Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

"Ce curieux monde où nous habitons est plus merveilleux que pratique; plus beau qu'utile…

plus à admirer et être appréciés qu'utilisés"


Telle avait été la vision immaculée qu'avait porté l'homme envers la nature.

Fasciné par sa beauté, et envieux de n'avoir point détenu sa splendeur. Prétentieux par nature

il se laissa affliger par son ego incommensurable qui lui nia la chance de coexister avec son environnement.

Déclarent la nature, son ennemi juré, il quête à élucider les mystères de l'univers et à éclaircir sa voie dans les ténèbres de la science,

affirmant ainsi la véracité de son serment. Par sa pensée et sa réflexion, il marqua la face de la Terre pour tout jamais.


Par sa volonté et son acharnement il exploita les terres, affranchit les mers, bâtit les merveille du monde, mesura le temps, rapprocha les peuples.

Son pouvoir absolu et sa suprématie incontestable; l'essor de la civilisation humaine domina le monde.

Et l'homme du haut de son intelligence se révéla comme le maître tout puissant de la Terre. Quoique son règne resta pour toujours subordonner à celui de la

Nature et ses merveilles ne purent égaler celles dont la nature a été le créateur.

Admettant au fait que la nature le surpasse, non seulement dans le domaine esthétique, mais qu'elle le surclasse d'avantage en matière d'efficacité.

Des lors il parait évident de s'interroger comment une nature qui n'a ni finalité, ni volonté propre, peut-elle créer des formes aussi complètes?

Quel est le secret de la beauté et de la diversité des formes persistantes dans la nature?

Et comment l'homme peut-il tirer profit de l'ingéniosité de celle-ci pour arriver à ses fins?


Répondre à ces questions, c'est nécessairement pénétrer dans la sphère de certaines aires d'interaction notamment l'aire Environnement et Homo faber dont le lien

avec ce projet sera précisé ultérieurement.

Afin de pouvoir répondre à la problématique précédemment évoquée, on envisagera, dans un premier temps, d'expliquer comment la nature parvient-elle à

concevoir ses formes et quel est le secret caché de sa beauté et de la diversité de ses formes.

Puis, en un second temps, on démontrera le processus, ainsi que les étapes évolutives par lesquelles s'est concrétisé la naissance de la science des formes.

On soulignera ensuite le regard que porte cette science des formes sur la problématique évoquée au préalable et comment l'homme

ou plutôt l'ingénieur peut-il manier la nature et la docilité à l'aune de ses propres objectifs.

Enfin, on procédera à décrire le processus suivi pour la réalisation de ce projet, tout en exposant les difficultés rencontrées, les intérêts à susciter

ainsi que les aires d'interactions touchées par ce projet.
La Nature Et Son Génie Créateur La Quête Des Divines Proportions Le Regard de la Science & de la Technologie