-->
Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!
Menu Principal
Introduction - Le Développement Cognitif - Le Test du Pendule - Critique de Piaget - Le Développement Moral - Les Niveaux du Jugement Moral - Critique de Kohlberg - L'Égocentrisme de l'Adolescent - Le Souci de l'Apparence - Les Caracteristiques de l'Égocentrisme - La Critique de l'Autorité - L'auditoire Imaginaire - La fabulation Personnelle - L'indécision - L'hypocrisie Apparente - Conclusion




Le stade des opérations formelles : Selon la théorie de Piaget, quatrième et dernier stade du développement cognitif atteint entre 11 et 15 ans. À ce stade, l'individu peut réfléchir à un problème abstrait, élaborer des hypothèses et réfléchir à des propositions qui contredisent les faits.

Il n'est plus besoin de mentionner que l'adolescence est une période de grands bouleversements sur le plan intellectuel. C'est encore, à ce jour, la théorie de Piaget qui explique le mieux les changements qui se produisent durant cette période en ce qui concerne l'évolution du développement cognitif chez le jeune adolescent.

Selon lui, l'adolescence est marquée par l'avènement de la pensée formelle qui vient remplacée le stade des opérations concrètes de la période précédente. Les différences cognitives entre l'enfance et l'adolescence, bien que marquées par des changements quantitatifs, le sont principalement par des changements d'ordre plus qualitatifs.

Quantitativement, la vision du monde de l'adolescent devient plus vaste à mesure qu'il acquiert des compétences dues, notamment, à sa formation scolaire et qu'il agrandit son réseau social désormais sortit du cadre de l'entourage immédiat.

Qualitativement, la pensée formelle donne accès à une façon nouvelle de traiter l'information et d'agir sur elle alors que l'adolescent peut désormais appliquer ses habiletés cognitives tout aussi bien aux expériences réelles et concrètes qu'aux situations imaginaires, aborder l'abstrait comme le concret, utiliser le raisonnement hypothético-déductif et les propositions, hiérarchiser son propre système de valeurs, penser au futur, prendre en compte une infinie de possibilités et, finalement, se livrer à l'introspection.

De ce fait, selon Piaget, si la pensée formelle surpasse la pensée opératoire concrète, c'est qu'elle permet maintenant à l'adolescent de réfléchir non seulement sur des propositions issues de situations tangibles, mais également en l'absence même d'une mise en scène concrète pourtant essentielle à la période précédente.

C'est ainsi, vers l'âge de 15 ans, qu'il est possible à l'adolescent de fonctionner au plan théorique plutôt que de se limiter aux faits observables et à la réalité immédiate. Les opérations formelles n'étant plus limitées au monde tangible, l'adolescent devient plus à même de réaliser que le réel n'est qu'une manifestation du possible.

En étant ainsi cognitivement plus outillé, l'adolescent fait preuve d'une plus grande capacité de s'interroger sur une foule de questions personnelles, politiques et philosophiques qui s'avèrent utiles dans l'élaboration d'une conception individuelle d'un idéal. Le jeune est également plus à même de discuter et de défendre ses idées face aux opinions exprimées par les parents et les amis.

Aussi, il devient capable d'envisager plusieurs explications possibles à une mise en scène étant donné la nouvelle souplesse et complexité de son raisonnement. Au cours de l'adolescence, le pragmatisme de l'enfance fait de plus en plus place à un scepticisme et à un idéalisme chevronné.

Pour Piaget, le stade opératoire formel représente le niveau de fonctionnement cognitif supérieur. Il ne faudrait toutefois pas penser que l'acquisition de ce nouveau stade amène nécessairement l'adolescent à une compréhension du monde pleinement mature.

Il s'agit ici plutôt de prétendre qu'il possède désormais les compétences cognitives qui pourront subséquemment lui permettre une meilleure compréhension du monde, celle-ci s'élaborant et se raffinant au gré du temps.

Menu Principal
Introduction - Le Développement Cognitif - Le Test du Pendule - Critique de Piaget - Le Développement Moral - Les Niveaux du Jugement Moral - Critique de Kohlberg - L'Égocentrisme de l'Adolescent - Le Souci de l'Apparence - Les Caracteristiques de l'Égocentrisme - La Critique de l'Autorité - L'auditoire Imaginaire - La fabulation Personnelle - L'indécision - L'hypocrisie Apparente - Conclusion