Le Camp de l'ARATAYE et la réserve des NOURAGUES
Une fenêtre ouverte sur la forêt Guyanaise pour éclairer le grand
Livre de la Nature, ouvert à la bonne page...

Cliquer sur les petites images pour les agrandir

.Historique et Situation.

[ LIENS ]

Historique et situation.

Le camp de l'Arataye a été ouvert en 1995 en complément de la réserve des Nouragues.
Celle-ci a une superficie de 1000 km2, la station Nouragues-Inselberg est occupée en permanence par des scientifiques du CNRS et est interdite au public.
Le nom de la réserve, les Nouragues, vient des Indiens Nourak qui vivaient auparavant dans cette région. Comme beaucoup d'autres tribus, ils ont malheureusement et tristement disparus. De nombreux polissoirs sont visibles sur l'Arataye et les "criques" (petites rivières) affluentes.
Le camp de l'Arataye est ainsi situé sur la rivière Arataye, affluent de l'Approuague (voir la carte de Guyane -60Ko- Merci à M.Delorme-Silvolab). Au départ de Régina, il faut environ 5 heures de pirogue pour arriver au camp; sur l'Approuague, il y a de nombreux "sauts" très spectaculaires qui nécessitent toute l'attention et l'expérience du piroguier.

Implantation

Vue du haut (partielle)

Il y a plusieurs carbets dans le camp: un grand carbet avec un étage pour la cuisine et la salle commune (en haut à gauche de la photo); le carbet rond pour les activités d'animation; le "dortoir" (en bas à droite); le coin toilettes-douches; les deux logements des guides-animateurs et un carbet en construction.

La salle commune

Ce carbet est certainement le plus animé! Il comprend la cuisine, la cambuse, la station-radio (pas la FM!) et la grande salle à manger à l'étage. En dessous, il y a des vivariums, du matériel et le parc de batteries électriques.

Le dortoir avec ses hamacs multicolores, il peut accueillir une vingtaine de personnes. Les moustiquaires ne sont pas indispensables car il y a peu de moustiques et pas de paludisme, par contre, des boules Quies peuvent protéger des ronfleurs! A côté du carbet-dortoir se trouve les sanitaires avec des douches.

L'eau distribuée dans le camp provient de la rivière, elle est traitée dans une cuve et est bien sûr potable. Cependant, il est tout à fait possible de boire l'eau de la rivière qui n'est absolument pas polluée; en effet, personne n'habite en amont !! La rivière se prête aussi aux bains les plus délicieux et rafraichissants pour se réveiller au petit matin ou se délasser après une longue marche.
L'énergie électrique est fournie par 28 panneaux solaires dont l'installation a été étudiée par l'ADEME et réalisée par la SAGEES. Ils chargent un parc de 12 batteries qui permet l'alimentation des tubes fluorescents, de deux congélateurs et de la radio émettrice.
Les déchets sont triés; les papiers sont brûlés, les substances organiques servent de compost et le reste (verre, métal, plastique) est redescendu à Régina. Une réserve écologique se doit d'être exemplaire en minimisant l'impact des visiteurs qui ont été une centaine cette année.



Le top de webcam en videos, photos, et webcam live !!! Infos et histoire des cabrios sur le plus complet site de l'annuaire sportif Your eMarketing systems should work as hard as you do
Total gay sexe, sexe hétéro, gay sur le point d'ejaculer, tout dans l'annuaire 
sexe gratuit  rencontres faciles,videos,gros,sexe,de,femme