parle de son projet de fonder une congrégation de missionnaires «qui seraient et s’appelleraient Fils du Cœur Immaculé de Marie» (n.488).

 

-   «S’appelleraient Fils du Cœur Immaculé de Marie»

L’Église ha reconnu  et accepté cet nomination.  Les Constitutions dans son premier nombre dissent : «Nous nous appelons FILS DU CŒUR IMMACULE DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE». 

Mais cet nom montre une réalité caractéristique:

 

-   «Qui seraient Fils du Cœur Immaculé de Marie»

Cet nom ne doit pas être seulement dévotionnel, mais doit porter à une façon de vivre.  Apres le Concile Vatican II notre réalité religieuse non seulement est juridique, ascétique, elle est «charismatique».  Pour ça le n.2 des Constitutions quant parle de notre but dit : «Le but de notre Congrégation est de chercher en tout la gloire de Dieu, la sanctification de ses membres et le salut des hommes du monde entier, selon notre charisme de Missionnaires dans l’Église.   Et dans le n.8  :  «On attribue la fondation de la Congrégation à l’intervention de la Bienheureuse Vierge Marie que nous vénérons comme Patronne sous le titre de Cœur Immaculé de Marie. Puisque nous nous appelons Fils de son Cœur et que nous le sommes, nous la vénérons avec amour et confiance et nous nous consacrons à elle pour nous conformer au mystère du Christ et pour coopérer à sa fonction maternelle dans la mission apostolique».

 

Au temps de la fondation de notre Congrégation, on présentait le Cœur de Marie comme refuge des pécheurs, mais maintenant qu’on célèbre la fête de la miséricorde de Dieu le Père, on voit principalement le Cœur de Marie dans la contemplation du Fils et de sa Parole.

La liturgie nous dit : «En accueillant ta Parole dans un cœur immaculé» (Messe de Marie Mère de l’Église).

Le Concile aussi : «Pendant la prédication de Jésus, Marie entendit les paroles où son Fils, plaçant le Royaume au-dessus des rapports et les liens de la chair et du sang, proclama bienheureux ceux qui écoutent et gardent la parole de Dieu, ainsi qu’elle le faisait avec fidélité (Mc 3, 35 par. Lc 2, 19 et 51)» (LG 58).

 

Suivant l’exemple de notre Mère : «Écoutons d’abord, dans une contemplation assidue, les paroles du Seigneur que nous devons annoncer et partageons-les avec nos frères pour nous convertir à l’Évangile, pour nous configurer au Christ et pour nous enflammer de sa charité qui doit nous presser» (CC 34).

 



Père Josep M. Viñas.
5275 boul. Lavoisier, St-Leonard
H1R 1J5
Montreal - QC
Tel. 514 321 3644