Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!
Journal de Bord
Liens
Les forces d'un avion

Tout objet en mouvement a une force nécessaire pour mettre celle-ci en mouvement. Pour qu’un avion soit capable de voler et se laisser dans l’air, il y a, sans doute, une force qui lui empêche de tomber. Mais, d’où vient cette force et comment la contrôler? L’avion comporte 4 forces, dont 3 de ces 4 sont les mêmes pour tout véhicule. Tout véhicule ou objet possède un poids (Pds) qui est causé par l’attraction terrestre. En respectant les lois de Newton, pour que celle-ci se mette en mouvement, il devrait avoir une force qui lui fait bouger qu’on appelle motorisation (M). Et une traînée (T) qui est causé par la friction avec l’air qui agit en sens contraire que la motorisation. Parce qu’un avion est définit par un objet qui vole, il y a la portance (P) qui agit contre le poids de l’avion pour la soulever et la mettre en air. Dans les parties qui succèdent, on essaiera de comprendre les causes de chaque force et comment ils sont tous interdépendants pour enfin être capable de comprendre pourquoi un avion vole.



La portance

Tout l’avion a de la portance, mais la partie qui crée la majorité de cette force est l’aile. L’aile est crée par des ingénieurs d’une façon très méticuleuse pour obtenir un aile parfait pour leur utilité. On peut réaliser que pas tous les avions ont les mêmes ailes. C’est à cause que trop de portance peut avoir des mauvais effets sur les autres forces de l’avion. C’est pour cela que lorsque des ingénieurs modèlent un avion, la première chose à savoir c’est son utilité.

Voici la formule pour la portance :

Portance = Cl * d * 0.5 * V^2 * A


Cl : Coefficient qui est mesuré expérimentalement dans des souffleries
d : Densité
V : Vitesse
A : L’aire de l’aile

2